Sélection BD pour l’été – La crème de la crème

Vous cherchez des bandes dessinées à emporter avec vous
sur la plage (ou ailleurs) pour l’été 2012 ?

Notre collectif de blogueurs vous présente les 15 albums incontournables de ce milieu d’année. C’est du 100% pur coup de cœur garantis. Surfez sur nos chroniques pour vous en convaincre.

Azimut T1

Scénario : Lupano, Dessin : Andreae. – Paru en mai 2012 chez Vents d’ouest.

On a perdu le nord.

Quelque part dans le vaste capharnaüm des mondes possibles, il en existe un où, plus qu’ailleurs, on reste profondément outré par l’idée de la vieillesse et de son issue tragique : la mort. Mais a-t-on la possibilité d’y échapper ? Ailleurs peut-être pas, mais dans ce monde-là, il est permis de le penser. C’est en tout cas la théorie du vieux professeur Aristide Breloquinte…

 Lire la suite chez Samba BD

Holmes T3, L’ombre d’un doute

Scénario : Luc Brunschwig, dessin : Cecil. – Paru chez Fuuropolis le 21 Juin 2012

Ceci n’est pas une enquête de Sherlock Holmes

Brunschwig, fin observateur (voir le pouvoir des innocents, le sourire du clown, Urban) s’attaque à la société anglaise du 19ème siècle. En jouant sur les conventions de l’époque, et les zones d’ombres laissées par les romans de Sir Arthur Conan Doyle, il invente un scénario “probable” de la vie “réelle » de Sherlock Holmes. Quelle belle idée (et quelle réussite) d’utiliser cette “icône”…

Lire la suite chez Un amour de bd

La Page Blanche

de Boulet et Pénélope Bagieu – Paru en janvier 2012, Delcourt

J’aime beaucoup les illustrations de cette bande dessinée je me suis donc plongée sans mal dans l’histoire. Je me suis même rapidement attachée au personnage principal, cette jeune femme amnésique qui ne se reconnaît pas dans ce qu’elle découvre de sa vie.

Suite à son « réveil » sur un banc, elle ne retrouve aucuns souvenirs. Ni son nom, ni son adresse, ni sa famille. Tout ce qu’elle découvre c’est grâce au sac qu’elle a la main et qui la conduit à sonappartement. Elle a un chat, adorable d’ailleurs, mais rien de tout ce qu’elle voit ne lui rappelle celle qu’elle est… Lire la suite chez Délivrer des livres

Saison brune

Scénario et dessin : Philippe Squarzoni – Paru en Mars 2012 chez Delcourt

Attention, impact dans 3, 2, … !

Ca va, bien installés ? L’ordi ne pédale pas trop, la luminosité de l’écran est bonne, la chaise bien confortable ? L’airco n’est pas trop froid, la boisson sur la table n’est pas trop chaude ? Profitez seulement bien de tout ce confort, car ça risque bien de pas durer éternellement ! D’ailleurs, ne perdez pas trop de temps à apprendre à vos enfants comment fonctionne l’ordinateur… Apprenez-leur plutôt à nager, qui sait, ça pourra peut-être un jour leur être utile ?

Lire la suite chez Brusselboy

Tramp T10

Dessin : Jusseaume – Scénario : Kraehn – Paru en Mars 2012 chez Dargaud

C’est la lutte finale….

Voilà bien une série qui ne m’a jamais déçue depuis ses débuts grâce notamment à un très bon
travail de recherche des auteurs pour être le plus précis et crédible possible. On peut facilement dire qu’avec Tramp et son valeureux capitaine Calec, on est sûr d’arriver à bon port. Avec ce tome dix, c’est un peu un retour aux sources que les auteurs nous proposent en revenant à son port d’attache, Rouen…

Lire la suite chez Samba BD

L’enfant cachée

Dessin : Marc Lizano – Scénario : Loïc Dauvillier – Paru en Mai 2012 au Lombard

Comment expliquer les horreurs de la Shoah à une enfant ?

2012 vient à peine de débuter que voilà déjà mon premier gros coup de cœur l’année !

Située en France, sous l’occupation allemande, au début des années 40, l’histoire contée par Loïc Dauvillier est probablement connue de tous : le port obligatoire de l’étoile, les humiliations, les changements de mentalité, l’exclusion progressive, la clandestinité, les milices, les rafles et…les camps de la mort. Mais comment narrer cette page sombre de l’Histoire à une enfant?

