Lundi découverte 17 KoKeShi [concours Inside]

DSC02124.JPG

Les Kokeshi sont des poupées japonaises réalisées dans le nord de l’Archipel. Elles sont originellement faites de chutes de
bois. Leur corps comprend trois parties assemblées : des cheveux, une petite tête et un corps rond. Chacune d’elles est unique. Leur symbole reste mystérieux : objets de souvenirs, de
commémorations ou simples jouets d’enfants ?

Peu à peu elles se sont modernisées, et les créateurs ont gagné en liberté mais l’essence de leur existence reste commune : la
poursuite de la beauté et de l’art par la simplicité et la pureté des formes.

Sculptées, peintes et laquées elles sont aujourd’hui offertes en signe d’amour, d’amitié ou de bonheur !

 

Les kokeshi sont des doll so cute ou des poupées kawai (tout est une question de langue…)

  DSC02127.JPG

Le hasard faisant souvent bien les choses j’ai le même jour reçu une Kokeshi offerte par mes parents, et deux livres de la
collection Kokeshi chez Milan Jeunesse. C’est donc tout cela que je souhaite vous faire découvrir !

DSC02126.JPG

Milan Jeunesse propose depuis 2009 une collection Kokeshi.

Couverture de Yumi

 

Yumi, premier titre de la série, a su séduire les petites filles… et les plus grandes aussi comme Emmyne, Celsmoon et
Valérie !


 

Par la suite deux albums plus pratiques sont apparus Kimonos et Ma petite fabrique de mode. Cet été un kit de rentrée est sorti
A l’école avec les Kokeshi, plus dans la gamme de la papeterie.

La rentrée 2010 est elle aussi riche en découverte puisque Couverture de Mon anniversairesort un deuxième album Aoki (dont je vais vous parler juste en dessous!!) mais aussi deux autres kit de papeterie : 

– Mon anniversaire : un kit comprenant invitations, badges, tatoos, tout pour réaliser une fête d’anniversaire aux couleurs des
Kokeshi

– Ma papeterie Kokeshi : un kit ultra kawai, qui va en faire craquer beaucoup !  A l’intérieur? Boites, cartes, enveloppes,
autocollants, stylos,

gomme, tampon…

 

 

Et tout cela devrait continuer en 2011 !

 

Annelore Parot, l’auteur, réalise des dessins adorables, modernes,
mais qui conser

vent l’esprit des Kokeshi originels! Elle a su créer tout un groupe de kokeshi, qui se croisent ou se rejoignent dans les
différents livres et coffret.

 

 

 

J’ai pour ma part été totalement charmée par Aoki !

L’objet livre déjà est très agréable : couverture molletonnée et petite kokeshi cousue dessus, pages épaisses, brillantes, des
rabats solides :) Du bon travail! Mais ce qui est encore mieux, c’est que le contenu est à la hauteur! Comme dans le premier Yumi, on va découvrir la culture japonaise, sur fond d’une petite
histoire, avec des petits jeux pour maintenir l’attention des enfants.


J’ai particulièrement aimé :

 DSC02131.JPG

Pouny ^-^ alors lui il est top Kawai, c’est ma nouvelle mascotte chérie :) Il me fait d’ailleurs penser au
panda de Liyah!

Vous ne trouvez pas >>

– les rabats (et autres…) qui nous permettent de découvrir plein de choses, notamment des mots japonais (leur signification,
mais aussi leur kanji (si c’est comme ça qu’on dit ?), des objets courants… Les pages au magasin sont superbes!

– l’ambiance générale, avec des illustrations très colorées, parfois très épurées, parfois au contraire
surchargées, qui permettent de ressentir un peu de l’ambiance des différentes scènes! J’avais hâte de sortir du métro, mais je serais rester des heures dans le jardin zen ou sous les sakuras
:)

– la dernière double page, qui brille dans le noir… j’étais comme une enfant en la découvrant!

 

J’ai moins aimé :

– la qualité littéraire du texte, il faut vraiment le lire comme un livre jeu et découverte, pas trop comme un album.

 

A conseiller donc, pour les petits (5-6 ans, pas avant je pense pour pouvoir faire les jeux!) mais aussi les grands
:)

 

 

 

Mais ce n’est pas tout, il y a un autre titre de la collection Kokeshi chez Milan Jeunesse dont je ne vous ai pas parlé ! Il
s’agit d’Ami(e)s.

 

Ecrit aussi par Annelore Parot, c’est en fait un carnet d’amitié à compléter.

