Top & Flop ~ Mini hérissonne 14 – 16 mois

Voici le top et flop de ma mini hérissonne, de 14 à 16 mois !
– Ma mini hérissonne à aujourd’hui 17 mois, mais j’ai pris un peu de retard que j’essaye de rattraper… à très vite donc pour les livres suivants ! –

Top

ohnongeorgeOh Non, George !

Chris Haughton

La version cartonnée et petit format de l’album de Chris Haughton plait beaucoup à ma mini hérissonne ! Dans sa bibliothèque depuis plusieurs mois, elle ne le réclamait pas trop jusqu’à il y a peu… et maintenant c’est tous les jours sans exception, et avec de grands éclats de rire !

Oh non, George ! est l’histoire d’un chien, George, qui ne peut pas s’empêcher de faire des bêtises ! Il dévore un gâteau au chocolat, cours après le chat, fait des trous dans les parterres de fleurs… C’est drôle, mais surtout parce que notre pauvre George s’en veut à chaque fois, et que comme une rengaine, à chaque bêtise, le narrateur s’exclame : Oh Non, George ! Forcément ça plait aux enfants, qui peuvent facilement participer !

Les illustrations sont colorées, toutes dans les tons orangées et roses de la couverture, modernes. Le manque de contraste fait qu’il faut attendre les 12-14 mois pour que les enfants commencent à s’y intéresser, grâce à leur compréhension du texte. Mini hérissonne adore répéter, et rigole volontiers aux bêtises… et à la chute!

Thierry Magnier, 2014

non ashbéNon !

de Jeanne Ashbé

Encore une négation, mais il faut bien avouer que le mot non, qu’elle maîtrise de mieux en mieux, est un des préférés de mini hérissonne !  Avec ce livre là, le NON devient facilement un jeu, et permet de désamorcer quelques situations…

Non ! est l’histoire d’un petit poisson qui a faim… mais seulement d’un bonbon ! Gros Poisson dit NON. Alors Petit poisson dit Non, pas de soupe aux vairons, de ver à l’hameçon… Sauf que ce petit poisson, au bout d’un moment, à dire non, il ne sait plus très bien ce qu’il veut… Et voilà qui amène à une très jolie chute, en câlin !

Les illustrations sont simples et colorées, mais ce petit poisson rouge, tout simple, est facilement reconnaissable, et c’est ce qui fait son succès ! Mini hérissonne a appris avec lui à faire le bruit du poisson (si si, les poissons font du bruit ;) et surtout rigole beaucoup tout au long du livre… et fait un câlin à la fin ! Elle l’aime vraiment beaucoup, surtout raconté par son papa, qui fait très bien le poisson, le non, et le câlin !

Un livre tout simple, mais qu’on adore aussi finalement, car il est simple et drôle. Mini hérissonne repère maintenant les poissons dans les autres livres, et quand elle s’entête dans un NON, on peut facilement la faire rire en disant juste « Petit poisson dit NON ! »

Pastel, 2008

Et toujours :
* Saute, encore et toujours, se lit en boucle à la maison
* Max the elephant, chanté par maman
* Petit doudou, Bonne nuit : tous les soirs pour le rituel du couché
* Chuuut, en imitant la chouette et le loup
* Zékéyé et l’oiseau de pluie

Pas des coups de coeur, mais elle aime bien…

Mes premiers motsMes premiers mots

Maxine Davenport

Ce petit imagier très contrasté a déjà bien servi quand mini hérissonne était plus petite, mais depuis quelques temps elle s’en sert réellement comme un imagier, essayant de retrouver ce qu’elle connait, et de dire les mots.

