Passionnée de lecture depuis plus de... 45 ans !! Est très heureuse actuellement d'effectuer un loooooooong remplacement en médiathèque ! ;)

Giant – BD New-York années 30

Giant

Giant

 

GIANT

Mikaël
Dargaud (2017/2018)
*****

Sur la couverture du tome 1, un homme fume, à cheval sur la poutre d’un building en construction. Le décor est posé, nous sommes à New-York. En quelques pages, nous savons que nous sommes sous la présidence d’Hoover, quelques années à peine après la grande dépression de 1929. Nous suivons un groupe d’hommes irlandais qui travaillent dur à la construction des gratte-ciels et on va faire plus particulièrement connaissance avec Giant, surnommé ainsi à cause de sa grande taille.

Giant, le taiseux, le taciturne, que ses collègues ont chargé d’une tâche délicate : prévenir la femme (restée en Irlande) d’un de leur collègue qu’elle est désormais veuve… Giant essaie d’échapper à la corvée, mais, devant l’insistance de ses collègues, il ne va pas pouvoir refuser…

Et il va avoir une façon très personnelle d’exécuter cette mission.

*****

J’ai tout aimé dans cette bd : le scénario original avec son côté historique, les personnages qui ont des caractères très différents, l’ambiance assez sombre (les risques du métier, mais aussi le sort des migrants, les rivalités entre irlandais et italiens), le dessin aux tons bruns/verts, la couleur justement qui change en fonction des lieux, le côté historique, les cases jamais identiques (parfois toutes petites, parfois remplissant la moitié de la page)… ♥

A la fin de chaque tome, il y a quelques pages de bonus avec des croquis, les recherches pour les personnages… J’aime !

Et la bonne nouvelle, c’est que l’auteur travaille sur un deuxième diptyque qui se déroulera également à New-York, dans les années 30/40 (Dans le monde des cireurs de chaussures)

*****

Je viens de m’apercevoir que Mikaël est un auteur que je connais déjà… En jeunesse, il a réalisé -entre autres- « Junior l’aventurier » et en bd adulte, il a dessiné « Promise » une série en 3 tomes que nous avons à la bib (et que je vais m’empresser de réserver…)

Le site de l’auteur

Sur le site de l’éditeur, vous pourrez feuilleter le tome 1 et le tome 2

D’autres ont aimé : Aurore, Karine

D’autres bd se déroulant à New-York : Un homme de joie (2 tomes), Broadway, une rue en Amérique (2 tomes)

Cette semaine, nous nous retrouvons chez Moka, Au milieu des livres !

Attention, cette interview de l’auteur dévoile une partie de l’intrigue !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Dr Jekyll et de Mr Hyde – Album

Jekyll

Le cas étrange du Dr Jekyll et de Mr Hyde

Robert Louis Stevenson (1885)
illustré par Simon Moreau
Éd. Marmaille & compagnie (2016)

*****

Mr Utterson, notaire de son état et doté d’une indulgence à toute épreuve, avait un problème.

Un de ses amis, le Dr Jekyll, lui avait remis un testament olographe (écrit, daté et signé par celui qui fait le testament) qui stipulait qu’en cas de décès ou de disparition inexpliquée de plus de 3 mois, tous ses biens devaient passer en la possession de son ami Edward Hyde.

Mr Utterson ayant entendu de sinistres histoires à propos de Mister Hyde, et craignant pour les intérêts de son ami, se décida à mener une petite enquête.

*****

Qui n’a jamais entendu parler de Docteur Jekyll et de Mister Hyde ? De la lutte du bien contre le mal… Encore que ce ne soit pas tout à fait de cela dont il est question, mais plutôt de dédoublement de personnalité.

Je connaissais bien sûr cette histoire et j’en avais certainement lu une adaptation, mais je pense que je n’avais jamais lu la version originale avant de lire cet album. Car c’est bien d’un album dont il s’agit : un album très grand format (25 x 36 cm), taille qui permet de bien mettre en valeur les magnifiques illustrations de Simon Moreau.

C’est un album, mais, à mon avis, il s’adresse plutôt à des ados ou des adultes, car le langage employé est soutenu et serait sans nul doute trop ardu pour des enfants ou même des jeunes de 11/12 ans.

J’ai beaucoup aimé cet album, pour son côté fantastique, pour l’histoire, pour la très belle écriture de Robert Louis Stevenson mais également pour les magnifiques illustrations rougeoyantes et flamboyantes de Simon Moreau. Elles apportent un réel « plus » en apportant une touche effrayante supplémentaire !

