Entraîenement cérébral du Pr Cekoutatêt de François Aulas

 Entraînement cérébral du Pr Cekoutatêt

9782354860561FS.gif

de François Aulas

Editeur : Tornade

Collection : Be funny
Date de parution : 24/06/2010
Nb de pages : 247 p.
Prix : 7,955 €
EAN 978-2-35486-056-1

 

Livre de jeux / entraînement cérébral

Présentation de l’éditeur :

« Mais où sont passées mes clés ?

Simple distraction ou réelle perte de mémoire immédiate ?
Ce type de trouble quotidien est révélateur de la complexité fonctionnelle de notre cerveau qui doit gérer des milliers de stimuli en temps réel tout en mobilisant, en tâche cachée des souvenirs, des sensations, des émotions, des concepts et des arguments. Ce petit ouvrage d’exercices d’entraînement intellectuel (logique, mémoire, intelligence visuelle, créative, culturelle) va immanquablement stimuler votre santé mentale !
Bonne nouvelle ! »

Mon avis :
Oui j’avoue j’adore me torturer l’esprit. Programme d’entrainement cérébral sur console, cahier de vacances, et maintenant ce petit livre carré… mais je vais travailler tout
l’été!

Ce petit carré interpelle d’abord par ses jolis tranches argentées, qui en font un objet sympa, à trainer
partout.

Ensuite l’intérieur est classé par semaine et jour, afin que l’entrainement soit régulier. Bon, oui je ne suis pas
du genre patiente, et j’ai commencé par feuilleter, et tester directement mon cerveau. Sur la logique je m’en sors, les effets visuels on pige vite le truc, mais la mémoire c’est vraiment pas
ça!! Résultat, j’ai passé un bon moment, que j’ai fait partager à mon ami… mais je n’ai plus qu’à m’entrainer !

Un petit livre sympa, à prendre au sérieux pour l’entrainement quotidien, ou de temps en temps pour des défis
entre amis!

 

Extraits :

http://www.editions-tornade.fr/IMG/gif/dble-1-entrainement.gif

Tornade fait partie des éditions Tourbillon.

Le cahier de vacances de géopolique du CNRS

Je comprends le monde : la cahier de vacances de
géopolique

je_comprends_le_monde_01.jpg

 

Auteur : Sous la direction de Pascal Boniface
Editeur : CNRS Editions

SP : Gilles Paris
Date : 27/05/2010
Pages : 88 p.
Prix : 10€
ISBN
97682271069870

   
 
Documentaire (cahier de vacances)

Thèmes :  Géopolitique, Jeux, géographie, environnement, politique, religion, média…

 

 

 

*Présentation de l’éditeur :
« 
Un cahier de vacances ludique, informé, pour tester ses connaissances et parfaire sa compréhension
du monde.
Environnement, économie, religion, politique, frontières, organisations internationales, alimentation, eau, clivage nord/sud, nouvelles menaces, médias, sport, tourisme, … En 188 pages et 30
entrées, ce cahier de vacances vous permettra de faire le tour du monde des grandes questions que vous vous posez. Vous voulez tout savoir, tout comprendre de la planète et de sa complexité, et
devenir imbattable sur les questions d’actualité, ce cahier de vacances est pour vous.
Sur la plage, en terrasse, en famille, ou entre amis, répondez aux quiz, découvrez des faits et explications insolites, remplissez les cartes, reconnaissez les lieux et les personnages, etc. Et
surtout, initiez-vous à la géopolitique, grâce aux introductions, aux encadrés, aux chiffres clés, et aux solutions détaillées.
« 

Avis :

J’ai souvent la nostalgie des cahiers de vacances de la primaire, d’autant plus à l’approche des vacances d’été.
J’ai bien testé certains cahiers de vacances pour adulte, mais sans jamais vraiment accroché, ou pas globalement. J’aime les activités stimulantes, où j’apprends plein de chose quitte à me sentir
incompétente parfois.

Ce cahier de vacances de géopolitique est parfait pour cela. J’ai profité de ma réunion parisienne  et des nombreuses heures de train pour tester celui ci. J’ai été
bluffée par l’édito à la fois incisif et réaliste, puis au fil de ma lecture je me suis laissée prendre au jeu. Finalement c’est l’ensemble du cahier que j’ai parcouru pendant près de 3h sans me
lasser… mais en regardant souvent la solution.

A part la page sur les TICE qui m’a offert un sans faute, j’avoue avoir de nombreuses lacunes en géographie (je
vous conseille à ce sujet d’ailleurs un site que mes élèves plébiscitent beaucoup : http://www.jeux-geographiques.com/)

Finalement j’ai appris beaucoup de choses ( G8, G77, Conférence de Bandoeng, AIEA…) et je reviendrais bientôt
vers ce cahier pour reprendre certaines parties et tester ma mémoire en refaisant les jeux (– je suis vaguement maniaque et à l’idée d’écrire dessus dans le train, j’ai renoncé et procédé de
mémoire–).

