16 nuances de première fois – Nouvelles

1616 nuances de première fois

Dirigé par Manu Causse & Séverine Vidal
Éd. Eyrolles (2017)
*****

Ce recueil de nouvelles s’adresse aux plus de 15 ans.

16 nouvelles / 16 auteurs / 16 premières fois :

drôles, tendres, ratées, non désirées, seul ou à plusieurs…

Comme avec tous les recueils de nouvelles, certaines m’ont plus plu que d’autres, mais elles sont toutes intéressantes !!

*****

1- Nouvelle notification de Clémentine Beauvais

Échange de sms entre deux copines, dont l’une vient de vivre sa 1ère fois (je vous laisse découvrir comment). C’est drôle !

2- Dr Jekyll, Mr Hyde et moi de Benoît Broyart

Un jeune garçon s’interroge sur ce que sera sa « 1ère fois » et sur ces hormones qui lui ravagent le bas du ventre…

3- Le torse plastique d’Hélène Rice

Garance est invitée à la Soft night party, la soirée dont rêve toutes les filles ! Sauf qu’elle n’est pas intéressée… Elle va y aller pour faire plaisir à son amie Zoé.

4- Des fées d’Arnaud Tiercelin

Antoine est asthmatique et en cure à Murat le Quaire. Ayant besoin de « changer d’air », il va grimper jusqu’au banc de la Roche aux fées et faire une étrange rencontre…

5- Fixer les vertiges d’Antoine Dole

Florian raconte sa 1ère fois, entre désir et envie de fuite, entre hésitation et abandon.

6- Mon beau miroir d’Emmanuelle Urien

Un témoin muet regarde, sans pouvoir intervenir, une jeune fille essayer de résister aux avances insistantes d’un garçon plus âgé.

7- In Gode We Trust d’Axl Cendres

Et si « le faire » à trois devenait réalité ?

8- Action ou vérité de Manu Causse

Certainement une des nouvelles les plus « hot » de ce recueil !!

9- Il était une (première) fois de Rachel Corenblit

Lors d’une soirée, 4 amies se racontent « leur » rencontre avec le Prince Charmant…

10- Odessa de Cécile Chartres

Un ado avec une anatomie un peu particulière décide de devenir acteur de films porno… Mais il aura aussi sa « première » fois.

11- Toutes les connes s’appellent Manon de Driss Lange

Une jeune fille, musulmane et amoureuse, a cédé aux désirs du garçon qu’elle aime. Depuis, il a disparu et elle s’inquiète des conséquences.

12- Mike le bucheron de Taï-Marc Le Thanh

Gaspard, 16 ans, découvre par hasard un livre qui va lui ouvrir quelques horizons. C’est « chaud » et c’est drôle !!

13- Sans elle de Gilles Abier

Anaïs aime Pierrick. Un jour, elle veut lui faire une surprise, lui faire plaisir. Elle va réussir au-delà de ses espérances.

14- ça sert à rien de Sandrine Beau

Parfois on se pose beaucoup de questions, et puis… J’ai beaucoup aimé la chute !!

15- Something Evil’s Lurking in the Dark de Chrysostome Gourio

Celle-ci, je l’avoue, m’a un peu donné la nausée…

16- A l’ancienne de Séverine Vidal

Une dystopie qui fait un peu peur… C’est ça l’avenir ?

La préface + quelques pages à feuilleter par ici

Ils ont aimé aussi : Noukette, Jérôme, Pépita

La fourmi rouge – roman ado

fourmiLa fourmi rouge ♥

Émilie Chazerand
Éd. Sarbacane (2017)
*****

Vania est une adolescente de 15 ans qui va entrer au lycée en 2nde. Ce dont elle n’a absolument pas envie ! Elle trouve que sa vie est déjà suffisamment pourrie comme ça… Tout d’abord, comme elle dit : « elle a un blase de protège slip accolé à une pâtisserie autrichienne bourrative« , ensuite elle souffre de ptosis congénital (paupière tombante) et enfin, son père est taxidermiste et plutôt farfelu.

Pour couronner le tout, c’est la reine des menteuses… Et parfois, ça lui pèse.

*****

Si on se doute que certaines choses vont arriver en lisant ce roman, d’autres en revanche sont tout à fait inattendues !

Vania est une jeune fille parfaitement agaçante par moments, assez « vacharde » parfois, mais en l’écoutant nous raconter sa vie, on se dit qu’elle a tout de même quelques excuses. Même si parfois elle se complait dans le côté « j’ai une vie de merde et ce n’est pas près de changer… » Un mystérieux mail va la pousser à s’interroger sur un certain nombre de choses et surtout, sur ce qu’elle veut être : une fourmi noire (autrement dit un mouton) ou une fourmi rouge, vivante et combative ?

Une lecture pas si légère qu’elle en l’air, même si j’ai beaucoup ri ! Un coup de cœur pour moi aussi.

