Les Poules

Poules ?

Voici plusieurs fois que je vous présente des albums avec des poules. Non, je suis pas soudainement tombée amoureuse des ces gallinacées ! Mais il se trouve qu’en ce moment, j’anime les TAP (Temps d’Accueil Périscolaire pour ceux qui ne connaissent pas) à l’école publique, et que pour 7 séances j’ai hérité des enfants de Grande Section de Maternelle, GS pour les intimes.

Je leur ai concocté un programme, qui, s’il n’est pas d’une folle originalité (les animaux de la ferme !), leur plait néanmoins beaucoup et c’est bien là le principal pour moi. Nos deux premières séances ont été consacrées aux poules (j’avais beaucoup d’albums en stock à la bibli !!). Voilà pourquoi je vous en parle beaucoup en ce moment…

ϒ ϒ ϒ

Poules MamanToutdeSuite PouleAuBoisDormant PoulesMalLunées

ϒ ϒ ϒ

La ballade de Kiki le coq et Cucue la poule : Cucue la poule se fait jeter par ce flambeur de Kiki le coq… Mais grâce à son vague à l’âme et à son talent, Cucue va surmonter son chagrin d’amour et devenir une star ! Une histoire pleine d’humour (comme les autres histoires de Michel Piquemal, un auteur à découvrir si vous ne connaissez pas encore) et des illustrations très amusantes, toutes rondes et colorées. (voir la page où les poules sont dans leurs « niches » au poulailler : vous avez vu le nom des poules ??)

Je veux être une maman tout de suite ! Un(e) poussin tout juste née décide qu’elle veut être Maman. Elle réussit à trouver un œuf (plus gros qu’elle) mais quand il éclot… drôle de surprise ! Ce petit poussin décidément très capricieux a beaucoup fait rire les enfants. Les illustrations, très réalistes et avec beaucoup de gros plans sont très chouettes !

La Poule au Bois Dormant : Christian Jolibois, les p’tites poules, ça ne vous dit rien ? Comme son titre l’indique, il s’agit ici d’un détournement du conte « La belle au bois dormant »… La poulette qui dort dans le bois ne pourra être réveillé que par le cri d’un coq. Encore faut-il que son cri arrive jusque de l’autre côté du fleuve ! Tous les chevaliers du royaume viennent tenter leur chance… Une histoire et des illustrations pleines de malice et une fin… très amusante !

Des poules mal lunées : Comme à chaque pleine lune, toutes les poules sont mal lunées et franchement désagréables avec tous les autres animaux. Ceux-ci finissent par en avoir assez et s’en vont, laissant les poules se débrouiller. Mais… (non, je ne vous raconterai pas la fin !) Un album amusant, à raconter à tous les grognons !

ϒ ϒ ϒ

Les autres albums avec des poules : Une poule sur un mur / Un mur sur une poule / La poule qui voulait voir dans le noir / Télé Cotcot réalité / Miss Cocotte

logoalbums2016.jpg

Miss Cocotte

Miss Cocotte  Miss Cocotte

Michel Piquemal

De La Martinière Jeunesse 2011

ο ο ο ο

Dans le poulailler, toutes les cocottes se préparent. Madame Galinouille qui les entraine pour le prochain concours de Miss va faire l’inspection. Les commentaires tombent : l’une doit maigrir du croupion, l’autre doit ébouriffer ses plumes, une troisième doit perdre son « air de quiche « …

MissCocotte1

Un album très drôle, qui, sous des dehors humoristiques parle de vrais problèmes : les jeunes filles qui ne voient plus que leur physique, qui se font vomir pour maigrir, prennent des gélules… Bref, se ruinent la santé ! Et tout ça pour s’apercevoir que le concours est truqué.

L’histoire est pleine d’humour (même si le fond, lui, n’est pas toujours drôle) et les illustrations d’Alexandre Roane toutes rondes et aux couleurs lumineuses et pétantes accentuent encore la drôlerie de cet album.

A lire sans hésiter à celles qui veulent être « Miss » comme à tous les autres !

MissCocotte2

(J’ai emprunté les 2 illustrations au site « papier-de-soie.com »)

Du même auteur, Michel Piquemal, on vous a déjà présenté : Petit Monsieur,  La robe rouge de Nonna, La fête de l’aigle, Pêcheur de couleurs et Télé cotcot Réalité (des mêmes auteurs).

logoalbums2016.jpg

Télé Cotcot réalité

Télé Cotcot ♥ Télé cotcot réalité ♥

Michel Piquemal

Frédéric Pillot & Alexandre Roane (Illustrations)

De La Martinière Jeunesse (2010)

≈ ≈ ≈ ≈ ≈

Dans le poulailler, c’est l’effervescence.  La télé arrive pour filmer les poulettes, jour et nuit ! Mais cela ne plait pas à tout le monde, et surtout pas à Chiquita, la jolie poule noire. Jour et nuit ? Et puis quoi encore ! Elle veut dormir tranquille, elle ! Mais Chapon du Marais, l’animateur vedette de Télé Cotcot, les rassure. Elles auront droit à 1h d’intimité par jour…

≈ ≈ ≈ ≈ ≈

Je suppose que cette histoire vous rappelle quelque chose. J’avoue que je ne regarde pas énormément la télévision et encore moins ce genre d’émissions (j’ai essayé une fois, j’ai tenu 10 mn… Parce que je me suis forcée !)

