A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !

La sélection 2017-2018 du Prix des Incorruptibles

La sélection pour 2017 2018 du prix des Incorruptibles vient de paraître ! Pour toutes les informations sur ce prix littéraire jeunesse, décerné par les jeunes, rendez-vous sur le site des Incos.

 

Article en cours

Sélection Maternelle

Au bureau des objets trouvés de Junko SHIBUYA.- Actes Sud Junior
Album – Thèmes : humour, animaux, conte-randonnée
Avis :

Devinez Coa ! de Paule BATTAULT, Ill. Vincent BOUDGOURD.- Milan Jeunesse
Album – Thèmes : animaux, conte-randonnée
Avis :

Course épique de Marie DORLEANS.-Sarbacane
Album – Thèmes : humour, sport
Avis :

De quelle couleur sont les bisous? De Rocio BONILLA.- Père Fouettard
Album – Thèmes : humour, imagination, peinture
Avis :

Petit Elliot dans la grande ville de Mike CURATO.-Casterman
Album – Thèmes : différence, solidarité, courage
Avis : Nathalie (Délivrer des Livres),

Sélection CP

Drôles de vacances ! de Gilad SOFFER.-Circonflexe
Album – Thèmes : humour, animaux, vacances
Avis :

Le Mensonge de Catherine GRIVE, Ill. Frédérique BERTRAND.-Le Rouergue
Album – Thèmes : émotions, imagination, parentalité
Avis :

L’ours qui jouait du piano de David LITCHFIELD.-Belin
Album – Thèmes : amitié, solitude, musique
Avis :

La lumière allumée de Richard MARNIER, Ill. Aude MAUREL.-Frimousse
Album – Thèmes : différence, imagination, architecture
Avis :

Satanés lapins ! de Ciara FLOOD.-Circonflexe
Album – Thèmes : humour, animaux, amitié
Avis :

Sélection CE1

Cinq minutes et des sablés de Stéphane SERVANT, Ill. Irène BONACINA.- Didier Jeunesse
Album – Thèmes : solitude, sagesse, mort / deuil
Avis : Nathalie, Mya, Bouma, LasardineLaurette, Pépita

Aimé de Claire CLEMENT, Ill. Benjamin STRICKLER.- Talents Hauts
Premier Roman – Thèmes : identité, émotions, harcèlement
Avis : Sophie, Lespagesquitournent,

Jean-Jean à l’envers d’Émilie CHAZERRAND, Ill. Aurélie GUILLEREY.- Sarbacane
Album – Thèmes : humour, différence, amour
Avis : Delphine,

Albertus, l’ours du grand large de Laurence GILLOT, Ill. Thibaut RASSAT.- Milan Jeunesse
Album – Thèmes : mort / deuil, adoption, mer
Avis : ♥ Délivrer des Livres, Lael,

S’unir c’est se mélanger de Laurent CARDON.- Père Fouettard
Album – Thèmes : humour, animaux, liberté
Avis : Nadège, Liyah

Un mur si haut de Nancy GUILBERT, Ill. Stéphanie AUGUSSEAU.- Des ronds dans l’O
Album – Thèmes : amitié, guerre
Avis : Blandine, Lylou

Sélection CE2-CM1

Fourmidable de Jo HOESTLANDT.- Thierry Magnier
Roman – Thèmes : différence, solidarité, liberté
Avis : opalivres, Lupiot,

Le bureau des poids et des mesures de Anne-Gaëlle BALPE, Ill. Vincent MAHE.- Milan Jeunesse
Album – Thèmes : émotions, imagination, parentalité
Avis : Claire (La soupe de l’espace), Clarabel, Delphine,

Le garçon qui parlait avec les mains de Sandrine BEAU, Ill. Gwenaëlle DOUMONT.- Alice Jeunesse
Roman – Thèmes : différence, handicap, scolarité
Avis : Blandine, Ricochet,

