Deux secondes en moins – Roman ado

Deux

Deux secondes en moins

Marie Colot & Nancy Guilbert
Magnard Jeunesse (2018)

****

Une Lecture Commune avec Blandine, son avis par ici

****

Rhéa et Igor ont un point commun : ils sont tous deux musiciens, tous deux pianistes.

Mais ils ont également autre chose en commun : une douleur intense et qui ne semble pas pouvoir s’éteindre. Rhéa ne se remet pas du suicide de son petit ami, elle ne comprend pas et pire encore, elle se sent coupable. Coupable de n’avoir rien vu venir, coupable de ne pas avoir été là à ce moment là… Sa tristesse lui semble impossible à surmonter.

Igor quant à lui, est totalement défiguré par un accident de voiture. Son père était au volant. Il lui en veut terriblement pour ces deux secondes d’inattention qui lui ont coûté la moitié de son visage. Il est en colère, se terre chez lui et pense que sa vie est foutue.

L’un comme l’autre, ils sont tristes et emmurés dans leur solitude… Un professeur de piano pas tout à fait comme les autres va venir ajouter un peu de « thé » à cette histoire…

****

Comment continuer, comment se reconstruire quand on pense avoir tout perdu ? On est touché par la détresse de ces deux adolescents, mais il n’y a pas d’exagération. Ce roman m’a beaucoup touchée, mais sans me faire pleurer (j’ai même ri par moments !) J’ai aimé aussi la façon dont il est construit, cette alternance de chapitre Rhéa / Igor (Nancy Guilbert / Marie Colot).

J’avais un peu peur d’être gênée par deux écritures différentes au sein d’une même histoire, mais on ne s’en rend même pas compte, l’écriture est fluide et agréable tout au long du roman ! Une belle histoire de « renaissance » grâce à la musique.

****

De Marie Colot, je n’avais encore rien lu. Mais j’ai acheté « Je ne sais pas » aux éd. Alice Jeunesse (2016) pour la bib et je compte bien le lire prochainement.

De Nancy Guilbert, je n’avais encore rien lu non plus ! Pourtant « Mission dinosaure » m’attendais dans ma Pal (il arrive la semaine prochaine) et j’ai noté depuis un petit moment d’acheter la série des « Cali » pour la bib… Sans parler des magnifiques albums parus chez Léon art & stories (feuilletés en librairie) ou encore de ceux découverts chez Blandine (Comme « Sous la pluie » malheureusement épuisé…)

*****

Pour lire les premières pages, c’est ici

Le site de Marie Colot

Celui de Nancy Guilbert (au passage, j’adore le nom de son blog « Rêve de plume » doux et léger à la fois !!)

La fourmi rouge – roman ado

fourmiLa fourmi rouge ♥

Émilie Chazerand
Éd. Sarbacane (2017)
*****

Vania est une adolescente de 15 ans qui va entrer au lycée en 2nde. Ce dont elle n’a absolument pas envie ! Elle trouve que sa vie est déjà suffisamment pourrie comme ça… Tout d’abord, comme elle dit : « elle a un blase de protège slip accolé à une pâtisserie autrichienne bourrative« , ensuite elle souffre de ptosis congénital (paupière tombante) et enfin, son père est taxidermiste et plutôt farfelu.

Pour couronner le tout, c’est la reine des menteuses… Et parfois, ça lui pèse.

*****

Si on se doute que certaines choses vont arriver en lisant ce roman, d’autres en revanche sont tout à fait inattendues !

Vania est une jeune fille parfaitement agaçante par moments, assez « vacharde » parfois, mais en l’écoutant nous raconter sa vie, on se dit qu’elle a tout de même quelques excuses. Même si parfois elle se complait dans le côté « j’ai une vie de merde et ce n’est pas près de changer… » Un mystérieux mail va la pousser à s’interroger sur un certain nombre de choses et surtout, sur ce qu’elle veut être : une fourmi noire (autrement dit un mouton) ou une fourmi rouge, vivante et combative ?

Une lecture pas si légère qu’elle en l’air, même si j’ai beaucoup ri ! Un coup de cœur pour moi aussi.

Passez votre chemin si vous aimez le « politiquement correct » et si vous n’aimez pas les gros mots. Pour les autres, je pense que vous apprécierez l’humour !!

Mon seul bémol porte sur l’âge indiqué par l’éditeur. Il dit à partir de 13 ans, j’aurai plutôt dit 14/15…


L’avis de Sophie (présenté avec beaucoup d’autres livres il y a quelques jours, vous l’avez peut-être raté…)

La fourmi rouge est un premier roman pour adolescents vraiment génial. On y découvre Vania, une adolescente qui vit seule avec son père. Une personnalité vraiment détonante, enthousiasmante, pleine d’humour malgré un prénom pas évident à porter, un oeil qui part en vrille et une entrée en seconde qui promet. Tous les personnages de ce roman son truculent : son père taxidermiste farfelu, son meilleur ami Pierre Rachid, son ennemi Charlotte… Bref une vraie fourmilière, dont elle fait partie. Jusqu’au soir où elle reçoit un mail qui lui dit qu’elle est différente : une fourmi rouge… colorée, piquante… qui ne demande qu’à se révéler.

Vania est une héroïne coup de cœur que j’ai adoré suivre même si l’histoire, elle, n’est pas aussi originale que les personnages. L’adolescence, l’amitié, l’amour et la famille sont au cœur des préoccupations de notre adolescente… mais l’humour donne vraiment un coup de fouet à l’ensemble ! Une héroïne qui permettra en plus aux adolescents de comprendre qu’ils sont uniques et qu’ils doivent s’aimer comme ils sont !

