Mars 2017, j’ai lu aussi…

Mars 2017, j’ai lu aussi… des albums, des petits romans…

Mars

Le petit chaperon Père Noël rouge de Muriel Zürcher & Deborah Mocellin (ill.) aux éd. Lire c’est partir (2010)

Dans cette nouvelle version du conte, le grand-méchant loup a vieilli et il s’ennuie… Il n’y voit plus grand-chose, il a le nez bouché et ses dents sont usées, mais il aime toujours faire peur aux gens ! En regardant au loin, que voit-il ? Cette tâche rouge dans la forêt, mais oui ! C’est le petit chaperon rouge !! (Avec un gros ventre et une longue barbe blanche… Effectivement, le grand méchant loup a besoin de lunettes…)

Une version que j’ai trouvé très drôle que ce soit le texte ou les illustrations !! (la tête du loup page 25 vaut le coup d’œil !)

De Muriel Zürcher nous vous avons présenté « Toile de dragon »

* * * * *

MarsL’apprenti Chevalier : Au feu, un dragon ! de Christophe Nicolas et Rémi Chaurand, illustré par Bérengère Delaporte – Nathan (2016)

Le chevalier Bernard et son fidèle écuyer Solal mangent tranquillement au soleil, quand ils sont alertés par des cris. Le terrible dragon rouge est réveillé ! N’écoutant que leur courage, ils partent le combattre (avec un coq, parce que c’est dans la légende…) Vous pourrez feuilleter les premières pages sur le site de l’éditeur.

Pour les apprentis lecteurs qui veulent avoir un peu peur (mais pas trop), qui aiment les histoires de chevalier (sans cheval), de dragon (rouge !) et qui aiment aussi rigoler !!

* * * * *

MarsCœur Piment (Les filles au chocolat Tome 6 1/2) de Cathy Cassidy aux éditions Nathan (2017)

Voici le dernier sorti de la série « Les filles au chocolat » qui est très demandé en bibliothèque et en CDI !

Dans ce tout petit roman (une centaine de pages et c’est un petit format 15 cm x 10,5 cm) on voyage à travers l’Europe avec Ash, 18 ans, qui a pris une année sabbatique pour voyager, réfléchir à son avenir et trouver ce qu’il veut vraiment faire.

Un petit livre agréable qui se lit très vite avec beaucoup moins de personnages que le premier de la série, puisqu’il n’y a pour ainsi dire que Ash tout le long…

Sophie vous avait présenté toute la série ainsi qu’un autre roman de cette auteur : Miss Pain d’épices (les concours ne sont bien sûr plus valides)

* * * * *

MarsL’anniversaire d’EdmondAstrid Desbordes et Marc Boutavant (ill.) – Nathan (2016)

Ce matin, en se levant, Edmond est bien content : en une nuit, il a gagné un an, puisque c’est son anniversaire aujourd’hui ! Il s’habille rapidement et file retrouver tous ses amis. Mais personne n’a l’air de se souvenir que c’est son anniversaire…

Un album très coloré et amusant, avec une fin très joyeuse ! Les pages épaisses et aux coins arrondis ne craindront pas les petites mains… J’ai vraiment beaucoup aimé les couleurs pleines de pep’s !

Sophie vous avait déjà présenté « Edmond : la fête sous la lune« 

N’hésitez pas à aller feuilleter les premières pages sur le site de l’éditeur pour voir les illustrations. Cet album fait partie d’une série, Lylou, du blog Livres et merveilles vous en présente d’autres !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Contes de notre enfance (ou presque)

3 contes détournés par René Gouichoux et relookés par Rémi Saillard

Une collection « Premières lectures » faites pour les enfants qui commencent à lire. On partage le plaisir de lire : Papa ou Maman lit l’histoire et l’enfant lit les bulles…

O O O O O

ContesLe Petit Poucet (ou presque) – 2016

L’histoire se passe dans une colonie de vacances. Les enfants sont à la cantine pour le petit déjeuner mais le boulanger n’a pas livré le pain… « On a faim ! », « C’est nul » hurlent les enfants (Mon homme a bien aimé le « c’est nul ! ») Le directeur organise un jeu pour calmer tout le monde, mais l’équipe du Petit Poucet fini par se perdre dans la forêt. Ils arrivent devant une maison « ohhhhh un ogre ! » En fait, pas du tout, c’est le boulanger. Sa femme est parti en voyage en lui laissant leurs 7 petites filles et il est un peu dépassé… Bref, tout finira par s’arranger !