A chaque page la petite fille (car c’est clairement pour les petites filles!) complète les informations, des classiques
renseignements personnels, à ses dessins de Kokeshi (il y a un tuto très bien fait), en passant des mots de ces amis. De quoi faire un carnet souvenir pour plus tard! Ce carnet est rempli
d’idées, et les dernières pages peuvent être découpées pour s’en servir comme kit de papeterie (notamment pour des invitations)



ma_kokeshiherisson.jpg

Vous êtes sous le charme ? Alors je vous propose de gagner Ami(e)s !

Comment faire ?

Vous devez créer une Kokeshi, et la poster sur votre blog!

Vous pouvez la fabriquer en bois, prendre une phot o créative d’une kokeshi que vous avez, la dessiner, ou si tout cela
vous semble assez difficile, faire comme moi, et la créer sur le club des Kokeshi de
Milan (inscription gratuite et rapide obligatoire!).

Vous trouverez aussi chez votre marchand de journaux le numéro hors série de Manon, spécial Kokeshi!


Un jury (à définir) choisira les 2 plus belles ! Mais pour que tout le monde ait sa chance, un troisième gagnant sera tiré au
sort !

Vous avez jusqu’au 10 novembre pour participer !

 

Et pour remercier tous les participants, dès que votre article est sur votre blog, signalez le moi en commentaire et je
vous envoie par mail une planche d’étiquettes Kokeshi à imprimer!

 

Les Kokeshi des participants (cliquez dessus pour aller sur l’article ou le blog du créateur)

Faelys

Photo

Nahe

Eidole

kokeshi1

Pierre De Lune

Kohana_interieur


 

 

 

 

 

  Nelfah


  Eidole 2ème version

 

 kokeshicarte

        Gwen

kokeshi.JPG

  Fleur

kokeshi-copie-1.jpg

  Leana

IMG

 
  Héloise (13ans) [il y a de nombreux détails à aller voir en plus grand sur le site
de sa maman]

Realisation_du_08-11-10.jpg

  Maddy (6ans) Version 1

  001.jpg

  Maddy (6ans) Version 2

012.JPG

 

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Lectures croisées #1 :Halloween [Haig, Matt – La forêt interdite]

 

Voici venu le temps des citrouilles et des bonbons! Pour fêter Halloween, Liyah et moi avons souhaité faire une lecture commune thématique ! Le principe ? Pas de livres imposés, juste un
thème! Pour la première fois Halloween est apparu comme une évidence !

Liyah a choisi Sacrées
Sorcières de Roald Dahl !

 
lecturescroisees

J’ai longtemps hésité, pensant tout d’abord vous présenter un unième livre de vampire, sauf que voilà, ma soeur m’a mis un livre
entre les mains qui me semble très bien pour le thème d’Halloween… mais différent!

 

La forêt interdite


laforetinterdite.gif

 

 

La forêt interdite, aussi appelée forêt de l’Ombre par le professeur Horatio Tanglewood est l’endroit idéal pour passer une
soirée d’Halloween entre frisson et rire!

Non ce livre ne fait pas peur ! Tout commence par une histoire simple, celle de deux enfants qui perdent leur parent dans un
accident de voiture, et son recueilli par leur tante, qui habite au fin fond de la Norvège. Bon, rien de bien gai, mais cela se corse quand on apprend que leur oncle a disparu il y a des années,
et que la forêt qui jouxte la maison est interdite. Plus l’histoire avance plus on va apprendre de chose sur cette forêt, la découvrir, et essayer d’y survivre… car cette forêt est habitée par
des êtres qui se partagent force, ruse et magie… Une forêt très noire, dans laquelle il ne fait pas bon se perdre….

 

Après quelques pages à peine, j’étais passablement déçue ! Tout d’abord une présentation de tous les personnages de l’histoire,
avec description… C’est assez long, et ça en apprend beaucoup sur un livre qui n’est pas vraiment commencé… Ensuite une écriture très simple, qui laisse beaucoup de place au
dialogue…

Pourtant au fur et à mesure  de ma lecture, je me suis laissée prendre au jeu, j’ai attendu ce que j’avais deviné dans la
présentation, j’ai spéculer sur la fin de l’histoire (en partie juste, en partie faux), j’ai pris plaisir aux dialogues, même si j’ai préféré les descriptions.

