Léonard et Salaï T1 – BD ado/adulte

LéonardLéonard et Salaï

Benjamin Lacombe & Paul Echegoyen

Coll. Noctambule

Ed. Soleil (2014)

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Cette splendide bande dessinée, prévue en 2 tomes, raconte la vie de Léonard de Vinci. Non seulement sa vie d’artiste, peintre, sculpteur, sa vie d’ingénieur mais également sa vie d’homme. Son amour pour Salaï, un jeune homme qui était son apprenti, son caractère curieux, ses difficultés à terminer les choses… C’est une sorte de biographie en images « à la manière de… »

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Léonard

Un magnifique hommage !

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Quand on pense à Léonard de Vinci, on pense à un vieillard à longue barbe blanche. Léonard Mais si on connaît quelques-unes de ses œuvres, on ne connaît pas forcement sa vie… Cette magnifique bande dessinée nous offre une belle occasion de mettre un terme à nos lacunes (les miennes en tous cas !) Saviez-vous par exemple que Léonard de Vinci était végétarien ?

A la fin de l’ouvrage, les deux auteurs nous racontent comment ils ont procédé pour se partager le travail (ils sont tous les deux dessinateurs), j’ai trouvé ça très intéressant ! Pour finir, deux pages de repères historiques marquant de la vie de Léonard de Vinci.

Cette bd est prévue en 2 tomes, mais je n’ai pas trouvé la date de sortie du tome 2…

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Le site de Benjamin Lacombe et son blog

Le site de l’illustrateur Paul Echegoyen

Du même auteur, Benjamin Lacombe, nous vous avons présenté : Ondine, Blanche-NeigeLes super-héros détestent les artichauts, Swinging Christmas

Et de Paul Echegoyen : Le bal des échassiers

Sites qui parlent de Léonard de Vinci : Futura Tech ou encore Luxorion (beaucoup de liens à la fin de l’article)

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Interview de 9ème art, réalisée en 2014 au Salon du Livre de Paris.

La Chronique + ci-dessous l’interview de Benjamin Lacombe réalisée par Jacques Viel d’un amour de bd (très intéressante !)

La bd de la semaineCette semaine nous sommes reçus par Mo’

La bd de la semaineEnregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Joséphine Baker

Joséphine  Joséphine Baker ♥ ♥ ♥

 José-Louis Bocquet & Catel

Casterman (2016)

* * * * *

J’adore cette couverture !!

* * * * *

Ce roman graphique raconte, comme son nom l’indique, la vie trépidante de Joséphine Baker. Un pavé de presque 600 pages, ça peut faire peur, mais ça se lit pourtant d’une traite ou presque ! (Oui, il faut bien aller bosser de temps en temps…)

La partie « bande dessinée » fait 460 pages. Elle est suivie d’une chronologie d’une vingtaine de pages (les grands moments, année après année, de la vie de Joséphine). Le tout assez détaillé et accompagné de belles illustrations.

Chronologie elle-même suivie de notices bibliographiques présentant chaque personnage -principal ou secondaire- ayant croisé la vie de Joséphine. On y trouve ainsi le musicien de jazz Sidney Bechet, la chanteuse Mistinguett, le romancier Georges Simenon qui sera un temps son amant, Colette qui aurait présenté Georges à Joséphine, l’architecte suisse Le Corbusier, l’acteur Jean Gabin avec qui elle jouera dans « Zouzou » (1934), le Général de Gaulle, Grace Kelly, Martin Luther King, Brigitte Bardot, Fidel Castro ou encore Jean-Claude Brialy ! Et tant d’autres, je n’ai pas cité tout le monde.

Un joli texte d’un de ses fils, Jean-Claude Bouillon-Baker (où il parle de la tribu Arc-en-ciel) puis deux pages de bibliographie et filmographie clôturent cet ouvrage.

* * * * *

Joséphine* * * * *

Joséphine

Joséphine Baker est une femme que j’admire depuis longtemps. Non seulement parce qu’elle représentait à mes yeux la liberté, une femme qui chantait, dansait, aimait qui elle voulait, voyageait, faisait ce qui lui plaisait, mais également parce qu’elle a réalisé un de mes rêves d’enfant : adopter plein d’enfants différents, la tribu arc-en-ciel. Une femme qui s’est aussi et surtout battue pour l’égalité et la liberté de tous.

Ce roman graphique très plaisant est un bel hommage et un très bon moment de lecture. Les illustrations sont vives et gaies malgré le noir & blanc, on a l’impression de voir les gens danser…

N’hésitez pas, c’est superbe !

* * * * *

Le blog de l’illustratrice Catel où vous pourrez voir d’autres illustrations.

Celui de José-Louis Bocquet (pas mis à jour depuis juin 2015 ?)

Chez l’éditeur, Casterman, vous pourrez feuilleter les premières pages.

Un autre avis par ici : Suspends ton vol

La bd de la semaineCette fois-ci, c’est chez Stephie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

l’apache et la cocotte – BD ado/adulte

ApacheL’apache et la cocotte

T.1 : Ange

Stéphane Betbeder & Hervé Duphot

Glénat (2016)

* * *

Une histoire en 2 tomes, dont le tome 2 sort fin mars 2017.

* * *

Suite à une très grosse bêtise et pour n’avoir pas voulu dénoncer ses camarades, le jeune Ange doit quitter l’Auvergne et ses parents pour « monter » à la Capitale afin de devenir apprenti chez son oncle qui tient une boutique rue de Lappe. Son oncle ayant oublié d’aller le chercher à la gare, il traverse la ville à pied et se fait agresser par des « apaches » qui veulent lui piquer sa malle (ils vont être un peu déçu par le contenu d’ailleurs…).

