Le Noëlosaure – Roman de Noël !!

NoëlosaureLe Noëlosaure

Tom Fletcher

Michel Lafon (2017)

*****

Si vous êtes passionné par les dinosaures, peut-être pensez-vous tous les connaître ? Et bien moi, je crois qu’il en reste un que vous ne connaissez pas, pas encore, c’est le « Noëlosaure » !!

Et si, comme Monsieur Molleroue, vous êtes fou, fou, fou de Noël et de tout ce qui fait le charme de ce moment-là (je veux bien sûr parler de tous les petits sablés que l’on prépare à l’avance, des recettes que l’on teste encore et encore avant le grand jour, des décorations plus ou moins kitch que l’on colle partout…) Bref. Si vous adorez cette période, avec ses chants et ses histoires, vous croirez sans doute connaître celle-ci…

Que nenni ! Vous irez de surprise en surprise en suivant le jeune William Molleroue dans ses aventures.

*****

Un roman plein de la fraîcheur du Pôle Nord (où habite le Père Noël comme chacun sait !) mais aussi de la gaité et de la magie de Noël ! Le tout saupoudré d’une belle pincée d’humour…

Vous êtes bien installés ? Près d’une cheminée ou sous une bonne couette ? Une tasse de chocolat chaud et quelques sablés à la cannelle à portée de main ? Bien ! Alors commençons cette histoire…

*****

« Comme toutes les bonnes histoires, celle-ci commence il y a très longtemps. Pas simplement il y a très longtemps, mais il y a très, très, très longtemps. Il y a des millions et des millions d’années en fait. Bien avant la naissance de votre grand-mère et de votre grand-père. Bien avant l’apparition des êtres humains sur terre. Avant les voitures et les avions, et même avant l’Internet, il y avait quelque chose d’encore plus extraordinaire…

LES DINOSAURES !

Les dinosaures étaient les créatures les plus impressionnantes à avoir jamais foulé le sol de notre planète. Ils étaient très nombreux, et on en trouvait de toutes les formes et de toutes les tailles. Les plus petits n’étaient pas plus gros qu’un chien ou qu’un chat, et certains portaient des cornes pointues sur le dos. D’autres étaient énormissimes, comme le séismosaure plus long que cinq bus : son cou était plus épais qu’un tronc d’arbre et sa peau, aussi dure qu’un pneu de tracteur. Je sais que c’est difficile à croire, pourtant c’est la vérité, car ceci est un livre et les livres ne mentent pas. J’aimerais vous parler de deux dinosaures très particuliers. Appelons-les Mamosaure et Paplodocus (ils ne s’appelaient pas vraiment comme ça, bien sûr, ce serait idiot).  Un jour, après avoir passé la journée… »

Je crois que je vais m’arrêter là. Si ce début vous plaît, et si vous aimez les dinosaures et/ou les histoires de Noël, vous savez ce qui vous reste à faire ! Il y a bien une bonne librairie jeunesse près de chez vous… ;)

*****

Le site des éditions Michel Lafon Jeunesse

Quart de frère – Quart de sœur Case 11

Quart de frèreQuart de sœur

Sophie Adriansen

Illustré par Maurèen Poignonec

Éditions Slalom (2017)

* * *

     Quart          Quart Quart

T1 : Une rivale inattendue

Arthur, qui est élu « élève le plus cool de l’école » depuis des années, voit d’un très mauvais œil l’arrivée de Viviane, une fille souriante, originale et amusante. En effet, il a peur de se faire voler la vedette…

T2 : Mon pire anniversaire

Arthur et Viviane n’ont plus trop le choix… Leurs parents emménageant ensemble (et eux aussi du coup !) ils vont devoir se supporter. L’occasion d’apprendre à mieux se connaître et même s’apprécier peut-être ?

T3 : Mission spectacle

C’est la rentrée ! Arthur, Viviane et Gaëtan (le grand frère de Viviane) partent tous les 3 pour le collège. Ils vont se retrouver ensemble dans le spectacle de fin d’année. Viviane est ravie, Gaëtan et Arthur beaucoup moins…

* * *

Cette série est très amusante, même si elle aborde des sujets tels que la jalousie, les familles recomposées, la différence. A tour de rôle, Arthur et Viviane nous racontent leurs journées, leurs vacances ou bien leurs soucis. Le tout sur un ton gai et enjoué. Gaité que l’on retrouve dans les jolies illustrations de Maurèen Poignonec, toujours pleines de pep’s ! J’adore la bouille de la petite Viviane, elle est adorable !

En bref, vous n’allez pas vous ennuyer en compagnie de Viviane et d’Arthur, je vous l’assure !

Et comme c’est bientôt Noël, les éditions Slalom vous offrent le premier tome de la série :
« Une rivale inattendue »

Bravo à Audrey (Light and Smell) qui remporte cette case 11 du calendrier de l’avent !

