LD#24 – Dadoclem (Les détectives du potager)

Ce lundi, c’est Dadoclem Editions qui est à l’honneur dans le cadre des LD.

http://www.dadoclem.fr/ressources/images/logo.jpg

Cette maison d’édition pour la jeunesse édite des livres à vocation éducative, mais de façon détournée. Des récits qui rapprochent les peuples, des BD billingue, des contes, des romans mais aussi des documentaires humoristiques.

« DADOCLEM, éditeur pour la jeunesse, se propose de rapprocher les facettes méconnues des cultures proches et lointaines afin que les jeunes Français puissent entamer un dialogue avec elles. »

Basée à Bordeaux, cette maison d’édition a été créée il y a 5 ans par deux anciens universitaires. Elle a déjà un catalogue fourni, surtout pour la partie La marmite-O-langues, les bandes dessinées bilingues, en anglais, allemand, espagnol ou italien. Plusieurs titres, dont un qui me tente particulièrement : Holly Hedgehog’s holidays… on se demande pourquoi!

Mais aujourd’hui c’est d’un autre livre dont je vais vous parler :

Les détectives du potager

de Dominique Memmi et Bérengère Delaporte

sorti en avril 2011, 20€

«Chers lecteurs, Il se passe tant de choses dans un potager, qu’on peut à peine l’imaginer ! Depuis quelque temps, Dr Navet et Sir Poireau, deux singuliers détectives, volent au secours des habitants du potager. Au cours de leurs enquêtes, ils résolvent énigmes et secrets…»

Voici un gros album bien sympathique, un beau mélange, entre album, enquête et documentaire ! Nous partons donc avec Dr Navet et Sir Poireau à la rencontre du potager, dans le but de résoudre de petites enquêtes. Il n’y a pas de suspense incroyable, et ce n’est pas non plus au lecteur de trouver la solution, mais pourtant on avance dans l’énigme et on apprend au passage pas mal de chose.

Il y a d’abord eu Les Contes du Potager, paru aussi en corse E fole di l’ortu. Les mêmes auteurs reviennent donc avec ce deuxième livre, publié avec le concours de la Collectivité Territoriale Corse. Je n’ai pas lu le premier opus, mais celui ci est totalement indépendant. Conseillé dès 3 ans, il peut aussi servir pour les premières lectures, et même encore un peu après!

4 histoires se suivent ici, à la découverte du Potager. Si l’histoire est mignonette mais ne m’a pas non plus vraiment intéressée, j’ai apprécié d’apprendre moi aussi des choses. Les arachides franchement, vous savez comment ça pousse vous? Les 4 histoires sont assez différentes en fait, certaines plus intéressantes, d’autres plus drôles, d’autres plus documentaires, mais l’ensemble se tient bien. Accompagnés par des illustrations colorées, avec des fruits et légumes personnifiés mais pourtant bien identifiables. L’écriture se veut très poétique, les rimes en sont la preuve, mais cela peut être plus difficile dans le vocabulaire et les tournures de phrases… A voir avec les plus petits donc!

A noter, à la fin de chaque histoire une petite page documentaire, avec l’histoire, la famille, les bienfaits… et surtout les petites phrases de la rue ou expression, comme ‘ramener sa fraise’ et ‘faire chou blanc’.

Un album agréable à reprendre de façon différente selon les âges.

 

 

Lundi Découverte : Loustik

 

Cette semaine une maison d’édition auvergnate est à l’honneur. Bon il faut d’avance avouer que le simple fait d’être Auvergnate me pousse à me pencher plus avant sur le catalogue.

Loustik

loustikCette petite maison d’édition, basée dans le 63, s’adresse aux enfants. Elle a été crée par Tony Rochon, illustrateur en 2009.

 

Au catalogue 6 albums pour les enfants de 2 à 6 ans environ (selon moi) :


Mais où est mon pantalon ?
Tony Rochon et Aurelie Vaissier

Mais où est mon pantalon ?

La princesse au doigt dans le nez Tony Rochon et Cathy Pelletier

La princesse au doigt dans le nez

 


Petit panda es tu grand ! Tony Rochon et Aurelie Vaissier

Petit panda es tu grand !

A la découverte de Garabit Tony Rochon et Patricia Vergne-Rochès

A la découverte de Garabite

Linette n’a meme pas peur ! Tony Rochon et Laurent Goddefroy

Linette n'a meme pas peur !

A la découverte de Michelin Tony Rochon et Patricia Vergne-Rochès

A la découverte de Michelin

Bien entendu les non auvergnats d’entre vous ne remarquent peut être rien, mais les autres ont sans doute souris, au moins à la dernière image! Et oui, c’est bien notre Bibendum Michelin :) Un autre album plus régional c’est celui sur Garabit, ce beau viaduc !
Pour les autres des thèmes plus généralistes sur les doudou, la peur, l’écologie, princesse, tics d’enfants… et père Noël!

J’aime autant vous dire que sur ce dernier album, celui que j’ai lu, les petits sont connaisseurs et ne se laissent pas avoir facilement.

Mais où est mon pantalon ? De Tony Rochon et Aurélie Vaissier

« La veille de Noël,  au moment de commencer la tournée des cadeaux, Père Noël a un gros problème :Il a perdu son pantalon… »

Mon avis :
Si je suis restée sceptique après la lecture de cet album, c’est surtout à cause des illustrations. Elles sont mignonnes, colorées, mais correspondent assez peu à ce que j’aime voir dans un album jeunesse. Trop c’est le seul mot qui me vient à l’esprit. Trop mignon je crois, et cela fait finalement assez faux. Au niveau de l’histoire, c’est mignonnet, tout à fait adapté au public. Je pense que pour vraiment aimer il faut croire au père noël ! Ce père noël est plutôt crédible, et les décors, avec lutins, les cadeaux…et la mère noël!

Un ensemble coloré, plutôt agréable qui sans être un coup de coeur me donne envie de découvrir d’autres titres du catalogue.

L’avis de Camille (4ans 1/2)
Le livre était dédicacé à son nom, ce qu’elle a beaucoup apprécié quand elle l’a découvert.

« J’aime bien le père noël parce qu’il a un claçon marrant. Les images elles sont belles et en plus y a des coeurs! C’est rigolo parce que le père noël il a un pantalon troué, et même la mère noël elle a des trous. En plus y a des lutins partout mais je les ai pas compté encore. »

Voilà Camille a beaucoup aimé le livre, et elle a voulu le relire plusieurs fois !

Merci à BOB et  loustik et toutes mes excuses pour le retard, dû à une absence non prévue (et non voulue…) de la maman de Camille (qui n’est pas ma fille, non :)

La maison d’édition a aussi un parrain… et un parrain bien auvergnat malgré qu’il soit canadien, puisque c’est un joueur de l’ASM Rugby ! Il s’agit de Jamie Cudmore ! Les premières photos et affiches sont visibles ICI.

jamie cudmore

L’intérêt d’un tel parrain? Franchement je ne sais pas trop, mais le rugby c’est sacré à Clermont, alors…

La ronde des livres – Les 100 !

Deux albums lus cette semaine avec un 100 dans le titre… voilà de quoi faire un thème pour cette ronde des albums, notre rendez-vous bimensuel, avec toujours Liyah et Noukette!

Le petit livre des 100 premières fois

Un petit format, mais 200 pages, pour 100 premières fois! A chaque double page on découvre une première fois à gauche, et sur le vis à vis de droite une deuxième fois. Le tout est principalement bourré d’humour, avec des premières fois plutôt simples, et des secondes fois à mourir de rire. Souvent. Mais pas toujours. Sauf que quand ce n’est pas drôle, ce n’est pas raté, c’est touchant…

Chaque page est illustré, et textes images ne peuvent se passer l’un de l’autre tant ils sont complémentaires, surtout pour les enfants je pense, car tout n’est pas facile à comprendre, niveau humour.

Les personnages principaux sont toujours des enfants, avec des premières fois d’enfants, et cela accentue l’humour de ce livre!