Par contre, cette parodie pleine d’humour, elle, m’a vraiment fait rire ! C’est très bien vu et vraiment très drôle. Les illustrations, rigolotes, pleines de détails amusants,  de poulettes toutes rondes et avec des couleurs bien pétantes, m’ont beaucoup plu également.

TéléCotcot2

De Michel Piquemal, nous vous avons déjà présenté : Petit Monsieur, La robe rouge de Nonna, La fête de l’aigle, Pêcheur de couleurs

Et de Frédéric Pillot, Lulu présidente !

Le site de Michel Piquemal

Le blog d’Alexandre Roane

Télé CotcotUne bibliographie de Frédéric Pillot, illustrateur entre autre de Lulu Vroumette et Raoul Taffin !

Celui de la société que les deux illustrateurs ont créé ensemble : Rakham

Des mêmes auteurs (M. Piquemal & F. Pillot), Casa Laurette vous a présenté un album très drôle également (je l’ai feuilleté rapidement à la bibli, mais il faudra que je le relise !), il s’agit de « La ballade de Kiki le coq et Cucue la poule« 

≈ ≈ ≈ ≈ ≈

logoalbums2016.jpg   Cet album faisait partie de ma Box de Pandore du mois d’Avril laboxdepandore_partenaire

 

La robe rouge de Nonna

LaRobeRougeDeNonnaLa robe rouge de Nonna

Michel Piquemal & Justine Brax

Albin Michel Jeunesse (2013)

♥♥♥

L’histoire : « Nonna ! Pourquoi tu chantes toujours en italien ? » demande une petite fille à sa grand mère. Nonna lui raconte alors l’histoire de la famille… Enfant, Nonna vivait en Italie. Son père, ouvrier communiste et athée, veut croire en une société plus équitable et chante souvent des chants révolutionnaires. Quand Mussolini arrive au pouvoir, en 1922, la famille devient la cible des chemises noires. Le jour où c’est à Nonna qu’ils s’en prennent, parce qu’elle porte une robe rouge, ses parents décident d’émigrer en France…

♥♥♥

Mon avis : Mes couleurs préférées, ce sont le rouge et ses dérivés et le noir (non pas pour faire une référence à Stendhal, c’est comme ça, c’est tout ! Et oui, je sais que le noir n’est pas vraiment une couleur). Alors cette magnifique couverture avec son fond rouge et cette petite fille aux grands yeux et aux cheveux noirs, ne pouvait que m’attirer…

Et le mot « Nonna », pour moi, a une signification : c’était la grand-mère maternelle de mon père, elle habitait en Italie et j’ai eu la chance de la connaître. Elle ressemblait un peu à la Nonna du livre, petite, assez forte, toujours souriante, volubile et toujours très gaie.

Bref, vous savez maintenant ce qui m’a attirée vers ce livre : une belle couverture et un mot.

Mais en plus d’un très beau livre (les illustrations sont vraiment magnifiques, j’adore !) j’ai découvert qu’on pouvait expliquer l’Histoire de façon très simple et compréhensible aux enfants. Ce pan de l’Histoire dont on parle ici, c’est la montée du fascisme en Italie dans les années 20 et l’obligation pour certains de quitter leur pays afin de protéger leurs familles, afin de les mettre à l’abri.

Un thème toujours très actuel hélas !

A la fin de l’album, deux pages : à gauche, la chanson (+ sa traduction) Bella Ciao (une chanson populaire devenue un symbole de lutte pour la liberté) et une page documentaire expliquant cette période.

Un très bel album !

Sélection du prix des incorruptibles (cm2/6è) en 2014/2015

L’avis de Liyah et celui de Blandine

Les loups, présents à plusieurs reprises dans les illustrations (et représentant les fascistes je suppose) m’ont rappelé la chanson de Serge Reggiani « Les loups » vous trouverez la chanson ici et les paroles. Cette chanson me donne des frissons chaque fois que je l’entends… Même si, d’après son auteur Albert Vidalie, cette chanson n’a rien à voir avec l’entrée de l’armée allemande dans Paris.

♥♥♥

Challenge Petit Bac 2016 chez Enna, 1ère ligne, catégorie COULEUR

SignatureNat