* * *

D’autres livres du même auteur : J’ai passé l’âge de la colo et Je vous emmène au bout de la ligne (témoignage)

Le  site de Sophie Adriansen
Son blog
Sa page Facebook

Illustré par Maurèen Poignonec, nous vous avons déjà présenté : La classe de mer de Monsieur Ganèche

Le blog de l’illustratrice

La maîtresse donne trop de devoirs – Cases 9 & 10

la maitresse donne trop de devoirs

La maîtresse donne trop de devoirs

de Marie-Aude Murail
Dessins de Caroline Ayrault

Albin Michel Jeunesse, 2017
Premier roman,  dès 7 ans
128 p. – 130 x 200 – 8,90 €

 

***

Thèmes : école, devoir, maîtresse, famille,

***

 

J’adore Marie-Aude Murail, ça se voit sur mon blog, ça se voit au CDI, ça se voit dans les concours du Calendrier de l’avent ! Je ne parle pas toujours de ses romans pour jeunes lecteurs, préférant les romans ados, mais il faut avouer qu’elle maîtrise aussi parfaitement l’expérience, comme avec Zapland.

La Maîtresse donne trop de devoirs n’est pas un nouveau titre, mais un classique des années 90, dans une nouvelle édition. Peut-être vous souvenez-vous de Qui a peur de Madame Lacriz ? Le titre ne me disait rien, mais avec le résumé, finalement, si ! C’est un joli petit roman très drôle qui parlera à tous les enfants de l’école primaire, même si les devoirs sont sensés être moins nombreux qu’alors…

Solène a des devoirs par-dessus la tête ! Si seulement Mme Lacriz était moins sévère…
Solène est dans la classe de CM1 de Mme Lacriz et elle croule sous les devoirs : plusieurs heures de travail chaque soir ! Entre les recherches interminables sur l’art gothique et la classification des invertébrés à apprendre par cœur, c’est bien simple, elle n’a plus une minute pour jouer. Ses parents, à court d’idées, lui ont bien proposé de changer d’école mais cela voudrait dire quitter Gianni et ça, c’est impossible !

En plus des devoirs, Madame Lacriz distribue des punitions collectives et menace les enfant de redoublement… pour elle, il faut faire peur aux élèves pour les motiver ! Je suis sûre que mes sixièmes adoreraient l’idée :) Heureusement, avec Solène, on va creuser un peu… Pour Gianni son meilleur ami, même galère, surtout avec des parents mal le français… par contre sa voisine Gabriella s’en sort très bien, quel est son secret ?

Une histoire courte mais intéressante (ce n’est pas toujours le cas avec les premières lectures), qui nous propose de réfléchir avec humour sur les devoirs et l’école en général ! Cela devrait plaire à la plupart des enfants, sauf peut-être les premiers de la classe (rires) ?

Case 9

Bravo à Olivia Philippe

qui remporte ce livre La Maîtresse donne trop de devoirs,
offert par Albin Michel Jeunesse – Merci !

Case 10

Bravo à Charlotte

qui remporte le spray Puressentiel !

 

Le réveil de Zagapoï – Roman #concours Case 8

ZagapoïLe réveil de Zagapoï

Yves-Marie Clément

Le Muscadier (2017)

♣ ♣ ♣

Adriana est une amérindienne, originaire de Guyane. Elle a été choisie comme chef de mission car elle connaît bien la forêt amazonienne. Benjamin est médecin, spécialiste des maladies tropicales. Morihei et Jim sont les deux techniciens de l’équipe et Nour est météorologiste. Cette équipe a été réunie pour tester « grandeur nature » un nouveau produit, mis au point par le professeur Todorov, qui mène des recherches sur les insecticides pour le compte du laboratoire Monbayo…

Officiellement, c’est bien sûr pour la bonne cause que le professeur a mis au point son nouvel insecticide : les moustiques véhiculent un certain nombre de maladies et ils sont de plus en plus nombreux sur la planète. Officieusement… on peut penser que les raisons sont autres !

♣ ♣ ♣

Il y a deux « types » de personnages qui se croisent tout au long de ce roman : « les habitants » c’est à dire les animaux, les insectes qui vivent dans la forêt… et « les autres » c’est à dire nous, les humains, les intrus. Et puis il y a… Zagapoï, l’Esprit de la jungle…

On pourrait ce dire que ce roman est un ouvrage de fiction. Et ce serait vrai ! Mais il n’est pas que cela. Au travers de cette histoire, il y a un vrai questionnement. Jusqu’où l’homme sera t-il capable d’aller ? Jusqu’où allons nous transformer / abîmer / détruire la nature, les animaux comme les plantes ?

Il y a à la fin de ce roman quelques scènes qui seraient du plus bel effet dans un film d’horreur !!

Un roman très intéressant, qui interroge, interpelle sur nos actions, sur ce que nous voulons, demain, pour notre planète, notre lieu de vie commun…

Un roman très actuel !

Et « Monbayo » ça ne vous rappelle rien ? ;)

♣ ♣ ♣

Case 8 du Calendrier de l’aventMains

Bravo à Audrey loisirs crea

qui gagne le roman « Les mains dans la terre » de cette même maison d’édition Le Muscadier, offert par Nathalie.

♣ ♣ ♣

Éditions Le Muscadier

Le blog de l’auteur

De cette maison d’édition, nous vous avons déjà présenté plusieurs titres : Bêtes de pensée et Badalona, Jours de neige (un recueil de nouvelles), 40 jours d’automne, Station sous-paradis, les mains dans la terreVirée nomade, Phobie, Orient extrême, le 9E continent et l’aigle noir.

challenge rentrée littéraire 2017

C’est ma ? participation