C’était le livre du concours Plumes en herbe CP-CE1 pour l’année 2016 (on donne aux enfants les illustrations avec les cases pour le texte, ils doivent inventer l’histoire d’après ces illustrations, dessiner la couverture et trouver un titre – Concours réservé aux classes)

*

Contes

Blanche-Neige (ou presque) – 2016

Melle Neige est chanteuse et sa chanteuse préférée, celle qu’elle écoute en boucles, c’est la diva Reine Noire. Ce que Melle Neige ignore, c’est que Reine Noire a un miroir. Un miroir magique qui lui dit qui a la plus belle voix… ça vous rappelle quelque chose ?

Ici aussi, beaucoup d’humour !

*

Contes

Le Petit Chaperon rouge (ou presque) – 2016

Rosette Chaperon doit traverser le parc pour apporter une galette et un petit pot de beurre à sa grand-mère qui tient une boutique de bonbons. En chemin, elle rencontre… Le loup bien sûr ! Un loup très très gourmand…

Là encore, la fin est plutôt drôle et très éloigné de celle du conte originel !

 O O O

Des histoires assez courtes, une police de caractères très grosse, des bulles comme dans les bd, de l’humour et des images omniprésentes et très colorées : tout est fait pour attirer le jeune lecteur !

 O O O

Pour feuilleter quelques pages du petit chaperon rouge

Il y a deux autres titres dans cette série de contes détournés, Cendrillon et le Vilain petit canard (ou presque) sortis en janvier 2017.

Page de la collection Premières lectures chez Nathan

De l’illustrateur, Rémi Saillard, nous vous avons présenté : Ni oui, ni non : les couleurs

De l’auteur, René Gouichoux, Tituce vous avait présenté « La cuillère amoureuse » (3ème album de l’article)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Halloween, lectures diverses et variées

HalloweenPour commencer, une fois n’est pas coutume, je vais vous parler d’un documentaire :

Halloween, dans la collection « Les cahiers d’idées » aux éditions Carpe Diem (1998)

Si vous avez fait attention à la date ci-dessus, vous avez peut-être fait la grimace…(18 ans, pour un doc, ça peut faire beaucoup !) Hé bien vous auriez tort, car il est très bien fait et les décos d’Halloween franchement, ça n’a pas beaucoup changé !

Il possède une table des matières par techniques employées (peinture sur textile – sur papier – sur verre…) et un sommaire.

Pour chaque décoration proposée, on vous indique les outils nécessaires, on vous donne les pochoirs (à décalquer) et on vous explique comment procéder pas à pas, bref, il n’est pas mal fait du tout.

 ♠  ♠

En premières lectures, j’ai lu : « La nuit de la chauve-souris » d’Amélie Cantin aux éditions Milan (2001)   lanuitdelachauvesouris

Ce soir, c’est Halloween et tout les enfants se sont déguisés pour participer au concours du meilleur déguisement. Rémy et Mathilde ont fabriqué un dragon à deux têtes avec lequel ils espèrent gagner le concours, mais ils aimeraient bien savoir ce que Lucy fabrique avec son grand-père… (pour les bons lecteurs, il y a pas mal de texte ! Plutôt CE1 que CP)

Une petite histoire fantastique qui fait un peu peur ! Est-on toujours le même une fois déguisé ?

 ♠ 

gregoire-le-froussard et « Grégoire le froussard »  de Nathalie Kuperman aux éditions Oskar (2011)

La bande des monstres,  Jacques le vampire, Sophie la sorcière, Bulle la fantômette et Grégoire le squelette sont fin prêts pour la soirée d’Halloween ! Ils vont aller dans le village faire peur aux enfants… Fin prêts ? Pas tous ! Grégoire le squelette n’ose pas le dire aux autres, mais il a peur des enfants…

Une petite histoire amusante qui parle aussi de la peur de ne pas être comme les autres.

HalloweenDès le CP (mots difficiles expliqués à la fin / écriture assez grosse et petits chapitres)

 ♠ 

Et pour finir, un petit livre de comptines « Comptines pour avoir la trouille » de Corinne Albaut aux éd. Actes Sud Junior (2000)

J’ai bien aimé la 1ère « l’ogre des bois » et « l’arbre carnivore », les autres moins. A la fin, un petit jeu, clin d’œil de l’illustrateur il faut retrouver à quelles pages appartiennent les petits dessins.

 ♠ ♠ ♠

Et si vous êtes passés à côté, voici quelques livres présentés les années précédentes :

Pour les plus jeunes

Au secours, un loup tout poilu ! / Au secours, une sorcière au nez crochu ! Deux albums pop-up qui amuseront les plus jeunes

Monstres A la fois doc, album et livre animé

Frida et Diego au pays des squelettes Mélange de conte fantastique et de documentaire

La forêt interdite Un conte moderne

Le Crafougna Un vilain monstre qui s’installe sans avoir été invité…

Train fantôme un album qui vous présente le manège du même nom.