Lire la suite chez Brusselboy

La mort de Staline T2

Scénario : Fabien Nury, dessin : Thierry Robin. – Paru chez Dargaud le 25 Mai 2012

7 mars 1953. Le camarade Staline est foudroyé par une crise cardiaque. Le Politburo se réunit dans l’urgence mais évite de prendre la moindre décision. Tétanisés par les conséquences de cet événement, Béria, Malenkov, Khrouchtchev et les autres se déchirent au chevet de Staline, dont ils espèrent tous la mort. Chantages, complots, manigances, le ballet des fauves a commencé. Mais à qui reviendra le pouvoir ?

 Lire la suite chez Un amour de bd

Daytripper

Scénario et dessin : Gabriel Bá et Fábio Moon – Paru en Mai 2012 chez Vertigo Comics

Au jour le jour

Récompensé du prix du meilleur album aux Eisner Awards 2011, Daytripper fait partie des œuvres à ne louper sous aucun prétexte. De plus, Urban Comics a l’excellente idée de publier les dix épisodes de cette saga des frères jumeaux brésiliens Gabriel Bá et Fábio Moon en un seul volume. L’album invite à suivre Brás de Oliva Domingos, un écrivain de chroniques nécrologiques, à différents moments de sa vie. Chacun des dix chapitres se concentre sur un événement important de la vie du personnage et est ponctuée de sa propre nécrologie…

Lire la suite chez Brusselboy

Walking Dead 15. Deuil et Désespoir

de Robert Kirkman et Charlie Adlard – Paru en mai 2012, Delcourt

Nous avions laissé Rick, son fils et ses amis dans une drôle de posture à la fin du tome 14, pas trop sûr des possibilités de survie de certains… C’est donc avec une certaine appréhension que nous ouvrons ce tome 15, pour découvrir une communauté dévastée, qui tente de se reconstruire.
On suit clairement le chemin pris dans les précédents tomes, l’histoire n’avance que très peu et nous nous attachons surtout aux réactions des personnages. Après l’action du tome 14 il faut se poser, faire le point, chercher ses erreurs… en commettre d’autres peut-être ?

Lire la suite chez Délivrer des livres

Asgard T1 – Pied de fer

Scénario : Xavier Dorison, dessin de Ralph Meyer – Paru chez Dargaud le 2 Mars 2012

Bienvenue en Fordjland, pays des fjords et des vikings

Vous aimez les paysages désolés, ténébreux et humides ? Les ambiances, glauques, sombres et dangereuses ? Au creux de ces lacs, ce peuple de pêcheurs et de guerriers a trouvé refuge, adoptant la même âpreté que leur terre. Vivant de pêche, autant que de pillages, ils commercent de ce qu’ils prennent aux autres, et croiser leur chemin n’est jamais bon signe. Mais c’est aussi une société ultra-codifiée que nous explique Dorison…

Lire la suite chez Un amour de bd

Lloyd Singer T7

Dessin : Olivier Martin – Scénario : Luc Brunschwig – Paru en Mars 2012 chez Grand angle

Ce 7e tome de Lloyd Singer (Ex Makabi, je rappelle pour permette à tout le monde de bien percuter) commence par une confession étonnante de Luc Brunschwig sur son 40e album. En plus du titre «psychothérapie », il a l’art de plomber l’ambiance notre bon Luc. Je commence donc ma lecture et je me dis que cet album ressemble à une grande confidence pour la famille Singer. On aborde la partie psychanalyse avec un intérêt certain pour connaitre les causes de l’anorexie de la sœur de Lloyd.

Lire la suite chez Samba BD

La mémoire de l’eau

Dessin de Valérie Vernay, Scénario de Mathieu Reynès – Paru chez Dupuis le 8 Juin 2012

aroline, jeune maman divorcée et sa fille âgée d’une dizaine d’année Marion prennent un nouveau départ. Après le décès de la grand-mère, mère et fille s’installent dans la maison familiale en bord de mer, la maison des souvenirs d’enfance et des jours heureux. Cet endroit, si plein de souvenirs merveilleux, est magique pour ce duo en reconstruction. La vue directe sur le phare en bord de falaise, la plage au pied du jardin, tout semble nouveau et fantastique pour la jeune Marion.

 Lire la suite chez Un amour de bd

Batman, la cours des hiboux

De Scott Snyder et Greg Capullo – Paru chez Urban Comics

Bruce Wayne mourra demain !

