Recherche super princesse

recherche super princesse couvertureAlbum jeunesse

Recherche super princesse

d’Orianne Lallemand
et Stéphane Nicolet

Nathan, 2015
9782092557419, 14,90€

Oui, c’est bien d’un livre rose de princesse dont je viens vous parler aujourd’hui. Déjà parce qu’il faut des livres pour tous et que des tas d’enfants aiment le rose et les princesses, mais surtout parce que ce livre est plein d’humour.
L’auteur, comme a son habitude (voir par exemple la collection au Secours) s’adresse directement au lecteur, lui demandant s’il veut devenir une princesse, et donc de passer, avec d’autres candidates, des épreuves.
Les épreuves sont ridicules, et c’est justement le fait de ne pas hésiter à tourner en ridicule l’art de devenir une princesse qui m’a séduit dans ce livre. S’habiller, bien manger, chanter parfaitement… A chaque page les détails humoristiques s’accumulent, et les candidates multiplient les impaires. En plus l‘ensemble est interactif, puisque le livre regorge de volets à soulever !

Malheureusement la fin du livre m’a laissé perplexe. Là encore, l’humour est roi, car notre prince est une grenouille qu’il faut transformer d’un baiser… et qui se transforme en un prince pas du tout charmant. D’un côté cela permet de remettre encore en cause cette recherche idiote de la super princesse, puisqu’il n’y a même pas de prince charmant, et qu’il vaut donc mieux se méfier. Et en même temps cela véhicule l’idée qu’il faut forcément être beau pour un prince, et que peu importe la personnalité par exemple.

Un album plein d’humour, avec un second degré qui ne sera pas toujours facile à percevoir pour les enfants, mais qui ne manquera pas de les faire rire quand même !

+ Sur le thème des princesses, des grenouilles, et des supers princes charmants, j’ai tout de même une préférence pour La pire des princesses, d’Anna Kemp !
+ Challenge Je lis aussi des albums 2016
+ L’avis de Julie

Au secours ! Un dragon scrogneugneu

DragonScrogneugneuAu secours ! Un DRAGON scrogneugneu

Orianne Lallemand & Caroline Hüe

Éditions Nathan (2015)

Dès 4 ans

Hé toi qui lis ce livre ! Un affreux dragon terrorise toute la région. Peux-tu aider Tristan à lui donner une bonne leçon en jouant avec les animations (volets à soulever, roue à tourner) ? Mais attention aux flammes…

***

 Mon avis : Ce livre-jeu fait partie de la collection « Au secours ! » qui compte déjà 5 albums.

D’ailleurs Sophie vous en a déjà présenté deux ici, et deux autres . Je n’ai pas lu les précédents (les articles de Sophie seulement) mais on retrouve ici le même principe : une petite enquête à laquelle participe le lecteur.

En effet, Tristan, le petit garçon qui mène l’enquête, nous demande régulièrement de l’aide que ce soit pour retrouver son pistolet anti-dragon ou encore pour déplacer un tronc…

Nul doute que les petites mains vont se régaler à soulever tous ces petits volets ou à tourner les roues… Et attention à la surprise finale… SAUVEZ-VOUS !!!

J’ai bien aimé les illustrations rigolotes par contre j’ai trouvé le dragon très moche (mais bon, en même temps, qui sait à quoi ressemble vraiment les dragons ?).

L’antre du dragon est sympa, c’est un peu la caverne d’Ali-Baba… (et le dragon qui joue à Tétris ou Pacman sur sa console… On voit bien qu’on est en 2015, avant les dragons, ils dormaient sur leur tas d’or…)

Lucas, mon petit voisin de 5 ans à qui j’ai lu cet album, a trouvé le dragon très rigolo ! Même pas peur ! Et il a bien évidemment adoré soulever les volets, tourner les roues…

SignatureNat

Mes premiers bilingues : une histoire à écouter

Orianne Lallemand - Let's go to School with Jenny and Jack !.

Mes premiers bilingues :
une histoire à écouter

Let’s go to School with Jenny and Jack
Let’s play with colours
Let’s Count together

d’Orianne Lallemand

Tamara Page-Jones
et Elsa Fouquier

Nathan, 2014

Cette collection, parue chez Nathan, permet aux enfants de découvrir des histoires en anglais dès qu’ils apprennent à lire, ou même un peu avant, avec les parents. Une belle idée, très pédagogique dans sa mise en œuvre, avec un personnage récurrent pour attirer les enfants.

Jenny et Jack, son perroquet, vont donc vivre différentes aventures, permettant d’apprendre à compter, de découvrir les couleurs, l’école, et les animaux.

