Haka – Album néo zélandais

Haka

Haka

Patricia Grace & A. Burdan (ill.)

Au vent des îles (2018)

*****

Le haka « Ka mate » est une danse guerrière de Nouvelle-Zélande. Il a été créé par le chef de guerre d’un clan maori. Alors qu’il tentait d’échapper à une tribu ennemie, il imagina les premiers mots de ce qui deviendra le haka le plus célèbre au monde :

Ka mate ! Ka mate !
Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate !
Ka ora ! Ka ora !

Ce livre est la véritable histoire de ce Haka.

*****

Qui n’a jamais entendu parler du « Haka« , cette danse guerrière exécutée par les All Blacks (équipe de Rugby néo-zélandaise) avant chaque rencontre et destinée à impressionner son adversaire ? Même moi, qui ne regarde jamais de sport à la TV, j’ai regardé cette démonstration à plusieurs reprises, car c’est un véritable spectacle !

Cet album nous explique d’où vient le haka et ce qu’il signifie.

 

Je ne vais pas tout vous raconter, Patricia Grace le fait mieux que moi, donc vous aurez la réponse en lisant ce livre et en plus vous aurez la traduction.  Une très belle histoire qui s’apparente à un conte et qui nous permet d’en savoir un peu plus, non seulement sur cette danse, mais également sur certaines habitudes Maori.

J’aime beaucoup les couleurs souvent chaudes des illustrations, couleurs dues au feu qui illumine la veillée. L’avant dernière illustration est particulièrement belle. Il y a un côté « conte venu du fond des âges » dans cet album et même si je n’aime pas les tatouages (le côté permanent me dérange), je dois bien avouer que ceux des chefs de tribus sont très beaux.

*****

Bio de Patricia Grace (site de l’éditeur)

Au vent des îles, une maison d’édition que je découvre avec cet album : « Fondée en 1991, la maison d’édition Au vent des îles, basée à Tahiti, a pour ligne éditoriale la parution d’auteurs polynésiens et d’ouvrages ayant pour sujet le Pacifique et l’Océanie. »

Pour en savoir un peu plus sur la tribu Ngati Toa, à l’origine de ce haka, c’est par ici.

Rien à voir avec cet album, mais la Nouvelle-Zélande, je rêve d’y aller depuis que j’ai vu « le seigneur des anneaux » ! Les paysages ont l’air tout simplement magnifiques.

challenge albums 2018

Cet album participe au challenge albums (mais j’ai perdu le compte depuis longtemps…)

ainsi qu’au challenge 1% de la Rentrée Littéraire 2018 (n°19)

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Picos/Shutterstock

Un chant de Noël – Conte d’après Dickens

chant

Un chant de Noël

Lucie Papineau

Stéphane Poulin (ill.)

D’après Dickens (1843)

Dominique et Compagnie (2004)

*****

Il était une fois dans un petit village, à la veille de Noël, un petit cochon boudeur. Boustru était triste, mais ne s’en rendait pas compte. En fait, il détestait Noël. Il alla se coucher tôt en espérant passer rapidement cette mauvaise période. Mais impossible de trouver le sommeil…

Une petite souris lui rendit visite pendant son insomnie et lui montra la magie des Noëls passés. Puis la tristesse des Noëls présents. Et enfin, la solitude des Noëls à venir…

*****

https://static.fnac-static.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/Autre_vues_340/5/9/7/9782895124795_3/tsp20130828093305/Un-chant-de-Noel.jpg

Dans la version de Dickens, c’est le « fantôme » de Marley, l’ex-associé de Scrooge, qui vient le voir et lui annonce la visite de plusieurs esprits. Ici, dans ce très bel album, c’est la petite souris qui joue le rôle de Marley. L’histoire n’est pas destinée à faire peur, mais on sent bien la tristesse et la solitude. Pour les plus jeunes, rassurez-vous, l’histoire finie bien.

Si j’ai pris cet album au départ, c’est parce que j’ai été séduite par la couverture, et quand j’ai vu le nom de l’illustrateur je n’ai plus hésité ! Stéphane Poulin a gagné de nombreux prix et on voit pourquoi. Il y a une double page dans cet album qui représente un village dans le soir qui tombe. Cette illustration m’a tout de suite fait penser aux tableaux de peintres flamands (ou hollandais peut-être) du 15/16ème siècle.

