La forêt – Doc à Couliss’

La forêt

de Françoise de Guibert,
illustré par Anne-Sophie Lanquetin

Documentaire pour enfant, dès 3 ans

Mango Jeunesse, 2011
Doc à Couliss’, 9,95€
9782740427750

Thèmes : forêt, animaux

Présentation de l’éditeur :
Un tout premier documentaire pour découvrir le monde qui nous entoure. Derrière chaque volet se cache un petit livre : autant de secrets, de jeux ou d’histoires pour en savoir plus sur la forêt.

Mon avis :

Aujourd’hui un livre d’une collection très sympa chez Mango Jeunesse : Les Doc à Couliss’.

Des documentaires pour les petits, cartonnés, tout illustrés en couleur avec en bonus des petits volets coulissants!

J’avais très envie de découvrir ce petit album documentaire, car je suis assez psycho rigide dans le choix des documentaires, et très souvent déçue. Ici c’est donc un avis en demi teinte, difficile de me satisfaire totalement. Commençons donc d’abord par les petits points négatifs selon moi : Comme beaucoup de documentaire pour la jeunesse, les dessins priment. Pas de photo. Et pourtant n’est-ce pas la meilleure façon de présenter des informations justes aux enfants ?  L’autre point, ce sont les petits livrets, à l’intérieur des tirettes. J’adore le principe, j’y reviendrai, mais j’ai trouvé ça difficile à manier pour des petites mains. Les livres sont conseillés dès 3 ans, et si tirer le volet ne devrait pas poser de problème et ne pas être trop fragile, qu’il est dur de tourner les petites pages à l’intérieur. Difficile à attraper et les pages se tournent à l’envers de celle d’un livre plusieurs fois ce qui ne doit pas aider les enfants à comprendre le principe.

Passons aux points positifs! Les enfants vont se régaler, seuls dès qu’ils sauront lire, accompagnés en attendant. Des informations pointues sur la forêt, pour apprendre à mieux connaître la faune et la flore. Une organisation parfaite : informations sous les images correspondantes, et des doubles pages sur des thèmes qui se suivent bien : on commence par une promenade dans les bois, qui nous présente en fait ce qu’on va découvrir dans le livre, puis les arbres, les oiseaux des cimes, l’écureuil, le cerf, les animaux des sous-bois et les petites bêtes! Un beau programme, que j’ai beaucoup aimé découvrir et redécouvrir. Parce que oui j’ai appris plein de choses, par exemple sur le nid du coucou et leur façon un peu particulière de faire adopter leurs enfants (c’est un des petits livrets, qui permettent comme vous le voyez à approfondir un sujet, il y a aussi les fourmis d’ailleurs, ainsi que le loup et le chêne – et une parenthèse dans la parenthèse, le livret de couverture présente les autres, sous forme de questions pour pousser les enfants à entrer dans le livre -) . En plus il y a même un hérisson dans le livre, alors je suis forcément conquise!

Logo 2 - Mercredi journée des enfants - Les lectures de Liyah

Dans la même collection à découvrir : Le cirque, les animaux de la ferme et le corps.

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Rita et Machin à l’école de JP Arrou-Vignod et Olivier Tallec

Aujourd’hui un rendez vous spécial Rita et Machin avec Liyah !

Rita et Machin c’est tout simplement des albums chouchou pour moi, découvert en pffiou 2006, Rita et Machin se sont bien développés depuis !

Jean-Philippe Arrou-Vignod et Olivier Tallec ont déjà écrit 11 albums de Rita et Machin et c’est toujours un plaisir… du coup imaginez ma joie lorsque Liyah m’a offert Rita et Machin à l’école, dédicacé par l’auteur!

Je vous ai déjà présenté Le noël de Rita et Machin, on passe donc à d’autres titres :)

Rita et Machin à l’école

Rita et Machin sont inséparables… pourtant à l’école la maitresse l’a bien dit : interdit d’amener son doudou! Mais bon, Machin n’est pas un doudou, alors Rita le cache dans son cartable… S’en suit une journée classique d’école…. mais en plus drôle!

J’adore en particulier le menu de la cantine : Chips + Frites + Purée!

Nous avons d’un coté le texte, qui nous informe plutôt sur ce que fait Rita, et en parallèle les illustrations, qui nous permettent de compléter l’histoire… avec ce que fait Machin! C’est vraiment drôle et la fin est mignonne!

Comme pour le Noël de Rita et Machin, je suis fan, j’adore l’écriture, j’adore les illustrations… surtout ce noir blanc et rouge, c’est simple et cela rend tellement bien… Fan je vous dit!

(Au fait il s’appelle Machin parce qu’il n’a pas de nom… une idée à creuser pour votre prochain animal de compagnie!)

Allons vite découvrir quel(s) titre(s) a choisi Liyah dans le cadre de cette lecture croisée !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Ronds / Illusions d’optique de Daniel Picon

Chez Mango jeunesse il y a une collection vraiment chouette de livres jeux pour les jeunes qui fonctionne vraiment bien au CDI. Je vous ai déjà présenté le titre sur l’Origami qui ne passe jamais une journée complète sur mon bureau sans être feuilleté et testé par mes élèves.

Allumettes, casse-tête et jeux magiques, Galets et cailloux, Mains et Tangram sont aussi disponibles. Mais deux nouveaux titres viennent juste de rejoindre la collection, et c’est encore tout bon !


Ronds : plus de 350 figures à réaliser de Daniel Picon

Dans celui ci c’est vraiment simple, à partir de ronds de couleur à découper et assembler.
Dis comme ça bien sûr, ça ne rend pas trop. Pourtant vous n’imaginez pas le nombre de possibilité à partir de simples ronds !

Lapins, Cochons, Faisans, Girafes, Touaregs, Camions, Voiliers…. Vraiment tout, même un hérisson!!

Non seulement l’imagination est au rendez vous, mais en plus on incite les enfants à chercher un peu par eux même, car seule la photographie finie est présentée… à chacun de chercher les ronds nécessaires! Je rassure les moins débrouillards, la solution est donnée à la fin! C’est mignon et ça donne envie d’essayer d’en trouver d’autres…

Illusions d’optique : 200 images insolites, avec des illusions à fabriquer de Daniel Picon

« De toutes les illusions, la plus périlleuse consiste à penser qu’il n’existe qu’une seule vérité. » Paul Watzlawick

Ainsi s’ouvre ce livre, toujours à la portée des enfants, mais beaucoup plus complexe et détaillé : Sommaire, explications scientifiques… Pourtant on feuillette ce livre avec le même plaisir que les autres titres, avec un peu plus de réflexion (et de pièges!) et un peu moins de création artistique.

Lignes plus courtes ou plus longues, ondulations, déformations… à partir de dessins, mais aussi de photographies! Une partie de questions d’abord, les réponses et explications ensuite!

C’est surtout la partie création qui attire mes élèves, car piéger leur camarade, c’est beaucoup plus fun que de se faire piéger :)

 

Ces deux titres paraissent au mois de juin !

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Prisonniers du chaos de Roland Godel

 

Prisonniers du chaos
de Roland Godel

Roman adolescent

Editions Thierry Magnier, 2010
9782844208736, 10,50 €

Thèmes : Tempête, Ile, Adolescence, Amour, Survie, Catastrophe Naturelle

Présentation de l’éditeur :
Maxime passe ses premières vacances sans sa famille dans une île du Sud.
Au programme, plage et balades avec Maria et Ange, les enfants de la logeuse. Un nuage noir stagne dans le ciel, inquiétant. Sans prévenir, un ouragan s’abat sur l’île, noyant les vallées, bouleversant le paysage, effaçant les repères. Les trois enfants, partis en excursion en montagne, sont bloqués, isolés de tout. Ils vont ainsi marcher, grimper, escalader des jours entiers. Au retour, rien ne sera plus pareil…

Mon avis :
J’ai attaqué ce roman clairement sceptique, la couverture ne m’emballant pas spécialement, et les premiers chapitres ne me rassurant pas trop. Trop facile, sans profondeur, des personnages qui ne me plaisaient que trop peu… Et puis voilà, on fini par rentrer dans l’histoire et on se laisse entrainer dans cette histoire terrifiante. Celle d’une tempête. Un ouragan s’abat sur l’île… Maxime est le fils de riche par excellence au début du roman, sans intérêt, pourtant sa rencontre avec Maria et Ange va lui permettre de grandir, d’apprendre et d’aimer…

Réaliste avec tout ce qui se passe autour de nous ? Oui, pourquoi pas, mais quand même, j’ai trouvé que cela faisait un peu beaucoup, comme malheur, comme coïncidence, et comme chance. Tout est un petit peu trop, pourtant une fois lancée dans l’histoire on ne peut pas laisser ces adolescents seuls avec leur terrible destin… alors on continue, on est remué, ému, attendri… et on avance finalement trop vite par rapport à temps de rebondissements et d’aventures.

Alors voilà au final j’ai passé un bon moment avec ce livre, mais tout est allé trop vite, et surtout la fin. On n’a pas vraiment le temps de prendre conscience des conclusions de ce livre, et c’est finalement dommage car il aurait mérité un peu plus de profondeur!

Le blog de l’auteur Roland Godel.
Le site de l’éditeur Thierry Magnier ainsi que ma présentation lors d’un lundi découverte !
L’avis de Christine Moulin,celui d’Annie B et celui d’Héloize
Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k