Le monde selon Walden – Roman jeunesse

WaldenRoman humoristique à partir de 10/11 ans

Le monde selon Walden

8 millions de Followers

Luc Blanvillain

Scrinéo (2016)
*****

Présentation de l’éditeur : Walden est différent. Vraiment différent. Il porte des vêtements étranges, se passionne pour des animaux au nom imprononçable et s’intéresse à des sports inconnus. Quant à Zelda, la fille qu’il aime, elle ne ressemble pas à celles que l’on voit dans les magazines. Clément, son meilleur ami, passe son temps à éviter les soupiraux par peur de ce qui pourrait en surgir.

Au collège, on a fini par le laisser tranquille. S’il arrive encore que quelqu’un tente de lui flanquer une baffe, il répond par un air d’opéra. En somme, Walden est parfaitement heureux. Tout aurait pu continuer ainsi longtemps si certains événements n’étaient pas venus perturber son quotidien joyeux.

D’abord, il y a ces renards qui s’installent dans les souterrains du collège. Et puis, surtout, les trois amis rencontrent Mike. Mike est une star absolue, roi des réseaux sociaux, icône de la télé. Son influence est incommensurable. Il décide de faire de Walden la nouvelle idole des jeunes. Dès lors, la réalité va changer de visage, à une vitesse stupéfiante.

*****

Ce roman est une critique -amusante- des différents travers de notre société actuelle. La mode, qui habille tout le monde de la même façon et fait travailler des enfants dans les pays pauvres, les nouvelles technologies, hyper polluantes mais dont on ne sait plus se passer, les réseaux sociaux qui amplifient tout (et n’importe quoi !)…

Bref, à travers une histoire et des personnages sympathiques bien que franchement loufoques, Luc Blanvillain fait passer quelques messages importants. Et en plus, on y apprend plein de choses ! Savez-vous ce qu’est un axolotl ? Connaissez-vous le jukskei

A la fin du roman, un dossier de quelques pages vous propose de choisir quel super héros vous aimeriez être ! Le super héros écolo, celui de la paix ou celui de l’égalité ? Et pourquoi pas les trois ?

Un roman qui sait rester léger et distrayant, tout en abordant beaucoup de thématiques très importantes !

*****

Lire les 15 premières pages

Ce roman fait partie des sélections pour de nombreux prix : Prix de l’Estuaire 2017-2018, catégorie 5ème-4ème / Prix Passez la 5ème 2017-2018 / Prix Livre Élu en Livradois-Forez 2018-2019 / Prix du roman jeune de Laval agglomération 2018 et Prix Marguerite Audoux des collèges du Cher 2017-2018.

Du même auteur, Sophie vous a déjà présenté : Crimes et jeans slim / Cupidon Power / Un amour de Geek / Wifi Génie

*****

Wifi Génie – une aventure de Fabien Dot Com

Roman fantastique pour adolescents

Wifi Génie

une aventure de Fabien Dot Com

de Luc Blanvillain

Scrinéo Jeunesse, 2014
147 pages
9782367401126, 10,90€
Disponible en numérique

 

 

Fabien est un ado tranquille qui préfère rester dans ses jeux vidéos plutôt que de faire des randonnées. Sa semaine de vacances, chez sa grand-mère à Morlaix s’annonce terrifiante tant celle ci est fan de ballade et de nature… Sa semaine sera finalement encore plus terrifiante car d’un vieux portable que Fabien debug sort Hippo, un génie 2.0… Grâce à l’ordinateur magique, Fabien peut intervenir sur le monde réel, ce qui va lui permettre de faire bonne impression sur Daphné, une charmante vacancière croisée par hasard.

Wifi Génie est une histoire sympathique, qui tend à montrer les dangers des logiciels malveillants. Pour autant, c’est plus les personnages et l’aventure qui retiennent l’attention du lecteur, tant le côté numérique est lié à la magie de l’histoire. Avec ce livre les enfants continueront d’aller sur Internet et malgré le petit dossier final continueront sans doute de flirter avec les virus, mais ils auront passé une moment loin de leur ordinateur grâce à ce roman prenant.

Je trouve tout de même dommage quelques incohérences dans le texte, qui nuisent parfois à la construction. Ainsi au début du texte Fabien arrive chez sa grand-mère affublé d’un CD de reboot tel un connaisseur en informatique… pourtant un peu plus loin il ne semble pas savoir ce qu’est un antivirus ou au moins ne l’utilise pas, puis dit être nul en informatique avant de se tourner vers Daphné. Ce paradoxe n’est pas bien grave mais il nuit à l’attachement du lecteur au personnage, ce qui est notamment dommage si l’auteur souhaite en faire une série.

