Albertus l’ours du grand large

Albertus l’ours du grand large est un album pour enfant très touchant, qui prend la forme d’une enquête, sur un bateau.

albertusAlbum dès 6 ans

Albertus l’ours du grand large

de Laurence Gillot
et Thibaut Rassat

Milan, 2016
9782745976871, 11,90€

Sur le pont de l’Albertus, le capitaine Balthazar Babkine découvre un ours en peluche. Un ours mal en point, avec un seul œil. En appuyant sur le ventre de l’animal, un « Poueett » retentit.

Le capitaine va alors mener son enquête, pour essayer de découvrir auquel de ses marins peut appartenir cet ours. Aucun ne le réclame, et le vieu doudou usé passe toute la traversée dans la cabine du capitaine. Celui ci échafaude peu à peu des hypothèses…

A son arrivée à Calcutta, Balthazar, qui n’a toujours pas trouvé à qui appartenait l’ours en peluche, décide de le donner à sa soeur, qui travaille dans un orphelinat. Le propriétaire de l’ours va alors se faire connaître, et raconter son histoire. Une histoire émouvante, de deuil parental.

L’histoire de cet album est à la fois complexe et touchante. Le thème est atypique, mais très bien traité, et permet de ne pas prendre les enfants pour des idiots. On leur montre que les parents aussi peuvent être triste, et que l’ours en peluche, objet traditionnel de l’enfance, peut aussi servir et plaire aux adultes. Le rôle de la transition dans le deuil est ainsi abordé de très belle manière, un thème qui peut faire peur parfois, mais qui permet aussi de voir la vie telle qu’elle est. Le côté enquête apporté par le personnage du capitaine permet de captiver le lectorat, qui cherche lui aussi, dans les marins, à trouver le propriétaire.

Les illustrations accompagnent simplement l’histoire, rendant parfaitement avec les couleurs l’atmosphère marine, et ajoutant une belle touche d’émotion, tout en rondeur. Les sourires qui s’épanouissent sur les visages qui entourent l’ours permettent de bien montrer son côté réconfortant.

Un très bel album coup de coeur, pour embarquer avec des marins baraqués et découvrir qu’eux aussi aiment les ours en peluche…

+ L’avis, avec des extraits de Lael

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Cap-horn

 CAP-HORN

Laurence Gillot & Thomas Baas (ill.)

Nathan (2007)

CapHorn

Dans Cap-horn, Tim, un petit garçon, laisse tout tomber quand vient l’heure du passage du camion poubelle. Il adore regarder travailler les éboueurs. Son moment préféré, c’est quand le Tout frisé abaisse une manette et que la grosse mâchoire de fer broie les ordures.

Aujourd’hui, Tim a 5 ans. Pour son anniversaire, son papa lui a trouvé un cadeau vraiment pas comme les autres…

≈≈≈

Laurence Gillot a écrit de nombreux livres pour la jeunesse. Le plus connu est peut-être la petite « Lulu Grenadine » qu’on vous a présenté ici et . Allez donc faire un tour sur son site, dès la page d’accueil, le ton est donné !

Thomas Baas est illustrateur et affichiste. Ses illustrations sont pleines de douceur, de tendresse et un peu « vieillotes » (le petit garçon me fait penser au « Petit Nicolas » de Sempé !) ce qui n’est pas pour me déplaire !

≈≈≈

CapHorn2

Mon avis : Cap-horn est un album comme je les aime, plein d’humanité et de douceur. Cap-Horn, c‘est une histoire de rêve et d’espoir.

Peut-on réaliser ses rêves ? Cap-horn vous prouvera que oui, si on y croit très fort, tout peut arriver…

Des illustrations très douces pour une histoire pleine de rêves, d’amitié et de tendresse.

≈≈≈

De Laurence Gillot, Sophie vous avait aussi présenté « Peur du noir ? » ici.

SignatureNat

Lulu-Grenadine perd une dent

LuluGrenadine perd une dent

Laurence Gillot & Lucie Durbiano (Ill.)

