Contes de Grimm – Mois des contes et légendes 2

GrimmLes contes de mon enfance !

Dès 6/7 ans

Contes

des frères Grimm

Coll. Biblio collège

Hachette (2003)

*****

Ce recueil contient 8 contes retranscrits par les frères Grimm dans leur version intégrale. Le roi grenouilleLe loup et les 7 cabrisHänsel et GretelLe vaillant petit tailleurLes trois fileusesBlanche NeigeLes musiciens de la ville de BrêmeLe grand-père et le petit-fils. Dans cette collection, destinée à être étudiée au collège, suite à chaque conte, il y a plusieurs pages avec des questions de compréhension, de vocabulaire, des exercices sur le genre, les thèmes… Et à la fin, un dossier d’une vingtaine de pages sur le schéma narratif, les frères Grimm, la vie en Allemagne à l’époque des frères Grimm, le genre littéraire…

*****

Je connaissais déjà tous ces contes, les ayant lus dans différentes versions et différents formats.

Mis à part le dernier, le plus court, « le grand-père et le petit-fils » que je ne connaissais pas (ou alors je l’avais oublié !) et qui m’a beaucoup plu pour son côté très humain.

Les illustrations, en noir & blanc, sont pour beaucoup l’œuvre d’anonymes. Plusieurs toutefois sont de Bertall, un illustrateur prolifique du 19ème siècle. Le dossier final permet d’en savoir un peu plus sur les frères Grimm et sur leur vie en Allemagne à cette époque-là. Puis il y a deux pages intéressantes sur le conte en tant que genre littéraire, son univers, sa fonction…

Et enfin, quelques textes extraits de romans du XXème siècle sur le thème des sorcières ! J’ai retrouvé avec plaisir des extraits de « Sacrées sorcières » de Roald Dahl, « La sorcière du placard aux balais » de Pierre Gripari (Sorcière, sorcière, prend garde à ton derrière !!) ou encore un extrait « d’Harry Potter à l’école des sorciers » de J. K. Rowling…

*****

Des frères Grimm, sur ce blog : Le petit chaperon rouge (magnifiquement illustré par Joanna Concejo), Le petit chaperon rouge (avec 2 loups !) et Blanche-Neige (illustré par Benjamin Lacombe)

*****

Ma 2ème participation au Mois des Contes et Légendes, avec un livre qui participe à plusieurs challenges !

Celui des Contes et légendes chez Bidib, mais aussi Souvenirs de lectures chez Blandine, et Objectif Pal chez Antigone.

   

Nous suivre et partager :
error0

Contes de Bretagne – Mois des Contes et Légendes 1

BretagneMois des contes et légendes

Participation n°1

Contes de Bretagne
Jean Markale et Dominique Ehrhard

Éditions Ouest-France (2016)

*****

Ce recueil renferme 3 contes originaires de Bretagne comme son nom l’indique. Deux sont originaires du Finistère « Le bassin d’or » et « Job et le géant« . Le troisième vient du Morbihan, c’est « Le taureau bleu« .

Le bassin d’or :

Youenn le Riche avait une fille, la bonne et charmante Rozenn. Celle-ci avait de nombreux soupirants, mais le père leur faisait toujours la même réponse : Rapporte-moi le bassin d’or, qui change en or le cuivre et le fer, et tu auras ma fille ! Beaucoup tentèrent leur chance mais aucun ne revint. Jusqu’au jour où…

Job et le géant :

Job était un pauvre fermier. Un jour, le géant du coin lui vola toute sa récolte de chanvre. Job décida qu’il n’avait pas peur du géant et qu’il allait lui demander de lui rendre son bien. S’ensuit une série de péripéties amusantes à cause d’une toupie, d’une faucille et d’un bâton.

Le taureau bleu :

La pauvre Yzole est bien seule. Son père s’est remarié avec une méchante femme qui la déteste. Son seul ami, c’est le taureau bleu, à côté de qui elle dort, dans l’étable. Un soir, elle apprend que le taureau doit être tué le lendemain…

*****

Je ne connaissais pas « le bassin d’or » et « Job et le géant », même si j’ai déjà lu ce genre de contes. Par contre, je connaissais déjà « le taureau bleu » grâce à un magnifique spectacle intitulé « Lulla dans la lune » de Gigi Bigot conteuse, vu avec mon fils à Liffré, il y a de cela bien des années (il existe en livre cd !). Bidib vous a présenté une autre version de ce conte.

Les illustrations m’ont beaucoup plu également. Elles sont très colorées, on voit les « coups de pinceaux » et les personnages ont des « gueules » intéressantes !

*****

Le blog de l’illustrateur

Par ici, un extrait de chaque conte avec des illustrations

Ceci est ma 1ère participation au Mois des Contes et Légendes chez Bidib.

Mon tour du monde commence donc par l’Europe (France-Bretagne)

Vous retrouverez ici toutes mes prévisions de lectures pour ce mois.

Nous suivre et partager :
error0

Sur le dos de la main gauche – Nouvelles

dosRecueil de nouvelles Ado

Sur le dos de la main gauche

Anahita Ettehadi

Le Muscadier (2017)

*****

Recueil composé de sept nouvelles : La robe – Xeroderma pigmentosum – Eau trouble – Myosotis et lilas – De l’autre côté de la porte – Poupée de chiffon et enfin, celle qui donne son nom au recueil, Sur le dos de la main gauche.

*****

La robe

Ça commence fort avec cette nouvelle ! Alison et Delilah sont amies depuis le collège. Plus qu’amies même, presque deux sœurs. Alison est belle, patiente et elle a confiance en elle, elle rayonne. Delilah est plus réservée, moins sûre d’elle. Ce soir pourtant, c’est elle qui va surprendre Alison…

Voici une amie (je ne vous dis pas laquelle…) dont je ne voudrais pour rien au monde !!!

