Résultats de recherche pour : coeur de hérisson

Coeur de Hérisson 2& 3

La suite de Coeur de Hérisson, un manga shôjo plus doux qu’il n’y paraît !

Cœur de hérisson - Tome 2Coeur de Hérissoncoeur de hérisson

Tomes 2 & 3

de Nao Hinachi

 

Kazé, 2017
192 pages, 6,79€

Coeur de Hérisson est un shôjo manga japonnais en 5 volumes. Je vous ai présenté l’adorable Kii et son copain un peu bourru, un peu hérisson, lors de ma lecture du premier tome. L’ensemble très kawai, avec pas mal de hérissons, avait su me séduire… et la suite alors ?

Dans les tomes 2 et 3 la relation entre Kii et Hozuki évolue très rapidement, en bien comme en mal. On assiste toujours à des incompréhensions et une difficulté à dialoguer entre eux. Pour autant l’histoire avance réellement et ne se contente de rester bloquer sur une jeune Kii trop timide qui se cache derrière Hozuki sans oser lui parler. Ils vont tous les deux évoluer, faire des rencontres, et peu à peu on va voir se nouer leur relation. Une relation loin d’être simple et lisse !

Les personnages secondaires sont beaucoup plus les lycéens que dans le premier tome, ce qui est à la fois dynamique… et peu original. Si l’histoire est très adolescente, stéréotypée parfois, elle n’en reste pas moins intéressante. On va peu à peu découvrir un peu plus la vie de Hozuki. J’ai apprécié que Kii se tourne un peu vers d’autres personnes, même si finalement elle en revient toujours à Hozuki.
Haruki est un personnage secondaire qui sème le doute dans l’esprit de Kii, et j’ai aimé son rôle, mais aussi son personnage… que j’ai presque tendance à préférer à celui de Hozuki, qui m’insupporte un peu dans ses réactions.

L’histoire de ces deux tomes permet de découvrir l’origine de ce surnom Hérisson pour Hozuki, avec un flash back pour découvrir sa rencontre avec Yukino. Et forcèment dès que cela touche aux hérissons je fonds… et j’ai très envie de découvrir Harry le Hérisson moi aussi.

Pour les plus curieux, sachez qu’il y aura un baiser… mais entre qui et qui, je vous laisse le découvrir !

Coeur de hérisson continue d’entraîner le lecteur dans un univers doux et kawaii dans ces deux tomes, réussissant à maintenir l’attention. Si Coeur de hérisson reste un shôjo scolaire assez classique, les illustrations soignées et les petits hérissons apportent une petite touche supplémentaire de douceur, et ça, ça me plait !

***

+ sur le site de l’éditeur KAZE

+ L’avis de Hina, si vous voulez plus de détail sur l’histoire de ces deux tomes (attention spoiler!) – avec de jolies photos

Coeur de Hérisson 1 : un manga vraiment kawaii

Plongez dans un très joli shojo avec le manga Coeur de Hérisson : histoire d’amour et d’amitié, dans un lycée japonais ! Une série en 5 volumes.

coeur de hérissonCoeur de Hérisson 1

de Nao Hinachi

Kazé, paru le 1er mars 2017
9782820328120, 6,79€
192 pages

Kii adore les hérissons, elle les collectionne même. Pour elle, Hozuki, le mauvais garçon du lycée est tout simplement un hérisson sur la défensive. Elle se prend d’affection pour lui, bien décidée à lui faire ranger ses épines. Et rapidement, alors qu’une amitié naît entre eux, elle tombe amoureuse…

Nao Hinachi a publié cette série Coeur de hérisson au Japon de 2013 à 2016, sous le titre Koisuru harinezumi. Dans le premier tome de cette série en 5 volumes, on découvre Kii, et ses mignons petits hérissons. Cette jeune lycéenne toute douce, sort de sa zone de confort pour aller à la rencontre de Hozuki, bad boy. Elle n’a pas une personnalité très marquée, mais ses doutes et ses maladresses la rendent très attendrissante. Le personnage d’Hozuki est lui un peu plus fouillé. Ce n’est pas vraiment un méchant garçon qui se révèle gentil, c’est plutôt un gentil garçon qui se traîne une mauvaise réputation, ce qui le pousse à se défendre un peu trop. Hozuki est finalement un vrai hérisson, qui fait tout pour se protéger et ne s’ouvre pas facilement aux autres. Sa meilleure amie, plus vieille qui lui est déjà maman. Ses rapports avec le petit garçon le rendent bien plus chaleureux.

