A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis plus de... 40 ans !! Est très heureuse actuellement d'effectuer un remplacement en médiathèque !

La meilleure nuit de tous les temps

NuitLa meilleure nuit de tous les temps

Séverine Vidal
Éd. du Rouergue (2012)
* * * * *

Le jour de sa rentrée au collège, en 6ème, Raphaël voit devant lui des boucles rousses qui virevoltent. Il double cette fille sans oser se retourner, mais plus tard, la voyant dans la cour, il se dirige vers elle comme tiré par un fil invisible. Le soir même, il s’aperçoit qu’il ne pense plus qu’à elle, à tel point qu’à table, tout le monde s’en aperçoit et le mitraille de questions. Colombe -c’est son prénom- et Raphaël vont vivre ensemble leur première histoire d’amour : échange de textos, rendez-vous secrets… Pas un jour sans qu’ils ne se voient, se parlent. Jusqu’au jour où…

* * * * *

Ce roman est une histoire d’amour. Histoire d’amour pour pré-ados, donc un amour « platonique ». N’allez pas mettre ce livre dans les mains de votre ado de 14/15 ans, ce n’est clairement pas la cible ! mais une fois que l’on connaît le public visé, pas de soucis, tout le monde peut le lire, car c’est une belle histoire, simple, réaliste, pleine de fraîcheur et de candeur.

Bon ceci dit, si mon fils m’avait fait un truc pareil, je l’aurai massacré avant de le serrer de toutes mes forces dans mes bras !!! S’il avait fait quoi ? Hé ho, je ne vais pas tout vous raconter, faut pas exagérer !!

Une jolie histoire, des chapitres courts, beaucoup de dialogues et peu de pages (à peine 90) font, qu’à mon avis, on peut le mettre dans les mains d’enfants qui ont parfois du mal à lire.

Un petit livre lu avec beaucoup de plaisir !

 

***

Le micro-avis de Sophie Hérisson et ses élèves de 6ème :

Ce livre étant dans la sélection du prix des Incos, je l’ai lu à l’époque (2013/2014), avec mes élèves. Un petit livre sympathique à lire, malgré la place un peu à part des parents à mon goût. Les élèves avaient apprécié ce récit d’aventure à leur auteur, qu’ils pourraient eux aussi vivre ! Un petit roman qui avait su leur parler, mais pas suffisamment pour qu’ils choisissent ce titre pour le prix !

* * * * *

Le blog de l’auteure, Séverine Vidal (qui va avoir un été très studieux !!)

Une petite bio chez l’éditeur

Ce roman a fait partie de la 25ème sélection des Incorruptibles en 2013/2014.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Sous la grande vague – Album

SousSous la Grande Vague

K. Hokusai & H. Kérillis
Léon Art & stories (2014)

^^^^^^^^

A la suite d’un tsunami, un pêcheur fait naufrage loin du Japon et son fils se retrouve seul. Traumatisé, il a oublié jusqu’à son nom. Il se retrouve à l’orphelinat, et après un rêve qui lui montre le Mont Fuji, il part vers la montagne, dans l’espoir de retrouver son père.

^^^^^^^^

Au départ, je voulais parler de cet album au mois d’Avril, pour le mois du Japon, mais il a mis un certain temps à arriver de la Médiathèque Départementale… Du coup, ça tombe bien, il ouvrira le Challenge Albums du mois d’août, dont le thème est « Mers et Océans » !

Je connaissais déjà cet éditeur, pour avoir vu passer sur les blogs plusieurs albums de leur collection mini Léon (livres sur l’art et bilingues à partir de 3 ans) ou encore de la collection Art-Fiction dont cet album fait partie et qui s’adresse aux plus grands (à partir de 6 ans). Mais je n’avais jamais eu l’occasion d’en lire un. C’est chose faite.

A partir d’une douzaine d’estampes de Katsushika Hokusai, Hélène Kérillis a construit une histoire. Mais elle a fait plus encore, car elle a écrit son histoire sous la forme de Haikus (petits poèmes japonais en 17 syllabes). C’est tout à la fois étonnant et très réussi ! Cela donne un rythme très particulier à l’histoire.