 

Un cahier de vacances des plus ludiques, mais aussi très instructif : un vrai régal. A offrir et à conseiller sans
hésiter, pour les vacances qui approchent, à tous les pseudos intellectuels… et aux autres ;)


Extraits :
« Médias du monde

5 l’AFP est présente dans :

a  145 pays

b  155 pays

c  165 pays

d  175 pays.

 

10 – Depuis 200 quel conflit a été le plus médiatisé dans les journaux télés du
soir des chaînes hertziennes en France :

a  Afghanistan

b  Côte d’Ivoire

c  Irak

d  Israël – Palestine

e  Russie – Georgie

f  Soudan – Darfour »

 

Réponses dans les commentaires !


Ce cahier de vacances sort aujourd’hui
!


Existe aussi : Le cahier de vacances Philo !

http://www.cnrseditions.fr/img/p/6000-754-Couverture.jpg


Juliet, Naked de Nick Hornby + Concours !

Juliet, Naked
julietnaked.jpg

En bas de l’article, un concours pour gagner ce livre !

Auteur : Nick Hornby

Traducteur : Christine Barbaste
Editeur : 10/18
Date : 06/05/2010
Pages : 312 p.
Prix : 19,00 €
ISBN
9782264050830

Roman

Thèmes : Musique, Vie, Amour, Couple, Amérique, Angleterre

Présentation de l’éditeur :
« Avec Juliet, Naked, Nick Hornby signe la bande originale de notre époque. Irrésistible !
A Gooleness, petite station balnéaire surannée du nord de l’Angleterre, Annie, la quarantaine sonnante, se demande ce qu’elle a fait des quinze dernières années de sa vie… En couple avec
Duncan, dont la passion obsessionnelle pour Tucker Crowe, un ex-chanteur des eighties, commence sérieusement à l’agacer, elle s’apprête à faire sa révolution. Un pèlerinage de trop sur
les traces de l’idole et surtout la sortie inattendue d’un nouvel album, Juliet, Naked, mettent le feu aux poudres. Mais se réveiller en
colère après quinze ans de somnambulisme n’est pas de tout repos ! Annie est loin de se douter que sa vie, plus que
jamais, est liée à celle de Crowe qui, de sa retraite américaine, regarde sa vie partir à vau-l’eau… Reste plus qu’à gérer la crise avec humour et plus si
affinités…
 »

Avis :

Annie et Duncan, deux anglais que l’on découvre, que l’on suit, en Amérique d’abord, sur les traces de Tucker
Crowe. Cet ex chanteur que tout le monde a oublié, déchaine sur Internet les discussions et rumeurs d’une quinzaine de personne, avec à leur tête, Duncan.

Annie est une femme simple, agréable. Dans les premiers chapitres pourtant elle m’agaçait assez, de rester avec
Duncan, cet éternel ado qui ne la rendait pas heureuse. Et puis peu à http://wrath.typepad.com/.a/6a00d83451924f69e2012876c9823b970c-320wipeu, elle semble se réveiller, exister par elle même, et plus le temps passe plus les évènements
l’aident à devenir elle même. « Elle voulait avoir à nouveau vingt-cinq ans. » Ses réflexions sont toujours très justes, pleines d’hésitation, de sentiments. Elle nous ouvre alors les
portes de deux mondes. Celui du musée où elle travaille et de l’exposition qu’elle prépare, sur les années 40 dans la station balnéaire de Gooleness. Et celui de Tucker Crowe.

Je trouve que c’est vraiment la force de ce livre, on ne reste pas centrer sur ce couple, comme dans certains
livres actuels, et on part outre manche, découvrir la vie de cet ex chanteur, dont on a hâte de découvrir les mystères. Plus star du tout, un homme perdu, avec trop d’enfants dont il en connaît
peu, et assez d’ex femmes pour ne plus les compter. Un homme surtout qui contrairement à Duncan sait prendre du recul quand il le faut, et aime lire ;)

http://www.decitre.fr/gi/48/9780141020648FS.gif

Nick Hornby nous livre là un roman talentueux, avec des réflexions très justes sur le monde
artistique, sur les sites internet de fan. On retrouvera avec plaisir de nombreuses références, littéraires (Dickens par exemple) mais surtout musicales. Tucker Crowe est un rockeur, et les
références que l’on retrouve ne me sont donc pas du tout inconnues, puisque la musique de Dylan, souvent citée, m’a bercé toute mon enfance, bien plus que les comptines
habituelles.

