Memorex de Cindy Van Wilder

Véritable pépite, Memorex est un  vrai coup de cœur!

 

Roman fantastique pour adolescents dès 13 ans

Memorex

de Cindy Van Wilder

Editions Gulf Sream, mai 2016
17 euros. Existe en ePub

 

Thèmes: liens du sang, attentat, deuil, renaissance.

 

 

Présentation de l’éditeur: « 2022. Cela fait un an que la vie de Réha a basculé. Un an que sa mère est morte dans un attentat contre sa fondation, Breathe, qui promeut un art contemporain et engagé. Un an que son père, un scientifique de génie, ne quitte plus Star Island, l’île familiale. Un an qu’Aïki, son frère jumeau, son complice de toujours, s’est muré dans une indifférence qui la fait souffrir. Le jour de ce sinistre anniversaire, la famille est réunie sur l’île: c’est le moment de lever les mystères, les tabous, les rancœurs que Réha ressasse depuis un an. Au cœur de l’énigme: Memorex, la multinationale pharmaceutique de son père, ainsi que ses expérimentations sur la mémoire. Des expérimentations qui attisent les convoitises de personnages puissants et sans scrupules, prêts à tout pour accomplir leurs rêves les plus fous. »

 

Depuis «Les Outrepasseurs», le talent de Cindy Van Wilder n’est plus à démontrer. C’est avec joie que j’ai découvert «Memorex». L’intrigue se situe bien loin de l’univers de sa première saga mais on retrouve la plume poétique et le style un peu mélancolique de l’auteur. Préparez-vous à une histoire atypique où les mensonges et les trahisons jalonnent un récit empli de suspense. Vous ne reprendrez votre souffle qu’à la toute fin…

 

Avec Memorex, le bien et le mal n’existent plus. La frontière entre l’humain et l’inhumain s’amenuise jusqu’à permettre un acte contre nature. Seul compte le désir de vaincre enfin une vieille ennemie. Je n’en dirai pas plus au risque de vous dévoiler l’élément clé de l’intrigue, ce qui serait vraiment dommage car c’est ce qui fait en partie la force de ce roman. Les personnages sont tous attachants à leur manière et même si certains doivent se reprocher certains actes irréversibles, leurs motivations sont bien humaines. A travers cette œuvre, Cindy Van Wilder peint les faiblesses humaines avec une grande acuité et nous démontre qu’en définitive non, nous ne sommes pas tous égaux devant la mort. Une fois de plus, l’auteur a réussi à me charmer grâce à un univers fantastique original.

 

A un certain moment de l’histoire, nous suivons les pensées d’Aïki. C’est le personnage qui m’a le plus bouleversée. Il est au centre de l’intrigue et apporte au récit son lot de révélations. Dans «Memorex», nous retrouvons le thème de la dualité si cher à l’auteur. Cindy Van Wilder parvient avec habileté à décrire une palette d’émotions avec des mots qui sonnent justes. J’ai passé un très bon moment de lecture et je vous conseille vivement ce roman.

 

~Melissande~

 

+ Biographie de Cindy Van Wilder

+ d’autres avis de lecteurs sur le blog de l’auteur

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Les immortalistes – Roman américain

immortalistes

LES IMMORTALISTES

Chloe Benjamin
Éd. Stéphane Marsan (2018)

######

New York – 1969. Daniel ayant entendu parler d’une diseuse de bonne aventure qui est capable d’annoncer à chacun la date de sa mort, lui, son frère Simon et leurs deux sœurs Klara et Varya vont la consulter. Ils sortiront de cette visite quelque peu déboussolés…

Après un premier chapitre concernant la famille Gold et donc ses 4 enfants, nous suivrons tour à tour les vies de Simon, Klara, Daniel et enfin Varya.

######

Les immortalistes est un roman que j’ai failli abandonner. Au départ, la narration qui mélange les temps, une fois au présent, une fois au passé composé ou encore au passé simple, m’a semblé bizarre (une histoire de traduction ?)… Et puis vers les pages 50/60, il y a un passage assez « cru » qui m’a surprise, je ne m’attendais pas à ça (c’est clairement un roman pour adulte ! ;)).

Mais passé ce moment de surprise, j’ai été embarquée par l’histoire de cette famille et je n’ai plus lâché ce livre de 400 pages, qui, au final, m’a beaucoup plu ! Beaucoup de sujets sont abordés : la croyance (en un dieu, en la magie, en la destinée…), le libre arbitre, les liens familiaux, l’homosexualité à San Francisco dans les années 80 (et donc le Sida) ou encore la peur de la mort…

Et la question qu’on ne peut s’empêcher de se poser, une fois le roman refermé : Si on vous proposait de vous donner la date de votre mort, accepteriez-vous ? Ou plutôt, auriez-vous la force de résister à la tentation ? Car une fois cette date connue, pensez-vous que vous l’oublieriez ? Ou qu’elle vous poursuivrait et guiderait vos faits et gestes jusqu’à ce moment fatidique ?