Extraits :
La première fois que je suis montée sur un poney, j’ai voulu descendre.
La deuxième fois, je serais bien restée un peu plus.
La première fois que j’ai eu du chagrin, j’étais trop petit pour m’en souvenir.
La deuxième fois, j’étais trop grand pour l’avouer.
La première fois que j’ai lu un livre, je racontais autre chose que ce qui était marqué.
La deuxième fois, ça a pris du temps.
La première fois que j’ai pris une photo, on voyait que les pieds.
La deuxième fois, on voyait bien le ciel.

DANIEL Stéphane / BADEL Ronan – Le petit livre des 100 premières fois .- Sarbacane, 13 avril 2011.- 13,50€

Le livre des 100 – La farandole (visuel à venir)

100 parce qu’il faut compter jusqu’à 100  bien sûr, mais ce sont surtout les jeux d’observation que j’aime dans ce livre. Après le livre des 100 (l’avis d‘Emmyne), et le livre des 100 bonshommes voici le tout aussi réussi La farandole! Les personnages sont drôles, et des tas de détails se cachent dans les illustrations.

J’aime beaucoup les livres jeux, surtout ceux qui font appel au sens de l’observation. Les japonais sont d’ailleurs très fort pour cela, car on en trouve de plus en plus en librairie!

Sur le principe, c’est comme dans les albums Charlie (Editions Gründ) mais pour les plus jeunes. Cet album dès 4 ans permet des heures de jeux. Retrouver les fourmis, le pot de peinture bleue, la fraise, la libellule… et compter en plus les personnages dans de grandes doubles pages, illustrées en couleur, un vrai défi!

Un bel album, avec en plus des autocollants – gadget inutile mais qui plait toujours aux enfants -. Un album jeux bien construit, pédagogique, sans tomber dans l’excès car on peut aussi tout simplement regarder cet album comme une histoire…

SEBE Masayuki – Le livre des 100 : la Farandole.- Mango Jeunesse, 8 avril 2011.- 9,90€

2 de plus dans le challenge Je lis aussi des albums 2011 !

Soit un total de 7/24

Chez Liyah on découvre cette semaine l’Afrique, avec deux albums.

Chez Noukette ce sont mes chouchou Rita et Machin qui sont à l’honneur!

Ronde des Livres # 2 albums et des pingouins…

Mon Pote Zéphyrin

Une aventure toute en rose et noir & blanc, où l’on suit une petite fille et son animal de compagnie. Ca faisait longtemps qu’elle voulait un chien, ses parents ont craqués… et voilà Zéphyrin.

Un animal atypique, qui s’apparente à un ami, puis qu’il l’accompagne partout, son pote Zéphyrin. Au parc, à la piscine, en classe, au supermarché. Pourtant cet ami n’est pas commun puisque c’est en fait un pingouin :)
Grâce à un texte qui laisse beaucoup de possibilités, et des illustrations qui nous donne des indices, on se plonge dans cet univers. L’ensemble est agréable, tendre, il ne faut pas se poser de questions je crois, juste profiter de ce pote… :) (et du chat^^)

FRAPPE, Claire / MARTINIERE Julien – Mon pote Zéphyrin.- Didier Jeunesse, 2010.- 9782278064731, 11,90€

 

Si j’étais pingouin

Avec si j’étais pingouin, nous avons donc aussi un pingouin, enfin presque, et un autre monde imaginaire.
De belles illustrations noire et blanc, et beaucoup de si… Un joli pingouin, mais un monde qui se transforme peu à peu, dans les détails de l’illustration. Très sympa à lire et relire pour bien voir tous les détails, idéal pour parler aussi du bonheur selon moi, et des rêves :)

Un petit concentré de plaisir :)

LE ROUX, Delphine – Si j’étais Pingouin.- Ed. Thierry Magnier, 2010.- 9782844208668, 14€

 

Deux pingouins aujourd’hui donc dans cette ronde des albums :) Allons voir ce que nous ont préparé Liyah et Noukette…

Chez Liyah 2 albums de Miriam Latimer / Chez Noukette  de drôles de princesses…