Viens voir le loup un album cartonné pour les petits

La soupe au potiron une jolie histoire d’amitié autour d’une soupe

Automne, une saison chez les sorcières entre conte et album

Sorcières, sorcières une sélection d’histoires de… ?

Pour les plus grands

Twilight 1 : Fascination Faut-il le présenter celui-ci ?

Douze ans, 7 mois et 11 jours  Un thriller ado particulièrement angoissant !

L’étrange vie de Nobody Owens Un univers très particulier pour ce roman que j’ai A-DO-RÉ !

Le collège Lovecraft un roman pour se faire peur dès 10 ans

Halloween

Jack l’éventreur Deux bd qui collent bien au thème !

Deux romans de Mary Hopper Deux romans avec un fond historique et une ambiance victorienne.

Susan Hopper un roman avec un cimetière et des squelettes pas super sympathiques…

Walking Dead Tomes 19 à 21 Une série bd qu’on ne présente plus !

Mélusine une bd avec une gentille sorcière.

Le Challenge Halloween c’est chez Lou & Hilde (Pour le programme complet, c’est sur leurs blogs !)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Roald Dahl – Part Two !

 Dahl

Vous trouverez ici le premier article sur le challenge Roald Dahl ou je vous présentais Matilda et le BGG, le Bon Gros Géant.

Aujourd’hui, je vais vous parler de « l’énorme crocodile » un petit livre écrit par Roald Dahl et illustré par Quentin Blake. Puis du roman « le doigt magique« , toujours de Roald Dahl, mais illustré par Henri Galeron.

* * * * *

L’énorme crocodile (1978)

L’histoire : UDahln énooorme crocodile décide un jour qu’il veut croquer un joli petit garçon bien juteux. Il sort donc de la rivière pour aller exécuter son plan. L’un après l’autre, différents animaux essaient tout d’abord de le dégoûter (les enfants sont coriaces, élastiques, amers…) puis de lui faire peur (tu seras capturé, on te fera cuire…) Mais rien ne l’arrête. Arrivé près de la ville, il réalise son premier piège (qui échoue), puis un second, puis… Mais à chaque fois un animal différent vient faire échouer ses plans.

Voici un extrait que j’aime beaucoup : « – Mauvais ! Ricana le crocodile. Sûrement pas mauvais ! Au contraire, c’est délicieux ! C’est succulent, c’est super, c’est fondant, c’est hyper ! Et c’est bien meilleur qu’du vieux poisson pourri. ça s’écrase et ça craque, ça s’mastique et ça se croque ! D’l’entendre crisser sous la dent c’est joli ! » Pour info, là, il parle des jeunes enfants qu’il a envie de manger bien sûr !

Les illustrations sont pleines d’humour, de fraîcheur et de couleur et accompagnent très bien cette histoire qui est elle-même très drôle !

* * * * *

Le doigt magique (1979)

L’histoire : La famille Cassard habite une ferme. Il y a Mr et Mme Cassard et leurs deux enfants, Bernard, 8 ans et Richard, 11 ans. Mr Cassard aime beaucoup chasser et il entraDahline ses fils à la chasse avec lui. Mais la narratrice, une fillette de 8 ans, n’aime pas la chasse (moi non plus) et ça l’énerve qu’on tire gratuitement sur des animaux innocents… Et quand elle s’énerve, il se passe de drôles de choses avec l’index de sa main droite…

J’ai tout d’abord été surprise par l’illustration de couverture. Pas à cause du canard qui téléphone, non, mais parce qu’il fume le cigare ! Et qu’on n’a plus l’habitude de voir ce genre de dessins, surtout en littérature jeunesse. Mais à bien y repenser, quand j’étais petite, Lucky Luke passait son temps à rouler ses clopes !

Je n’ai pas vraiment apprécié les illustrations, un peu vieillottes (même si je reconnais que les oiseaux sont très beaux !). J’ai bien aimé l’histoire par contre,  à mi-chemin entre le conte et la fable, une histoire bourrée d’humour, comme toujours chez Roald Dahl.

* * * * *

Sur le blog de Chicky Poo, « La planque à libellules » il y a un challenge spécial Roald Dahl ! Moi je participe déjà avec ces articles, et vous ?

Dahl  *   https://2.bp.blogspot.com/-Rqfe3magCQY/V4fkfQlzosI/AAAAAAAAHps/EA9RqUsjicMatxPSvqNkL0X0YIs9UjjIQCLcB/s320/Logo%2BJames.jpg

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer