Walking Dead – Tomes 19 à 21

Entre la lecture commune du tome 19 en début d’année avec Acr0 et Val et la lecture la semaine du dernière du tome 21, du temps s’est écoulé, mais ces tomes sont puissants et l’histoire est encore bien présente dans mon esprit… Nous sommes enfin décidées à publier nos articles -ahem c’est un peu à cause de moi je crois, qu’on a mis si longtemps – alors voici une présentation groupée !

– Si vous n’avez pas lu les tomes précédents, vous risquez de vous faire spoiler (il n’y a pas de spoiler sur les tomes présentés ici). Je vous conseille dans ce cas de voir mes anciens articles sur cette série. Sinon, ce sera à vos risques et périls, et avec les zombies, souvent, ça ne pardonne pas ;) –

Tome 19 Ezechiel

Tome 20 Sur le sentier de la guerre

Tome 21 Guerre totale

Negan, le méchant attitré des derniers tomes, a vraiment poussé trop loin avec ses derniers meurtres. Nos héros favoris ont été touché de plein fouet…  Rick décide donc de prendre les choses en main et de mener une véritable croisade contre ce taré. Seul, il sait qu’il n’a aucune chance ! Il se tourne donc vers les deux autres communautés proches ! L’occasion de découvrir Ezechiel, un personnage attachant d’emblée, accompagné par un animal saisissant.

Entre les communautés, les échanges se tissent et se défont aux rythmes des problèmes rencontrés, pourtant on notera dans ces tomes et notamment dans le 19ème l’absence des zombies. S’ils ont été prépondérants dans le début de la série, la peur qu’ils engendrent s’amenuisent peu à peu, à tel point qu’on en oublierait presque qu’ils sont dangeureux.

Le tome 19 offre donc de grandes découvertes, mais manque sans doute un peu d’action. Le côté psychologique reprend le dessus dans cette série qui a toujours eu cette force. Le zombie n’est rien à côté de l’homme finalement, ni dans l’organisation, ni dans le mal ! Rick, Andrea, Michonne,… ils ont bien du mal à se remettre des traumatismes des tomes précédents. L’esprit de vengeance anime maintenant Rick, qui redevient peu à peu le chef que l’on connait.

Le tome 20 se rattrape amplement niveau action, avec des batailles, des plans, des alliés inattendus mais aussi des retournements de situation et des morts… Le côté psychologique cependant n’est jamais bien loin, et le tome se termine dans une pause salvatrice…

Enfin le tome 21 redémarre vite avec de nouveau la mise en place d’un plan pour vaincre Negan. Nos héros se retrouvent facilement séparés, comme souvent dans Walking Dead, créant des histoires parallèles qui amènent à une fin en apothéose…

Les personnages s’affirment dans ces derniers tomes, mais certains, dans mes favoris, sont régulièrement laissés en retrait… parions sur les prochains tomes!
Les illustrations, un peu rapides parfois dans les tomes 19 et 20, malgré de superbes doubles pages, sont plus précises dans le tome 21, et offrent là encore de beaux moments graphiques !

Fin spoiler

Ces trois tomes forment une excellente suite, et si vous ne les avez pas encore lus, je vous conseille vivement de les lire à la suite, car l’attente entre les tomes est difficile. Par ailleurs avec les petits passages un peu longs du scenario, certains tomes (américains) semblent plus vides que d’autres, tandis que l’ensemble forme un tout vraiment satisfaisant. La force de cette série réside toujours dans les positions terriblement extrêmes que les personnages doivent affronter, contre les zombies bien sûr, mais surtout contre les autres survivants. Si tuer un zombie est finalement assez facile, entrer en guerre contre sa propre espèce déjà en train de disparaître est déjà plus dur…

 

 

Je vous invite à retrouver les avis d’Acr0 et Valériane sur les tomes 19 et 20 (et même que Val a aussi lu le 21 mais qu’elle ne veut pas vous en parler!! Demandez lui ;) !