Xeroderma pigmentosum

C’est le nom savant de la maladie des « enfants de la lune« . Condamnés à ne sortir que la nuit à cause d’une peau trop sensible aux rayons ultraviolets. Pour Eléonore, les journées sont longues et la solitude pèse lourd. Jusqu’au jour où…

Une jolie histoire qui donne de l’espoir !

Sur ce même sujet des enfants de la lune, le roman Susan Hopper.

Eau trouble

Deux histoires se croisent. Deux histoires de femmes, enceintes.

Si l’une est facile à comprendre, celle de Victor et Ambre, l’autre m’a laissée perplexe…

Myosotis et lilas

Alba est collégienne. Sa matière préférée c’est le français et elle aime lire et écrire des poèmes. Pour sa mère malheureusement, seules les maths comptent…

Où l’on apprend que les myosotis peuvent fleurir ailleurs que dans les jardins… Une histoire bien triste !

De l’autre côté de la porte

Camille et sa fille n’ont que 15 ans d’écart. Elle est donc plus une grande sœur qu’une mère pour sa fille. Ce soir est un jour spécial : Camille va présenter son nouvel ami à sa fille.

Où comment ne rien laisser paraître de sa surprise !!

Poupée de chiffon

Une femme raconte sa joie de retrouve son ami, Arthur. Mais dès que celui-ci devient un peu entreprenant, elle fuit sous un prétexte ou un autre…

J’avoue ne pas vraiment avoir compris la fin…

Sur le dos de la main gauche

Malorie sort avec Samuel, un homme plus vieux qu’elle. Il ne se passe pas grand-chose entre eux, mais Malorie attend ces moments-là avec impatience…

Ce sont des histoires plutôt tristes et/ou dures qu’on trouve dans ce recueil… Peu de place pour l’espoir à part dans la deuxième nouvelle !! Un recueil qui me laisse un peu sur ma faim…

*****

Éditions Le Muscadier

Petite bio de l’auteur (site de l’éditeur)

De cette maison d’édition, nous vous avons déjà présenté plusieurs titres : Bêtes de pensée et Badalona, Jours de neige (nouvelles), 40 jours d’automne, Station sous-paradis, les mains dans la terreVirée nomade, Phobie, Orient extrême, le 9E continent, l’aigle noir, le réveil de ZagapoïEmma, La peau noire des anges, Plastique apocalypse, Dysfférent et jours de soleil (nouvelles)

*****

Ce recueil de nouvelles participe au Challenge Petit Bac chez Enna

Catégorie : Partie du corps

Et vu que ce recueil traînait dans ma PAL depuis plus d’un an…

Il participe aussi à l’objectif PAL du 31 août chez Antigone !

Nous suivre et partager :
error0

Les plus belles comptines allemandes

Laissez vous porter par la découverte de ces comptines allemandes traditionnelles, mises en perspectives avec nos comptines françaises !

Album avec CD, pour tous les âges

Les plus belles comptines allemandes

32 Kinderreime

Claire Abbis-Chacé
et Marion Colonna d’Istria et Angelica Eggert

illustré par Rémi Saillard et Olivier Latyk

Didier jeunesse, août 2019
Les petits cousins, avec CD
17,70€ EAN 9782278098002
réédition

L’album les plus belles comptines allemandes s’accompagne d’un CD (ou d’une version numérique), et permet de partir à la découverte des comptines allemandes. D’une langue à l’autre les comptines se répondent : allemand / français, réunies par mélodies, ou par thèmes, ces associations sont intéressantes pour l’adulte, et étonnent l’enfant qui se rend compte que les comptines sont parfois universelles.

Il n’existe pas que la version allemande de ses petites comptines (il y a par exemple italien), mais j’avoue que j’étais ravie de réécouter certaines comptines allemandes que j’écoutais quand j’étais hébergée dans des familles allemandes avec enfants. Bien que ce soit une langue considérée comme dure dans ses sonorités, je trouve intéressant de la faire écouter à mes enfants et de développer leurs oreilles à ses différences entre les langues.

Mini hérissonne écoute d’une oreille attentive, mais apprécie aussi les belles illustrations qui accompagnent les textes dans l’album, tandis que mon micro hérisson (14 mois) se contente de jouer et de pousser des petits cris quand une comptine lui plait plus que les autres.

Un bel album par sa qualité et ses illustrations, mais surtout un CD parfait pour écouter tant à la maison qu’en voiture, et changer des habituelles comptines tout en français – d’autant plus qu’il y a aussi des comptines en français, donc les enfants peuvent chanter régulièrement ! C’est d’autant plus mignon que les comptines sont interprétées par des enfants bilingues, ce qui a beaucoup intrigué ma mini hérissonne au départ.

Pour les parents, tout un accompagnement en fin d’ouvrage explique à la fois l’intérêt de ce livre bilingue, mais aussi traduit, explique, raconte l’histoire des comptines une par une. Le livre donne aussi les clés des gestes ou danses quand il y a des rituels associés à ces comptines allemandes traditionnelles !

A découvrir en allemand donc, mais aussi en Anglais (2 volumes), en américain, en espagnol et en italien ! J’espère des versions plus exotiques, telles russes ou japonais, car j’aime beaucoup découvrir ces cultures de l’enfance.

 

+ disponible sur les plateformes d’écoute en ligne (mais nécessite un abonnement…)

+ sur le site de l’éditeur avec des extraits

Nous suivre et partager :
error0