L’histoire est bien construite, avec de l’imagination car bien qu’on y rencontre les traditionnels sorciers et trolls on trouve
aussi des gubbins, pixie diseur de vérité, des huldres…

Un petit conte moderne, idéal pour Halloween, qui se lit vite et bien!

 

Le petit plus que j’aime beaucoup : rien d’innovant, mais c’est bien traité : par deux fois l’auteur nous coupe dans la lecture,
pour nous parler, directement ! Ca coupe de l’histoire tout en réintroduisant encore plus de suspence!

 

La forêt interdite de Matt Haig .- Bayard Jeunesse(Estampille), 2010.- 403 pages, 12,90€ .- 978-2-7470-2309-2


Lu dans le cadre du Challenge Spécial Halloween organisé par Lou et Hilde


Nous suivre et partager :
error0

Lundi découverte 16 Oscar Pill d’Eli Andersen

En ce lundi de vacances, ce n’est pas un éditeur, mais une série que je souhaite vous faire découvrir !

 Il y a quelques temps une élève est venue me demandé si j’avais Oscar Pill au CDI… Et bien non, à son grand désespoir visiblement! Je lui promet de me renseigner sur le livre… et quelques heures plus tard, j’ai un mail de la maison d’édition Susanna Lea Associates – Versilio qui me proposait des informations sur le tome 3 !

http://www.l-tz.com/wp-content/uploads/2009/12/Oscar-Pill-La-sphere-des-Univers.jpg

Je suis sous le charme, tant de l’auteur que du livre que je suis en train de dévorer… Je partage donc avec vous cette belle découverte !

Oscar Pill est un héros bien particulier, dont les aventures tournent autour du corps humain et de ses secrets… le tout sur un ton fantastique et entraînant !

« À douze ans, Oscar Pill apprend qu’il n’est pas un enfant comme les autres : c’est un Médicus, capable de voyager dans le
corps humain pour le guérir. Il part alors faire son apprentissage à Cumides Circle, sous la direction de Winston Brave, chef de l’Ordre des Médicus. 
Dans la vénérable demeure où la magie règne, il pratique ses premières Intrusions corporelles dans le but de soigner les maladies. Mais le temps presse : les Pathologus, porteurs de virus et ennemis jurés de l’Ordre, sont de retour… »

 Deux tomes existent déjà, qui ont fait de nombreux fans !

9782226209399FS.gif

9782226193575-j.jpg

Le tome 1 La révélation des Médicus explore le monde d’Hépatolia

Le tome 2 Les deux royaumes, le monde de Souffles et Pompée


 

 

 

 

 

 

 

Dans le troisième tome qui sort le 27 octobre 2010 aux éditions Albin Michel et Versilio c’est Embrye. Oscar a la tête ailleurs : pour la première fois, il est fou amoureux. Tilla, la jolie et séduisante Tilla, ignore tout de ses pouvoirs et comprend mal les absences soudaines du jeune homme qui, de son côté, souffre de ne pas pouvoir partager son secret avec elle. Oscar va devoir faire un choix !

 

couverture Oscar PillJe vous invite à découvrir le très joli site dédié à la série ainsi que le blog de l’auteur (Eli Anderson est d’ailleurs un pseudonyme!. Et voici la Bande Annonce de ce troisième tome!

 

 

Au total 5 tomes sont prévus !

A venir : Une interview d’Eli Anderson autour des mondes numériques ! En attendant un extrait de sa lettre sur la

naissance d’Oscar :

« Alors, un soir, après avoir enlevé ma blouse, je me suis assis à mon bureau et j’ai imaginé un adolescent qui aurait le
fabuleux pouvoir de voyager dans le corps, de l’explorer, d’y aimer, de s’y battre s’il le faut. Oscar était né, pour qu’on puisse s’y identifier, à tout âge, y trouver aussi ses propres
réponses, mais surtout vivre des aventures palpitantes, l’émotion et l’amour à travers un corps réinventé et magique, sans tabous. Et s’y sentir bien. »

Lundi découverte : Chez Liyah une Book Week !

 

Nous suivre et partager :
error0

La ronde des livres #2 – 3 albums + 1BD –

La ronde des Livres #2 – encore des albums, mais une BD pour enfants s’est glissée au milieu!