A chaque fois le déroulement est le même, la majorité de l’histoire se déroule en français, permettant d’accrocher les enfants, mais des bulles permettent de passer à l’anglais. Les histoires sont sympathiques mais servent surtout de support pédagogique aux apprentissages en anglais. Un apprentissage favorisé par le jeu, avec une méthode conçue par les enseignants qui proposent à chaque livre une dizaine de mots à mémoriser.Orianne Lallemand et Tamara Page-Jones - Let's play with colours with Jenny and Jack !.

L’atout de cette collection c’est qu’elle permet grâce à un site internet (via lien ou flashcode) de télécharger la version audio. Idéal pour les parents pas toujours sûrs de leur prononciation ou les enfants qui ont envie de se débrouiller seuls.

Les couleurs, les chiffres, des thèmes classiques dans l’apprentissage de l’anglais, mais j’ai particulièrement aimé Let’s go to School with Jenny and Jack parce que cet album permet plus d’échanges, d’apprentissage de petits phrases de tous les jours.

Enfin chaque album se termine sur une chanson en anglais, qui permet de récapituler ce qui a été vu, mais aussi d’apprendre quelques phrases, tournures, et toujours un peu plus de vocabulaire. Une belle idée mais qui me pause tout de même une question, qui est d’ailleurs aussi présente dans le livre mais à une moindre mesure : aucune traduction des passages en anglais n’est prévue dans ces livres. Si, dans les bulles, c’est souvent facile à deviner, ce n’est pas toujours le cas, et les chansons, qui sont donc plus longues, risques d’être difficile d’accès pour certains enfants si les parents n’ont pas la possibilité de les aider.

Des albums à vertu pédagogique, qui nécessitent un accompagnement, mais offrent une façon ludique de découvrir l’anglais.

+ Challenges Albums et Petit Bac

Au secours ! #albums

Deux albums de la collection Au Secours de chez Nathan, des albums ludiques avec des volets à soulever… Mais qui font peur ! Faciles à lire, ils nécessitent simplement des doigts agiles et un beaucoup de courage !

Orianne Lallemand et Caroline Hüe - Au secours ! Un monstre gluant !.Au secours !

Un monstre gluant

Ce titre de la collection reprend tous les points positifs des précédents titres : Il est ludique, grâce à des volets à soulever. Il a du suspense. Il s’adresse directement au lecteur, le prend à partie, le fait participer. Il fait rire avec une multitude de détails. Et il fait peur bien sûr !

Dans Un monstre gluant, l’histoire est encore plus proche des enfants puisque c’est une petite fille qui fait appel au lecteur pour retrouver ses parents, qui, elle en est sûre, on était enlevés par le monstre du placard ! A l’aventure donc, on entre dans le placard… Recherche, fausses pistes, indices, on s’enfonce peu à peu dans un monde de plus en plus noir… et inquiétant !

Une fois encore le livre se termine sur un pop up effrayant… et une fuite à toute jambe !

Orianne Lallemand et Caroline Hüe, Nathan, 2014

Au secours !

au secours un fantome farceur

Un fantôme farceur

Vous l’aurez compris, la recette est toujours la même : une aventure / enquête, au pays de l’horreur. Cette fois-ci, nous suivons Victor ! Victor n’a pas peur ! Il parait qu’il y a un fantôme dans le manoir, et il est bien décidé à le chasser !
Par des jeux de volets, l’illustration évolue, les cachettes se dévoilent, des choix sont à réaliser, et peu à peu, on avance dans l’histoire et dans ce manoir, où un fantôme farceur se cache. Le lecteur ne manquera pas de l’apercevoir à chaque page, mais Victor a bien du mal à le trouver !

Les détails humoristiques sont légions dans cette histoire, mais malgré tout, le fantôme rôde…

Si la collection fonctionne toujours sur la même recette, et à condition de ne pas lire tous les titres à la suite, ils fonctionnent tous très bien. L’histoire change toujours mais en reprenant le même principe de collaboration entre le héros et le lecteur, ce qui lui permet de s’immerger complètement dans l’histoire… et donc d’avoir peur à la fin !

Orianne Lallemand et Roland Garrigue, Nathan, 2014

Une collection idéale pour Halloween !

 

+ Dans la même collection je vous ai déjà parlé de Un loup tout poilu et Une sorcière au nez crochu !

+ Le blog de l’auteur

+ Challenge Halloween

+ Ils ont parlé des titres de la collection : Hilde, Carole, Kik, Fantasia, Liyah, Mya,