+ Challenge YA
+ Challenge Petit Bac

Cupidon Power – Luc Blanvillain

Roman pour jeunes adolescents
Rentrée littéraire 2013

 Cupidon Power

de Luc Blanvillain

Ecole des Loisirs, 2013
Medium, 137 pages
9782211214032, 9€

          Cupidon, c’est ainsi que Mme Yvonne surnomme notre héros quand il lui raconte son pouvoir. En effet il est lui même étonné mais chaque fois qu’il transmet un message d’un garçon à une fille ou l’inverse, un couple se forme ! Ça fonctionne à chaque fois et notre petit héros trouve cela assez pratique… Mais impossible de s’en servir pour lui même, pour que la belle Célia Walkington tombe amoureuse de lui. Mme Yvonne, la petite vieille de son quartier va tenter de le conseiller, tout comme il va tenter de l’aider quand elle rencontrera des ennuis.

          Cupidon Power est une histoire légère et drôle qui nous offre des personnages adolescents joyeux et sans problèmes existentiels. Cette légèreté fait plaisir à lire d’autant plus que l’humour est très présent, même si l’amour, parfois, lasse un peu.

          Une découverte du collège, une petite enquête mais surtout les liens entre les personnages, un peu modifié par ce super pouvoir de Cupidon. Ce roman simple et gai offre une belle histoire mais pour des enfants plus jeunes que la collection Medium, de 9 à 12 ans cela me semble plus adéquat.

 

+ D’autres livres de l’auteur à découvrir : Un amour de geek, Crimes et jeans slim

+ Les avis de KikMeliMelo et Bouma

+ Challenge 1% Rentrée Littéraire 2013

+ Challenge YA#3 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Crimes et jeans slim – Luc Blanvillain

Roman pour ados – thriller / humour

Crimes et jeans slim

de Luc Blanvillain

Livre de poche jeunesse, mai 2013
(1ère éd. Quespire, 2010)
9782013200707, 5,90

Adélaïde est une adolescente comme tant d’autre au collège. Une pouffe en jean slim, avec accessoires et attitude provocatrice. Pourtant à la maison c’est une enfant sage, loin de ce stéréotype. Pour mieux s’intégrer elle se « déguise » tous les matins, sous couvert de sa grand-mère. Quand un tueur en série élimine les pouffes de son établissement, elle commence à se demander si ce déguisement est une bonne idée…

Adé voit ses amies se faire tuer les unes après les autres et s’inquiète forcément pour sa vie. Elle va alors mener l’enquête, aidée de Thibault, jeune homme très intelligent de sa classe et de son petit frère. Une enquête qui mêle action bien sûr mais surtout réflexion puisque nos jeunes héros sont de véritables têtes. Chacun des trois personnages est intéressant et le narrateur externe nous permet de tous les découvrir.

Adé bien sûr qui se débat avec sa double personnalité mais surtout les deux garçons qui gravitent autour d’elle. Son petit frère est passionné par les éléphants depuis un drame familial. Il passe son temps à les étudier, à tenter de comprendre. Thibault lui est un très bon élève qui lit beaucoup et réfléchit presque autant.

Autour d’eux beaucoup d’adultes et on s’en doute le tueur n’est pas loin. S’il est d’ailleurs assez évident pour le lecteur adulte habitué aux thrillers, cela n’empêche pas le livre d’être intéressant et plein de suspense jusqu’au bout.

L’humour est ultra-présent, à tel point qu’on en oublie parfois qu’on est en train de lire un thriller. Cette description du milieu scolaire est succulente et les personnages secondaires mériteraient un roman!

Pourtant la fin m’a déçu, j’ai trouvé l’ensemble vraiment trop gros et tiré par les cheveux. C’est dommage car l’ensemble du roman était vraiment bien construit et l’intrigue bien menée.

Thriller donc, mais aussi chronique de la vie adolescente avec une bonne dose d’humour, ce roman aborde de nombreux sujets avec une apparente légèreté mais pourra lancer de nombreuses discussions avec les adolescents!

 

+ le blog de l’illustratrice de couverture

+ Les avis d’aproposdelivres, Noukette, Armande, ValSaxaoulCacahuèteCunéMathilde, Loula, Liliba, Jérôme, Kik… vous verrez que je ne suis pas la seule à avoir apprécié cette lecture!

+ Un grand merci à Valérie – Je vais faire voyager ce roman pour l’été auprès de ma petite lectrice préférée Pop Corn!