+ Top BD blogueurs
+ Challenge Zombies et Challenge Halloween et Challenge Geek !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Walking Dead 18 Lucille – Kirkman

Comics / Horreur
interdit au moins de 12 ans

Walking Dead

18 Lucille

Robert Kirkman

et Charlie Adlard

Delcourt, 2013

  *** Attention Spoiler tomes précédents (principalement 16 – 17)  ***

Deux lectures pour ce tome avant même de vous en parler, mais surtout une discussion très sympathique avec mes comparses de lecture commune, Acr0 et Valériane. Et un premier constat, désolée pour les novices de la série, mais fini les avis répétitifs à tenter de ne pas trop vous en dire, de peur que vous n’ayez pas lu les premiers tomes.

Premier spoiler : il y a des zombies! C’est même la base de la série, et ça vous le saviez j’espère déjà! Dans tous les cas si vous n’avez pas encore commencé cette série je ne peux que vous inviter à filer vite lire mon article sur le début de la série, sans vous retourner. C’est bon tout le monde est parti ? (enfin pas tout à fait tout le monde j’espère !)

Dans ce 18ème tome l’intrigue centrale tourne comme on pouvait s’y attendre autour de Negan, ce nouveau « méchant », dirigeant d’un clan de survivants aux manières plus que cavalières. Il a déjà fait bien des dégats dans le groupe de Rick et nous entamons ce tome avec un calme tout apparent.

Ce tome n’avance pas vraiment l’intrigue générale mais il permet de faire émerger certains personnages : Negan donc, dont on va visiter le repère ce qui va nous permettre de découvrir un peu ses troupes mais aussi Carl, le fils de Rick. L’enfant a  bien grandi depuis le premier tome.

Si le retour de l’action dans le tome 17 m’avait rassuré, ce tome 18 continue sur une très belle lancée même si le côté psychologique est de plus en plus présent dans cette série, souvent au détriment des zombies. A se demander même parfois s’ils sont toujours là!

Valériane a très bien résumé cela dans nos discussions « côté violence et zombies… c’était un peu les bisounours :-)« 

Negan, le nouveau gouverneur. Un nouvel endroit où se poser. Un groupe avec des complications.  Des similitudes dans l’histoire, moins de soin dans les dessins. Attention à ne pas se laisser dépasser par le commercial avant l’artistique, la quête du plus, du plus vite, ce n’est pas toujours un gage de qualité. Je ne doute pas qu’Acr0 et Valériane vous parlerons plus avant des illustrations de ce 18ème tome…

  J’ai ouïe dire que le tome 19 apporterait une solution au problème Negan, et c’est peu dire que j’ai hâte d’en savoir plus… et peut être aussi d’avoir une vraie fin à cette série avant d’en arriver à l’essoufflement ! Mais rassurez-vous j’aime toujours autant cette série malgré tout !

Un petit zombie pour la route :

Ne manquez pas les avis d’Acr0 et Valériane

Retrouvez mes avis surlogo du challenge geek
Walking Dead de 1 à 14
Walking Dead 15 Deuil et désespoir
Walking Dead 16 Un vaste monde
Walking Dead 17 Terrifiant

+ Mercredi BD de Mango, du côté fantastique pour continuer encore et encore le challenge Halloween de Lou et Hilde, ainsi que le challenge Geek !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

RDL BD#Suite 4 ~ Walking Dead 17 Terrifiant / Survivants 2

Des avis cours, afin de ne pas trop vous en révéler, sur des suites de BD !

Walking Dead 17 Terrifiant

Charlie Adlard

Terrifiant. Même après 17 tomes de zombies et plus de 100 épisodes1 Adlard arrive toujours à me surprendre… et me terrifier!  Si l’aspect psychologique dominait les derniers tomes, l’action est de retour dans ce tome avec des scènes pour le moins… fracassantes! Une fois encore il y a des morts, du sang, de la violence… mais finalement presque pas de zombie. Comme à l’époque du Gouverneur, Charlie Adlard nous montre l’horrible nature de l’homme livré à lui même, sa violence. Un nouveau personnage détonnant donc, qui méritera d’être approfondi dans les prochains tomes, car impossible une fois encore de s’arrêter là.