Quelques pages seulement pour ce petit imagier cartonné, mais de très bons contrastes qui attirent l’attention de l’enfant, avec en plus des détails « brillants » ajoutés, qui donnent un petit peu de punch à cet imagier classique. Les mots sont simples, tout comme les dessins, et ça fonctionne vraiment bien. Deux petits points négatifs tout de même. Tout d’abord pas de chats ici, et comme c’est le mot préféré de mini, c’est dommage. Ensuite, la tasse, dans le livre, est dessiné avec un dessin : une fleur… et ça ne manque pas, mini hérissonne dit toujours Feeuurrr, quand on arrive à cette page. Une petite chose à laquelle il faut faire attention dans ce genre d’imagier !

Un imagier tout simple mais bien contrasté, qui plait à mini hérissonne, pas besoin de plus ! Dans la même collection il existe Mes premières formes et Mes premières couleurs, notamment, mais c’est pour plus tard !

Deux coqs d’or, 2015

Et le matin quand le jour se lève….Anne Crausaz - Et le matin quand le jour se lève....

Anne Crausaz

Le jour se lève, doucement, tout en poésie, les bêtes de la nuit vont se coucher, chouettes, hérissons, fouines. Alors les oiseaux chantent, le coq aussi… et il est l’heure de se lever.

Un petit cartonné tout simple mais plein de la poésie de la nature qu’Anne Crausaz sait si bien mettre en avant par ses doux dessins colorés et nuancés. Il permet de rythmer le réveil du petit, en compréhension avec la nature qui nous entoure.
Malgré les contrastes, il a fallu attendre que mini hérissonne ait plus un an pour qu’elle commence à s’intéresser à ce petit livre ! Elle le regarde maintenant quand on lui propose, mais ne le demande pas d’elle même.

éditions Mémo, 2015

Marie Aubinais et Danièle Bour - Petit Ours Brun et son petit chat.Petit ours brun et son petit chat

Première découverte de Petit Ours Brun, avec ce titre, et ma mini hérissonne adorant les chats, ça ne pouvait que fonctionner ! Elle aime beaucoup répéter CHAT à toutes les pages en montrant l’image du chat. L’histoire étant très simple (descriptions des rapports de Petit Ours Brun avec son chat), elle a vite intégrer le principe, et intéragit donc maintenant à chaque page en fonction de l’histoire : un câlin, une petite tape, un chien…. C’est mignon de la voir faire, mais ce n’est pas le genre de livre que l’on peut lire en boucle, et heureusement, elle ne nous le demande pas (trop).

Les histoires de Petit Ours Brun fonctionne généralement très bien avec les petits, en livre comme en dessin animé, car le vocabulaire est simple, proche de leur quotidien, et les images très parlantes. En crèche je pouvais raconter en boucle certains titres, aux enfants de 2/3 ans… On verra donc par la suite. Ce petit ours est mignon mais ne fait pas très moderne…

Par curiosité nous avons testé un autre titre de Petit Ours Brun trouvé à la bibliothèque, Petit Ours Brun et son tricyle, et là, gros Flop…

éditions Bayard, 2015 (nouvelle édition)

Malika Doray - Elle.Flop

Elle

de Malika Doray

Un album cartonné grand format auquel mini hérissonne et moi n’avons pas accroché. Il faut dire que « Elle », c’est la nounou, et mini hérissonne va à la crèche, ce terme ne lui est pas familié. Le livre fonctionne par négation, en passant en revue toute la famille : papa, maman, mamie, papi, tata, tonton, frère, sœur… Une sorte de devinette s’installe dans le texte, où l’on cherche à savoir qui sera ce « Elle ».

Le vocabulaire de la famille n’est pas encore maîtrisé par mini hérissonne, qui appelle tout les adultes « papa » , le texte n’a donc pas su la séduire. Quant aux illustrations, bien dans le style simple et animalier de Malika Doray, elles insistent sur les personnages, notamment grâce à un fond blanc. C’est mignon, ce petit qui interagit avec sa famille, mais ça n’a pas fonctionné ici.

Il existe aussi le titre LUI, sur le même principe, que nous n’avons pas testé.