Le peintre qui changea le monde de Hubert BEN KEMOUN, Ill. Justine BRAX.- Albin Michel Jeunesse
Album – Thèmes : animaux, peinture, Afrique
Avis :

Nina d’Alice BRIERE-HAQUET, Ill. Bruno LIANCE.- Gallimard Jeunesse
Album – Thèmes : musique, Amérique, racisme
Avis : Enna, Delphine,

Sequoia de Régine JOSEPHINE, Ill. Julie GRUGEAUX.- Mazurka
Album – Thèmes : nature, forêt
Avis : Andréa,

Sélection CM2-6e

– Cours ! de Davide CALI, Ill. Maurizio A.C. QUARELLO.-Sarbacane
Album – Thèmes : sport, adolescence, courage
Avis : Le Divan,

– Frères d’exil de KOCHKA, Ill. Tom HAUGOMAT.- Flammarion
Thèmes : solidarité, exil, immigration
Avis : Mo, Noukette, Jérôme, Mirontaine

– La vraie recette de l’amour d’Agnès LAROCHE.- Rageot
Roman – Thèmes : humour, amour, adolescence
Avis : lirado, Faelys, Bob

– Le 14e poisson rouge de Jennifer L.HOLM, Ill. Tad CARPENTER.-Flammarion
Roman – Thèmes : vieillesse, relation intergénérationnelle
Avis : Orbe, Lirado

– Le goût sucré de la peur d’Alexandre CHARDIN.- Magnard Jeunesse
Roman – Thèmes : amitié, aventure, relation intergénérationnelle
Avis : Orbe, Lirado

– Ma folle semaine avec Tess d’Anna WOLTZ.- Bayard Jeunesse
Roman – Thèmes : amitié, enquête / suspense, parentalité
Avis : Lirado, Clarabel

Sélection 5e-4e

Chemins toxiques de Louis SACHAR.- Gallimard Jeunesse
Roman – Thèmes : écologie, science-fiction, harcèlement
Avis : Myrtille,

Mister Orange de Truus MATTI.- La Joie de Lire
Roman – Thèmes : relation intergénérationnelle, peinture, Amérique
Avis : Orbe

Comment j’ai écrit un roman sans m’en rendre compte d’Annet HUIZING.- Syros
Roman – Thèmes : mots, adolescence, relation intergénérationnelle
Avis : Lirado, Faelys, CLarabel, George,

Robin des graffs de Muriel ZURCHER.- Thierry Magnier
Roman – Thèmes : amitié, liberté, enquête / suspense
Avis : Alice,

Le garçon qui courait plus vite que ses rêves d’Elizabeth LAIRD.- Flammarion
Roman Thèmes : sport, Afrique, courage
Avis : Lirado, Canel,

Traqués sur la lande de Jean-Christophe TIXIER.- Rageot
Roman Thèmes : liberté, orphelin, Histoire
Avis : Bob,

Sélection 3e-2nde

Everything everything de Nicola YOON.- Bayard Jeunesse
Roman – Thèmes : amour, fuite, maladie
Avis : Thalie,

Le dernier songe de Lord Scriven d’Eric SENABRE.- Didier Jeunesse
Roman – Thèmes : fantastique, Europe, enquête / suspense
Avis : Bob, Saefiel, Faelys, Sophie, Bouma

Les Chiens d’Allan STRATTON.- Milan Jeunesse
Roman – Thèmes : adolescence, peur, enquête / suspense
Avis : Lirado, Bob, Gwenlan, Mylène

Les Valises de Sève LAURENT-FAJAL.- Gallimard Jeunesse
Roman – Thèmes : souvenirs / transmission, Histoire, mystères
Avis : Bob, Sophie

Sous la même étoile de Kelley YORK.- PKJ
Roman – Thèmes : identité, adolescence, relation fraternelle
Avis : Lirado, Mylène, Cajou,

N’hésitez pas à me donner les liens de vos articles sur des livres de la sélection, pour compléter l’article.

