14-14

1414-14

Centenaire de la Première Guerre mondiale,

l’histoire d’une correspondance entre deux personnages de 1914 et 2014

Paul Beorn & Silène Edgar

Ed. Castelmore (2014)

***

Ce roman est également disponible dans une édition dédiée aux lecteurs dyslexiques (police adaptée…)

***

Une couverture qui ressemble à un vieux cahier, un vieux livre. Un titre qui dit tout, mais n’explique rien. Ce livre m’a tout de suite attirée !

L’histoire est très simple : Deux jeunes garçons s’échangent des lettres. A notre époque de smartphones et de textos, cela peut sembler étrange… Oui mais voilà, si Adrien vit en 2014, Hadrien, lui, vit en 1914 !

***

Un roman fantastique, mais un roman qui permet surtout, au fil des lettres et des chapitres (on alterne les époques) de voir les différences dans la vie quotidienne des deux garçons. Une vie quotidienne qui a bien changé en 100 ans !

En 1914, aller à l’école n’était non seulement pas une obligation, mais c’était un honneur réservé aux plus méritants. En 2014, c’est obligatoire, mais cela ne semble ne plus avoir de valeurs pour une bonne partie des élèves… En 1914, on obéit à ses parents, sans discuter ! En 2014, c’est moins évident, même si ça dépend bien sûr des familles et de l’éducation donnée à ses enfants. En 1914, on meurt de toutes sortes de maladies, les antibiotiques n’existent pas encore (petit rappel : le premier antibiotique, la pénicilline, ne fut découvert par Alexander Fleming qu’en 1928 ! Merci Wikipédia)

Bref, la vie en un siècle a bien changé, mais les êtres humains sont toujours les mêmes et nos deux jeunes garçons s’en aperçoivent au fil des lettres. La première guerre mondiale est évoquée à la fin, mais nul besoin d’être un as en histoire pour comprendre de quoi il est question.

Un roman très agréable, qui se lit très vite, très facilement et qui montrera aux enfants comment les choses ont changé. Je l’ai trouvé très intéressant, même si le côté « fantastique » ne m’a pas toujours convaincue. C’est aussi un joli roman sur l’amitié !

***

PRIX GULLI DU ROMAN 2014
Prix du roman de la ville de Poitiers 2015
Prix des Embouquineurs 2015
Prix des p’tits bouquineurs en Seine 2015
Prix des collégiens de la ville du Touquet 2015

Prix des Incorruptibles 2016 (5ème/4ème)

Prix Tatoulu 2016

***

De Silène Edgar, on vous a déjà présenté Adèle et les noces de la Reine Margot

Le blog de Silène Edgar

Biographie de Paul Beorn

Le blog de Tonton Beorn

Une interview des deux auteurs sur Actusf

L’avis de Blandine, avec plein d’extraits du livre et dans le bas de son article, d’autres avis.

14

Voici donc ma première participation au challenge « Première guerre mondiale » 2016 proposé par Blandine !

Enregistrer

Nous suivre et partager :
error0

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis plus de... 45 ans !! Je recherche un poste en médiathèque à partir du 1er janvier 2020 (Région Bretagne)
Lien pour marque-pages : Permaliens.

10 Commentaires

  1. J’ai beaucoup aimé aussi, une belle histoire d’amitié !

  2. Et bonne façon aussi, je trouve de comprendre tout ce qui a changé dans la vie quotidienne…

  3. il existe un prix Gulli du roman (la chaîne de télé?) ???
    En tous cas, l’idée (du roman) est bonne!

    • Oui, c’est bien un prix littéraire décerné par la chaine de TV, voici ce qu’en dit le site Ricochet :
      Gulli, (…) a créé en 2012 Le Prix Gulli du Roman. Un prix littéraire qui distingue un ouvrage destiné aux 8-14 ans avec la volonté de promouvoir la lecture et les livres pour les enfants.
      Les ouvrages primés :
      2015 : Dans les yeux d’Anouch de Roland Godel (Gallimard Jeunesse)
      2014 : 14-14 de Silène Edgar et de Paul Beorn (Castelmore)
      2013 : Le manoir d’Evelyne Brisou-Pellen (Bayard)
      2012 : Les Bertignac (T. 1) L’homme à l’oeil de diamant de Paul Eyghar (Hugo)

  4. Un plaisir de lecture partagé! J’ai beaucoup aimé lire tes mots.
    Merci pour le lien vers mon article :-)
    Et tu me parlais de challenge sur mon blog, cette lecture convient très bien au mien sur la Première Guerre Mondiale ;-)
    Bises

    • Ok ! Je participe ! ;) Je ne suis plus à un challenge près maintenant… Et celui du mercredi (la bd de la semaine) s’arrête pour l’été, alors…

  5. Les élèves l’ontlu dans dans le cadre du prix incorruptibles et ils ont beaucoup aimé. Moi aussi !

  6. Ah zut c’est justement le côté fantastique qui m’attire… Je reste cependant curieuse !

    • Le côté historique est plus marqué que le côté fantastique. C’est avant tout le quotidien et l’amitié de deux jeunes garçons ! N’hésitez pas, c’est un bon roman !

  7. Ping :Challenges 2016 - Nathalie ⋆ Délivrer Des Livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.