Éditions Nathan (2015)

LuluGrenadineDent

Lulu-Grenadine est très fière : elle a une dent qui bouge ! Vite, vite, il faut qu’elle tombe, cette dent ! Mais voilà qu’au moment venu, Lulu-Grenadine perd sa jolie dent de lait dans l’herbe. Comment la petite souris saura-t-elle qu’elle doit venir ?
***
Mon avis : Cette série, qui compte plus de 20 titres et parle du quotidien des enfants de 4/6 ans existe depuis plus de 10 ans déjà. Sans doute la connaissez-vous. Moi je connaissais le nom, mais je n’en avais jamais lu. J’ai bien aimé celui-ci. [Sophie a déjà chroniqué un Lulu-Grenadine]
Il parle de cette fameuse période entre 5 et 7 ans, où nos chers bambins ont un sourire quelque peu édenté. Plus précisément ici, on parle de la première dent tombée, et de la venue de la fameuse petite souris.
L’histoire est mignonne (la petite fille raconte à tout le monde qu’elle va perdre une dent, on voit les différentes réactions des gens) et dynamique grâce à de nombreux dialogues. Les illustrations sont « classiques » mais jolies, gaies et colorées. La petite Lulu a une très jolie petite bouille !
Ces illustrations m’ont donné envie (non, pas de perdre une dent, hein, à mon âge, ce n’est plus une joie, c’est une cata !!) mais de faire du camping ! Ils sont tranquilles, bien installés dans leur joli camping et ça m’a fait envie !!
Ce petit livre est indiqué à partir de 4 ans, mais les enfants ne s’intéresseront au sujet, à priori, que quand leurs dents vont commencer à bouger. Ce qui tombe bien, parce que c’est également l’âge où ils apprendront à lire et que ce petit album conviendra parfaitement aux jeunes lecteurs (beaucoup d’illustrations, un texte écrit très gros et seulement 32 pages).
***
 On peut même retrouver Lulu sur Facebook !! ;)
SignatureNat
 

 

Lulu-Grenadine & Mlle Zazie

Albums jeunesse

Lulu-Grenadine dort chez une copine

De Laurence Gillot

Et Lucie Durbiano

Nathan, 2013
9782092546063, 5,95€

Lulu Grenadine est une petite héroïne récurrente d’une série d’album. Elle aborde les thèmes chers aux jeunes enfants. Ici Lulu Grenadine va dormir chez Sophie, une copine d’école. Elle y découvre un autre univers, avec d’autres jouets, mais aussi d’autres règles… le plus dur c’est de dormir dans le noir… Lulu a peur et a envie de rentrer chez elle…

Ce petit album permet aux enfants de parler de ce qui peut leur faire peur quand ils vont dormir pour la première fois chez un ami, afin de dédramatiser. Les illustrations sont simples, colorées, et offrent un univers visuel sympathique à cette petite histoire.

Une collection pour aborder les thèmes de la vie quotidienne avec les  4 – 7 ans.

 

Mademoiselle Zazie :
Le papa mystère

Nathan, 2014
978209255059, 5,95€

Zazie est une petite héroïne agréable, crée par Thierry Lenain dans une collection de première lecture. Adaptée en dessin animé par Romain Villemaine, Zazie passe en 3D dans les Zouzous sur France 5. Cet album est tiré d’un de ces épisodes.

Dans la cour de récréation, Cindy se fait embêter par deux garçons car elle n’a pas de papa… alors elle fini par leur dire que son père est agent secret ! Zazie a entendu et elle se dépêche de le raconter à tout le monde et de préparer une surprise pour l’anniversaire de son amie…

Un album avec une histoire un peu tirée par les cheveux mais surtout avec ces illustrations 3D faites à l’ordinateur et à la mode que je ne supporte pas. Si vous voulez découvrir Mademoiselle Zazie, je vous conseille plutôt les petits romans !

cadeaumaestro