Ecole des Loisirs, 2015

On ne lit plus :

* Ecoute dans la nuit
* Chants de Noel
* T’choupi au zoo
… Elle ne s’est pas vraiment lassée, mais les livres n’ont plus de piles, alors hop, rangés :)

+ Découvrez la bande annonce de Oh Non, George :

Et vous, les chouchous de vos jeunes enfants en ce moment ?

Bonnes vacances, Lou ! de Jeanne Ashbé

Livre animé et livre jeux

Bonnes vacances, Lou !

et les jeux de Mouf

de Jeanne Ashbé

Ecole des loisirs, 2014
Pastel, 16 pages
9782211216326, 17,80€

Un livre animé sur les vacances ainsi qu’un petit fascicule avec les jeux de Mouf, le tout dans une valisette en plastique : un joli emballage pour deux petits livres sympathiques.

Les jeux de Mouf offre plusieurs activités aux enfants : autocollants, pochoirs, jeux de mémoire… un petit cahier ludique, avec des pages épaisses et plastifiées pour pouvoir facilement resservir.

Dans Bonnes vacances, Lou ! on accompagne Lou en vacances : préparation de la valise, jeux, promenade… On a vraiment pas besoin de grand-chose pendant les vacances, tout est plus simple ! Une petite histoire assez simple, plus un assemblage de situations d’aillleurs, mais sur le contexte d’actualité des vacances.

Les traits de Jeanne Ashbé sont très reconnaissables, et si je n’apprécie pas trop ce graphisme, l’ensemble de ces albums est tout de même agréable. Les tirettes et autres volets, bien qu’ils n’apportent pas grand-chose à l’histoire, sauront attirer l’attention des enfants.

cadeaumaestro

Ton histoire * Bateau sur l’eau * Bonne nuit Hibou

 Trois albums cartonnés pour les petits lecteurs en herbe, sur les thèmes de la naissance, des comptines et de la nuit !

Ton histoire

de Jeanne Ashbé

Dans ce grand cartonné bicolore Jeanne Ashbé propose en quelques traits de crayons et quelques mots de retracer le parcours de l’enfant qui vient au monde. Des dessins contrastés avec des jeux de formes intéressants et un petit lapin qui se balade.
L’histoire pourtant se perd parfois dans certains détours dont je n’ai pas compris l’intérêt… pourquoi faut-il par exemple jouer autour de « Bonjour Bébé », avec des bébés différents ?

Un univers étrange mais dont le graphisme attirera l’oeil des petits!

Ecole des loisirs, 2010

Bateau sur l’eau de Laure du Faÿ

Sur la base de la comptine Bateau sur l’eau Laure du Faÿ propose une histoire assez délirante, illustrée avec beaucoup de couleurs, de détails et d’humour. Chaque double page propose une petite histoire autour de ce monde de l’eau tout d’abord, puis un peu plus loin, avec une chute digne du « Plouf » de la comptine.

Toutes les pages ne sont pas aussi bien trouvées ni aussi drôles mais ce cartonné au format à l’italienne permet aussi de lancer l’imaginaire de l’enfant dans un joli voyage, et pourquoi pas pour les plus grands tenter eux aussi de trouver de nouvelles chutes!

Casterman, 2013

 

Bonne nuit Hibou

de Dwell Studio

Un livre à lire avant d’aller se coucher pour dire Bonne nuit à tous les animaux qui se cachent derrière les flap, au fil des pages.

Les couleurs sont jolies mais un peu ton sur ton (à cause des couleurs de la nuit) pour les tout-petits. Ce manque de contraste risque de ne pas retenir leur attention. De plus les volets solides mais pas toujours faciles à attraper, ce qui rend ce petit livre un peu en décalage avec son public. A réserver aux plus grands des petits ! Dans ce cas, l’histoire à lire à l’enfant fonctionnera, puisqu’il  reconnaîtra peu à peu les animaux et pourra lui aussi leur dire bonne nuit avant d’aller se coucher !

