L’odeur des garçons affamés – BD ado/adulte

garçons  L’odeur des garçons affamés ♥

Loo Hui Phang & Frederik Peeters (ill.)
Casterman (2016)
^ ^ O ^ ^

Texas. La guerre de Sécession vient de se terminer. Le gouvernement a lancé des campagnes d’exploration pour donner aux gens l’envie de s’installer dans l’Ouest. Trois personnages très différents travaillent ensemble à la réalisation d’une mission : répertorier les richesses du territoire, en minerai, hommes, chevaux… Le chef de groupe, Monsieur Stingley coordonne cet inventaire. Oscar Forrest, un jeune homme élégant et raffiné, est le photographe du groupe. Quand au jeune Milton, il est chargé de la popote, de la lessive et des chevaux, bref, c’est le domestique…

^ ^ O ^ ^

« L’odeur des garçons affamés » est une bande dessinée fascinante par bien des côtés ! J’aime beaucoup le western, donc pour la partie « grands espaces et indiens », je n’étais pas difficile à convaincre. Mais il y a beaucoup plus que ça : les 3 personnages ont tous des secrets (certains en ont même plusieurs ^^) et il y a aussi des personnages « secondaires » qui suivent et épient ces trois là. Western, aventure et mystères…

Les couleurs aident à comprendre où l’on se trouve : dans le réel, dans le rêve ou dans l’au-delà. Il y a beaucoup de choses différentes dans cette histoire ! De l’amour, du fantastique, des intérêts financiers ou politiques…

Laissez-vous porter, voire même emporter par cette histoire, vous ne le regretterez pas !! ♥

De Frederik Peeters, j’avais déjà lu et beaucoup aimé une bd totalement différente, « Pilules bleues« , un récit de vie, une bouleversante histoire d’amour.

^ ^ O ^ ^

Le site de la scénariste : Loo Hui Phang

Celui du dessinateur : Frederik Peeters

Feuilleter les dix premières pages sur le site de l’éditeur

Une interview très intéressante de l’illustrateur, Frederik Peeters, réalisée par Jacques (Un amour de BD) ci-dessous :

D’autres avis (unanimes !) : Un amour de BD (Nathalie et Jacques m’avaient vraiment donné envie de lire cette bd !), Noukette, Mo’, Yaneck, Jérôme

La bd de la semaine

Cette semaine, nous sommes chez Mo’

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Challenge Coupe d’Europe des Livres

N’étant pas spécialement fan de foot, j’ai trouvé très sympathique l’idée de Cajou de faire ce challenge :

Il s’agit de créer une équipe 11 livres (+ 4 réservistes !)

  1. Le gardien de but (1) : Le livre qu’on veut lire à tout prix pendant ce mois
  2. Les attaquants (4) : Les livres de notre PAL qu’on veut absolument lire
  3. Les milieux de terrain (3) : Ceux qu’il est grand temps de sortir de notre PAL
  4. Les défenseurs (3) : Des romans qu’on souhaite lire mais qui ne sont pas encore dans la PAL
  5. Les réservistes (4) : Pour les gourmands qui n’auront pas assez de 11 livres !

Voici donc mon équipe :  Le Siècle

* * * * *

Coupe CoupeLOcéanAuBoutDuChemin Coupe

* * * * *

MissPeregrineT3EnAnglais 13èmeConte  LaVéritésurLAffaireHarry

* * * * *

LaFilleAutomate  plateau Replay

* * * * *

LaRelieuseDuGuéLesHautsConteurs

* * * * *

Bon ben voilà, le 1er match m’aura donné l’occasion de terminer mon article, mais je vais m’arrêter là, si je lis tout ça, ça sera déjà bien !! Sans compter tous les livres jeunesse (3 mois de retard, ça va encore, non ?) que je vais lire aussi… Et celui en cours à finir ! « Ce qu’il nous fait c’est un mort » d’Hervé Commère…

Enregistrer

Enregistrer

♥ Martyrs d’Oliver Peru

martyrsRoman pour adulte et grands adolescents
Fantasy

Martyrs
livre 1

d’Olivier Péru

J’ai lu, 2013
9782290061015, 16€

 

Difficile de vous raconter l’histoire de Martyrs tant l’univers est vaste et intéressant à découvrir au fur et à mesure de sa lecture. Il faut se lancer dans l’inconnu et accepter de tomber amoureuse, comme je l’ai fait !

Olivier Peru crée une saga avec un monde extrêmement complet, voir complexe, et nous fait naviguer dans ce monde un brin fantastique grâce à des narrateurs multiples. Deux frères assassins aux étranges yeux d’or, Irmine et Helbradn, un roi, gros et gras, mais très fin en conspiration, un révolutionnaire qui n’a plus rien à perdre, une prisonnière en son propre château… Des destins que l’on suit, découvrant peu à peu les secrets, comprenant les liens, imaginant les trahisons, allant de surprises en surprises, incapable de lâcher le livre !

Je n’ai pas pu m’empêcher,  lors de ma lecture, de penser à la saga fantastique qui fait fureur actuellement, Game of Throne / Le trône de Fer. Si Olivier Péru crée un univers et un monde propre, comme avec RR Martin on retrouve cette panoplie de personnages très différents, avec des caractères bien tranchés et une dichotomie entre le bien et le mal difficile à appréhender. Comme lui aussi Olivier Péru sait nous arrêter en plein cœur du suspense pour passer à un autre narrateur, et comme lui enfin, il n’hésite pas avec les complots et le sang…

Un premier tome déjà très complet, époustouflant, avec des personnages marquants ! Vite, je  commence le deuxième tome…

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

♥ Pixel Noir – Jeanne A. Debats

pixel noir debats romanRoman de Science-Fiction, pour adolescents

Pixel Noir

de Jeanne A. Debats

Syros, mars 2014
Soon, 256 pages
 9782748513479, 15,90€
disponible en epub à 11,99€

En 2119, Pixel est un jeune adolescent qui passe son temps à se faire renvoyer de tous les collèges privés où il est envoyé. Dès les premières pages, le lecteur fait connaissance avec lui et sa famille et comprend mieux son comportement. Enfant de divorcés, sa mère n’a d’yeux que pour les programmes virtuels et autres inventions technologiques qu’elle passe son temps à perfectionner, tandis que son père a refait sa vie… Mais c’est un événement tout autre qui va déclencher l’intrigue de ce roman… Pixel va alors se retrouver confronter à un univers virtuel déréglé, dans lequel une bande de gamins tentent de survivre. Des adolescents livrés à eux-mêmes, un chef tyrannique… on entrevoit Sa majesté des Mouches, de Golding, entre les lignes, lien que l’auteur renforce en intégrant le livre dans le récit. Cette référence, parmi d’autres toutes aussi savoureuses, à des auteurs actuels ou antiques, offre un lien direct avec notre époque, réduisant la distance que met la science-fiction avec notre monde. Les thèmes abordés n’en sont que plus vivants… et marquants !

Virtuel, futur, mais une aventure qui semble bien réelle et bien dangereuse pour Pixel, ce héros solitaire qui va devoir apprendre à faire confiance aux autres. Ces autres personnages du roman, notamment Solfé et Sam, qui ont leur propre histoire, que l’on va découvrir au cours du récit. L’occasion pour Jeanne A. Debats d’ajouter à ce roman déjà bien complet, des thèmes tout à fait actuels, comme l’homosexualité et le suicide chez les adolescents. Les personnages secondaires ne sont pas de simples figurants, ils ont un réel rôle dans l’intrigue, et une place dans le coeur du lecteur.

En transposant son aventure dans le futur, Jeanne A. Debats peut jouer avec l’évolution des technologies, et leur offrir un rôle prépondérant, à la fois positif et négatif. Si le lien avec la société actuelle et ses dérives et facile à voir, l’auteur ne s’y appesantit pas, tout à l’intrigue de cette histoire, très bien écrite et prenante. Un rythme fluide et intransigeant, qui ne laisse finalement apercevoir qu’un petit bout de monde futuriste.

Un récit riche en rebondissement et en action, mais pourtant plein de sensibilité, qui offre une aventure touchante jusque dans les dernières pages… une totale réussite !

+ Challenge YA

cadeaumaestroa