Dis oui Ninon de Maud Lethielleux

disouininon.gif

Dis oui Ninon

Roman pour adulte, mais tout à fait bien aussi pour les adolescents ! Pour tout le monde en fait!

 

Présentation de l’éditeur :

A neuf ans, Ninon observe le monde avec malice et se moque des idées toutes faites.
Quand ses parents se séparent, elle choisit la vie de bohème avec son père, Fred. Ensemble, ils construisent une maison de bric et de broc, traient leurs chèvres, vendent leurs produits au marché, oublient l’école et Mme Kaffe, l’assistante sociale…

Mon avis :

Un tout petit livre qui ne paye pas de mine, mais dont on ne ressort pas indemne!

Ninon est une petite fille attachante, qui permet de renverser la plupart des a priori. Car en entrant dans cette lecture j’ai d’abord été révolté, comment peut on faire vitre une petite fille dans un tel monde, comment peut être inconscient à ce point. Et pourtant peu à peu Ninon m’a permis non pas de changer d’avis, mais de voir l’essentiel, le bonheur de cette petite fille, ses exigences d’amour, son bon sens bien qu’elle soit parfois crédule comme doit l’être une enfant de 9 ans… Les tempêtes qui s’annoncent autour de Ninon ne lui font pas peur, elle glissent sur les problèmes pour ne garder que le meilleur, le bonheur, l’amour, la liberté.

Suivre Ninon, sa voix, sa façon de parler, c’est entrer dans son univers et ne plus pouvoir, ou ne plus vouloir en sortir. Car malgré tout, Ninon on l’aime, et elle nous aime, elle nous attire dans son monde, nous ouvre les yeux avec tendresse et humour. Quand les adultes se perdent en conjecture, Ninon avance, apprend, et nous donne une belle leçon de vie !

Je suis totalement conquise par ce roman touchant, que je vous invite vivement à lire!

Un premier roman qui laissait présager de bien belles découvertes, et je crois savoir que c’est le cas, puisque j’ai beaucoup entendu parler de son roman pour ado : J’ai 15 ans et je ne l’ai jamais fait!.

Et comme je ne compte pas m’arrêter là, son nouveau roman pour adolescent chez Flammarion Tout près, le bout du monde, sorti le 17 novembre est déjà dans ma PAL, et devrait être lu dans les jours qui viennent… :)

 

Le blog de Maud Lethielleux, avec peu de mise à jour (vous lirez pourquoi ;) mais des mots agréables! Dès que j’aurais lu Tout près, le bout du monde, c’est sûr je lui écris :)

Une lecture commune avec Liyah ! et un grand merci à Clara pour ce cadeau qui m’a permis une magnifique découverte!

 


Nous suivre et partager :
error0

Little Bird de Craig Johnson

Little Bird 
 Auteur : Craig Johnson

 Editeur : Gallmeister

  Date : 2009

 Collection : Noire
 Pages : 424 p.
 Prix : 23,90€
ISBN
   9782351780251

Roman policier Adulte

 Thèmes : Policier, Wyoming, Indien, Vengance.

J’ai mis longtemps à lire ce roman… longtemps parce que le livre est gros, que l’écriture est toute petite, mais surtout parce que passé un certain cap j’avais envie de faire durer certaines scènes… Ce roman est un très bon policier, même si par certains côtés il n’est pas très original. C’est surtout le personnage principal que je trouve caricatural à souhait. Shérif, (très) gros, vivant seul après la mort de sa femme dans une maison dont il n’a jamais fini les travaux et jamais commencé l’aménagement. Pas très original donc, mais attachant tout de même, puisqu’il est cocasse dans ses réactions, peu doué pour les sentiments, et que l’auteur le décrit, tout comme les personnages du Wyoming d’une main de maître… on s’y croirait.