Helium, 2011

cadeaumaestro

Des histoires de bébés #Albums

4 albums autour des bébés pour découvrir le quotidien, la nounou, la tétine et l’arrivée d’un bébé dans la famille !

Ton histoire

de Jeanne Ashbé 

Dans ce grand cartonné bicolore Jeanne Ashbé propose en quelques traits de crayons et quelques mots de retracer le parcours de l’enfant qui vient au monde. Des dessins contrastés avec des jeux de formes intéressants et un petit lapin qui se balade.

L’histoire pourtant se perd parfois dans certains détours dont je n’ai pas compris l’intérêt… pourquoi faut-il par exemple plusieurs pages autour de « Bonjour Bébé », avec des bébés différents ?

Ecole des loisirs, 2010, 12,70€

Un univers étrange mais dont le graphisme attirera l’oeil des petits!

Chez la nounou

d’Amélie Graux 

Ce très grand album carré aux pages cartonnées permet à l’enfant de découvrir ou redécouvrir le monde de la nounou. Un album très didactique : « en arrivant on enlève ses chaussures et on met des chaussons » qui manque franchement de rêve et d’histoire, mais qui permet d’aborder beaucoup de choses avec les petits. Jeux, bricolage, repas, pipi, tout est expliqué pas à pas dans de grandes pages doubles qui mettent en scène plusieurs enfants.

J’ai du mal à donner un public exact à ce livre car ceux qui ont déjà l’habitude de la nounou risque de s’ennuyer et souvent les enfants commencent à aller chez la nounou tout petit, un peu trop tôt sans doute pour découvrir ce livre.

Un album qui permet de découvrir ce monde un peu particulier de la nounou, le rythme de la journée, et d’en parler.

Milan, 2012 – 13,50€

La tétine de nina

de Christine Naumann-Villemin

Nina aime sa tétine, pas question qu’elle la quitte! Alors elle répond aux questions de sa maman avec sa tétine dans bouche, donnant un gloubiboulga tout juste compréhensible. Sa maman lui expose des situations, mais Nina est bien décidée, même à son mariage elle gardera sa tétine! Et puis Nina sort dehors, et rencontre un loup… la situation déjà drôle devient alors franchement hilarante !

Une belle histoire de tétine, pour la lâcher ou la garder encore un peu, au cas où... Une histoire servie par les illustrations douces de Marianne Barcilon qui sait rendre les expressions de Nina. Chaque situation imaginée est illustrée, renforçant l’humour du texte, et le loup n’en est que plus réel !

Ecole des Loisirs, 2002, 12,20€

+ Gabriel et Kik en ont parlé aussi

L’histoire de mon bébé

de Laurence Bourguignon

et Claude K. Dubois 

Aline va bientôt avoir un petit frère ou une petite soeur. Sa maman lui a dit qu’il était en route. Elle s’inquiète un peu quand même, les routes c’est dangeureux pour les bébés, et chaque soir elle l’attend sur le seuil de la porte. Elle tombe malade à attendre dans le froid, et son grand père lui apprend alors que les bébés arrivent par les cigognes. Elle attend donc à la fenêtre, armée de son filet…

Peu à peu toutes les possibilité son passé en revue. Tout cela continue un peu, jusqu’à ce qu’une copine à l’école lui explique que les bébés poussent dans le ventre des mamans. Aline comprend alors que le bébé se trouve dans le ventre de sa maman et elle va donc parler avec lui… Il va lui expliquer comment il s’est développé, étape par étape, avec des comparaisons de taille.  Une très belle façon d’évoquer l’arrivée d’un bébé sans faux-semblants.

Les illustrations sont splendides, tout en douceur et pastel et elles permettent de voir Aline juste à coté du bébé, grâce à une vue en coupe. Beaucoup plus parlant pour les petits.

Mijade,Mi 2012 (nouvelle édition des 20 ans. Originale 1992)

+ Gabriel en a parlé