Juin – La musique : 2ème partie, l’opéra italien

Opéra

La Callas, une invitation à l’opéra

Les plus beaux airs de Maria Callas

Texte du livre : Françoise de Guibert

Illustrations de Nathalie Novi

Ed. Didier Jeunesse (2007)

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Ce livre-cd présente 5 extraits d’opéra Italiens chantés par La Callas : La Traviata de Verdi (1953), Norma de Bellini (1954), Tosca (1953), Madame Butterfly (1955) et La Bohème (1956) de Puccini. Le livre s’ouvre sur une courte biographie de Maria Callas.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

L’introduction nous raconte donc la vie de Maria Callas, aussi appelée « La Callas ». Une vie de conte de fée, qui a débutée par une enfance solitaire et malheureuse et qu’elle terminera solitaire également. Entre les deux, elle aura enthousiasmé des millions de spectateurs, grâce à sa voix bien sûr, mais également grâce à son talent d’actrice et à l’émotion qu’elle sait faire passer en chantant.

Opéra

Pour chaque extrait, on nous donne les renseignements suivants : le titre, le compositeur, les différents chanteurs, la date de l’enregistrement, mais également si c’est une adaptation ou non… Ce que je trouve intéressant, c’est que les pistes du cd sont notées, ce qui permet de lire un morceau de l’histoire, de s’arrêter pour écouter la piste qui correspond et ainsi de suite… Cela permet de mieux comprendre l’histoire.

A la fin de l’ouvrage, il y a les paroles en italien de chaque extrait présenté, avec leur traduction en français en face. Et dans la dernière partie, 4 pages très intéressantes proposent de partir à la découverte de l’opéra en expliquant successivement ce qu’est un opéra, les mots spécifiques à l’opéra, les voix, les compositeurs ainsi qu’un historique.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Un album que j’ai trouvé très bien fait et très intéressant, même si l’opéra italien n’est pas ce que je préfère je dois bien l’avouer.

Les illustrations de Nathalie Novi sont magnifiques. Un très bel ouvrage pour initier les enfants à l’opéra !

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Sur le site de l’INA, vous pourrez la voir chanter un passage de « Norma » de Bellini, présenté dans cet album.

Sur le site de l’éditeur, Didier jeunesse, vous pourrez aussi écouter quelques extraits.

Dans la même collection, qui s’intitule « Contes et opéras » nous vous avons déjà présenté le très sympathique »Swing Café« , le très tendre « Les plus belles berceuses de jazz« , « L’apprenti sorcier », l’excellent « Mr Gershwin » ou encore le merveilleux « Le magicien d’Oz« …

Tous des coups de cœur !!

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

RDL#Septembre 2014

Ces livres que j’ai lus dont je n’ai pas eu le temps de parler en septembre 2014 (oui je sais, on est déjà mi-octobre!)

#Albums :

L’école d’Eliott de Françoise de Guibert et Olivier Latyk

Dans l’école d’Eliott, chaque page est un tableau qui permet de découvrir l’école. Dès l’entrée, avec Eliott et ses amis, chaque détails est expliqué pour les enfants, afin de leur présenter ce monde et les rassurer pour la rentrée.

Le livre joue sur sa forme et à l’intérieur sur les rabats pour offrir de nouvelles situations. Un grand livre cartonné aux pages épaisses, pour résister aux assauts des petites mains curieuses ! Si les amis d’Eliott sont présents et que les situations sont adaptées à ces enfants animaux, l’ensemble est avant tout documentaire, et ne raconte pas vraiment une histoire.

Un petit album très documentaire, idéal pour apprendre aux futurs élèves de maternelle à se repérer dans l’école et dans la journée d’école !

Gallimard jeunesse, 2014

Mes premières activités d’école maternelle

Sur le même principe, afin de préparer les enfants à l’école maternelle, Nathan propose un petit livre d’activités avec des magnets et un tableau magnétique : Apprendre les formes, les couleurs, les chiffres et les lettres, peu à peu.

Grâce à des exercices simples, l’enfant va pouvoir apprendre, accompagné par ses parents. Les activités proposent des apprentissages progressifs pour les enfants, avec des illustrations colorées et naïves, qu’il faut réaliser à l’aide des magnets notamment.

Un album d’activités ludiques et pédagogiques.

Nathan, 2014 – Haut comme trois pommes

Mon premier livre horloge

Dans la même collection, et sur le même principe d’apprentissage pour les enfants, ce livre horloge permet aux enfants d’apprendre à se repérer dans le temps : la journée, la semaine, les mois, les saisons et l’année, mais aussi et surtout l’heure. L’album est documentaire et s’il apprend des choses il propose surtout des activités pour que les parents puissent réviser avec l’enfant.

L’ensemble est simple, mais les petits encadrés, en bas, destinés aux parents, permettent d’avoir des idées d’activités à réaliser, grâce aux illustrations des livres.

