Enola et les animaux extraordinaires

enola animaux extraordinaires 1 Bande dessinée jeunesse

Enola et les animaux extraordinaires

1- La gargouille qui partait en vadrouille
2- La licorne qui dépassait les bornes

de Joris Chamblain
et Lucile Thibaudier

Les éditions de la Gouttière, 2015 / 2016
10,70€

Une nouvelle bande dessinée signée Joris Chamblain, l’auteur des Carnets de Cerise, forcément, il fallait que je lise ça ! Lucile Thibaudier est l’illustratrice cette fois-ci, mais l’ensemble est encore une fois très beau !Enola et les animaux extraordinaires 2

Enola est une jeune fille, mais surtout une vétérinaire renommée pour les animaux de légendes ! Phoenix, Gargouille, Licorne… elle sait soigner, mais surtout elle sait écouter ! Avec l’aide de son chat Maneki, elle est appelée à la rescousse chaque fois qu’un cas particulier se présente. Dans le premier tome, il s’agit d’une gargouille, qui ne veut pas rester en place. Menacée de destruction car elle arrose les pieds des visiteurs de l’église, elle a pourtant une bonne raison de toujours se tourner ! Dans le deuxième tome, on voyage dans une forêt magique où des licornes sont tombées malades. Devenues agressives, les villageois veulent alors les chasser. Dans les deux cas, il faudra la patience et l’écoute d’Enola, qui découvre les secrets et les remèdes à toutes les situations !

Les illustrations, colorées, modernes, pétillantes, apportent une touche enfantine et fantastique à ces histoires extraordinaires. Les traits sont soignés, les paysages magnifiques, et Maneki, le petit chat, attachant et drôle. Le premier tome propose des vues de la ville vraiment bien travaillée, quand le deuxième nous entraine dans une campagne magique. La première page du deuxième tome nous offre un bel aperçu de cet univers :

enola animaux extraordinaires 2 licorne

Enola est un personnage charmant, mais qu’on aimerait connaître un peu plus, tout comme le musée où elle travaille. En effet, on aperçoit ce musée, on la suit dans ses aventures, mais l’on n’en sait pas plus. C’est un peu dommage car cela apporterait de la profondeur à cette bande dessinée qui oscille un peu entre deux âges. Texte et illustrations correspondent bien à des 8-9 ans, mais beaucoup de détails sont vraiment bien aussi pour de jeunes adolescents. Je ne l’ai pas encore fait tester à mes élèves, mais je sais que le premier tome fonctionne bien à la médiathèque, sur les CM.

Enola et les animaux extraordinaires est une jolie série de bandes dessinées fantastique pour les enfants, soignée graphiquement et avec des histoires simples mais touchantes.

+ Sur le site de l’éditeur
+ Des fiches pédagogiques pour le tome 1
+ L’avis de Noukette sur le tome 1
+ BD du Mercredi chez Jacques !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

RDL# Suite de BD – Big bang Cats et Carnets de Cerise

Aujourd’hui quelques mots sur deux bandes dessinées, des suites de séries déjà présentées, réclamées par mes élèves !

Flora Grimaldi et Anna Cattish - Big Bang Cats Tome 2 : Let's rock !.Big bang cats 2

On retrouve les très jolies illustrations qui ont fait le charme du premier tome, et la suite des aventures de nos collégiens et de leur groupe de rock. Les histoires entre eux sont toujours aussi pétillantes et fraîches, et permettent d’aborder des thèmes variés autre que la musique, notamment l’amour et l’homosexualité.

Un deuxième tome à la hauteur du premier, qui fait avancer l’histoire. Toujours de la musique donc, suite au concert du lycée. On retrouve tous nos personnages du premier tome, et ces adolescents touchants se dévoilent un peu plus… Tout comme les illustrations, qui sont plus assurées et nous offrent elles aussi une découvertes plus précises des personnages.

Un succès au CDI, les élèves (surtout des filles) ont apprécié ce deuxième tome, et veulent la suite. Un nouveau personnage est d’ailleurs prévu dans le tome 3…

Mon avis sur le premier tome

Flora Grimaldi et Anna Cattish – Big Bang Cats 2, Glénat –  9,99€

 

Les carnets de CeriseJoris Chamblain - Les carnets de Cerise Tome 3 : Le dernier des cinq trésors.

3 Le dernier des cinq trésors

Voilà une éternité que j’ai lu le tome 3 de Cerise ! Après mon gros coup de coeur pour le premier tome, j’avais peur d’être déçu… Verdict ? La suite offre encore de très beaux moments !

Après un deuxième tome assez solitaire, où Cerise passait beaucoup de temps dans les livres, le temps continue de passer, et c’est en hiver que nous retrouvons notre petite héroine.

Dans le troisième tome, les amies de Cerise sont plus présentes, et c’est toutes ensemble qu’elles vont se lancer dans une vraie chasse au trésor pour aider une restauratrice de livres anciens. Sur les traces de son enfance, celle ci apprendra à redécouvrir ses souvenirs… Au coeur de l’hiver, les paysages sous la neige sont magnifiques…

Les histoires de Cerise sont empreintes de beaucoup de nostalgie, la tristesse des personnages est palpable, on a de la peine pour eux… et pourtant en refermant ces bandes dessinées on a le sourire aux lèvres ! Auteur et illustrateur oeuvrent de concert pour nous offrir un récit plein de vie, poignant et beau.