Si l’on sent bien que cette tranche de vie adolescente nous conduit vers une jolie histoire d’amour, dans ce premier tome de Coeur de hérisson nos héros vont surtout se tourner autour, entre incertitude sur leur sentiment, et sur les sentiments de l’autre. Kii est timide, et n’ose pas toujours s’affirmer dans cette relation ambivalente, d’autant plus qu’elle n’est pas sûre des sentiments d’Hozuki. Ce dernier est encore plus perdu dans ses sentiments, ne sachant même pas vraiment ce que c’est qu’aimer. Un jeu de je t’aime moi non plus sympathique dans ce premier tome, à voir tout de même comment l’auteur va faire évoluer les personnages et l’histoire pour ne pas lasser, même en 5 tomes.

Les illustrations sont soignées, avec surtout, ces petits hérissons qui se promènent en introduction de chapitres, et régulièrement à l’intérieur des pages. Des objets hérissons et de petits hérissons qui m’ont bien entendu fait craquer…

Coeur de hérisson est un joli manga, plein de mignonneries et d’hésitations amoureuses. Rien de très original, mais d’adorables hérissons qui ponctuent une belle histoire !

 

Planning de sortie :

  • Tome 1 : 1er mars 2017
  • Tome 2 : 24 mai 2017
  • Tome 3 : 5 juillet 2017
  • Tome 4 : 19 septembre 2017
  • Tome 5 : 8 novembre 2017

Trailer : 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Top & Flop ~ Mini hérissonne 14 – 16 mois

Voici le top et flop de ma mini hérissonne, de 14 à 16 mois !
– Ma mini hérissonne à aujourd’hui 17 mois, mais j’ai pris un peu de retard que j’essaye de rattraper… à très vite donc pour les livres suivants ! –

Top

ohnongeorgeOh Non, George !

Chris Haughton

La version cartonnée et petit format de l’album de Chris Haughton plait beaucoup à ma mini hérissonne ! Dans sa bibliothèque depuis plusieurs mois, elle ne le réclamait pas trop jusqu’à il y a peu… et maintenant c’est tous les jours sans exception, et avec de grands éclats de rire !

Oh non, George ! est l’histoire d’un chien, George, qui ne peut pas s’empêcher de faire des bêtises ! Il dévore un gâteau au chocolat, cours après le chat, fait des trous dans les parterres de fleurs… C’est drôle, mais surtout parce que notre pauvre George s’en veut à chaque fois, et que comme une rengaine, à chaque bêtise, le narrateur s’exclame : Oh Non, George ! Forcément ça plait aux enfants, qui peuvent facilement participer !

Les illustrations sont colorées, toutes dans les tons orangées et roses de la couverture, modernes. Le manque de contraste fait qu’il faut attendre les 12-14 mois pour que les enfants commencent à s’y intéresser, grâce à leur compréhension du texte. Mini hérissonne adore répéter, et rigole volontiers aux bêtises… et à la chute!

Thierry Magnier, 2014

non ashbéNon !

de Jeanne Ashbé

Encore une négation, mais il faut bien avouer que le mot non, qu’elle maîtrise de mieux en mieux, est un des préférés de mini hérissonne !  Avec ce livre là, le NON devient facilement un jeu, et permet de désamorcer quelques situations…

Non ! est l’histoire d’un petit poisson qui a faim… mais seulement d’un bonbon ! Gros Poisson dit NON. Alors Petit poisson dit Non, pas de soupe aux vairons, de ver à l’hameçon… Sauf que ce petit poisson, au bout d’un moment, à dire non, il ne sait plus très bien ce qu’il veut… Et voilà qui amène à une très jolie chute, en câlin !

Les illustrations sont simples et colorées, mais ce petit poisson rouge, tout simple, est facilement reconnaissable, et c’est ce qui fait son succès ! Mini hérissonne a appris avec lui à faire le bruit du poisson (si si, les poissons font du bruit ;) et surtout rigole beaucoup tout au long du livre… et fait un câlin à la fin ! Elle l’aime vraiment beaucoup, surtout raconté par son papa, qui fait très bien le poisson, le non, et le câlin !

Un livre tout simple, mais qu’on adore aussi finalement, car il est simple et drôle. Mini hérissonne repère maintenant les poissons dans les autres livres, et quand elle s’entête dans un NON, on peut facilement la faire rire en disant juste « Petit poisson dit NON ! »

Pastel, 2008

Et toujours :
* Saute, encore et toujours, se lit en boucle à la maison
* Max the elephant, chanté par maman
* Petit doudou, Bonne nuit : tous les soirs pour le rituel du couché
* Chuuut, en imitant la chouette et le loup
* Zékéyé et l’oiseau de pluie

Pas des coups de coeur, mais elle aime bien…

Mes premiers motsMes premiers mots

Maxine Davenport

Ce petit imagier très contrasté a déjà bien servi quand mini hérissonne était plus petite, mais depuis quelques temps elle s’en sert réellement comme un imagier, essayant de retrouver ce qu’elle connait, et de dire les mots.