Apache

* * *

Une bd composée de 3 parties, séparées par des « interludes », chansons d’époques mises en images. Je n’ai pas fait exprès, mais c’est la 2ème bd que je présente qui parle d’apaches*, de cocottes** et du Paris de la Belle époque ! Un bd très différente malgré tout des naufragés du métropolitain, qui était une enquête policière. Ici, il s’agit d’une histoire de vie et surtout, d’une histoire d’amour !

Dans cette bd, tout m’a plu ! L’histoire, le dessin, les couleurs et même ces étranges intermèdes !

Et j’adore la couverture, les couleurs sont superbes et on a envie de toucher son châle tellement il à l’air doux…

A la fin, deux pages vous permettront de réviser votre argot, ou de vous y mettre… J’avoue que je me suis bien amusée. Je connaissais la plupart des mots ou expressions (j‘ai lu Alphonse Boudard et San Antonio, moi, Madame ! J’ai des lettres…) mais pas tout !

Savez-vous ce que signifie « aller aux épinards » ? Une que je ne connaissais pas et que je trouve très poétique, c’est « se lever à l’odeur du jour« , c’est à dire aux aurores…

Bon, il arrive quand le tome 2 déjà ???

* Apache : Voyou parisien au temps de la Belle époque

**Cocotte : Prostituée

* * *

Je n’ai pas trouvé la chanson du 1er interlude, mais voici la chanson du 2ème « Quand on vous aime comme ça » Yvette Guilbert et celle du 3ème « La marche des dos » Aristide Bruant.

Lire les premières pages sur le site de l’éditeur

Le site de l’illustrateur

Une interview de l’auteur par planetebd :

La bd de la semaineCette semaine, c’est chez Noukette

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Janvier-Février 2017 : j’ai lu aussi…

Janvier – Février 2017

¨^¨^¨^¨^¨

 janiver Roman (dès 8 ans) : Superchat Pitre de Florence Hinckel  et Joëlle Passeron (ill.)- Nathan (2016)

Pitre est un chat. C’est le premier Chastronaute de l’histoire ! Mais c’est aussi un chat qui aime mettre le bazar dans la corbeille à linge sale, manger des sardines, faire la sieste et jouer avec sa balle fétiche… En parlant de balle, Pitre s’aperçoit que le chat de la voisine, Malo, lui a volé ! En partant à la reconquête de sa balle, Pitre s’aperçoit qu’il a d’étranges pouvoirs…

Une aventure pleine de rebondissements (et de mots difficiles, mais expliqués ; il faut dire que « béotien » quand on a 8 ans, ce n’est tout de même pas évident !)

C’est frais, ça bouge et c’est amusant !

Du même auteur, Florence Hinckel, nous vous avons présenté « Bleue« , « Théa pour l’éternité« , « U4, Yannis« 

¨^¨^¨^¨^¨

Nouvelles (Ados) : Jours de neige de Claire Mazard – Ed. Le Muscadier ((2016) janvier

Jours de neige est un recueil de 6 nouvelles que j’ai apprécié.

La première « 6 décembre 2014 » qui raconte la journée d’un couple qui va participer à un jeu télévisé, est triste et terriblement cynique.

La suivante « J’suis polie… Je demande juste… » est très dure, mais se termine sur une note positive.

La 3ème, « Palais de lumière » montre comment on peut confondre amour et consommation ! Je l’ai trouvée très triste.

Celle qui suit, « La nouvelle », sur le monde du travail et les petits chefs, est épouvantable !

La 5ème, « Une nuit magique », sur le non-dit, est très étrange…

Et la dernière « Madame Mathieu » illustre bien le monde actuel ! Et elle est terrible…

Ce sont des nouvelles très courtes, le recueil fait 80 pages. Impossible de vous raconter les histoires, ça gâcherait tout !

Mais si vous tombez sur ce petit recueil, n’hésitez pas, prenez-le !!

¨^¨^¨^¨^¨

 janvier BD : Aliénor, la légende noire de Delalande, Mogavino et Gomez – Delcourt (2013) – Tome 2 sur 5 parus

Fait partie de la collection Histoire & Histoires  et de la série « Les Reines de Sang » (où l’on trouve aussi « Frédégonde la sanguinaire », « Isabelle, la louve de France » et « Tseu Hi, la dame dragon ») Que des p’tites nanas sympas, quoi !!

J’avais découvert le tome 1 en 2015, grâce aux 48h de la bd et il m’avait beaucoup plu ! J’ai donc demandé au Père Noël de m’apporter la suite…

Toujours aussi ambitieuse, Aliénor continue à comploter, trahir et mentir, à tirer les ficelles grâce à son mari, le roi Louis VII, amoureux et naïf ! Elle est impitoyable et ne reculera devant rien pour assouvir sa soif de vengeance ou de pouvoir… L’histoire est toujours aussi passionnante (même pour une « nulle » en Histoire comme moi !) et les dessins et couleurs, toujours aussi beaux ! Vivement la suite… Le tome 5 est sorti en juin 2016.
janvier

¨^¨^¨^¨^¨

Album (0-3 ans): Lola et Olga d’Olivier Dunrea – éd. École des loisirs (2004)

Lola et Olga sont deux petites oies. Lola porte des bottes rouges, Olga, des bottes bleues roi. Tout ce que fait Lola, Olga le fait aussi. Enfin… Presque !

Un petit album rigolo aux couleurs vives et joyeuses qui montre qu’on peut être amis et garder tout de même son autonomie !!

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer