A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis plus de... 40 ans !! Est très heureuse actuellement d'effectuer un remplacement en médiathèque !

Challenge Albums – l’art dans les albums

Pour l‘amour d’Auguste

Brenda V. Northeast

Mango (2004)

AmourAuguste

Quand on s’appelle Auguste, comme Renoir, on veut être peintre, c’est certain. Même si l’on n’est qu’un petit ours. Mais où donc se trouve monsieur Renoir ? Bien décidé à le retrouver, Auguste l’ourson se met à la recherche du grand homme…

En cherchant Mr Renoir avec Auguste, nous allons traverser plusieurs tableaux du célèbre peintre… Une bonne façon d’initier les plus jeunes à la peinture !

Un très bel album.

(à partir de 3 ans)

L’auteur a fait de même pour deux autres peintres, Claude Monet et Vincent Van Gogh (« Pour l’amour de Claude » et « Pour l’amour de Vincent »)

  ******

Un noël noir et blanc (Sur les traces de Monet) déjà présenté ici (c‘est le dernier des quatre albums présentés)

 ******

♥  Le peintre et les cygnes sauvages  ♥

Claude et Frédéric Clément

Casterman (2003)

Thèmes : Peinture, cygnes, métamorphose, beauté

à partir de 10 ansClaude Clément est une auteure d’albums jeunesse qui a aussi écrit des romans et créé une compagnie « Auteurs-en-Scène » (histoires contées avec l’aide de musiciens).

Frédéric Clément est plasticien, illustrateur et écrivain. Il a reçu plusieurs prix dont le Prix International du Livre Jeunesse de la Foire de Bologne en 1996 avec « Magasin zinzin ». Le livre, traduit dans plusieurs langues, lui a offert une renommée internationale.peintre_cygnes

Un peintre riche et célèbre voit un jour passer des cygnes sauvages. Ce spectacle le marque tellement qu’il décide de tout abandonner pour retrouver les cygnes et pour peindre ce qu’il considère être la vraie beauté.

Un très joli conte, même s’il n’est pas d’une folle gaité, très poétique avec de superbes illustrations. 

  » Je me souviens
de ma vie d’autrefois comme
d’un songe étranger

d’oiseaux laissant glisser la neige
de leurs ailes gelées

de chacun de mes pas allant
à leur rencontre… « 

♥ prix graphique de la foire de Bologne en 1987 ♥

 ******

 Lange disparu

Max Ducos

Sarbacane (2008)

Dès 7 ans

Thèmes : Peinture, musée, art, sculpture, sortie scolaire

AngeDisparu

 

Lors d’une sortie scolaire au musée des Beaux-Arts de sa ville, Eloi est interpellé par la Vénus d’un tableau : son petit ange a disparu, pourrait-il l’aider à le retrouver ?

D’abord interloqué, Eloi se prend vite au jeu et plonge, au sens propre, au cœur des œuvres, traversant sans effort cadres, styles et époques.

Non seulement il retrouvera le petit ange disparu, mais il se découvrira des alliés inattendus parmi les œuvres de Poussin, Chardin, Velasquez, Vinci, Latour, Rembrandt, Sisley, Monet, Corot, Turner, Gauguin, Cézanne, Rodin… avec des clins d’œil plein d’humour aux grands contemporains.

Max Ducos à également publié « Jeu de piste à Volubilis » et « Vert secret« 

J’ai adoré cet album, aux très belles illustrations et à l‘histoire qui fait rêver ! Vous n’avez jamais rêvé, vous, de rentrer vous promener dans un tableau ?

AngeDisparu2

Un très bel album, surprenant et poétique !

 ******

Tchibinda le héros-chasseur

Sophie Curtil et Hugues Dubois

Ed. Dapper (1991)

Tchibinda-le-heros-chasseur

Première collection de livres d’arts africains pour la jeunesse, Kitadi invite les enfants de six à douze ans à découvrir le patrimoine artistique des peuples de l’Afrique subsaharienne.
Le héros aux mains et aux pieds gigantesques, Tchibinda, héros civilisateur des Lunda, dévoile peu à peu ses secrets et ses pouvoirs magiques… 

Une jolie légende illustrée par de très belles photos de sculptures et une partie explicative très intéressante en fin d’ouvrage.
Un très joli bouquin à mettre entre toutes les mains pour ouvrir les yeux sur un autre monde…

Un livre mi-album mi-doc qui sort de l’ordinaire !