 

Pleine Lune

pleine-lune.jpg
Un grand album splendide tout en noir et blanc. La beauté de cet album réside surtout dans la finesse qui caractérise les découpes dans les pages puisqu’en fait les illustrations ne sont que des jeux de découpes de pages, de noir sur blanc, de blanc sur noir.  L’histoire est sympathique, mais c’est vraiment ces découpes qui me resteront de cet album. Le seul aspect négatif reste selon moi sa fragilité, car manipulé par des mains de tout petits, il risque de se déchirer… le papier est solide pourtant.
J’ai passé beaucoup de temps à jouer avec les magnifiques pages. Les animaux sont merveilleux, et l’ombre que produit les découpes sur les pages blanches est un enchantement ! A voir absolument !
(j’ai fait des photos, mais je ne les ai pas là… si j’y pense je vous les montrerai)

 

Guillopé, Antoine – Pleine Lune .-  Gauthier Languereau, octobre 2010

L’avis de Gwen, quelques photos chez L’oiseau Lire
(librairie)

 

Allez raconte plein d’histoires

allezracontepleindhistoires.gif
C’est un mélange entre album et BD que je vous présente là. Il y a quelques temps une lectrice me demandait des conseils pour trouver une BD adaptée aux enfants. Après quelques recherches je lui ai proposé plusieurs titres, mais j’ai eu très envie de découvrir celui ci. Des petites histoires de 3 à 4 pages, très colorée, avec des petites cases, bien plus petites que dans les BD traditionnelles… le tout mené avec beaucoup d’humour et une présentation simple, et le tour est joué pour séduire les enfants.

J’aime beaucoup les pages de titres, qui présentent chaque histoire. A chaque fois une présentation drôle, par exemple pour l’histoire « La princesse au pays des monstres » l’histoire est garantie sans aucun chaperon rouge, sans père noel, sans Harry Potter, sans Astérix, sans Jacques Chirac, et entièrement déssinée sans les pieds!

Ensuite dans les histoires le shéma est toujours le même : un père raconte une histoire à ses enfants. Les bulles alternent donc entre le réel et l’histoire, mais il est très facile de s’y retrouver. En plus le père et les enfants créent souvent l’histoire ensemble, les enfants donnant leur avis, leur fin…

Mon seul reproche reste dans la taille des bulles… elles sont vraiment petites et même si l’effet est sympathique et permet  des contenus très épurés, il n’en reste pas moins que ce n’est pas écrit très gros, et que cela risque d’être difficile dans les débuts de la lecture…

Une bande dessinée idéale pour les enfants qui savent déjà lire tout seul, mais pour qui les BB traditionnelles sont un peu compliquées… et pour tous les adultes qui veulent passer un bon moment!

Trondheim, Lewis et Parrondo, José – Allez raconte plein d’histoires.- Delcourt jeunesse, 2003

 

Toi l’artiste !

toil-artiste.gif
L’hitoire commence dans un carnet à dessin, où l’artiste peind un train. A coté sur une feuille quadrillée, l’artiste écrit l’ histoire. Jusqu’au moment où le personnage principal, un cochon, entre en intéraction avec l’artiste !

On alterne alors entre les pages parfois dans le cochon agit, parfois l’artiste agit. Le petit cochon semble donc diriger l’artiste pour faire avancer l’histoire, et nous confronter aussi avec d’aures histoires…

C’est cette interaction forte qui est vraimen intéressante, qui donne envie d’écrire aussi l’histoire… Un album à lire et relire, à créer et recréer aussi je trouve…

Schärer, Kathrin – Toi l’artiste ! .- Ecole des Loisirs (Kaléidoscope), septembre 2010

L’avis d’un libraire, et celui de Tiphanya

 

Un écolier sauve la planète d’une pieuvre géante !

unecoliersauvelaplanete.gif
Tout commence dans les bureaux du Daily Comet, où un journaliste amène son fils pour la journée. Les évènements extraordinaires s’enchainent alors les uns après les autres, comme dans les pages d’un journal – ce que la mise en page sugère!- sans pour autant quitter la narration classique de l’album, avec des dialogues, jusqu’au moment où apparait une pieuvre géante. La fin de l’album est très chouette et amène à l’album la petite touche qui lui manquait pour qu’on le quitte avec le
sourire aux lèvres !


Asch, Frank; Asch, Devin – Un écolier sauve la planète d’une pieuvre géante ! .- Albin Michel Jeunesse, 2010

 

Et maintenant la Ronde des Livres rien que pour les albums… La ronde des albums donc, c’est tous les 15 jours, avec Liyah, et bientôt Noukette !

 

Aujourd’hui chez Liyah : Quand j’étais pas né et Il y a une maison dans ma maman !

Nous suivre et partager :
error0