Quelques pages seulement pour ce petit imagier cartonné, mais de très bons contrastes qui attirent l’attention de l’enfant, avec en plus des détails « brillants » ajoutés, qui donnent un petit peu de punch à cet imagier classique. Les mots sont simples, tout comme les dessins, et ça fonctionne vraiment bien. Deux petits points négatifs tout de même. Tout d’abord pas de chats ici, et comme c’est le mot préféré de mini, c’est dommage. Ensuite, la tasse, dans le livre, est dessiné avec un dessin : une fleur… et ça ne manque pas, mini hérissonne dit toujours Feeuurrr, quand on arrive à cette page. Une petite chose à laquelle il faut faire attention dans ce genre d’imagier !

Un imagier tout simple mais bien contrasté, qui plait à mini hérissonne, pas besoin de plus ! Dans la même collection il existe Mes premières formes et Mes premières couleurs, notamment, mais c’est pour plus tard !

Deux coqs d’or, 2015

Et le matin quand le jour se lève….Anne Crausaz - Et le matin quand le jour se lève....

Anne Crausaz

Le jour se lève, doucement, tout en poésie, les bêtes de la nuit vont se coucher, chouettes, hérissons, fouines. Alors les oiseaux chantent, le coq aussi… et il est l’heure de se lever.

Un petit cartonné tout simple mais plein de la poésie de la nature qu’Anne Crausaz sait si bien mettre en avant par ses doux dessins colorés et nuancés. Il permet de rythmer le réveil du petit, en compréhension avec la nature qui nous entoure.
Malgré les contrastes, il a fallu attendre que mini hérissonne ait plus un an pour qu’elle commence à s’intéresser à ce petit livre ! Elle le regarde maintenant quand on lui propose, mais ne le demande pas d’elle même.

éditions Mémo, 2015

Marie Aubinais et Danièle Bour - Petit Ours Brun et son petit chat.Petit ours brun et son petit chat

Première découverte de Petit Ours Brun, avec ce titre, et ma mini hérissonne adorant les chats, ça ne pouvait que fonctionner ! Elle aime beaucoup répéter CHAT à toutes les pages en montrant l’image du chat. L’histoire étant très simple (descriptions des rapports de Petit Ours Brun avec son chat), elle a vite intégrer le principe, et intéragit donc maintenant à chaque page en fonction de l’histoire : un câlin, une petite tape, un chien…. C’est mignon de la voir faire, mais ce n’est pas le genre de livre que l’on peut lire en boucle, et heureusement, elle ne nous le demande pas (trop).

Les histoires de Petit Ours Brun fonctionne généralement très bien avec les petits, en livre comme en dessin animé, car le vocabulaire est simple, proche de leur quotidien, et les images très parlantes. En crèche je pouvais raconter en boucle certains titres, aux enfants de 2/3 ans… On verra donc par la suite. Ce petit ours est mignon mais ne fait pas très moderne…

Par curiosité nous avons testé un autre titre de Petit Ours Brun trouvé à la bibliothèque, Petit Ours Brun et son tricyle, et là, gros Flop…

éditions Bayard, 2015 (nouvelle édition)

Malika Doray - Elle.Flop

Elle

de Malika Doray

Un album cartonné grand format auquel mini hérissonne et moi n’avons pas accroché. Il faut dire que « Elle », c’est la nounou, et mini hérissonne va à la crèche, ce terme ne lui est pas familié. Le livre fonctionne par négation, en passant en revue toute la famille : papa, maman, mamie, papi, tata, tonton, frère, sœur… Une sorte de devinette s’installe dans le texte, où l’on cherche à savoir qui sera ce « Elle ».

Le vocabulaire de la famille n’est pas encore maîtrisé par mini hérissonne, qui appelle tout les adultes « papa » , le texte n’a donc pas su la séduire. Quant aux illustrations, bien dans le style simple et animalier de Malika Doray, elles insistent sur les personnages, notamment grâce à un fond blanc. C’est mignon, ce petit qui interagit avec sa famille, mais ça n’a pas fonctionné ici.

Il existe aussi le titre LUI, sur le même principe, que nous n’avons pas testé.

Ecole des Loisirs, 2015

On ne lit plus :

* Ecoute dans la nuit
* Chants de Noel
* T’choupi au zoo
… Elle ne s’est pas vraiment lassée, mais les livres n’ont plus de piles, alors hop, rangés :)

+ Découvrez la bande annonce de Oh Non, George :

Et vous, les chouchous de vos jeunes enfants en ce moment ?