 

Pour en découvrir plein d’autres, des bibliographies sur le sujet :

Académie de Créteil / Médiatheque de strasbourg / Parc culturel de RentillySignatureNat

Les lectures des participants :
Voyage dans un tableau de Picasso ~ Casa Laurette
Les vraies histoires de l’art : le retour ~ Hélène

Mamie « faut pas gâcher »

Mamie « Faut pas gâcher »

˜Mottainai Grandma˜

Mariko Shinju

Ed. Nobi Nobi (2014)

MamieFautPasGacher

L’auteure : Diplômée de l’école d’art et de design d’Ôsaka, Mariko Shinju fait tout d’abord des illustrations pour la publicité. En 1994, elle part vivre deux ans aux États-Unis où elle intègre la Parsons School of Design (New York) et apprend à réaliser des livres pour enfants. En 1998, elle sort son premier album : A pumpkin story (éditions Greene Bark).
Mamie « Faut pas gâcher » ainsi que ses suites ont été récompensés, notamment par le Grand Prix du concours Kenbuchi Ehon no Sato et le Prix Bibakarasu de ce même concours.
Mariko Shinju souhaite sensibiliser les enfants aux problèmes liés à l’environnement.

L’histoire : Mamie « Faut pas gâcher » est une vieille dame astucieuse toujours prête à donner des conseils pleins de sagesse pour ne pas gaspiller. Elle n’a pas son pareil pour expliquer de quelle façon recycler les déchets, réutiliser les objets du quotidien ou économiser les ressources naturelles !

Ne pas laisser couler l’eau du robinet quand on se brosse les dents, se resservir des vieilles feuilles de papier pour en faire un beau déguisement, récupérer les épluchures de clémentine pour parfumer l’eau du bain… Chaque occasion est bonne pour apprendre qu’être écolo, c’est rigolo !
Engagée dans la défense de l’environnement, Mariko Shinju a créé ce personnage pour réintroduire une notion qui se perd peu à peu dans notre société de consommation : la lutte contre le gaspillage. Les meilleurs discours passent toujours mieux avec humour !

Mon avis : Au premier abord, je dois bien l’avouer, cette grand-mère écolo (même si elle a parfaitement raison) n’est pas très sympathique. Elle a l’air assez grognon, a toujours l’air fâchée, est toujours derrière son petit-fils à lui dire « Mottaïnaï, faut pas gâcher ! » Le petit fils (qui n’a pas l’air bien vieux – 4 ans ?) finit par en avoir assez de se faire gronder et se met à pleurer… Et là, c’est un peu dur, la grand-mère lui reproche ce gâchis de larmes !! Mais bon, elle remonte un peu dans mon estime en fabriquant un costume de dinosaure et un très joli crayon arc-en-ciel pour son petit fils.

Mamie_pages-interieures

Je ne suis pas fan des illustrations, le petit garçon est mignon mais la grand-mère fait un peu peur par moment ! L’histoire est amusante, elle a le mérite de parler d’écologie, de respect de l’environnement et de gaspillage aux plus petits. Au début du livre le concept « Mottainai » est expliqué.

Le livre en lui-même est très beau, la couverture solide (d’un beau jaune pétant !) et le papier utilisé est épais et visiblement de très bonne qualité.

 SignatureNat

3500 ans avant notre ère… Chaân

ChaanLaRebelle ChaanCaverne Chaan3

Chaân, tome 1 : La rebelle

Christine Féret-Fleury / Ed. Flammarion (2003)

3500 ans avant notre ère, au coeur de la Préhistoire… Chaân, une jeune fille éprise de liberté, défie les lois de son peuple en apprenant à chasser en secret. Elle est alors rejetée par tous les habitants du village et par son propre père. Chaân semble prête à tout pour conquérir son indépendance. Mais saura-t-elle surmonter les épreuves qui l’attendent ?

 Chaân, tome 2 : La caverne des trois soleils

Christine Féret-Fleury / Ed. Flammarion (2004)

Une fiction sur le thème de la préhistoire qui met en scène Chaân, une petite fille de 12 ans, appartenant à la tribu du lac. Chaân et son amie Lûn se retrouvent seules lors d’un tremblement de terre. Elles survivent grâce à leurs talents de chasseresses et de guérisseuses en attendant le retour des leurs.  