Coup de cœur


D’autres avis : Bob et Jean-Michel (ont beaucoup aimé), Les petites madeleines (mitigée – lire la réponse de Tibo Bérard, l’éditeur, dans les commentaires)

Une caravane en hiver : amitié franco-syrienne

une caravane en hiverUne caravane en hiver est un beau roman d’aventure qui fait la part belle à ses personnages et notamment à Arthur, toulousain et Adnan, réfugié syrien.

Roman pour adolescent

Une caravane en hiver

de Benoît Séverac

Syros, 8 mars 2018
256 pages
9782748524925, 16,95€

***

Thèmes : réfugié, Syrie, adolescence, générosité, rencontre, amitié franco-syrienne

***

Arthur a rencontré Adnan un peu par hasard, à un feu rouge, à Toulouse. Ils se lient rapidement d’amitié et Arthur n’hésite pas à mentir à ses parents pour aider le jeune syrien réfugié, qui vit dans une caravane au fond d’un terrain vague, avec sa mère. Quand les parents d’Arthur s’inquiètent, la situation évolue… Pourtant il semble y avoir encore de nombreux secrets, et tous les réfugiés syriens ne semblent pas bien intentionnés…

Dans ce roman d’aventure, un brin policier, c’est avant tout l’humain qui est mis en avant. Les réactions des parents d’Arthur et des autres adultes qui l’entourent montre le décalage entre l’élan naturel d’un adolescent envers un autre dans le besoin, et les considérations politiques, économiques et le carcan social qui crée une rupture. Si les romans sur l’embrigadement des jeunes fleurissement ces derniers temps – comme d’ailleurs dans Little Sister, du même auteur -, l’accueil des syriens en France est beaucoup moins traité. Si on voit beaucoup de choses aux informations et dans des reportages, ce roman pour adolescent permet de s’attarder vraiment sur des êtres humains, sur des individualités. Peut importe que ce ne soit qu’une fiction, on s’attache aux personnages, on découvre leur quotidien, leur secret.

Arthur et Adnan forme un duo intéressant, uni pour se lancer à l’aventure. Il leur faudra courage et persévérance pour combattre autant les préjugés que les personnes qui se dresseront contre eux et leur famille. En effet dans Une caravane en hiver on ne fait pas que découvrir cette famille syrienne réfugiée en France, on assiste aussi à une vraie aventure, dangereuse, qui apporte au livre un petit quelque chose en plus, qui nous empêche de le refermer avant la dernière ligne. Quelques éléments sont peut-être superflus, mais ils permettent de réellement conclure cette histoire…

Une caravane en hiver est un beau roman d’aventure qui fait la part belle à ses personnages et notamment à Arthur, toulousain et Adnan, réfugié syrien. Peu de pages et pourtant tellement de choses dans ce roman touchant ! Un récit dans l’air du temps mais qui sait s’affranchir des informations pour se concentrer sur l’humain… ça fait du bien ! Un livre à partager !

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Le pacte d’Emma – Roman Young Adult

pacteLe pacte d’Emma

Nine Gorman
#AM
Albin Michel (2017)

*****

La petite histoire… A part un passage l’an dernier chez les Lectrices Charleston, je lis relativement peu de romance. Si j’ai lu celle-ci, c’est parce que lors d’une formation intitulée « Les ados, leurs livres et la bibliothèque » la formatrice (super intéressante !) nous a dit plusieurs choses :

  1. « Si quiconque, entrant dans une bibliothèque, n’y décèle rien qui lui soit déjà familier, alors il lui est signifié, j’ose dire avec violence, que cet endroit n’est pas pour lui. En ce sens, exclure des livres, ce peut être aussi, du même coup, et quelles que soient les intentions, exclure des gens. » Dominique Lahari
  2. Les ados d’aujourd’hui sont attirés par : Le cinéma / les séries – les réseaux sociaux – les marques

Étant donné que je réalise les achats de romans ados et YA (et que je ne veux exclure personne !), je me suis dit qu’il fallait que je m’informe sur ces nouveaux livres qui font tant parler d’eux sur les réseaux sociaux : ceux des Booktubeurs !

*****

Emma a 21 ans et elle est malade. Elle souffre d’une pathologie neurodégénérative qu’elle a surnommé « Becky ». Originaire de Butler, en Pennsylvanie, elle vit à New-York avec son frère Jonathan depuis 2 mois. Poussée par son amie Rebecca qui ignore qu’elle est malade, elle va postuler pour un travail d’assistante de direction auprès du patron d’une très grosse entreprise : Anderson Corporation. C’est là qu’elle va rencontrer les deux étranges frères Anderson, Matthew et Andrew. Et qu’elle va tomber amoureuse…

Le pacte d’Emma est une romance fantastique à mi-chemin entre la bit-lit (littérature de vampire dont le plus connu est Twilight) et la sick-lit (littérature de « malade » dont le plus célèbre est Nos étoiles contraires de John Green). On croit être dans une romance « classique » agrémentée d’un « triangle » amoureux… Et puis… Quelques rebondissements plus tard, ce n’est plus du tout ça !! J’avoue que je ne m’y attendais pas. Un roman qui se lit tout seul et avec lequel j’ai passé un bon moment.

Du coup, (comme j’avais bien envie de lire la suite !!) ça m’a permis de découvrir la plate-forme Wattpad sur laquelle vous pourrez lire la première version du roman « le pacte d’Emma » si vous le souhaitez (il s’appelait alors « le pacte sanguinaire ») et les premiers chapitres du tome 2 qui devrait être publié courant 2018.

*****

L’avis de Lirado qui n’a mis « que » 3 étoiles sur 5, mais avoue aussi qu’elle lira la suite !