Geek Girl 4

geek girl 4Roman pour adolescent #GG4

Geek Girl 4

de Holly Smale

Nathan, avril 2016
978-2-09-256331-1, 16,95 €
disponible en epub

 

Description de l’éditeur :

Je m’appelle Harriet Manners et je suis un génie.
Je sais que je suis un génie parce que j’en présente tous les symptômes : je range les soupes par ordre alphabétique, je m’entraîne à ramasser des crayons avec les orteils et je suis socialement assez inadaptée.
Alors j’ai une idée de génie : je vais profiter de ma toute nouvelle célébrité de mannequin pour devenir enfin populaire au lycée !

L’avis de Lilou : 

Harriet revient en Angleterre et essaye de reprendre une vie normale. Mais le monde de la mode n’est jamais bien loin et rien ne se passe comme prévu. On plonge ainsi une nouvelle fois dans l’univers déjanté d’Harriet, intello, geek, mais aussi mannequin.

Cette fois ci Harriet va s’envoler pour… le Maroc ! Encore un quiproquo, mais peut importe !


On retrouve une Harriet beaucoup plus mûre que dans les tomes précédents, mais à qui il arrive toujours des événements plus inattendus les uns que les autres. Cependant, ces rebondissements sont un peu trop prévisibles à mon goût par rapport à ceux des tomes précédents. Mais l’histoire est tout de même très prenante et surtout riche en émotions.
Même si ce tome est assez différent des précédents, les aventures d’Harriet sont toujours aussi drôles. On retrouve aussi l’écriture légère de Holly Smale pour une lecture agréable et fluide.

Ce quatrième tome nous fait retrouver l’univers d’Harriet en passant un très bon moment, je le conseille vraiment à tous ceux qui ont aimé les précédents !

***

+ Retrouvez l’avis de Sophie sur le premier tome : Geek Girl tome 1 *

+ La couverture VO :
Holly Smale's Geek Girl All That Glitters book cover

Nous suivre et partager :
error0

♥ Le silence de Mélodie #Lilou

♥ Coup de coeur ♥
Roman pour adolescents et jeunes adultes
recommandé par John Green

Le silence de Mélodie

Sharon M. Draper

Michel Lafon
Sortie prévue : 22 janvier 2015
978-2-7499-2443-4

« Quand j’ai eu deux ans, tous mes souvenirs avaient des mots
et tous mes mots, une signification.
Mais seulement dans ma tête.
Je n’ai jamais prononcé  un seul mot.
J’ai presque onze ans. »
TROUVEZ SA VOIX

L’avis de Lilou :

Mélodie est paralysée depuis sa naissance et ne peux donc ni se déplacer, ni manger, ni aller au toilettes seule, et pas non plus parler. Elle est cependant très intelligente et va essayer par tous les moyens de le faire comprendre à sa famille et à ses enseignants. Cette petite fille est très attachante et on a envie qu’elle arrive à ses fins, qu’elle arrive à communiquer avec son entourages et à exprimer toutes ces mots qui restent bloqués en elle.

C’est une magnifique histoire d’amitié, de combat contre les préjugés mais aussi de trahison, de méchanceté et d’ignorance face au handicap. C’est un bon rappel que quelque soit notre apparence, à l’intérieur on est tous pareil et qu’il ne faut jamais juger quelqu’un trop rapidement ou à cause de son physique.

L’histoire est très prenante, l’écriture fluide et les chapitres relativement courts. Cela nous empêche de reposer le livre avant de l’avoir fini.

 En résumé : Un super livre à lire absolument !

 

Nous suivre et partager :
error0

Et à la fin, il n’en restera qu’un – Jean-Luc Luciani

et à la fin il n'en restera qu'unRoman pour adolescents

Et à la fin, il n’en restera qu’un

Jean-Luc Luciani

Rageot Thriller, octobre 2013

9782700243185, 9,90

Ils sont dix.

Ils ne se connaissent pas.

Ils ont été séléctionnés pour participer à une émission de télé-réalité révolutionnaire qui donne a des killers le permis de les tuer.

Ils ne cherchent pas la célébrité, ils veulent juste gagner leur liberté.

À la fin de la traque, il n’en restera qu’un…

Cette histoire qui se déroule dans un futur proche, en 2057, peut nous rappeler Hunger Games puisqu’elle met en scène la vie de candidats de la télé-réalité. Mais ce roman a sa propre approche du sujet.

Je trouve que ce livre se lit vraiment très bien et que les personnages sont attachants. L’idée même d’un tel jeu télévisé semblerait presque possible au vu de ce qui existe déjà. Mais ce qui sonne plus vrai, c’est toute la corruption qui règne dans les médias, le choix truqué des nominés ou encore l’importance que la politique peut avoir sur la mise en scène du jeu. En plus de la télé-réalité, ce roman nous amène à nous interroger sur des questions de société comme la polution ou la peine de mort.

Le petit point négatif se trouve surtout dans l’ecriture. L’histoire se déroulant dans le futur, l’auteur a pris la décision d’expliquer avec précision les nouvelles lois en place à chaque fois qu’elles sont mises en application. Mais ce passages explicatifs, en italique dans le texte, coupe la lecture.

Avec ses personnages attachants et son intrigue bien rythmée, ce thriller est vraiment intéressant malgrè quelques rebondissements trop prévisibles.

+ Bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=0WAbW64isEM#t=84

+ Rédition d’un roman en deux tomes de 2006 : « La traque » et « Game Over » parus chez Rageot

cadeaumaestro

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Rush tome 1 : Dette de sang – Phillip Gwynne

rush romanRoman d’action pour ados

Rush

tome 1 : Dette de sang

Phillip Gwynne

Casterman, mars 2014

9782203084469, 15,00

Gold Coast, Australie, état du Queensland. Le jour de son quinzième anniversaire, le jeune Dom se voit révéler de la bouche de son père et de son grand-père, un secret familial stupéfiant. Originaire de Calabre et autrefois affiliée à la ‘Ndrangheta, la mafia locale, sa famille, en dépit de son apparente richesse, a contracté une lourde dette. Pour la racheter, tous les descendants mâles de l’aïeul Dominic Silvagni, dont il porte le nom, doivent dès qu’ils ont quinze ans s’acquitter seuls d’une série de six épreuves exigées par la mafia, sans qu’il soit possible de connaître à l’avance la nature de chacune d’elles. En cas d’insuccès : « Le créancier pourra prélever une livre de chair sur son débiteur »…

Ce premier tome nous laisse à peine le temps de découvrir Dom avant qu’il se retrouve déjà confronter à cette dette familiale qu’il n’a d’autre choix que d’honorer. Autant vous dire qu’on est tout de suite plongé dans cette histoire de dette et de mafia . Très rapidement cette adolescente se voit confier sa première mission. Nous suivons celle-ci à travers les yeux de Dom ce qui nous permet de nous imaginer assez facilement à sa place. Mais si ce premier contrat semble à première vue totalement irréalisable, Dom va très vite s’illustrer par son intelligence et son esprit de reflexion.

Le personnage de Dom qui peut paraître assez banal au début va très vite devenir attachant. Les autres personnages nous seront également sympathiques comme sa meilleure amie Imogen ou Tristan, son voisin qu’il déteste. Sa famille est aussi atypique et servira bien le roman avec ces personnes qui se démarquent toutes les unes des autres : son petit frère est passionné de cuisine, sa sœur est une geek, sa mère une ancienne starlette de cinéma bien conservée et son grand-père entraine Dom à la course à pied.

Ce premier tome nous apporte assez peu de détails sur La Dette, la mafia qui donne a Dom ses contrats. Mais cela n’a rien de surprenant puisque celui-ci ne peut en parler à personne sans les mettre en danger, même pas à son père ou à son grand-père qui ont déjà eu à faire à La Dette à leurs 15 ans.

Cette histoire est pleine d’action, avec tout de même une touche d’amour, de nombreux rebondissements surprenants pour certains et qui nous tiennent en haleine jusqu’à ce que la mission soit terminée. La fin de ce tome est également étonnante et augure une suite captivante (vivement le tome 2!). De plus le rythme soutenu de l’aventure et les chapitres courts empêchent le lecteur de poser son livre avant de savoir comment Dom va pouvoir s’en sortir.

En conclusion un roman d’aventure très prenant et qui devrait à coup sûr plaire à ceux qui ont aimé Cherub.

+ Le tome 2 est prévu pour 7 mai 2014

cadeaumaestro

Nous suivre et partager :
error0