 

Tout au long de l’article vous avez découvert 3 couvertures étrangères, dont la dernière me laisse très perplexe.
Je préfère vraiment la couverture française.

 

Même quand on a reposé ce livre, on n’en sort pas vraiment  parce que c’est un univers prenant, touchant! Une
fresque contemporaire, créative, musicale, artistique, qu’on prend plaisir à lire, d’un bout à l’autre.

 

Voir aussi l’avis de :

CunéYs,


Concours
!

Les éditions 10/18 vous propose de lire vous aussi ce livre ! Pour cela rien de plus simple, il suffit de répondre
en commentaire aux trois questions suivantes, en laissant une adresse mail valide :

 

1- Nick Hornby a aussi écrit :

a- Haute Fidélité        b- La fureur et l’ennui      c- Un
don

 

2-En quelle année est né Nick Hornby ?

a- 1947                         b-
1954                          c- 1957

 

3- Dans le livre Tucker Crove est :

a- une super star       b- un ex chanteur      c- un auteur à
succès

 

 

Des indices ici : http://www.10-18.fr

 

 

Règlement :

Le concours est ouvert à toute personne résidant en France Métropolitaine, du 9 au 12
mai 2010 à 12h
. Une seule participation par personne.

Le gagnant sera tiré au sort parmi les bonnes réponses. Si le gagnant ne pouvait pas être contacté dans les 7
jours suivants la fin du concours, le lot serait remis en jeu.

Sois un homme papa de Janine Boissard

soisunhommepapa.gifSois un homme papa

Janine Boissard

Editeur : Fayard
Date : 14/04/2010
Pages : 307 p.
Prix : 19,90 €
ISBN
978-2-213-65165-1

 Roman

Thèmes : Famille, Divorce, Nature

Présentation de l’éditeur :
« Jean-Rémi et Olivia vivent à Neuilly avec leurs trois enfants, Cédric, dix-sept ans, Tom, douze, et Coline, trois. Un jour, Tom entend sa mère déclarer à son père qu’elle souhaite divorcer. Elle n’en peut plus de vivre avec un looser. Son boulot ? Jean-Rémi le doit au père d’Olivia. Et il stagne, lamentablement.
Jean-Rémi se laisse accabler. C’est pourtant par amour pour sa femme qu’il a accepté cet emploi qui allait contre sa vocation. De son côté, Olivia a tout prévu. Son mari continuera d’habiter le grand appartement avec leurs enfants, dont il aura la garde. Ainsi pourra-t-elle mener plus librement sa brillante carrière d’avocate internationale. »

Avis :

Depuis que je l’ai découvert à l’adolescence, Janine Boissard m’accompagne régulièrement, parfois par hasard,
presque toujours pour les vacances. Parce que son écriture s’y prête. Parce que je n’aime pas m’arrêter au milieu de ses livres. Parce que c’est un vrai moment de détente.

Sois un homme papa m’a une fois de plus comblé par rapport à tout cela. J’ai pris un grand plaisir à partager la
vie de cette famille, et surtout de Jean Rémi (dit Jean Rève) et de Tom, qui se partagent la narration. Une famille qui se sépare, une famille où tout le monde souffre

Une galerie de personnages surtout :
Une mère « qui porte la culotte » mais qui n’est jamais là.
Un père qui se laisse faire (par amour, puis par habitude), passionné par la nature.
Un aîné très ados, avec soirée, shit et vérou à la porte.
Tom, un peu perdu, pré ado sans histoire, sans trop d’ami, sans trop d’idée, mais avec l’amour des livres, et de son père.
Coline, la petite, qu’on croise, adorable. Toujours accompagné de Debbie, la nounou martiniquaise amoureuse de son île.
L’horrible chienne qui coule de beaux jours après avoir été une star.
Et tous les autres, les grands parents bobos (Le Général et CacQuarante), les grands parents natures, les bretons, les amis, les anciens, les nouveaux, les revenus, les voisins…

Et tout cela donne un roman plein de sensibilité, plein d’amour aussi, d’amour filial surtout, d’un père qui aime
ses enfants, d’enfants qui ne savent plus trop qui ils doivent aimer, l’un ou l’autre, aucun?

Le tout avec un petit air d’actualité, les familles recomposées, les pères mis sur la touche, des Iphone, FBI
portés disparus, Zizou ; mais aussi d’éternité, avec la figure emblématique de cet arbre, le Ginkgo Biloba.

Une fresque contemporaire, sensible, attachante, qu’on prend plaisir à lire, d’un bout à l’autre.

Un livre qui sort aujourd’hui !

La chronique de France Info : le livre du jour, avec Jeanine Boissard qui nous raconte le début de l’histoire, et nous explique la genèse de ce livre.