Nathan, 2014, Haut comme trois pommes, 15,90€

 

Il y en a d’autres, plein, pas mal de BD et de Romans, mais si j’attends d’écrire mes avis, cet article ne paraîtra jamais, il a déjà bien trainé… Peut- être fin octobre ;)

Trois (ou quatre) amies

Trois ou quatre amies***
Roman pour adolescents

Trois (ou quatre) amies

de Laurence Schaack

et Françoise de Guibert

*

Nathan, 19 juin 2014
978-2-09-254838-7, 352 pages
14,90€

*

 

                        Sol, Mar et Sand sont trois amies inséparables. Inséparables, mais qui vivent loin les unes des autres. Elles ne se voient que l’été et passent le reste de l’année à s’écrire sur leur page privée d’un réseau social. Mais elles sont très différentes, et elles grandissent et s’éloignent. Elles ont en effet de plus en plus de mal à se comprendre, chacune prise par des préoccupations particulières qu’elles n’osent ou ne parviennent pas à partager. La présence en toile de fond d’une quatrième jeune fille n’arrange rien.

                      Alors que l’une découvre un père inconnu, l’autre intègre un groupe de hard et la troisième vit un chagrin amoureux. Des histoires croisées que l’on suit au fil de leurs échanges. Marion est aux commandes de la narration, c’est elle qui fait le lien entre les jeunes filles. Entre son journal, ses échanges sur le réseau social et ses mails, nous ne perdons rien de son point de vue, mais nous devons deviner les pensées des autres filles, ce qui permet une certaine tension narrative. Les histoires variées offrent un minimum de profondeur avec quelques thèmes intéressants mais l’ensemble se veut léger, avec, malgré le coeur de l’hiver, un goût de vacances et d’été !

Un roman léger pour l’été, qui cache quelques thèmes intéressants mais qui permet avant tout de traiter de l’amitié à distance et de l’adolescence. A l’image de la couverture le roman est vif et flashy, avec un parfum français qui change des comédies américaines. Un deuxième tome est prévu, sans être tout à fait nécessaire.

 

+ Challenges YA,

cadeaumaestro

Rendez-vous albums – Mai : la Famille

Après trois rendez-vous sympathiques, autour de l’amour, du printemps puis de Pâques, le thème choisi pour le mois de mai est à la fois beau et large. Aujourd’hui, avec les participants au Challenge Je lis aussi des albums, nous allons partager autour de la FAMILLE. L’occasion de vous parler tant des relations parents-enfants que des relations frères-soeurs, ou encore des familles monoparentales, recomposées, … et je ne sais quoi d’autres, j’en aurai la surprise en même temps que vous ! J’ai choisi de vous parler des jumeaux aujourd’hui, grâce à un album américain d’une auteur d’origine corréenne.

Bonne nuit les jumelles***

Bonne nuit, les jumelles !

de Hyewon Yum

adapté par Françoise de Guibert

Albin Michel jeunesse, 2012 978-2-226-23877-1

Deux petites filles nous racontent, chacune sur leur page, qu’elles sont jumelles. Elles sont pareilles, partage tout depuis le ventre de leur maman. Et depuis leur naissance elles partagent une couverture colorée. Sauf qu’à maintenant cinq ans, elle devient difficile à partager cette petite couverture. Et la dissonnance intervient alors. Plus de « nous » dans le texte, mais bien un « je », suivi rapidement d’un autre. Et même une dispute !

Ces petites jumelles incarnent parfaitement la difficulté qu’ont les enfants à se séparer de leur enfance, mais aussi l’obligation, même quand on est deux, d’être soi-même. Le traitement de cette histoire, tout en douceur et finesse, avec une histoire simple et complète à la fois, permet au lecteur, même jeune, de bien comprendre ce qui uni nos deux jumelles. Une belle façon de parler des relations frère-soeur, de ces liens qui se brisent jamais, même si l’on ne peut pas toujours être d’accord sur tout, aimer les même chose, ou tout partager !

bonne-nuit-extrait

Les illustrations de Hyewon Yum renforcent cette impression avec une mise en page qui joue sur la dichotomie. Une soeur à gauche, l’autre droite, voici presque notre seule solution pour les différencier, apprendre à les connaître. La grande soeur, de trois minutes, qui commence toujours, la petite, qui se plie finalement souvent à cet ordre… mais leur amour, toujours, derrière les mots, avec une main tendue !

Un très bel album, pertinent et sensible, qui permettra aux jumeaux mais aussi à de nombreux frères et soeurs de se reconnaître dans ce quotidien enfantin.

***

Petit clin d’oeil à ma petite soeur, avec 9 ans d’écart on partage encore souvent une couverture…

+ L’avis de Marianne
+
 Une participation au rdv de Virginie


Indiquez ici les liens de vos articles pour ce rendez-vous, avec comme nom le titre du livre et votre pseudo.

Tout est en anglais j’en suis désolée, mais c’est joli avec les couvertures. Voici la marche à suivre : 1- Clic sur Add your link 2- Mettre l’adresse url de votre article, le titre du livre et votre pseudo, ainsi que votre mail 3- Clic sur Next Step 4- Choississez la couverture du livre et clic sur Select 5- Skip this step C’est terminé, votre titre apparait ici, avec la couverture du livre normalement. Si vous parlez de plusieurs livres dans un seul article, il vous faudra par contre choisir, mais ce n’est que pour aujourd’hui, tous les liens seront ensuite repris dans le challenge bien sûr!



cadeaumaestro