*****

De Robert Louis Stevenson, Sophie vous avait déjà présenté « L’île au trésor » illustré par Vincent Dutrait

Simon Moreau sur Tumblr et sur Vimeo

Le site de l’éditeur Marmaille & compagnie. Dans cette même collection « Adaptations » nous vous avions présenté « Le fantôme de Canterville » d’Oscar Wilde.

La version audio du roman original gratuite et en français

*****

Cet album participe au Mois Anglais chez Lou & Cryssilda, ainsi qu’au Challenge je (re)lis des classiques et, bien sûr, au Challenge Albums !

classiques

challenge albums 2018

Échange – Swap albums 2018 – Nath

Échange – Swap albums 2018 – Nath

******

Cette année, c’est avec Lucie, du blog « La souris des champs » que j’ai eu le plaisir de faire un échange.

*****

Pour connaître les consignes sur le contenu du swap, c’est par ici.

*****

échange

Pour la petite histoire, je suis allée chercher mon colis juste avant d’aller faire de la marche. Et je l’ai ouvert tout de suite bien sûr, mais comme je voulais faire une photo des paquets emballés, il a fallu que j’attende presque 2h avant de les ouvrir !! Alors même que le petit mot disait qu’il y avait des caramels au beurre salé dans le paquet, c’était très dur… ;)

Bref.

A peine arrivée à la maison, j’ai fait ma photo afin de pouvoir enfin ouvrir mes paquets !! (une vraie gamine, oui, je sais !)

*****

Voilà ce qu’il y avait dans le colis : Plusieurs jolis paquets très colorés (oui j’ai craqué, j’ai ouvert les caramels avant de faire la photo !!) + 1 carte et un petit mot explicatif.

Lucie a fait des emballages en papier de soie, ce que je trouve très joli (et en plus c’est de la récup, donc c’est écolo, je suis totalement pour !)

Et dans ces paquets, il y avait :

Premier album : « Madame Le lapin blanc » de Gilles Bachelet, un album que je souhaite lire depuis longtemps (mon coup de coeur album de l’année pour le moment, c’est le dernier Bachelet : Une histoire d’amour) Très bonne pioche donc.

Deuxième album : « Flamingo »,  une belle surprise, je ne le connaissais pas du tout et il est très original (je vous le présente très bientôt !). Et en plus, Lucie a trouvé un chouette carnet avec des flamands roses pour aller avec !

Pour la gourmandise, c’était des caramels au beurre salé absolument délicieux (de Normandie !!) L’Homme (Breton !) a demandé si c’était une déclaration de guerre !!! Quoi qu’il en soit, paix à leur âme… ;)

Et, petite cerise sur le gâteau, un petit jeu pour faire des bulles de savon cet été avec mes neveux et nièces ! Une très gentille attention.

échange

challenge albums 2018

Black Beauty -Album – Mois Anglais

 

Black

Black Beauty

D’après le roman d’Anna Sewell (1877)
Adapté et illustré par Ruth Brown
Gallimard Jeunesse (2015)
******

Black Beauty est le premier roman a avoir été écrit en se mettant à la place d’un animal. Anna Sewell, souvent malade, se promenait en calèche tirée par des chevaux. Témoin de certains mauvais traitements, elle écrivit ce roman pour essayer d’améliorer les conditions de vie et de travail des chevaux.

******

Cet album vaut surtout pour ses jolies illustrations. L’histoire est en fait une succession de choses vécues par le cheval, sans forcement de liens entre elles, ce qui donne l’impression de quelque chose de très décousu. Et, sans avoir lu le roman, je pense que c’est dû à l’adaptation, au fait d’avoir réduit fortement le nombre de pages (de 270 pages pour l’édition Folio, on passe à une dizaine ici…)

De plus, d’après ce que j’ai pu lire ici ou là, le roman d’Anna Sewell dénonçait les mauvais traitements faits aux chevaux et proposait de possibles améliorations. Ici, rien de tout ça. Il y a de bons ou de mauvais maîtres, c’est tout.

Bref, j’avoue avoir été un peu déçue par cette adaptation, malgré de belles illustrations.

******

Parmi ses ouvrages les plus célèbres de Ruth Brown, il y a : «Une histoire sombre très sombre» présenté ici par Sophie, «Le voyage de l’escargot», «Dix petites graines», «Le visiteur de Noël»…

Cet album participe au Mois Anglais chez Lou & Cryssilda,

ainsi qu’au Challenge je (re)lis des classiques

et, bien sûr, au Challenge Albums !

classiques

challenge albums 2018