A la fin, deux double-pages nous présentent les estampes avec quelques renseignements, puis la dernière double-page apporte quelques réponses aux questions que les enfants pourraient se poser (différence entre tableau et estampe / qui est Hokusai / les enfants japonais ont-ils peur des tsunamis…)

^^^^^^^^

Un album qui participe à démocratiser l’accès à « l’Art », moi je dis bravo !! Et je vais en acheter plusieurs pour la bibli…

sous

Le site d’Hélène Kérillis

De cette auteure, nous vous avons déjà présenté « Un noël en noir et blanc – Sur les traces de Claude Monet » (4ème album présenté)

Et sur Hokusai, « le vieux fou de dessin » de François Place

L’éditeur Léon Art & stories

D’autres avis : celui de Bidib (Ma petite Médiathèque),  ainsi que celui de Blandine (Vivrelivre)

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Sally Jones – Roman d’aventure ado

SallySALLY JONES

Jakob Wegelius

Éditions Thierry Magnier (2016)

* * * * * *

Sally Jones, comme on l’apprend dès le 1er chapitre, est un singe anthropoïde. C’est à dire un grand singe. Un gorille. Elle vit depuis toujours au milieu des hommes dont elle commence à bien connaître les qualités et les défauts, et l’un d’entre eux lui a donné ce nom de « Sally Jones ». Au moment où débute cette histoire, Sally Jones travaille comme mécanicien sur un cargo, le Hudson Queen avec celui qu’elle appelle le « Chef », mais qui est son ami, Henry Koskela.

* * * * * *

Sally Jones, c’est tout à la fois une histoire de marins, une enquête policière, l’histoire d’une belle amitié et un grand roman d’aventures…

« L’objet » livre déjà, est très beau. Sur la couverture sont représentés plusieurs objets qui ont une importance au cours de l’histoire, et les rabats cachent deux magnifiques cartes qui retracent les voyages. Jakob Wegelius est non seulement auteur, mais également illustrateur et il commence ce roman en dessinant pour nous les personnages principaux rencontrés au fil de l’histoire.

J’étais un peu sceptique au départ (toujours cet à priori sur l’anthropomorphisme je pense !) mais j’ai vite changé d’avis. C’est un roman tout à fait passionnant que j’ai lu en 3 jours ! On ne peut qu’être touché par ce singe intelligent (elle sait lire et écrire entre autres !) gentil et courageux qui cherche à aider son ami.

Et il ne faut surtout pas se laisser impressionner par le nombre de pages (561 p.) car une fois qu’on est dedans, on n’a vraiment plus envie de sortir de cette histoire pleines de péripéties ! Pour vous en convaincre, allez donc lire l’extrait proposé par l’éditeur (voir ci-dessous).

Un très beau roman qui va vous emporter dans une étonnante aventure autour du monde…

* * * * * *

Sally Jones a remporté le prix August en 2014, prix prestigieux en Suède, le Nordic Council Children and Young People’s Literature Prize en 2015, ainsi que le Prix Sorcières 2017, catégorie Roman Junior.

Lire un extrait sur le site de l’éditeur Thierry Magnier

Sally

♥ ♥ ♥

Gros coup de cœur !!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le mystère Blackthorn – Roman jeune ado

BlackthornLe mystère Blackthorn

Kevin Sands
Bayard Jeunesse (2015)
* * * * *

Nous sommes en Angleterre, au printemps 1665. Christopher Rowe a 14 ans, il est orphelin et employé depuis 4 ans comme apprenti chez Maître Benedict Blackthorn, un apothicaire. Celui-ci lui a déjà appris à concocter de nombreux remèdes. Mais en cette année 1665, une mystérieuse organisation menace les apothicaires de la ville. Un jour, Christopher reçoit un message codé de la part de son maître, message qui se termine par ces terribles mots : « N’en parle à personne »…

* * * * *

Commencé ce matin, fini cet après-midi (il fait un peu plus de 500 p., écrit gros il est vrai !) Tout ça pour dire que c’est assez addictif ! On a envie d’aider ce jeune homme à trouver ce qu’il cherche, à décrypter les symboles, à démasquer les meurtriers…

Bref, une « enquête » passionnante, qui nous plonge dans les secrets du métier d’apothicaire. Il y a un petit côté historique forcement, puisque ça se passe en Angleterre en 1665, mais c’est distillé au fil de l’histoire et ne nuit en aucun cas à la fluidité du récit.

Blackthorn

Sorti en Juillet 2017

C’est aussi une histoire d’amitié, parce que Christopher est secondé dans ses recherches -et souvent aussi dans ses bêtises !- par le fils du boulanger, le fidèle Tom, qui, on le verra, manie fort bien le rouleau à pâtisserie, et pas toujours pour faire des gâteaux !

Et comme nous avons de la chance, un deuxième tome vient de sortir, « Le trésor Blackthorn » !

* * * * *

Vous aimez l’aventure, le mystère, le suspense et les énigmes ? Le mystère Blackthorn est fait pour vous !!

Kevin Sands est un scientifique canadien. Le mystère Blackthorn est son 1er roman.

Bayard jeunesse

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer