La ronde des livres : Petit meurtre et menthe à l’eau et Poil au nez

Régulièrement je vous parle d’albums dans la ronde des livres mais La Ronde des Livres a aussi été crée pour vous parler de romans ! Oui bien sûr c’est mieux un long article, qui rentre dans les détails, tout ça, mais bon le temps file, et au final ces romans je ne vous en parle pas! Alors hop petit arrêt sur image, et 3 romans d’un coup!

Petit meutre et menthe à l’eau de Cécile Chartre

J’aime beaucoup ces petites collections du Rouergue, avec des textes très courts, mais qui sont adaptés aux jeunes et aux ados. Superbe à lire à haute voix ! Ce titre là, Petit meutre et menthe à l’eau est assez simple, et adapté même à des jeunes lecteurs sans soucis, dès 9 ans.
L’histoire ? Toute simple, un jeune ado se retrouve au fin de la montagne dans un bled paumé, et trouve comme seule solution pour éviter les longues randonnées en compagnie de sa belle mère … de garder un chat! Ça promet!
Une histoire mignonne, j’avais senti venir la suite de l’histoire mais ça se lit bien et il y a du suspense (relatif tout de même) jusqu’à la fin! C’est très bien écrit, c’est drôle et ça parle de famille recomposée !

Chartre, Cécile / Petit meutre et menthe à l’eau.- Le Rouergue (DacODac), 2011, 6,50€

Poil au nez de Cécile Chartre

Même auteur, même maison d’édition, mais en collection ado… et c’est un véritable coup de cœur que ce petit roman ! Attendez vous à le voir l’année prochaine dans le prix des Incos, car je ne veux pas m’avancer mais pour le moment c’est un coup de cœur de tous les membres de mon comité de sélection qui l’ont lu!
L’histoire donc, est encore une fois très simple, du moins en apparence : Un jeune homme, Angel, se retrouve avec des invités surprises. Invités par sa mère, pour lui changer les idées, tous ses amis sont là. Pourtant Angel n’a qu’une idée en tête, il a déjà un rendez vous de prévu, et il ne peut pas le manquer…

C’est un magnifique roman, poignant, qui joue tout sur le suspense, tout  en donnant des informations, au compte goutte. C’est magnifiquement mené, avec une fin splendide… Un roman poignant, touchant, à mettre entre toutes les mains!

Extraits :
« Ils sont tous là, papa. Tous, pas un seul ne manque.
Ils sont tous là, et qu’est ce que je me sens seul ! »
Chartre, Cécile / Poil au nez.- Rouergue (DoAdo), 2010, 6,50€

D’autres avis sur ce roman : GaelleLaure,  Marie, Mel, NouketteSaxaoul, SharonStephie, …

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
0

La ronde des livres – 3 albums

3 albums aujourd’hui dans cette ronde bimensuelle avec Liyah et Noukette

Le carambar sans « A » a un drôle de goût

« Depuis que papa a rempli sa grosse valise bleue, rien n’est plus comme avant.
Les bonbons ne fondent plus dans la bouche, les fraises sont flagada et le carambar sans a a le goût de la colère. Crmbr. »

Un album très beau, sur un thème pourtant difficile pour les enfants, la séparation des parents.

Extrait :
« Dans son jardin, maman cultive des plantes carnivores depuis que papa est parti. Je préfèrerais qu’elle arrose de ses larmes des haricots magiques. Mais non. Quand je lui propose de planter des soleils, elle soupire et me dit d’aller jouer ailleurs.
Ailleurs, comme papa? »

Beaucoup de poésie, tant dans l’image que dans le texte. On joue avec les mots, avec les bonbons, mais pas avec les sentiments. On sent la détresse de cette petite, sa tristesse et ses joies. Ce n’est pas un album tout rose, bien qu’il y ai de la barbe à papa. C’est un album qui sent bon le parfum de l’enfance, avec ses petits nuages et ses grands soleils. Pas de miracle non plus dans ce livre, ce que j’ai apprécié!

Un vrai coup de cœur pour cet album qui permet de parler de la séparation des parents, du départ de papa, un peu différemment!

Beigel, Christine / Hug Arnaud – Le carambar sans « a » a un drôle de goût.- Sarbacane, 2011, 9782848654157, 14,90€

Deux albums de la collection les bouts d’choux explorent le monde des Éditions Le Pommier pour continuer :

Je le reconnais

Un album qui commencent fort, puisque dès la première page on découvre… un hérisson : ) Découvrir, c’est le mot clé de cet album très intéressant! Une première image avec des animaux ou végétaux représentés de façon neutre, et avec un commentaire intriguant comme « Des pics qui piquent et pointent de partout ! Tiens, tiens, on dirait… »
Une approche intéressante de la nature, je regrette seulement qu’il n’y ait pas assez de pages !

PARK Ji-won / JARRIE Martin – Je le reconnais .- Le Pommier, 2010.- 12€

A quoi ça ressemble

Un peu le même principe que l’album précédent, mais avec des détails d’animaux (la queue du crocodile par exemple). Outre faire découvrir aux enfants des animaux, cet album (comme le précédent) permet de faire des liens, de montrer les ressemblances des choses dans la nature. Le point commun entre une vache et le ciel ? Une girafe et une ruche ? Une approche intéressante qui permet d’apprendre l’enfant à regarder, regarder le livre, ses détails, mais aussi la nature, avec un oeil nouveau.

LEE Mi-ai / JARRIE Martin – A quoi ça ressemble ?.- Le Pommier, 2010.- 12€

Chez Liyah cette semaine on découvre 3 albums qui mettent en avant l’amitié homme/animaux
tandis que chez Noukette c’est spécial Philippe Corentin

Et je vous rappelle que la saison 2 du challenge Je lis aussi des albums est lancé !
3/20 !

Le récap par participants, et celui par auteur !

Nous suivre et partager :
0

Skeleton Creek : Psychose de Patrick Carman

Skeleton Creek :
Psychose
de Patrick Carman

Roman d’aventure / suspense pour adolescent

Bayard Jeunesse, 10 mars 2011
Isbn 978274703362, 13,90€

http://www.wilogo.com/blog/wp-content/uploads/2008/08/bayard_nouveau_logo.png

Thèmes : vidéo, journal intime, fantôme, secrets


« Quels étranges phénomènes se cachent dans les profondeurs de Skeleton Creek ? Ryan, féru d’écriture, et Sarah, passionnée de vidéo, sont déterminés à le découvrir à leurs risques et périls. »
« Il se passe des choses étranges à Skeleton Creek. Des choses terrifiantes.
Lisez mon journal. Regardez les vidéos. Menez l’enquête. »

Mon avis :
Avant tout il faut se mettre dans le contexte… Mail inquiétant et lettre intrigante, voilà ce qui a précédé la réception de ce livre… Une démarche marketing donc, mais qui forcément intrigue, et donne envie de lire le livre (avant la pile super urgente pour le 14 mars…hum)
C’est donc dans mon lit que j’ai commencé ce livre, qui se présente, tant sur le fond que sur la forme, comme un journal intime. Papier ligné, écriture type manuscrite, couverture dure, tout  y est, même des illustrations griffonnées et forcément, ça aide à y croire… Venons en donc à l’histoire ! Ryan, jeune adolescent est cloué au lit suite à un mystérieux accident, survenu dans la drague. Enfermé chez lui, il n’a plus le droit de communiquer avec Sarah, sa meilleure amie. Pourtant ils sont lancés dans une aventure mystérieuse, et cela ne va pas les arrêter.
Dans ce roman nous avons principalement le point de vue de Ryan, mais régulièrement Sarah intervient par mail, et donne des mots de passe afin de visionner ses vidéos sur son site http://sarahfincher.fr. Cet aspect là m’a un peu gêné. Un roman interactif, dont l’histoire se poursuit sur Internet, c’est attrayant… mais quand il faut sans arrêt stopper sa lecture pour allez voir des vidéos (aussi bien faites soient elles) cela est plus dérangeant. Surtout quand comme moi on lit dans son lit ^^
Outre cet aspect j’ai trouvé l’ensemble du livre mystérieux, et il le reste, même si je ne vous raconterai pas la fin! Un tome 2 suivra rapidement!

Un roman sympathique, écrit « comme par un jeune » mais un jeune qui écrit bien heureusement! L’histoire est courte, mais ajoutée aux vidéos l’ensemble a un certain poids et pourrait même faire frissonner des adolescents… :)

Le livre sort le 10 mars mais je vous invite à commencer à mener l’enquête pour cela voici le mail reçu :
« [….]

Je m’appelle Sarah […]

Tout comme toi, je suis curieuse, j’ai beaucoup d’imagination et j’aime me plonger dans des films et romans pour y découvrir des intrigues et des nouvelles histoires.

C’est pour ça que j’ai pensé que tu pourrais peut-être m’aider.. à propos d’une histoire qui m’arrive.

Il se passe des choses étranges là où je vis. Des choses vraiment bizarres. Avec mon meilleur ami Ryan, on a essayé de voir ce qui se cachait derrière. Mais on a besoin d’aide pour mener notre enquête.

Nos parents nous ont interdit de nous revoir et surveillent tous mes mails ! je peux pas t’en dire plus pour le moment. Mais regarde cette vidéo :

http://www.sarahfincher.net/

Dis moi ce que tu vois. J’ai vraiment besoin que quelqu’un me confirme que j’ai pas rêvé.
Je pourrais alors t’envoyer les indices qu’on a trouvés.

Réponds moi vite le temps est compté.

Sarah Fincher « 

Je vous invite donc à regarder cette vidéo vous aussi, puis à fouiller sur le site http://sarahfincher.fr où même sans code vous pouvez avancer un peu!

La couverture en VO des tomes 2 et 3 :

Les avis de Pauline, Mina (chez qui vous pouvez d’ailleurs gagner ce roman!), Heclea et l’avis très sympa de Dup (+ concours)
et un site pour les anglophones !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
0

La cité bleue d’Icaria d’Arthur Slade

La cité bleue d’Icaria

Les agents de M. Socrate tome 2
d’ Arthur Slade

Roman de science fiction pour adolescent

MsK, 2011
Isbn 9782702434642, 12€

Thèmes : Agent secret, Aventure, Mer, Steampunk

Modifier son apparence, voler des documents confidentiels à des espions français : une journée de travail comme les autres pour Modo, agent secret anglais âgé de quatorze ans.

Mon avis :
Le tome 1 nous avait permis de rencontrer Modo, jeune orphelin mystérieux qui peut se métamorphoser. Agent secret pour M. Socrate, Modo embarque dans ce tome pour une nouvelle aventure, loin du Londres victiorien du premier tome. Départ pour les Etats Unis avec Octavia, puis en mer à la recherche d’Ictinéo.

Le premier tome ne m’avait qu’à demi séduite, c’est donc avec un peu d’appréhension que j’ai commencé la lecture de ce tome. Finalement, et même si ce n’est pas non plus un coup de cœur, j’ai préféré ce deuxième tome. Plus frais, des découvertes plus intéressantes, des avancées technologiques plus crédibles et qui font rêver… Bref un ensemble plus enthousiasmant, et une histoire qui m’a du coup plus accroché. Pourtant quelques points encore m’ont gêné. Modo qui est le personnage principal semble souvent idiot dans ce tome, on a l’impression que tout ce qui lui arrive et qui permet de faire avancer l’histoire n »est du qu’au hasard… Ses relations amoureuses, prometteuses pourtant, stagnent trop dans ce tome pour avoir finalement un réel intérêt…

Si la découverte d’un monde à part entière à retenu mon intérêt, de même que les personnages secondaires, j’ai trouvé les personnages de premier plan trop superficiels. Dommage, mais l’ensemble reste agréable à lire et je découvrirai la suite avec espoir et interrogation…

 

Nous suivre et partager :
0