Walt Longmire, notre shérif, souhaite terminer sa carrière en paix, pourtant quand un cadavre apparait dans son comté Absaroka, il n’a d’autres choix que de se lancer dans un enquête. Cette enquête nous ramènera deux années auparavant, moment où le mort a violé, avec d’autres jeunes garçons, Mélissa Little Bird, une indienne. Pourtant, le livre ne s’appesanti jamais sur le passé, il avance dans le présent, mêlant vie privé et quotidienne du shérif et de ses adjoints et enquête pour attraper un assassin déterminé.

Certains moments passent très lentement, d’autres à une vitesse folle, mais le tout forme un roman rythmé, très agréable à lire et qui nous plonge vraiment dans une atmosphère curieuse, mais attrayante. Fantômes, esprits, tempête, vengeance, pourtant tout est bien ancré dans la réalité et cela fait souvent frémir.

La galerie de personnage que l’on croise dans le livre est diverse. Tous sont dépeints au point qu’on se les imagine, chacun a un rôle précis dans une intrigue plus complexe qu’il n’y parait au début. Moi qui m’embrouille souvent dans les noms des personnages anglais, j’ai ici pris beaucoup de plaisir à « reconnaître » chacun d’entre eux, et à les suivre.

Mon passage préféré restera celui de la montagne en plein blizzard…

+ Ce tome n’est que le premier d’une série avec Walt Longmire, et je lirai les autres !

+ Ce livre a obtenu le prix Roman Noir 2010 du Nouvel Obs !

Biographie de Craig Johnson (source Gallmeister)

CRAIG JOHNSON a exercé des métiers aussi divers que policier, professeur d’université, cow-boy, charpentier et pêcheur professionnel. Il est l’auteur de la série Walt Longmire – qui compte six titres à ce jour – et possède un ranch sur les contreforts des Bighorn Mountains, dans le Wyoming. Site de l’auteur

Nous suivre et partager :
error0

Idée de cadeau de Noël 2 – Les diamants de l’Histoire

 

lesdiamantsdelhistoire.gif

Les diamants de l’Histoire : 100 trésors d’archives pour comprendre
l’Histoire

Encore une idée de cadeau de Noël avec ce beau livre pour les amoureux de
l’Histoire.

Un livre très illustré, avec un joli papier glacé, qui incite à la découverte des faits qui ont fait l’histoire.

De 842 avec la séparation des territoires France Allemagne entre les petits fils de Charlemagne à 2007 avec
Nicolas Sarkozy, en passant par Napoléon 3 et le Débarquement, ce sont les évènements qui ont marqué l’histoire qui sont décryptés.

L’avantage de ce livre c’est qu’il plaira aux connaisseurs, par sa précision et sa documentation variée. L’auteur,
c’est Jean-Pierre Guéno, vous savez celui qui a réuni les lettres pour Paroles de Poilus, Paroles d’étoile, Paroles du jour J… C’est donc d’une plume habituée et inspirée qu’il nous livre de nouveaux des documents historiques. Photos, Serments, Signatures, Poupées, …. sont assortis de textes qui les replace dans leur contexte historique, explique leur importance ou leur place dans l’Histoire, celle avec un grand H.
Grands évènements connus ou figurants obscurs, tout le monde à sa
place dans l’Histoire.

Mais ce qui fait la force de ce livre c’est qu’il séduira tout autant les novices et les adolescents, car les explications sont claires et la présentation idéale, même pour de faibles lecteurs. Pas de risque de s’embrouiller, tout est classé chronologiquement, et chaque double page présente un seul et unique évènement (parfois avec plusieurs documents). La mise en page est vraiment à saluer, tant elle est travaillée, et agréable. Au total c’est près de 200 pages et 100 documents fascinants!

Chacun peut donc voyager dans l’Histoire au gré de ses envies, afin de créer sa propre histoire.

