Et si… de Marie Jaffredo

Bande Dessinée (jeunesse)

Et si…

 Marie Jaffredo   

 Vent d’Ouest,  Terres d’origine
juin 2008
13,50€
9782749303987


Thèmes : Campagne, Secret de famille, Première Guerre mondiale
, Coteaux lyonnais

Dans un récit qui alterne entre passé et présent, deux enfants vont découvrir un
secret qui va bouleverser leur vie, lors d’une fin d’été ensoleillée qui fleure bon les vendanges…

Septembre 1961, dans un village des coteaux du Lyonnais, les vendanges viennent de commencer. Tout le village s’affaire dans les vignes de l’aube au coucher du soleil. Secrètement amoureux, Jeannot et Mounette, 9 ans, peuvent se promener tranquillement, car personne ne se soucie d’eux ! Seuls Joseph et Lucie, leurs grands-parents respectifs, ont le temps de les écouter ! Le problème c’est que Joseph et Lucie sont brouillés, et depuis fort longtemps, quand un matin, alors qu’elle aide sa grand-mère, Mounette tombe par hasard sur une photo de soldat de la guerre 14-18 avec ce mot “À Lucie pour la vie”. Subitement, ce simple cliché jauni va bouleverser toutes ces vies, en faisant remonter un passé que chacun avait tenté d’oublier … »

Je ne peux rien vous dire de plus, sans tout vous révéler…!

Un one shot vraiment attendrissant, aux dessins très doux, qui font régner une ambiance très calme dans cette campagne pourtant secouée par de lourds et graves secrets de famille. Il n’y a pas de dramatisation, juste ce qu’il faut de vérité et de tendresse.
Les personnages sont très attachants et les dessins soignés et tendres. Malgré le contexte de la première guerre mondiale le côté historique est très peu présent et c’est plus les années soixante qui nous sont présentées. 

Extraits :
« Venez près de moi mes enfants, finalement j’ai une vieille histoire à vous raconter… »
 » C’est à ce moment là que je sentis que les choses allaient devenir vraiment sérieuses… Sur le chemin Jeannot ne dit rien. Et moi, je n’étais pas très sûre de vouloir connaitre le fin mot de cette histoire de famille bien compliquée ! Je présentais que quelque chose allait nous tomber dessus… « 






L’envolée sauvage de Galandon et Monin

L’envolée sauvage
Auteur : Laurent Galandon
Illustrateur : Arno Monin
Editeur : Bamboo
Collection : Angle de Vue
Date : spetembre 2006 – novembre 2007
Prix : 12,90 €
 
Bande Dessinée, en 2 tomes.
(jeunesse)
Tome 1 : La Dame Blanche
Tome 2 : Les Autours des palombes

Thèmes : Seconde Guerre Mondiale, Juif, Déportation, Camps, Oiseaux.


Présentation de l’éditeur :
« France, 1941. Jeune orphelin fasciné par les oiseaux, Simon vit dans sa campagne, loin de la tourmente. Pourtant, l’antisémitisme s’insinue progressivement jusque dans son quotidien pour lui
rappeler qu’il est juif.

Confronté à la bêtise humaine, Simon va devoir fuir. Pourtant, où qu’il se trouve, la Dame Blanche apparaît : prédateur de mauvais augure ou ange gardien nocturne ? Sa fuite l’emmènera jusque dans
les montagnes où il pensera trouver un nouveau temps de paix. Mais la gangrène se propage et sa descente aux enfers ne fait que commencer…

Tout au long de sa fuite, Simon apprendra que vivre dans un monde libre s’avère plus difficile que de vivre enchaîné. »

Résumé :
Simon vit avec d’autres enfants dans une maison de campagne, gérée par un curé. Rapidement l’antisémitisme s’insinue dans le village, et oblige Simon à fuir. Un institut pour jeune délinquant, un
wagon à bestiaux, une vieille grange qui appartient à une aveugle et son fils, simple d’esprit, la cabane de montagne d’un résistant, et puis un autre wagon, vers un camp… Tout au long de cette
histoire, beaucoup de sensibilité, des personnages très humains, d’autres beaucoup moins, et surtout des oiseaux…. beaucoup… Gédéon, un pigeon résistant, Adolph et Eva, des aigles allemands, et
puis la Dame blanche, sensée porter malheur, et qui apparait et parle à Simon, avant chaque évenements…

Avis :
Une très belle bande dessinnée, un coup de coeur, malgré ce thème assez classique de la déportation des juifs. Beaucoup de sensibilité, mais rien de trop, on passe outre les clichés, même dans le
camp, la vie est abrégé pour laisser plus de place aux oiseaux….
Complété par des dessins très sympathiques, un vrai bon moment!

Extraits :
« Allez Simon debout, sinon c’est une balle dans la nuque!
Tant pis, je peux plus… j’y arrive plus Marek.
J’ai peut être quelque chose pour toi, moins dur que ce que tu fais…. Le Lagerführer, il a des oiseaux de chasse, tu vois?
Oui … des rapaces… j’ai vu.
Oui c’est ça, plusieurs, il faut quelqu’un pour nettoyer la cage, les nourrir… « 

En image (clic pour agrandir):

L’illustrateur : Arno Monin (lien vers son blog)

Pandemonium


Pandemonium (2
Tomes)                                

      BD de
Christophe Bec pour une trilogie qui ne compte que 2 tomes pour le moment, le troisième tome est sûrement en préparation quand on sait
que la maison d’édition Soleil est maintenant l’éditeur de cette série .

Pandemonium jongle entre plusieurs périodes dans le temps où l’on suit une jeune femme (Doris) et sa fille
(Cora) atteinte de la tuberculose .
Dans une Amérique des année 50
le Waverly Hills Sanatorium est un établissements répute dans le traitement de la tuberculose …. Soignée durant son enfance dans cette établissements Doris y emmène sa fille mais elle comprendra
très vite que ce bâtiment est une usine à mort et les souvenirs de son enfance remonte alors a la surface…

       
               Un scénario a frisson et des dessins morbidement beaux font de Pandemonium une BD à lire absolument .
                                         
Pour les amateur du genre horreur mais pas seulement ma chérie vous le dira ;)

Note de la chérie en question : j’ai été attirée par la couverture du tome 2… et j’ai dévoré ces deux tomes à toutes vitesses, partagée par un sentiment de mal être et l’envie malgré tout de
connaitre la suite… Moi je vous conseille d’attendre la sortie du tome 3 pour la lire… c’est trop horrible d’attendre après la fin du tome 2 ;)

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Libre à jamais

Libre a jamais (Une autre guerre) de Joe Haldeman et Marvano chez Dargaud est le premier tome d’une trilogie pure science fiction où l’homme dans un futur pas si
lontain maîtrise les bonds dans l’espace.

Ces bonds lui font parcourir des distances incroyables mais aussi une période de temps aussi longue.

Ils se découvrent un ennemie mortel, les Taurans, mais l’origine de la guerre entre Taurans et humains est inconnue.

Le retour d’un vaisseau sur terre des centaines d’années ayant passées (à cause du bond dans l’espace) fera découvrir à l’équipage un futur assez étrange .


Cette BD est une adaptation d’un roman de SF bien connu « La Guerre Eternelle ».

je recommande cette BD aux amateurs du genre SF  (comme moi ;)

n’ayant pas lu les 2 autres tomes je ne parle que du premier mais l’article des tomes suivant viendra bientôt .