Ysée : une jeune héroïne en plein Moyen-Age

Quels sont les mystères qui entourent Ysée, jeune fille du Moyen-Age ? Découvrez les aventures de cette héroïne attachante dans la trilogie d’Evelyne Brisou-Pellen.

yséeYsée

1. Le reliquaire d’argent
2. Les diamants bleus
3. Le pas de la Dame blanche

d’Evelyne Brisou-Pellen

Bayard Jeunesse, 2011
Collection Estampille, 416 p.

Quels sont les mystères qui se trament autour d’Ysée, jeune héroïne de ce roman éponyme, en plein Moyen-Age ?

Sa vie est douce, au milieu de ses 5 demi-frères, avec une mère d’adoption aimante, Perrenote, chez qui elle a été placée par le couvent qui l’a recueilli à la mort de sa mère. A Châtillon en 1453, Ysée passe sont temps à s’occuper d’animaux blessés ou en danger, à jouer et à rire. Pourtant a 12 ans elle a maintenant l’âge de se marier. Et le maire de la ville semble bien décidé à l’épouser, même contre l’avis de sa mère. D’autant plus que celle-ci n’a aucun recours légal, puisqu’Ysée est sous la tutelle de l’église. Pourquoi les sœurs sont-elles aussi si déterminées à la marier ? Comment faire pour échapper à ce funeste destin, et découvrir d’où elle vient ?

Dans le premier tome des aventures d’Ysée nous apprenons à découvrir cette jeune fille pleine de vie, sa famille, et l’on s’attache totalement à eux. Les personnages de ce roman sont réellement bien construits, on découvre peu à peu leurs secrets, et la tension narrative est présente tout au long des 3 tomes. Ysée va se déguiser en garçon pour échapper à ce mariage, mais aussi pour se lancer sur les traces de son passé, et chercher à retrouver un personnage secondaire, que je vous laisse découvrir.

Dans cette série nous découvrons la vie au Moyen-Age, notamment sa justice, son église, ses métiers. Une plongée historique intéressante, sans être documentaire pour autant. Evelyne Brisou-Pellen, spécialiste des romans historiques pour la jeunesse, sait allier histoire et Histoire. L’action et les sentiments passent avant tout, et l’on plonge surtout dans le monde d’Ysée. Cette jeune héroïne se bat pour protéger ceux qu’elle aime et pour sa liberté.

Une superbe série, mais qui nécessite absolument de lire les trois tomes, car nous laissons souvent Ysée en bien mauvaise posture. Rebondissements, combats, plans et secrets, Ysée est à la fois une héroïne passionnante et une saga très intéressante. Ces trois tomes ont beaucoup de succès au collège, tout comme l’autre saga de l’auteur Le Manoir, dont on vous a déjà parlé ici.

 


Cette lecture participe à de nombreux challenges, il était temps que je fasse l’article :
Challenge Evelyne Bisou PellencofPetit Bac 2017

Le combat de Jodh : se battre pour aller à l’école

le combat de jodhLe combat de Jodh est un roman intéressant sur la place de l’école et de l’apprentissage dans la vie et le développement d’un jeune adolescent, dans un monde imaginaire, ravagé par la guerre.

 

Roman pour adolescents dès 12 ans

Le combat de Jodh

de Marie-Hélène Delval

Bayard, 2011
2747037533

 

 

La guerre a tout détruit. Les terres sont empoisonnées, le ciel toujours jaune, on croise des tanks abandonnés au bord des chemins. Jodh a perdu ses deux parents, pendant la guerre, et il vit maintenant dans la famille de la mère Musha, et de ses deux filles. Les rapports sont houleux. Recueilli pour aider à la ferme, il va chaque jour à l’école, où il apprend avec avidité. Mais ses 13 ans approchent, et avec eux la fin de scolarité obligatoire.