Une belle histoire d’amitié et de partage + de magnifiques illustrations = ♥

*****

Bio de Lucie Papineau sur le site de l’éditeur

De Stéphane Poulin, nous vous avons déjà présenté : Bartleby le scribe

Pour ceux que cela intéresserait, la version de Dickens (1843)

Ce sera ma première participation au Challenge Contes et Légendes organisé par Bidib Ma petite médiathèque

http://mapetitemediatheque.fr/wp-content/uploads/2018/11/challenge-contes-et-l%C3%A9gendes-239x300.jpg

 

classiques

Cet album participe également au Challenge « Je (re)lis des classiques « 

et au challenge albums !

challenge albums 2018

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

L’inoubliable Noël de Pettson et Picpus

Pettson

 

L’inoubliable Noël

de Pettson et Picpus
Sven Nordqvist

Autrement Jeunesse (2009)

Plume de Carotte (2018)

*****

C’est la veille de Noël. Pettson et son chat Picpus, coincés par la neige depuis plusieurs jours, décident de sortir faire quelques courses pour préparer le réveillon. Ils doivent aussi déblayer la neige devant la maison, le poulailler, l’appentis à bois… Mais hélas, alors qu’ils ramassent tous deux des branches de sapin pour décorer la maison, la luge sur laquelle étaient les branches heurte Pettson qui a bien du mal à se remettre debout… Il arrive clopin clopant à aller jusqu’à la maison, mais le réveillon semble bien compromis !

*****

Cet album n’est pas tout jeune puisque publié pour la première fois en Suède en 1988 , mais il a gardé toute sa fraîcheur et surtout, son humour ! Les illustrations sont vraiment très drôles, avec de petits personnages (souris, pères Noël…) qui font leur vie dans tous les coins de pages… Regardez bien aussi les tableaux accrochés au mur, ils reprennent les situations de la page. Bref, ça fourmille de gags et de petits détails, j’ai trouvé ça très amusant !

Ma scène préférée est celle où le chat lave par terre en surfant sur la brosse… Trop drôle ! Sans parler de la poule qui joue au docteur.

Pour finir, je dirai que c’est une vraie histoire de Noël puisque c’est une très belle chaîne de solidarité, d’entraide, de partage et d’amitié qui se met en place.

Une très jolie découverte !

J’ai vu qu’il existait 7 ou 8 albums de Pettson et Picpus ! Je vais essayer de trouver les autres. Les éditions Autrement ont cessé leur activité, mais vous pourrez retrouver les aventures de Pettson et Picpus aux éditions Plume de Carotte qui ont eu la très bonne idée de les rééditer (dans un format un peu plus petit).

*****

Feuilleter l’album

challenge albums 2018

Un album qui participe au Challenge Albums (même si j’ai franchement perdu le compte…)

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Le livre extraordinaire des animaux fantastiques ♥

extraordinaire

Un livre étonnant !

Le livre extraordinaire des créatures fantastiques

Tom Jackson & Val Walerczuk (ill.)

Little Urban (2018)

*****

Présentation commune de la collection avec Blandine du blog Vivrelivre

*****

Cette collection « Le livre extraordinaire des… » comporte 5 livres. Celui sur les créatures fantastiques que je vous présente aujourd’hui, celui sur les dinosaures présenté par Blandine, un sur les animaux des océans, un sur les animaux préhistoriques et le dernier sur les animaux. Un 6ème est en préparation et devrait sortir en avril 2019, sur les reptiles et amphibiens.

http://www.little-urban.fr/wp-content/uploads/2015/06/dino.jpghttp://www.little-urban.fr/wp-content/uploads/2016/08/9782374080505-C-Le-Livre-extraordinaire-T0.jpghttp://www.little-urban.fr/wp-content/uploads/2015/06/Lelivreextraordinaire.jpghttp://www.little-urban.fr/wp-content/uploads/2015/06/prehistorique.jpghttp://www.little-urban.fr/wp-content/uploads/2018/11/9782374081762_couverture-798x1024.jpg

*****

Pour tout vous dire, j’ai gagné ce livre dans un concours sur Internet. Quand je l’ai reçu, j’ai fait « Wahoo » !! Il faut dire qu’il est très grand (28 x 38 cm) et que les illustrations sont assez impressionnantes. La couverture est soignée, on dirait un vieux livre, c’est très chouette.

Le papier est très épais, dans un ton entre écru et papier kraft, ce qui accentue le côté « ancien« . Les numéros de pages aussi sont soignés (voir ci-dessous) ainsi que les bordures. On dirait presque des panneaux d’exposition.

Dans l’introduction, on nous explique la différence entre mythe, conte et légende.

Chaque double page présente une illustration grand format d’un animal ou d’un personnage et 6 ou 7 anecdotes. Dans un encadré, on nous indique en plus s’il s’agit d’un mythe (comme la gorgone Méduse) ou d’une légende (comme le kraken). 36 créatures fantastiques nous sont ainsi présentées. Et si j’en connaissais pas mal, j’en ai découvert presque une dizaine quand même !

Connaissez-vous l’amphisbène ? Le mannegishi ? Ou encore le kelpie ? Ouvrez ce livre et vous saurez tout sur les créatures fantastiques !

extraordinaire

*****

Autre avis sur les créatures fantastiques (et autres photos) : Les idées de Ju