Un roman intéressant qui se lit sans difficulté (âmes trop prudes s’abstenir) et même avec avidité, mais qui laissera sans doute assez longtemps des traces dans ma mémoire…

immortalistes

Miroirs et fumée ♥ – Mai en nouvelles

Miroirs

Miroirs et fumée ♥

Neil Gaiman

J’ai lu (2008 / ÉO 1998)

^^^^^^

Miroirs et fumée est un recueil de 30 nouvelles de littérature fantastique.

Dans une longue (36 pages) et très intéressante introduction, Neil Gaiman nous explique comment il a trouvé ses idées et nous fait cadeau d’une nouvelle supplémentaire !

Je ne vous redonne pas les 30 titres, vous pourrez les voir ici sur le site NooSFere.

J’aime beaucoup les contes. Après avoir lu « Neige, verres et pommes » soit Blanche-neige revue et corrigée par Neil Gaiman, vous ne repenserez jamais à ce conte de la même façon…
C’est ma nouvelle préférée, celle que j’ai envie de raconter à tout le monde et que je ne suis vraiment pas prête d’oublier !

Mais avant d’en arriver là, vous apprendrez comment une vieille femme trouva le Saint-Graal et ce qu’elle en fit. Il vous racontera aussi ce qui peut vous arriver si vous passez sur un pont sous lequel vit un Troll.

De toutes ces histoires, celle qui m’a le moins plus je crois, même si certaines choses m’ont touchée, c’est celle qui s’intitule « Le bassin aux poissons et autres contes ». Je l’ai trouvée un peu trop longue et trop embrouillée, mais à priori, c’est une histoire vraie !

Toutes ces nouvelles sont très différentes, elles sont parfois poétiques, parfois tendres ou encore effrayantes…
En plus de lire la très bonne plume de Neil Gaiman, on a le plaisir d’apprendre pour quelles raisons il a écrit telle ou telle histoire, ou encore le contexte ou l’idée de départ.
Si vous aimez déjà cet auteur, vous apprécierez de retrouver son style dans autant d’histoires différentes, si vous ne le connaissez pas, ce recueil vous donnera sans doute envie de lire ses romans !

En bref, si vous ne connaissez pas encore cet auteur, n’hésitez pas, que ce soit pour ses romans, ses nouvelles, ses bandes dessinées (Sandman) ou encore ses livres jeunesse !

^^^^^^

D’autres livres de Gaiman présentés sur ce blog : Coraline, Par bonheur le lait, L’étrange vie de Nobody Owens (Mon préféré, je l’ai adoré !).

J’ai également lu et beaucoup aimé « L’océan au bout du chemin ».

^^^^^^

Cette (re)lecture participe au challenge « Mai en nouvelles » proposé par le blog « Hop ! Sous la couette ».

Si vous aimez les nouvelles, je vous invite à participer à ce challenge, qui propose, en prime, un concours avec de jolis lots pour les participants.

 

Cette lecture participe également au Challenge des RE chez Blandine (Vivrelivre)

Challenge classiques – bilan intermédiaire

classiques

Cette année je (re)lis des classiques

Challenge commun avec Blandine

*****

Pourquoi un bilan intermédiaire me direz-vous ? Et bien parce que je sais que moi, j’ai tendance à oublier un peu les choses au fur et à mesure que l’année s’écoule…

Et un bilan intermédiaire, c’est non seulement un moment pour faire le point, mais aussi une façon de vous rappeler l’existence de ce challenge !

Voici donc la liste des participant.e.s et leurs liens :

*****

« Pourquoi pas ? » – 1 lecture : il y a 7 participants dont 3 ont déjà donné leur lien.

Kobaitchi

Sophie : Réussi !

  1. Théâtre : Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand (1897) revisité avec « Blaise Cyrano : le raté magnifique » d’Arthur Ténor (2017)

Bidib : Réussi !

  1. Roman : Vipère au poing d’Hervé Bazin (1948)
  2. Nouvelles : 3 nouvelles : Contrebande sidérale de Kem Bennett (1953) – La machine à désintégrer de Conan Doyle (1912) et L’étoile d’H. G. Wells (1897)
  3. BD : Le fantôme de Canterville de Cornette et Hanze d’après Oscar Wilde (1887)- ajout d’octobre

Kiona

Alexielle

Agnès : Réussi !

  1. Roman : Persuasion de Jane Austen  (1818)
  2. Roman : Michel Strogoff de Jules Verne (1876)
  3. Roman : Le bal d’Irène Némirovsky (1930) – Ajout d’août

Lohann

————————————–

« J’aime l’idée » – 4 lectures et 4 participants : Là, ça se gâte !  Seule Isa a réussi son challenge pour le moment (mais bon, l’année n’est pas encore terminée !)