On en redemande, encore !

Chamblain Joris, Neyret Aurélie – Les carnets de Cerise 3 – Soleil, 9782302042988, 15,95€

Voilà longtemps que je n’avais pas parlé de BD sur le blog, entre temps le Rdv bd a changé de crèmerie, et maintenant il tourne régulièrement! Du coup je suis même incapable de vous dire qui héberge aujourd’hui les articles :) Noukette, Stephie, Mo, Jérôme ?

Les carnets de Cerise 2 Le livre d’Hector

Bande dessinée jeunesse

Les carnets de Cerise

2 : Le livre d’Hector

de Chamblain

et Neyret

Soleil, 2013
80 pages, 15,95 €

Le premier tome des Carnets de Cerise est une très belle bande dessinée jeunesse que je recommande souvent. Impossible donc de passer à côté de ce deuxième tome. Malheureusement la magie du premier tome n’est pas tout à fait-là…

Cerise, petite détective en herbe, continue d’écrire son journal et de nous raconter ses aventures. Les vacances d’été lui semblent longues et ennuyeuses sans ses deux meilleures amies… il traîne en longueur… Enfin ses deux amies reviennent, mais rien ne se passe comme prévu, car entre temps Cerise a remarqué l’étrange comportement d’une petite vieille de son quartier…

Sur fond de bibliothèque et d’amour, ce deuxième tome raconte une belle histoire, moins prenante que celle du zoo, mais très sympathique tout de même. Malheureusement, l’ensemble est parasité sans cesse par le rapport de Cerise aux autres. A force de trop se focaliser sur ses enquêtes elle se retrouve bien seule. Cette partie de l’intrigue, qui pourrait pourtant être intéressante car réaliste, prend trop de place, tout au long de l’histoire, au point de se demander quel est le thème principal. Un écueil que l’on oublie facilement cependant tant les illustrations sont toujours magnifiques et chatoyantes. L’univers graphique des Carnets de Cerise est un vrai régal, dont on ne se lasse pas !

La bibliothèque, lieu central de ce tome, semble un peu désuette et loin de nos médiathèques actuelles, mais cela ajoute un certain charme à l’histoire, d’autant plus que les lieux, avec les décors très travaillés, font rêver !

Au final une histoire moins prenante mais toujours magnifique graphiquement !

petit+

+ Ce n’est pas une lecture commune avec Noukette et Jérôme, mais le hasard a voulu qu’ils publient tous les deux aussi aujourd’hui leurs avis !

+ Mercredi BD de Mango
+
 challenge Petit Bac

+ Un grand merci pour ce cadeau de Noël à la librairie Dialogues !

Extraits :

Extraits Carnets de Cerise 2

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Les carnets de Cerise 1 Le Zoo pétrifié – Chamblain

Bande dessinée jeunesse

Les carnets de Cerise

1 Le Zoo pétrifié

de Joris Chamblain
illustré par Aurélie Neyret

Soleil, 2012
Collection Métamorphose, 76 pages

mon avis  critique

 

              Cette bande dessinée se présente comme le carnet d’une petite fille, Cerise. Un journal intime illustré, gribouillé, qui se transforme au fil des pages en bande dessinée pour nous raconter l’enquête de Cerise.
En effet Cerise qui souhaite devenir auteur parle beaucoup avec sa voisine, elle même auteur, et elle a donc appris à regarder les gens différemment, à chercher, mener l’enquête pour construire des histoires.     Alors quand elle voit ce vieil homme un peu hirsute couvert de peinture s’enfoncer tous les jours dans la forêt, elle est intriguée!
A force de recherche elle découvrira l’identité de ce vieil homme mais surtout ce qu’il fait dans cette forêt, avec toute cette peinture. La découverte est magnifique et elle va aider ce vieil homme à réaliser son rêve, faire revivre l’ancien zoo.

           Le scénario de l’enquête paraît assez linéaire et déjà vu au premier abord, mais l’histoire ne s’arrête pas à la fin de l’enquête et c’est ce qui fait la force de cet album. Une histoire adorable, très touchante, avec ce thème du zoo un peu différent, mais surtout des illustrations magnifiques qui rendent cette histoire magique. Des couleurs chaudes, des personnages qui semblent vivants, de la poésie et de la tendresse !

           Cerise est une petite fille vive et souriante, pas de doute que les jeunes lectrices pourront s’identifier facilement à elle. L’univers de Cerise c’est aussi des meilleures amies, un vélo, une cabane… Sa mère, présente par moment, rend l’histoire plus crédible.

            J’ai tout aimé dans cette histoire, le ton pas très enfantin mais touchant de Cerise, la façon de le présenter, les illustrations donc mais aussi l’objet livre, un très bel album dont la couverture ne manquera pas d’attirer les lecteurs, comme souvent dans cette collection !

         Une bande dessinée pour enfant, que les adultes n’apprécieront peut être pas tous à sa juste valeur mais qui m’a totalement enchantée!   j’espère que nous pourrons très vite découvrir un autre carnet (confirmation sur le blog de l’illustratrice, le tome 2 est en cours!)

Les carnets de Cerise est sélectionné au festival d’Angoulême qui s’ouvre aujourd’hui !

+ L’avis de Faelys, Lire pour le Plaisir,

+ Je vous invite à découvrir le blog d’Aurélie Neyret plein d’extraits de Cerise et ses projets foisonnants!