Gotham City. Après avoir remis les pires pensionnaires de l’asile d’Arkham sous les verrous, suite à une tentative d’évasion, Batman se rend sur une scène de crime particulièrement sanglante. Arrivé sur place, il découvre un indice qui lui permet d’identifier la prochaine victime de la mystérieuse organisation qui se cache derrière ces meurtres en série. Le message est sans équivoque : « Bruce Wayne mourra demain ! »…

 Lire la suite chez Brusselboy

Clair obscur dans la vallée de la Lune

Dessin : Fanny Montgermont, Scénario : Didier Alcante – Paru chez Dupuis le 2 Mars 2012

Cette BD, c’est d’abord une magnifique couverture qui attire l’œil et l’attention du candidat lecteur. En feuilletant l’album chez mon libraire, j’ai eu ensuite un avis plus mitigé…Il est jalonné tout au long de sa lecture de planches sombres et hermétiques puis ensuite de planches plus rayonnantes de couleurs et de clarté. Assez contrasté en fin de compte. Je l’ai quand même acheté avec la conscience de peut-être prendre le risque d’être déçu.

Lire la suite chez Samba BD

Anuki T2. La révolte des castors

de Stéphane Sénégas et Frédéric Maupomé – Les éditions de la Gouttière, 2012

Après la guerre des poules, Anuki, notre petit indien préféré revient dans un deuxième album La révolte des Castors. Je me suis littéralement jetée dessus, pressée de voir comment les auteurs pouvaient faire évoluer le personnage !

Dans ce deuxième tome nous découvrons un peu plus Anuki, tant dans ses relations aux autres que dans son caractère ! Cette sociabilité d’Anuki à travers les jeux avec ses deux amis n’est finalement que de courte durée et nous repartons sur la situation du premier tome : Anuki seul dans la nature, contre des animaux, ce qui permet l’absence de texte plus facilement !

Lire la suite chez Délivrer des livres

Voici une sélection proposée en commun avec Samba BD, Brusselboy et sous la direction d’Un amour de BD!

Mon chat à moi

Mon chat à moi

Collectif :

Jenny, Colonel Moutarde, Philippe Larbier, Jean-Sébastien Bordas, Chloé Cruchaudet, Pau, Alice Picard, Jérôme Jouvray, Nathalie Ferlut, Yannick Corboz et Bengal.

Delcourt, 2008
9782756015576, 13,95€ (TVA 5%)

 

Onze artistes de la bande dessinée rendent hommage à l’animal de compagnie le plus indépendant qui soit. Qu’il soit matou, minet, mimine, mistigri ou minou, qu’il fasse ses griffes, qu’il soit botté ou de velours, il tient une place à part dans leur vie, dans leur cœur et dans leurs croquis.

 

Mon chat à moi m’a bien évidemment attiré par sa couverture et son titre, vous savez que j’ai presque autant de mal à résister à un chat qu’à un hérisson!

Cette bande dessinée se compose de plusieurs petites histoires, comme des nouvelles, des instantanés, réels ou non de chats. Des histoires d’enfance, des histoires fantastiques, des chats de toutes les sortes, de tous les caractères.

Pour moi une BD en demi teinte car les styles et les histoires sont vraiment trop hétéroclites. J’aime quand il y a une certaine unité dans un recueil, et je trouve que là cette unité n’existe pas. Le chat ne suffit pas. Pourtant j’ai pris énormément de plaisir avec certaines histoires! Des histoires qui en quelques bulles savent nous emporter dans leur univers, des chats à croquer, des histoires touchantes et poignantes.

J’ai particulièrement apprécié le trait de certains artistes, avec une prédilection pour les illustrations kawai :) La couverture est magnifique mais étrangement l’histoire correspondante n’est pas celle que j’ai préféré.

Au final un album très varié ce qui présente un avantage certain : tous les amoureux des chats y trouveront leur compte!

Une BD dans le cadre des mercredi BD de Mango et du challenge Animaux du monde de Sharon

Namibia épisode 3 de Léo

Bande dessinée ado / adulte – Science Fiction / Aventure

Kenya Saison 2
Namibia épisode 3

de Rodolphe,
Léo
et Marchal

Dargaud, 2012
97822050678442, 11,99€

Pour l’ensemble de la série pour éviter les spoiler

L’Afrique mystérieuse, à la fin des années 40. La fringante Kathy Austin, agent secret britannique, est dépêchée au Kenya puis en Namibie. C’est là, sur les flancs du Kilimandjaro, puis dans le désert namibien, sous le tropique du Capricorne, que la jeune anglaise fait de terrifiantes découvertes. Et si l’Homme n’était pas seul sur Terre ?