Charlotte

Itzamna

Alice

Xl

IsaRéussi !

  1. Roman : Germinal de Zola (1885)
  2. Roman : La Belle et la Bête. Jeanne-Marie LEPRINCE DE BEAUMONT (1757)
  3. Film : La Belle et la Bête. Adaptation avec Jean Marais (1946)
  4. Film : La Belle et la Bête. Adaptation avec Emma Watson (2017)
  5. Roman : Mon bel oranger. José MAURO DE VASCONCELOS (1968)
  6. Recueil de Poésie : Les fleurs du mal de Beaudelaire (1857) présentés d’une façon très originale ! – Ajout de Juillet
  7. Roman : Diloy le chemineau  de la Comtesse de Ségur (1868) – Ajout d’août

————————————–

« Je deviens accro » – 6 lectures et 7 participants : Seule Petite Noisette a réussi son challenge pour le moment…  Blandine la talonne et PatiVore n’a pas encore commencé !

Petite NoisetteRéussi !

  1. Manga : La Belle et la Bête, d’après Madame de Villeneuve, de Mallory Deace et Studio Dice (adaptation du Disney), Éd. Nobi Nobi (1740)
  2. Roman : La Belle et la Bête, Madame de Villeneuve, Éd. Gallimard, Folio (1740)
  3. Manga : Raison et sentiments, d’après Jane Austen, de Po Tse et Stacy King, ed. Nobi Nobi (1811)
  4. Manga : Le merveilleux voyage de Nils Holgersson, d’après Selma Lagerlöf, de Nori Ichikawa, ed. Nobi Nobi (1906)
  5. Roman : Hurlevent, Emily Brontë, ed. Gallimard (1847)
  6. Album : Bartleby le scribe d’Herman Melville et Stéphane Poulain (ill.) – 2013 (mais le texte date de 1853)
  7. Livre Cd : Giselle d’après le ballet du même nom créé en 1841 par Théophile Gauthier (texte) et Adolphe Adam (musique)
  8. BD : Croc-Blanc d’après Jack London (1906) par Caterina Mognato (Texte) & Walter Venturi (dessin)
  9. Manga : Emma, de Jane Austen, ed. Nobi Nobi, adaptation en manga de Po Tse et Crystal S. Chan (1815) – Ajout de juillet
  10. Album : Frankenstein, de Mary Shelley, ed. White Star kids, adaptation en album de Agnese Baruzzi (1818) – Ajout de juillet
  11. Manga : Les voyages de Gulliver, de Jonathan Swift, ed. Nobi Nobi, adaptation en manga de Kiyokazu Chiba (1721) – Ajout de juillet
  12. Manga : Voyage au centre de la Terre, de Jules Verne, ed. Pika, adaptation en manga de Kurazono Norihiko (1864) – Ajout d’octobre

Mylène

  1. Roman : Je suis une légende de Richard Matheson (1954)

PatiVore  Réussi et même plus que réussi !! ;)

  1. La BD d’auteur américaine en 80 albums avec les classiques de la BD américaine

2. Cinna de Pierre Corneille (théâtre, France, 1639-1643)

3. Clous d’Agota Kristof (poésie, Hongrie, poèmes écrits entre 1935 et 1956)

4. Dom Juan ou le festin de pierre de Molière (théâtre, France, 1665-1682)

5. Le Cid de Pierre Corneille (théâtre, France, 1637-1682)

6. Nous d’Evgueni Zamiatine (science-fiction, Russie, 1920-1952)

7. Le Novelliste #1 – les nouvelles anglaises (nouvelles, Angleterre, 19e siècle)

8. Ann Radcliffe contre les vampires (Ville-Vampire) de Paul Féval (roman gothique, France, 1874-1875)

9. Récit sur un ivrogne (nouvelle/conte, Russie, XVIIe siècle)

10. La fin de Sherlock Holmes de Sergueï Solomine (nouvelle, Russie, 1911)

11. Le vampire de John William Polidori (nouvelle, Angleterre, 1819)

12. Les montagnes hallucinées, 1 de Gô Tanabe (manga, Japon) d’après H.P. Lovecraft (roman, États-Unis, 1932) – Ajout d’octobre

Purple Velvet

  1. Roman : Pays de neige. Yasunari KAWABATA. (1961)
  2. Deux nouvelles : Le manteau – Le nez. Nikolaï GOGOL (1842).

NathalieRéussi !