Chaân, tome 3 : La montagne du destin

Christine Féret-Fleury / Ed. Flammarion (2004)

Chaân a maintenant seize ans. Elle est promise à Danîl, son ami d’enfance, et les noces seront bientôt célébrées. Mais la jeune chasseresse doit encore affronter des épreuves : son village est attaqué, des hommes sont tués et sa soeur Lia est gravement blessée. Il faut trouver des secours… mais où ? Chaân part, sans savoir qu’en cherchant à sauver les siens, c’est vers son propre destin qu’elle se dirige…
 
Pour être tout à fait honnête, je n’ai pas lu les 3. J’ai lu le tome 1 il y a plusieurs années et je me souvenais avoir bien aimé, aussi quand l’occasion s’est présentée d’acheter le tome 2 (1 euro, pas la ruine !), je n’ai pas hésité…
Et j’ai bien fait ! Chaân est une héroïne attachante que j’ai retrouvé avec plaisir (j’achèterai le tome 3 !). Elle est intelligente, débrouillarde, indépendante et sait ce qu’elle veut (ou du moins ce qu’elle ne veut pas : faire la popote et s’occuper des enfants !).
C’est une féministe de la première heure, elle ne comprend pas pourquoi chacun ne peut pas choisir ce qu’il veut faire (ou pas !) ni pourquoi, sous prétexte qu’elle est une fille, elle n’a pas le droit d’apprendre à chasser… (elle le fera quand même d’ailleurs).
Cette trilogie tient donc à la fois du roman historique (c’était au temps d’la préhistoire… vous connaissez la chanson ?) et du roman d’aventure, avec des touches de féminisme, de liberté et de tolérance… A mettre en toutes les mains (filles et garçons !) sans hésitation.
SignatureNat

Sortilège – JF Chabas

 

SortilègeJean-François Chabas - Sortilège.

Jean-François Chabas

Ed. L’école des loisirs (2007)

9 à 12 ans

L’auteur : Jean-François Chabas est né près de Paris en 1967. Il a exercé de nombreux métiers avant de se consacrer à l’écriture. Il a écrit plus de 60 livres chez différents éditeurs.

Les histoires : Cyprien avance. Il marche, il monte dans le soleil et la montagne majestueuse.
Antoine lutte. Il dort, il se blottit dans la chaleur et la douceur de sa chienne.
Ils ne se connaissent pas. Chacun est le héros d’une histoire distincte.
Ils ont deux points communs. La souffrance, d’abord.
L’un est maltraité par son père. L’autre est malade d’un cancer.
La révolte, ensuite. Le désir, profond, quoique maladroit, de s’en sortir.
Alors Cyprien s’en va, et il atteint des sommets, de courage et de paix intérieure.
Et Antoine exige de pouvoir se laisser soigner par la présence muette de sa chienne. C’est dans sa force qu’il va puiser l’élan vital qui le guérira, contre tous les pronostics scientifiques.
Ils l’ont deviné : si quelque chose peut les sauver, c’est la Nature et ses sortilèges.

 Ce que j’en pense : Deux nouvelles, deux histoires difficiles. Cyprien, 10 ans, fait une fugue, il n’en peut plus d’être maltraité, moralement et physiquement par son père et sa grand-mère. Antoine, lui, se bat contre la maladie, un cancer qui le ronge et l’affaiblit chaque jour. (pas très gai, hein ? Désolée, mais c’est vraiment un bon bouquin !!)

Racontées de façon réaliste, sans misérabilisme, ces deux histoires de vies terribles, au final, donnent de l’espoir. On est frappé par les ressources trouvées par ces deux enfants pour s’en sortir. La maltraitance pour l’un, la maladie pour l’autre, leur apporte une maturité qui les aide à affronter leur sort. C’est bien écrit, c’est même drôle par moment (la maîtresse d’Antoine, Madame Shoropov est excellente !), bref, c’est à lire et pis c’est tout ! ;)

Petite précision : pour l’âge, j’ai mis 9 à 12 ans (c’est la collection Neuf de l’école des loisirs) mais je conseillerais plus 11/12 ans quand même…

SignatureNat