 

Pour information Jean-Pierre Guénot est toujours à la recherche de nouvelles « pièces à conviction », si vous avez des documents, n’hésitez pas! les coordonnées mail et postales sont indiquées dans le livre, mais vous trouverez tout auprès de l’éditeur www.editionsjd.com

Présentation de l’éditeur :
« Un diamant de l’Histoire, c’est une pièce à conviction, un manuscrit, une lettre,
une gravure, un tableau, un objet, une photographie, qui donnent à l’instant historique toute la part de vie et d’émotion qui le rend inoubliable.

Dans ce beau livre, Clio, la muse de l’Histoire, vient aider Jean-Pierre Guéno à vous faire redécouvrir les diamants d’une
Histoire que vous auriez pu croire endormie et poussiéreuse. Ensemble, ils vous racontent les histoires de l’Histoire. Quand l’émotion fait vivre la mémoire.
 »

Guéno, Jean-Pierre, mise en images Jérôme Pecnard / Les diamants de l’Histoire : 100 trésors d’archives pour comprendre l’Histoire.- Editions Jacob-Duvernet, 2010.- 29,90€



Nous suivre et partager :
error0

Canisse d’Olivier Bleys

canisse.gifCanisse

Auteur : Olivier Bleys
Editeur : Gallimard
Collection : Folio SF
Date : 02/09/2010
Pages : 206 p.

Prix : 5,60€
ISBN
978-2-07-039673-3


Roman de science fiction

 

Thèmes : Science Fiction, Space Opera, Aventure, Braconnier,  Océan

 

Présentation de l’éditeur :
« D’un bout à l’autre de l’univers, les vaillants gardes-pêche de l’Unité livrent une guerre sans merci aux braconniers pilleurs d’océans.

Xhan était l’un des meilleurs. Mais le voici mis d’office à la retraite, et sa vie perd tout son sens. Un jour, pourtant, un inconnu lui parle d’un poisson non répertorié, d’une taille dépassant toutes les créatures connues ou même, imaginables, vivant sur une planète sauvage qui ne figure sur aucune carte : Canisse.
Xhan ressent un appel mystérieux vers cet animal que personne – ou presque – n’a jamais approché.

Il part aussitôt à sa recherche. Mais gare : les braconniers eux aussi sont en chasse. Pour sa première incursion dans la science-fiction, Olivier Bleys livre avec Canisse un planet opera riche en aventures et en dépaysement. Un roman qui évoque les meilleurs textes de Jack Vance. « 

Avis :

Un livre assez décevant. Olivier Bleys écrit là son premier livre de Science Fiction, et finalement même si le livre est agréable, niveau SF pur, c’est assez faible.

Le héros, retraité, est en fait un anti héros, auquel je n’ai pas su m’attacher. Pourtant l’idée générale était très bonne. Le début du livre est vraiment très bien, et j’ai vraiment adoré le suspense de la première « rencontre ». Cette description d’une sphère humide, malodorante est très bien tournée, elle préserve jusqu’au dernier instant tout le mystère, et lance vraiment l’histoire de très belle manière. Au premier quart du livre, j’étais donc très optimiste, mais malheureusement la suite m’a déçu. Il y a des manques dans l’intrigue, l’histoire m’a finalement parue mélangée. Certaines parties ou personnages mériteraient d’être beaucoup plus expliqués, décrits, ce qui permettrait un meilleur lien au fil de l’histoire. Cela est peut être dur au style emporté de l’auteur, et aux nombres de pages très réduits. Certaines descriptions sont poussées alors que ces détails n’ont pas d’intérêt, quand le livre.

La fin est finalement ce qui m’a le plus déçu, mais il s’agit là d’un avis très personnel, basé sur le thème même de l’histoire, qui ne m’a pas convaincu, et m’a même paru un absurde.

Olivier Bleys écrit bien, mais je ne trouve pas son style compatible avec la SF.

Cependant je vous invite à lire les avis de Craklou et Ryu tout a fait emballé !

Un partenariat BOB et Folio !

Un avis d’Anthony, mon homme !

Nous suivre et partager :
error0