Les enquêtes de Sherlock Holmes – Album

SherlockLes enquêtes de Sherlock Holmes
Le diadème de Béryls

Arthur Conan Doyle
Blandine Longre (Trad.)
Christel Espié (Ill.)

École des Loisirs (2012)

*****

Texte intégral (1892)

*****

En ce jour de février ensoleillé et malgré les rues encore couvertes de la neige tombée la veille, Watson et Holmes voient arriver chez eux un homme dans tous ses états. Il s’agit d’Alexander Holder, associé principal de la Banque Holder & Stevenson, 2ème banque privée de la City de Londres. Il a consenti la veille un prêt de 50 000 livres Sterling, contre une garantie solide, un des joyaux de la couronne, un diadème serti de 39 béryls (pierre précieuse). Malheureusement, le diadème, qu’il avait rapporté chez lui, a été abimé et il manque 3 béryls. Il a fait appel à la police et son fils a été arrêté. Mais celui-ci refuse de parler et personne ne comprend ce qui s’est passé. Bref, un travail parfait pour Sherlock Holmes !

*****

J’ai lu avec plaisir cette nouvelle d’une cinquantaine de pages, l’histoire est simple, mais joliment racontée. Et je l’ai lu avec d’autant plus de plaisir que les illustrations à la peinture à l’huile sont tout simplement magnifiques !  Les numéros de page sont ornés de pipe  Sherlock et les têtes de chapitres de dessins au crayon

Sherlock

représentants des personnages ou des objets liés à l’histoire.

Sherlock
Un très bel album !!

 

*****

Voir aussi l’avis de Blandine

Brève biographie de l’illustratrice sur le site de Sarbacane

Pour en savoir plus sur Sir Arthur Conan Doyle (en anglais)

Sherlock encore : en bd (3ème bd présentée), en film, en bd jeunesse

Lire cette histoire en pdf

Cet album participe au Mois Anglais, organisé par Lou et Titine.

https://thecanniballecteur.files.wordpress.com/2019/05/union_jack-9.jpg?w=584&h=365

Et merci à Belette pour le choix de logos !!

Voir par ici l’article des lectures prévues de Sophie pour ce mois anglais

Un album qui participe aussi au challenge « Je lis aussi des Albums » ainsi qu’au challenge « Cette année je (re)lis des classiques »

  Classique

Nous suivre et partager :
error0

Petit Soldat #PremièreGuerreMondiale

Découvrez l’histoire de Pierre, Petit Soldat de la Grande Guerre, dans un magnifique album photographique qui met en scène de petites figurines dans des maquettes réalistes.

Album historique
Coup de Coeur

Petit Soldat

de Pierre Jacques Ober

et Jules Ober

Seuil Jeunesse, 2018
9781023510995, 16€
Prix Sorcière (Carrément beau maxi)

Thème : première guerre mondiale, soldat

 

Il y a environ cent ans, le monde est entré en guerre.
Une guerre qui ne devait durer que quelques mois.
Mais qui dura des années.

Petit Soldat est un très bel album à l’italienne, qui comme un roman photo, nous raconte l’histoire de Pierre, petit soldat de la Grande Guerre. Pierre qui a déserté, deux jours, pour le premier Noël. Mais qui est revenu. Son histoire et celle de tant d’autres soldats. De Gilbert. Des petits soldats allemands aussi.

Peu de mots, et pour illustrations des scènes photographiées à partir de maquette, de reconstitution, de petits soldats en plastique. De grandes photographies, qui nous plonge dans l’absurdité de cette guerre, qui nous montre les hommes, ces petits soldats, ces tout petits soldats, presque en plastique (ou en plomb d’ailleurs, je n’y connais rien en petits soldats…).

Dans cet album Petit Soldat, l’histoire est simple mais puissante, et il est bien difficile de définir un âge pour la lire. Une compréhension de la guerre me semble un bon préalable, donc vers 9 ans, selon la curiosité des enfants et leur programme scolaire. Pour autant un enfant de 5 ans pourrait aussi y prendre des choses… différentes. Je pense que ce n’est qu’au collège, alors même qu’ils n’aiment plus beaucoup les albums, qu’ils pourraient comprendre toute la puissance de cet album et de ce parallèle entre ces tout petits soldats de maquette et les pions qu’ont pu être les soldats pendant cette Grande Guerre. L’histoire de Pierre en est la preuve touchante.

Pierre aurait voulu être un bon fils.
Il aurait aussi voulu être un bon soldat.
Mais le monde entier était en guerre,
et il ne pouvait pas être les deux à la fois.

Le découpage et la progression narrative entrecoupée des souvenirs de Pierre permettent de donner un rythme et une émotion particulière à ce récit, car bien qu’en tant qu’adulte on connaisse déjà l’histoire de la Première Guerre Mondiale, cet album nous permet de recadrer notre regard à hauteur de ces petits soldats… La mise en scène des photographies, les points de vue très cinématographiques, tout est fait pour donner vie à ces petits soldats, sans s’appesantir sur la dichotomie français-allemand, au contraire même.

Un album superbe, à mettre entre toutes les mains !

 

Les petits plus : 

+ Une bibliographie sur La Première Guerre Mondiale dans la littérature jeunesse, qui date un peu maintenant, mais qui donne de bonnes bases !

