Passionnée de lecture depuis plus de... 45 ans !! Est très heureuse actuellement d'effectuer un loooooooong remplacement en médiathèque ! ;)

Des noeuds d’acier – polar adulte

noeudsUn roman abominable, que vous ne lâcherez pas !!
Roman policier adulte

Des nœuds d’acier
Sandrine Collette

Le livre de poche (2013)

*****
Grand Prix de littérature policière en 2013

Trophées 813 en 2014 du meilleur roman francophone

*****

6h, un matin du mois d’avril 2001. Le jour se lève à peine et Théo sort de prison après 19 mois passés derrière les barreaux. Sa première action, après avoir bu un expresso dans un bar, est d’aller récupérer sa voiture. Et la deuxième, d’aller voir son frère, à cause de qui il a passé tout ce temps en prison. Il faut dire aussi… Mais non ! Je ne vais pas tout vous raconter.

*****

J’ai le mal des transports. Voiture, car, avion et même le train… Ce qui fait que je n’arrive jamais à lire très longtemps même sur un long trajet. Pourtant, lors d’un voyage en train cet été, je n’ai pas pu lâcher ce roman !! Il s’y passe des choses terribles, terrifiantes, il y a beaucoup de suspense (on se dit que ce n’est pas possible, que ça va s’arranger, que quelqu’un va arriver…)

Bref, j’ai marché à fond !!

 

Âmes sensibles s’abstenir, c’est parfois assez glauque et plus proche du film d’horreur que du roman policier

Des nœuds d’acier est un roman terrible, parce que ce qui s’y passe pourrait très bien arriver… Brrr… J’en frémis rien que d’y penser !

J’avais entendu parler de Sandrine Collette à de nombreuses reprises, mais je n’avais encore rien lu d’elle. C’est chose faite et croyez-moi, j’en lirai d’autres !

Un dernier conseil : n’allez pas lire trop d’avis sur ce roman, beaucoup en dévoilent trop ! Et c’est bien dommage pour le suspense…

*****

Extrait :

« Je crois que je préfère crever plutôt que d’être renvoyé en prison. C’est une chose d’y aller la première fois, quand on ne sait pas à quoi s’attendre, et d’y retourner une seconde fois avec en tête toutes les épreuves qui vont jalonner votre arrivée. Quand j’ai imaginé que je pourrais retomber dans les pattes du grand Gilles, je me suis hérissé et la voiture a fait un bond en avant. Daï daï, garçon ; file ! J’ai mis vingt-quatre heures une fois installé ici, au bout du monde, à arrêter de trembler. »

Les 5/5 – T2 : Turbulences – Roman ado

TurbulencesIl peut être dangereux de s’attaquer à de gros poissons…
Roman 13 ans et +

Les 5/5

T2 : Turbulences

Anne Plichota & Cendrine Wolf

XO Jeunesse (2018)

*****

Tome 1 présenté ici

Présentation de l’éditeur :

Dans la chaleur morne de l’été, les liens entre Titus, Far, Merlin, Tom et John, passionnés par les sports de rue, se resserrent au fur et à mesure qu’ils apprennent à se connaître. Et chacun se trouve en proie à des tourments très personnels. John, en particulier, est inquiet. La puberté approche, son corps change, la fille qu’il ne veut pas être se manifeste chaque jour un peu plus…

Parallèlement, tous continuent à vouloir combattre les corrompus de ce monde. C’est alors que le mentor de la bande, Lip, le frère de Tom, leur propose une nouvelle opération Robin des bois. Cette fois, pourtant, tout ne se passe pas comme prévu. Au sein du groupe, une trahison vient semer le doute et fissurer leur belle unité.

*****

Turbulences, un tome qui porte bien son nom ! Tout le monde va être mis à rude épreuve dans ce tome, chacun faisant des cachotteries aux autres, plus ou moins graves, plus ou moins lourdes de conséquences…

Ce 2ème tome

remet beaucoup de choses en questions, éloigne quelques personnages, en met d’autres en avant. Avec toujours des thèmes importants : la liberté de la femme / avoir le droit de choisir qui l’on est ou veut être / le choix d’aimer qui on veut / le poids des traditions.

Un second tome qui m’a plu autant que le 1er. Quelques secrets nous sont révélés, mais d’autres sont encore tus. Il faudra bien encore un ou deux tomes au moins pour dénouer tous les fils de l’intrigue. 

On ne peut s’empêcher de se demander comment cela va finir. Vivement la suite !

*****

Pour lire les premières pages, c’est par ici

Site officiel des deux auteures

Site des éditions XO Jeunesse

De ces deux auteures, nous vous avons déjà présenté : Tugdual T1, Tugdual T2, Tugdual T3, Les petites histoires de Dragomira, Susan Hopper T1 (ce qui me fait penser que le tome 2 attend toujours ! dans ma PAL…)

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Florida – Roman graphique historique

Florida

FLORIDA
Jean Dytar

Delcourt (2018)
*****

Londres, fin du XVIème siècle. Jacques, jeune cartographe amoureux, consent à partir en Floride avec une expédition française. Il n’est pas très enthousiaste, mais le fait pour faire plaisir à sa future épouse, Eléonore, qui rêve d’aventures. En rentrant pourtant, il refusera de parler de cette expérience qui s’est avérée traumatisante. Les années passent et des nobles anglais décident de retenter l’expérience d’une expédition en Floride. Jacques étant le dernier survivant de la précédente expédition, toutes les ruses sont bonnes pour essayer de le faire parler…

*****

Je vous rassure tout de suite, même si vous n’y connaissez rien en Histoire (c’est mon cas !), vous pourrez tout de même prendre beaucoup de plaisir à lire ce roman graphique. En effet, même si l’histoire repose sur la colonisation de la Floride par les français puis les anglais, le lecteur suit avant tout l‘histoire de Jacques.

Le scénario comme les illustrations m’ont beaucoup plu. J’adore quand la « grande » Histoire est racontée au travers des « petites » histoires du quotidien.

Les illustrations

Elles sont très « vivantes » avec pas mal de gros plans sur des visages plutôt expressifs. Les flash-backs, que ce soit le voyage de Jacques ou l’enfance d’Éléonore, sont illustrés différemment, dans les tons bleus/verts et les dessins sont un peu flous… Parfois aussi, les images sont morcelées, comme si elles avaient volées en éclats, peut-être lorsque les souvenirs sont les plus douloureux ou plus difficiles à faire ressurgir.

Et en prime… J’ai appris plein de trucs ! A lire bien sûr.

*****

Sur le site de l’auteur, il y a les origines du projet, la bibliographie, ce qui est Histoire et ce qui est fiction…

Une post-face de 4 pages, signée Frank Lestringant (professeur de littérature de la Renaissance à la Sorbonne) permet d’en savoir plus sur le côté historique et religieux de cette histoire.

Lire les premières pages sur le site de l’éditeur

D’autres que moi l’ont lu : Sur mes brizées, Jacques, Saxaoul

Pour ceux qui voudraient en savoir plus, Jean Dytar a donné une conférence au Bodmer Lab Festival en juin 2018 (Attention : vous risquez d’avoir envie de lire ses autres bd !!)

Cette semaine, nous sommes dans la bibliothèque de Noukette !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Présumée disparue – Rentrée littéraire

présumée

Roman policier adulte – Rentrée littéraire

PRÉSUMÉE DISPARUE
Susie Steiner

Equinox
Les arènes (2018)

*****

Une nuit, après une énième rencontre Internet ratée, Manon Bradshaw est envoyée sur une scène de crime.
Edith Hind, étudiante à Cambridge, belle, brillante et bien née, a disparu. Peu d’indices, des traces de sang…
Chaque heure compte pour la retrouver vivante. Les secrets que l’inspectrice Bradshaw s’apprête à découvrir auront des conséquences irréversibles, non seulement pour la famille d’Edith mais pour Manon elle-même.

*****

Au fil des jours et de l’enquête sur la disparition présumée d’Edith, on accompagne une équipe de policiers dans leur vie professionnelle (avec tous les soucis de pression hiérarchique, médiatique et de budget) mais aussi dans leur vie privée, qui est parfois bien « polluée » par ce travail prenant.

Un polar qui a l’avantage d’être plus psychologique que sanglant, et dans lequel, on entend à tour de rôle Manon, enquêtrice solitaire, maladroite dans les relations humaines et parfois gaffeuse, Davy, policier confronté quotidiennement à la misère humaine mais pourtant éternel optimiste, Helena, amie de toujours d’Edith, Myriam, mère éplorée de la disparue…

Par rapport à certains « page-turner », le rythme est assez lent (mais on ne s’endort pas non plus hein !), ce qui nous permet de faire plus amples connaissances avec les différents protagonistes, mais néanmoins le suspense est présent tout au long du roman et jusque dans les dernières pages.

En bref :

Une enquête qui réserve de  drôles de surprises,  quelques fausses pistes, des personnages complexes et une enquêtrice humaine -malgré un fichu caractère- que j’aurai plaisir à retrouver dans un autre roman !

Une jolie découverte.

P.S : Je viens d’apprendre que l’on pourra retrouver Marion Bradshaw, l’enquêtrice, dans un autre polar à la rentrée 2019.

*****

ELLE

13ème lecture / 28

(Ordre de lecture, pas de présentation)

***

C’est ma 17ème participation au Challenge 1% de la Rentrée Littéraire

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Picos/Shutterstock