 

WD sort aux Etats Unis en format Marvel, avec des publications très régulières mais toutes petites par rapport à nos gros volumes qui cumulent 6 épisodes!

Walking Dead est une série de comics pour grands ados / adultes, adaptée en série TV. 

 

Survivants :
anomalies quantiques 2

Leo

Après un premier tome qui m’avait laissé peu de souvenirs et ne faisaient qu’introduire l’histoire ce deuxième tome révèle tout le talent de Leo pour la science fiction. Mondes imaginés, extra-terrestres et créatures variés mais en plus une rupture dans le continuum espace temps qui permet de d’apporter beaucoup de suspense à cette série des Survivants. La  planète GJ1347 réservent de nombreuses surprises à nos rescapés et malheureusement beaucoup ne sont guère réjouissantes…

Je prend toujours autant de plaisir à m’enfoncer dans les histoires de Leo, à découvrir ses mondes imaginaires, ses sociétés extra-terrestres, ses créatures, ses végétaux tous plus imaginatifs les uns que les autres, avec toujours un trait très nets qui permet de s’y croire. Les décors sons superbes, la forêt est intrigante au possible et on referme ce tome en attendant avec impatience la suite!

Walking Dead 16 Un vaste monde

Comics pour adulte

Walking Dead

16 Un vaste monde

de Robert Kirkman

et Charlie Adlard

 

Couleur : Cliff Rathburn
Traduction : Edmond Tourriol

Delcourt, septembre 2012
9782756028736, 13,95€

Thèmes : Zombie, survie

Ce n’est pas un mystère, j’aime les zombies (coucou Emma!) et surtout j’aime Walking Dead. Je vous ai parlé des premiers tomes, par gros paquets et j’ai hésité à vous parler de ce dernier tome. Mais après tout certains ont peut être raté mes précédents articles ?

Si vous ne connaissez pas du tout cette série, je vous conseille de vous rendre sur mes premiers billets, car elle mérite d’être largement découverte. Forcément entre le premier et le 16ème tome il se passe de nombreuses choses et vous allez perdu… et spoilés si vous commencez par ici!

Walking Dead c’est donc une fabuleuse histoire de zombies… mais plus que cela c’est une grande aventure humaine. Beaucoup trouvent d’ailleurs que les derniers tomes proposent moins d’action, moins de zombies. C’est indéniable et pourtant mon intérêt de baisse pas car je n’aime pas que les zombies dans cette série. En effet Walking Dead c’est de la survie, de l’organisation, une communauté… mais c’est surtout un personnage principal pas si fort qu’il n’y parait, et donc des questions et réflexions sur la nature humaine. Sur les choix que nous sommes prêts à faire, les concessions que l’on pourrait faire avec nous même. Seriez-vous capable de tuer, oh pas de tuer un zombie, mais de tuer un être humain, vivant, un obstacle pour vous ou votre famille ? Seriez-vous capable de vous imposer chef pour assurer votre sécurité ? Comment survivriez-vous à la mort de vos proches ? Pourriez-vous abandonner un ami ?

Toutes ces questions et bien d’autres sont au coeur pour moi de Walking Dead et font sa force, renforcée par les silences scénaristiques qui permettent à Charlie Adlard, illustrateur, d’exprimer toute la profondeur du personnage. Ces doubles pages entièrement consacrées aux illustrations sont absolument magiques.

Pour parler un peu plus de ce tome j’avoue qu’après un 15ème tome très lent il relance l’histoire avec l’apparition de nouveaux survivants, un groupe entier qui ne manquera pas d’apporter de l’animation… Tous les thèmes sous-jacents sont en plus exacerbés par l’arrivée de nouvelles entités… J’aime… et j’attends la suite!

Walking Dead 17 en français sort le 30 janvier en librairie !

La série Walking Dead me plait bien aussi, moins tout de même, mais je vous la conseille aussi!

+ Et même qu’il est sorti pour la rentrée littéraire 2012 ;)
+ Mercredi BD de Mango

 

Dites ça existe un challenge Zombies ? ça vous tente ?