Les chouchous de Mini hérissonne – 7 mois

Chaque mois j’essayerai de vous faire un petit récap, en quelques avis rapides, des livres que ma mini hérissonne a particulièrement appréciés ! Voici notre top 3 du mois !

Les chouchous de Mini Hérissonne
– entre 7 et 8 mois –

Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier - Caresse le chat.Bébé Balthazar

La série Bébé Balthazar a un petit air vieillot de prime abord, avec ses vichy de couleurs sur la couverture et ses illustrations douces. Ce sont pourtant des petits cartonnés qui viennent de sortir, et qui plaisent beaucoup ici ! Ces petits albums sont bien pensés, et évoluent avec l’âge du petit lecteur !
A chaque fois on trouve une vraie histoire -très simple-, qui prend place dans le quotidien de l’enfant, et avec des matières à toucher. L’auteur s’adresse au bébé à chaque page ou presque, ainsi l’enfant se retrouve, en grandissant, véritablement acteur de l’histoire, participant et imitant le bébé Balthazar.

Un petit format cartonné que mini hérissonne trouve idéal à manger, et surtout ces illustrations très douces mais qui contrastent suffisamment, sur le fond blanc, pour attirer le regard de bébé.

Il existe plusieurs titres dans la collection mais Caresse le chat est notre préféré car on y trouve évidemment un chat, mais aussi un hérisson ! Des animaux déjà bien connus de ma mini !

Bébé Balthazar – Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier – Hatier Jeunesse, 5,95. Titres déjà parus : Caresse le chat, Coucou le chien, Pour toi, Je t’aime, La couleur du ciel, Ecoute le silence, Le livre des mercis, Bonne nuit moi.  

Zékéyé et l’oiseau de pluie Nathalie Dieterlé - Zékéyé et l'oiseau de pluie.

Un album cartonné mais d’un format un peu plus grand et solide -moins sympa à manger…- mais qui a l’avantage de cumuler histoire, matières à toucher et sons ! Un vrai coup de coeur, à la fois pour mini hérissonne qui l’adore, mais sans être trop lassante pour le lecteur !
Zékéyé, un petit enfant au joli nom sonore que l’on retrouve à priori dans d’autres aventures, part pour réveiller l’oiseau de pluie; car il fait bien trop chaud. Singes de la forêt, éléphants, villageois et leur tam-tam, le parcours de Zékéyé permet de rencontrer des sons originaux, rythmés parfois, ou doux comme la pluie !
Mini hérissonne était d’abord surtout intéressé par les sons dans ce livre – qu’on a commencé à lui lire vers 5/6 mois – mais depuis peu, elle a compris le principe des matières à toucher dans les livres, et elle s’en donne maintenant à cœur joie, notamment sur la fourrure du singe de la première page !

Zékéyé est un petit personnage récurrent de Nathalie Dieterlé, mais habituellement dans des albums « classiques », parus chez Hatier puis Hachette.

Nathalie Dieterlé – Hachette Jeunesse, 2014 – 12,50€

Tatsuhide Matsuoka - Saute.Saute

Ce petit cartonné qui n’offre ni matière à toucher, ni son, ni histoire est finalement le GROS COUP DE COEUR de ma Mini Hérissonne ce mois ci ! C’est bien simple, il suffit maintenant de prendre le livre et de lui lire le titre pour qu’elle éclate de rire !

Dans ce petit livre, qui se tient à la verticale, chaque double page présente un animal, puis la suivante le même animal mais qui saute. Simple, je vous l’avais bien dit. Mais voilà, les animaux sont bien contrastés, sur fond blanc, ils offrent des détails réalistes, et surtout, surtout, ils sautent !

Pour peu qu’on donne le ton, que l’on fasse sauter un peu le bébé sur nos genoux en même temps, c’est du gagnant à tous les coups ! C’est super de voir notre petite rigoler autant avec un livre, preuve d’une certaine compréhension et d’un repère puisque la simple vue du livre la fait maintenant rire…

Lassant pour le lecteur ? Pas tellement, car l’auteur à ajouter quelques fantaisies pour casser le rythme, et qu’on peut facilement inventer de nouvelles façons de faire découvrir ce titre !

Tatsuhide Matsuoka – Saute – Ecole des Loisirs, 2014 – 6€ 

Voici donc les trois titres préférés de ma mini hérissonne ! Elle commence à bien savoir ouvrir et fermer les livres seule, mais il lui manque encore la patience et parfois la dextérité, sur certains livres ou certains volets… à suivre le mois prochain !
Et vous les préférés de vos enfants ?