Ce troisième tome de la série Namibia (suite de Kenya) continue à nous entrainer dans des mystères de plus en plus complexes mais passionnants. Les albums de Léo sont toujours un plaisir, et chaque nouvelle sortie apporte de nouvelles découvertes fantastiques !

Le cycle commencé par Kenya nous a fait rencontré des animaux fantastiques comme Léo sait si bien les inventer. Une aventure avec un petit côté rétro aussi puisqu’elle se déroule dans les années 40. Avec le cycle Namibia, Léo et Rodolphe, associés cette fois en plus à Bertrand Marchal, nous propose de nouvelles aventures pour notre agent secret anglais, avec encore une fois de nombreux dangers.

Dans ce troisième tome (il est vivement conseillé de commencer par le début de la série pour tout comprendre!) qui se déroule en 1949 Kathy Austin est plongée dans le coma dans un hopital de Namibie. Un autre agent est donc envoyé sur le terrain. En parallèle nous suivons le développement des Fils d’Ezechiel, une secte mystérieuse.

Manipulation génétique, créatures extraterrestres, les évènements étranges se précipitent toujours dans cette saga, mais ce tome est un petit peu à part. La science fiction est bien présente, mais au premier plan nous allons surtout découvrir des histoires humaines et une aventure d’espionnage.

L’univers illustré par Léo est comme toujours très visuel, on entre complètement dans les aventures. Les personnages prennent vie devant nous, les décors sont parfaits, mais ce sont comme toujours les détails de science fiction qui ne manqueront pas de plaire ! Il faut noter aussi l’influence de plus en plus présente de Marchal qui se détache peu à peu de l’univers graphique de Léo…

Niveau intrigue on continue de cumuler les mystères, mais peu de réponse pour le moment, il faudra se contenter de cela en attendant le premier tome. C’est le plus difficile dans cette saga finalement, attendre la suite… mais c’est aussi une belle occasion de tout relire à chaque sortie!

Un très intriguant troisième tome, bien mené mais qui nous laisse sur notre faim une fois de plus !

Je ne peux pas résister à l’envie de vous montrer un extrait :

C. Dargaud 2012, ne pas reproduire sans autorisation

Dans le cadre du Mercredi BD chez Mango

Anuki 2 La révolte des castors

Bande dessinée jeunesse – sans texte – dès 4 ans

Anuki

2. La révolte des castors

de Stéphane Sénégas
et Frédéric Maupomé

Editions La Gouttière, mai 2012
978-2953918250, 9,70€
48 pages

La vie d’un petit Indien, ça n’est pas facile tous les jours…. Anuki, garçon vif et attachant, découvert dans La Guerre des poules, est un sacré gourmand. C’est la saison des baies et il aimerait bien ne pas avoir à partager celles qu’il a trouvées. Ce pourrait être simplement une occasion de plus de chahuter avec ses deux amis, mais il dérange par mégarde une famille de castors affairés, bien décidés à lui faire payer son manque d’attention.

Après la guerre des poules, Anuki, notre petit indien préféré revient dans un deuxième album La révolte des Castors. Je me suis littéralement jetée dessus, pressée de voir comment les auteurs pouvaient faire évoluer le personnage !

Dans ce deuxième tome nous découvrons un peu plus Anuki, tant dans ses relations aux autres que dans son caractère ! Cette sociabilité d’Anuki à travers les jeux avec ses deux amis n’est finalement que de courte durée et nous repartons sur la situation du premier tome : Anuki seul dans la nature, contre des animaux, ce qui permet l’absence de texte plus facilement ! Il s’agit cette fois de castors bien décidés à protéger leur territoire (ou pour le plaisir ?) qui vont faire quelques misères à notre petit indien !

Les illustrations, seul support de la narration de cet album sans texte, nous entraînent exactement où elles veulent grâce à leur entrain, leur mouvement et leur qualité! J’aime beaucoup le trait ainsi que les couleurs et cela accompagne, voire porte magnifiquement cette histoire somme toute simple (encore que se faire agresser par des castors, ce n’est pas si simple!)

Une fois de plus l’ensemble est hilarant, avec des scènes que chacun interprétera selon sa propre sensibilité. En ce sens l’absence de texte est vraiment toujours aussi intéressante !

Une bande dessinée muette pour enfant mais aussi pour adulte car tout le monde trouvera aussi à rire dans ce deuxième tome (indépendant du premier d’ailleurs!)

 + Lu en numérique sur DiGiBiDi

+ Les avis de  Jérôme, Noukette, Mo’ (et son fils)

+ Les sites de  Stéphane Senegas et Frédéric Maupomé