+ D’autres albums sur la Première Guerre Mondiale présentés ici :
– L’horizon bleu

il horizon mauditesoitlaguerre

+ L’avis de Sophie LJ

Nous suivre et partager :
error0

Notre Jack de Michael Morpurgo

Notre Jack est un roman illustré tout en douceur sur les espoirs et les rêves d’un jeune homme en 1915…

Roman illustré pour la jeunesse
à partir de 9 ans

Notre Jack
de Michael Morpurgo

Gallimard Jeunesse, septembre 2018,
ill., 72 pages, cartonné,
illustrations de David Gentleman,
12 euros.
Disponible en numérique (8,49 euros).

Thèmes: paix, espoir, première guerre mondiale, mémoire

 

Présentation de l’éditeur:

Michael et son grand frère Otto ont toujours vu chez eux un casque militaire semblant venir d’une autre époque. Jouet, mangeoire pour les poules, corbeille à fleurs… au fil du temps, l’objet est entré dans le quotidien de la famille.

Jusqu’au jour où Michael découvre qu’il a appartenu à leur arrière-arrière-grand-père, «notre Jack», mort sur le champ de bataille en 1915. Les deux frères décident alors de rendre un hommage vibrant à leur aïeul, acteur mordu de théâtre et de poésie, et fou amoureux de sa chère épouse, Ellie.

 

Tout comme pour «Le plus grand peintre du monde», étant donné qu’il s’agit de la même collection, cet album à couverture rigide est magnifiquement illustré.

C’est une histoire touchante que nous raconte l’auteur qui semble être dans son élément lorsqu’il s’agit de narrer et de romancer des faits historiques. Si le récit commence sur un ton léger, au fur et à mesure que le personnage principal (un jeune garçon pacifiste qui tient la guerre en horreur) découvre le passé de son aïeul, ce dernier est véritablement chamboulé.

La vision de la guerre de Michael et d’Otto va donc évoluer pour arriver à un consensus entre les deux frères. En effet, il n’y a pas plus opposés que ces derniers; Otto est passionné par les guerres et joue au soldat à longueur de journée tandis que Michael passe son temps à répandre des signes de paix à travers la maison.

Par hasard, Michael va faire une découverte importante, de celles qui changent une vie.

J’ai beaucoup aimé ce roman illustré tout en finesse et en pudeur. Grâce au ton employé par Michael Morpurgo, nous plongeons dans ce que l’on a nommé autrefois «la guerre fraîche et joyeuse» à travers le journal intime d’un jeune homme féru de théâtre, grand admirateur de Shakespeare.

~Melissande~

 

+ Le site de l’illustrateur David Gentleman (ce monsieur a tout de même 88 ans!)

+ Le site de l’éditeur

+ les articles de Sophie sur d’autres romans de Michael Morpurgo traitant également de la guerre: Cheval de guerre , Soldat Peaceful et La trêve de Noël

 

Nous suivre et partager :
error0

Le livre extraordinaire des animaux fantastiques ♥

extraordinaire

Un livre étonnant !

Le livre extraordinaire des créatures fantastiques

Tom Jackson & Val Walerczuk (ill.)

Little Urban (2018)

*****

Présentation commune de la collection avec Blandine du blog Vivrelivre

*****

Cette collection « Le livre extraordinaire des… » comporte 5 livres. Celui sur les créatures fantastiques que je vous présente aujourd’hui, celui sur les dinosaures présenté par Blandine, un sur les animaux des océans, un sur les animaux préhistoriques et le dernier sur les animaux. Un 6ème est en préparation et devrait sortir en avril 2019, sur les reptiles et amphibiens.

http://www.little-urban.fr/wp-content/uploads/2015/06/dino.jpghttp://www.little-urban.fr/wp-content/uploads/2016/08/9782374080505-C-Le-Livre-extraordinaire-T0.jpghttp://www.little-urban.fr/wp-content/uploads/2015/06/Lelivreextraordinaire.jpghttp://www.little-urban.fr/wp-content/uploads/2015/06/prehistorique.jpghttp://www.little-urban.fr/wp-content/uploads/2018/11/9782374081762_couverture-798x1024.jpg

*****

Pour tout vous dire, j’ai gagné ce livre dans un concours sur Internet. Quand je l’ai reçu, j’ai fait « Wahoo » !! Il faut dire qu’il est très grand (28 x 38 cm) et que les illustrations sont assez impressionnantes. La couverture est soignée, on dirait un vieux livre, c’est très chouette.

Le papier est très épais, dans un ton entre écru et papier kraft, ce qui accentue le côté « ancien« . Les numéros de pages aussi sont soignés (voir ci-dessous) ainsi que les bordures. On dirait presque des panneaux d’exposition.

Dans l’introduction, on nous explique la différence entre mythe, conte et légende.

Chaque double page présente une illustration grand format d’un animal ou d’un personnage et 6 ou 7 anecdotes. Dans un encadré, on nous indique en plus s’il s’agit d’un mythe (comme la gorgone Méduse) ou d’une légende (comme le kraken). 36 créatures fantastiques nous sont ainsi présentées. Et si j’en connaissais pas mal, j’en ai découvert presque une dizaine quand même !

Connaissez-vous l’amphisbène ? Le mannegishi ? Ou encore le kelpie ? Ouvrez ce livre et vous saurez tout sur les créatures fantastiques !

extraordinaire

*****

Autre avis sur les créatures fantastiques (et autres photos) : Les idées de Ju

Nous suivre et partager :
error0