La chose

La chose

♥ La chose ♥

Béatrice Fontanel & Alexandra Huard

Sarbacane (2011)

*****

Ce qui m’a attiré tout d’abord, c’est cette couverture colorée, presque « gourmande » avec en prime un petit côté « vintage » comme on dit maintenant.

L’histoire est très simple : deux chiens, Scipion et Hannibal (deux stratèges militaires, quels noms pour des chiens !!) discutent de ce qui leur est arrivé. Ils vivaient tranquillement avec leurs maîtres, quand, un jour,  LA CHOSE est arrivée dans la maison… Et cette CHOSE, un bébé bien sûr, a bouleversé leur petite vie tranquille.

Certaines illustrations m’ont fait penser aux dessins animés de Walt Disney (les chiens qui regardent de travers leurs maîtres en train de repeindre la chambre en rose ressemblent presque aux chats siamois dans « La belle et le clochard » et le nouveau père au téléphone devant son piano m’a fait penser à Roger, le musicien des 101 dalmatiens !)

La chose

C’est une petite histoire pleine d’humour (on comprend à la dernière page pourquoi les chiens se questionnent !) et j’aime vraiment beaucoup les illustrations d’Alexandra Huard. C’est gai, coloré et amusant, tout ce que j’aime !

*****

Alexandra Huard fait ses illustrations à la gouache, à l’aquarelle ou/et au crayon de couleur. N’étant pas familière avec les techniques d’illustration, je n’ai pas compris si c’était soit l’un soit l’autre ou si elle mélangeait parfois les deux…

*****

Sophie vous a déjà parlé de « La drôle d’idée de mon Papa » également illustré par Alexandra Huard et dont la couverture m’avait attiré (mais que je n’ai pas encore lu !)

*****

Bibliographie de l’auteure (sur le site des Incos)

Le blog de l’illustratrice.

logoalbums2016.jpg

La drôle d’idée de mon papa

Album jeunesse

La drôle d’idée de mon papa

de Rémi Chaurand

et Alexandra Huard

Nathan, 2014
97822092547496, 10€

Ce matin Theolonious n’a pas envie d’aller à l’école ! Marre de se lever, du froid, de la cantine, de la maîtresse et même des copains ! Il se confie à son père qui l’accompagne. Un début classique, mais qui très rapidement change de ton, car le papa, lui non plus, n’a pas envie de continuer le quotidien de la journée ! Les voilà partis pour une journée extraordinaire, qui va leur permettre de faire une belle pause !

Un album dynamique, pour une journée bien remplie, qui file vers une double conclusion à la fois intéressante et sympathique. Une bonne raison pour faire l’école buissonnière !

Les illustrations m’ont souvent cependant semblées trop sombres en regard à l’histoire, mais elles jouent de la dynamique de l’histoire et proposent de nombreux petits détails qui aident à mieux appréhender cette journée. L’espièglerie qui caractérise cette journée s’en retrouve majoré, pour au final rendre cet album et la relation entre ce père et son fils vraiment inoubliable.

Un album qui part d’une idée simple mais qui offre une journée extraodinaire qui tentera de nombreux enfants !

+ L’avis de Liyah

+ Challenge Je lis aussi des albums 2015