Un combat s’engage alors pour Jodh. De nouveaux personnages apparaissent à la ferme et Jodh va peu à peu apprendre à mieux connaître ceux qui l’entourent. Ce roman nous plonge dans un après-guerre apocalyptique fictif mais très réaliste, avec une panoplie de personnages qui ne laissent pas indifférents. 

Si l’ensemble du roman Le combat de Jodh est bien construit et nous permet de bien cerner le personnage de Jodh, j’aurais aimé un roman un peu plus long, qui nous permette aussi de connaître l’histoire de cette guerre, des personnages secondaires. Mais l’essentiel est là, Jodh est un adolescent qui sort tout juste de l’enfance et que nous accompagnons pendant un bout de chemin. De la révolte à un possible bonheur…

L’écriture de Marie-Hélène Delval me plaît toujours autant par sa simplicité, son imagination, et sa façon de distiller les informations. La couverture, sobre, est bien dans le ton de ce récit.

Un roman intéressant qui montre un combat plutôt à l’inverse des préoccupations de beaucoup de nos jeunes occidentaux aujourd’hui. Un bel exemple à proposer sur le thème de l’école et de l’apprentissage.

***

+ Un autre livre sur la place de l’école : L’école est finie d’Yves Grevet, un texte très court, mais percutant. 

+ D’autres romans de Marie-Hélène Delval à découvrir : Quand vient l’orage, mais aussi Les chats ou Lettres secrètes.

***

Challenge YA#6

La saveur des bananes frites : voyage en Haïti

La saveur des bananes frites, un roman jeunesse pour les collégiens autour de la tolérance, de l’intégration, et d’Haïti.

la saveur des bananes fritesPréparez vous à découvrir Haïti, sa gastronomie, mais surtout son histoire sombre, ses gangs, la terreur…. Dans la Saveur des bananes frites on assiste à un récit historique, dramatique, mais mené avec finesse et justesse.

Roman jeunesse, dès 10 ans

La saveur des bananes frites

de Sophie Noël

Magnard Jeunesse, 2017
9782210963672, 11,90 euros
disponible en epub numérique
157 pages
Illustrations : Aurelie Grand

 

Avec son frère aîné, Jude, Saraphina vit à Paris dans un foyer pour jeunes immigrés. Elle a toujours vécu à Paris, et elle aime sa vie au collège, même si elle rêve d’un beau logement dans la Cité Paradis. Grâce aux souvenirs de son frère, ses récits, elle va peu à peu découvrir la vie de ses parents à Haïti, dans d’autres cités. Et puis, sur les traces de leur père, ils vont devoir mener l’enquête, bien loin de Paris.

La vie dans les cités, ça lui plait bien, à Saraphina. Elle ne vit qu’avec son frère, mais elle a aussi un meilleur ami Malik, et une communauté soudée dans les logements sociaux où ils habitent. Malheureusement certains préfèrent vivre de trafic, et la vie de notre héroïne va s’en trouver chambouler.

La saveur des bananes frites est un récit court au regard de tout ce qu’il contient, mais c’est un roman cohérent, qui va à la fin de son histoire. Il propose de découvrir, avec deux jeunes héros, l’histoire d’Haïti. Ses gangs, ses batailles de rue, le danger toujours présent… mais aussi ses bananes frites. Entre récit du passé, souvenirs d’un enfant, et promenade dans le pays actuel, La saveur des bananes frites est un vrai récit touchant.

Sa jeune héroïne est mignonne, et même si certaines situations sont un peu rapides, un peu faciles, du fait de la taille du livre, le lecteur passe un bon moment et ressort avec l’envie d’en apprendre plus sur ce pays méconnu mais dans une grande détresse. Une jolie leçon d’humanité aussi, grâce à de beaux personnages secondaires. 

Un récit vif et dépaysant, touchant, poignant, qui donne à réfléchir sur les inégalités.

+ Lire un extrait

+ Challenge YA#6