  1. Roman : La mare au diable de George Sand (1846)
  2. Roman : La petite Fadette de George Sand (1849)
  3. Nouvelles : Le masque de la mort rouge d’Edgar Allan Poe (1842)
  4. Album : Le cas étrange du Dr Jekyll et de Mr Hyde de Robert Louis Stevenson (1886) illustré par Simon Moreau (2016) – Ajout de juin
  5. Roman : Persuasion de Jane Austen (1818) – Ajout de juin
  6. Album : Black Beauty adapté par Ruth Brown (2015) d’après le roman d’Anna Sewell (1877) – Ajout de juin
  7. Roman : Raison et sentiments de Jane Austen (1811) – Ajout d’août
  8. Album : Un chant de Noël de Lucie Papineau et Stéphane Poulin (2004) d’après Dickens (1843)

Blandine : Plus que réussi ! ;)

  1. BD : L’Étranger. D’après le roman d’Albert Camus. Jacques FERRANDEZ. Ed. Gallimard (2013)
  2. Manga : La Porte. D’après le roman de Sôseki (1900) Daisuke INOUE. Éd. Philippe Picquier, (2018)
  3. Album : Bambi. D’après Félix SALTEN (1923). Texte de Kochka et illustrations de Sophie LEBOT. Ed. Père Castor / Flammarion Jeuness (2016)
  4. Album Livre-CD : Les malheurs de Sophie. La Comtesse de Ségur. Adaptation de Jean-Pierre KERLOC’H et illustrations de Christophe BESSE. Ed. Glénat Jeunesse (2017)
  5. Roman épistolaire : 84, Charing Cross Road. Helene HANNF (1969) Le Livre de Poche, 2001.
  6. Histoires illustrées. Huckelberry Finn et autres récits. Editions Usborne, 2018
  7. Film d’animation : Croc-Blanc. D’après l’oeuvre de Jack London (1906)
  8. Album Jeunesse : Les enquêtes de Sherlock Holmes – L’aventure du ruban moucheté. Arthur Conan DOYLE et Christel ESPIÉ. Éditions Sarbacane, 2009
  9. Album Jeunesse :  Les enquêtes de Sherlock Holmes – Le diadème de Béryls. Arthur Conan DOYLE et Christel ESPIÉ.
  10. BD : Le Roman de Renart. T1: Les jambons d’Ysengrin T2 : Le puits.– T3 : Le jugement de Renart. Scén. de J-M MATHIS. Dessin de Thierry MARTIN. Delcourt , 2008. – Ajout de Juin
  11. Manga : Dix nuits Dix rêves. D’après le roman de SÔSEKI. Yôko KONDÔ. Ajout d’octobre
  12. Album Jeunesse :  Si… Tu seras un homme mon fils. Rudyard KIPLING (1910) et Giovanni MANNA. Ajout d’octobre
  13. Roman jeunesse : Le tour du MONDE en quatre-vingts jours. Jules VERNE (1872) Ajout d’octobre
  14. Roman jeunesse : Sans famille. Hector MALOT (1878) – Ajout d’octobre
  15. Roman :  Raison et sentiments. Jane AUSTEN (1811) – Ajout d’octobre
  16. BD : Macabre. Adaptation de 7 nouvelles. XIXe siècle. – Ajout d’octobre
  17. BD :  Le Fantôme de Canterville. D’après Oscar WILDE. Elléa BIRD. Éditions Jungle Pépites, octobre 2018. – Ajout d’octobre
  18. BD : Robinson Crusoé. D’après l’œuvre de Daniel Defoe (1719). Christophe GAULTIER. Éditions Delcourt, 2008
  19. BD : Le vieil homme et la mer. D’après l’œuvre d’Ernest Hemingway (1952). Thierry MURAT. Éditions Futuropolis, octobre 2014.
  20. BD : Le tour d’écrou. D’après Henry James (1898) Hervé DUPHOT. Éditions Delcourt, collection « Ex-libris », mars 2009
  21. Album Jeunesse : Moby Dick. D’après Herman Melville (1851). Adaptation de Fouca DABLI et illustrations de Jame’s PRUNIER. Éditions Milan Jeunesse, 2004
  22. BD : Le joueur d’Échecs. D’après Stefan ZWEIG (1941). David SALA. Éditions Casterman, août 2017

 

Tom Tom La Tomate

————————————–

« On ne m’arrête plus » – 2 lectures de chaque thème (voir le premier article sur le challenge), soit 12 lectures – Pas de nouvelles de nos 3 candidates !

Adeline

Rita

Catherine Airaud

*****

Pour résumer : après 4 mois de ce challenge classiques, nous avons 21 participants et 26 lectures déjà effectuées !

Quand à moi, après en avoir lu 3 coup sur coup ou presque, j’ai marqué un petit temps d’arrêt… Mais je vais m’y remettre !! ;)

J’espère que ce petit rappel vous aura donné envie de nous rejoindre, ou, du moins, donné envie de lire -ou relire- des classiques.

classiques