Passez votre chemin si vous aimez le « politiquement correct » et si vous n’aimez pas les gros mots. Pour les autres, je pense que vous apprécierez l’humour !!

Mon seul bémol porte sur l’âge indiqué par l’éditeur. Il dit à partir de 13 ans, j’aurai plutôt dit 14/15…


L’avis de Sophie (présenté avec beaucoup d’autres livres il y a quelques jours, vous l’avez peut-être raté…)

La fourmi rouge est un premier roman pour adolescents vraiment génial. On y découvre Vania, une adolescente qui vit seule avec son père. Une personnalité vraiment détonante, enthousiasmante, pleine d’humour malgré un prénom pas évident à porter, un oeil qui part en vrille et une entrée en seconde qui promet. Tous les personnages de ce roman son truculent : son père taxidermiste farfelu, son meilleur ami Pierre Rachid, son ennemi Charlotte… Bref une vraie fourmilière, dont elle fait partie. Jusqu’au soir où elle reçoit un mail qui lui dit qu’elle est différente : une fourmi rouge… colorée, piquante… qui ne demande qu’à se révéler.

Vania est une héroïne coup de cœur que j’ai adoré suivre même si l’histoire, elle, n’est pas aussi originale que les personnages. L’adolescence, l’amitié, l’amour et la famille sont au cœur des préoccupations de notre adolescente… mais l’humour donne vraiment un coup de fouet à l’ensemble ! Une héroïne qui permettra en plus aux adolescents de comprendre qu’ils sont uniques et qu’ils doivent s’aimer comme ils sont !

Coup de cœur


D’autres avis : Bob et Jean-Michel (ont beaucoup aimé), Les petites madeleines (mitigée – lire la réponse de Tibo Bérard, l’éditeur, dans les commentaires)

Le pacte d’Emma – Roman Young Adult

pacteLe pacte d’Emma

Nine Gorman
#AM
Albin Michel (2017)

*****

La petite histoire… A part un passage l’an dernier chez les Lectrices Charleston, je lis relativement peu de romance. Si j’ai lu celle-ci, c’est parce que lors d’une formation intitulée « Les ados, leurs livres et la bibliothèque » la formatrice (super intéressante !) nous a dit plusieurs choses :

  1. « Si quiconque, entrant dans une bibliothèque, n’y décèle rien qui lui soit déjà familier, alors il lui est signifié, j’ose dire avec violence, que cet endroit n’est pas pour lui. En ce sens, exclure des livres, ce peut être aussi, du même coup, et quelles que soient les intentions, exclure des gens. » Dominique Lahari
  2. Les ados d’aujourd’hui sont attirés par : Le cinéma / les séries – les réseaux sociaux – les marques

Étant donné que je réalise les achats de romans ados et YA (et que je ne veux exclure personne !), je me suis dit qu’il fallait que je m’informe sur ces nouveaux livres qui font tant parler d’eux sur les réseaux sociaux : ceux des Booktubeurs !

*****

Emma a 21 ans et elle est malade. Elle souffre d’une pathologie neurodégénérative qu’elle a surnommé « Becky ». Originaire de Butler, en Pennsylvanie, elle vit à New-York avec son frère Jonathan depuis 2 mois. Poussée par son amie Rebecca qui ignore qu’elle est malade, elle va postuler pour un travail d’assistante de direction auprès du patron d’une très grosse entreprise : Anderson Corporation. C’est là qu’elle va rencontrer les deux étranges frères Anderson, Matthew et Andrew. Et qu’elle va tomber amoureuse…

Le pacte d’Emma est une romance fantastique à mi-chemin entre la bit-lit (littérature de vampire dont le plus connu est Twilight) et la sick-lit (littérature de « malade » dont le plus célèbre est Nos étoiles contraires de John Green). On croit être dans une romance « classique » agrémentée d’un « triangle » amoureux… Et puis… Quelques rebondissements plus tard, ce n’est plus du tout ça !! J’avoue que je ne m’y attendais pas. Un roman qui se lit tout seul et avec lequel j’ai passé un bon moment.

Du coup, (comme j’avais bien envie de lire la suite !!) ça m’a permis de découvrir la plate-forme Wattpad sur laquelle vous pourrez lire la première version du roman « le pacte d’Emma » si vous le souhaitez (il s’appelait alors « le pacte sanguinaire ») et les premiers chapitres du tome 2 qui devrait être publié courant 2018.

*****

L’avis de Lirado qui n’a mis « que » 3 étoiles sur 5, mais avoue aussi qu’elle lira la suite !

 

Nos âmes plurielles – Roman ado

âmes Nos âmes plurielles

Samantha Bailly
Rageot (2017)
*****

Quand j’ai commencé ce roman (emprunté à la Médiathèque Départementale pour faire connaissance avec une littérature un peu plus « girly » que ce que je lis habituellement), quand j’ai débuté cette lecture donc, je n’avais pas vu que c’était un tome 3…En effet, avant « Nos âmes plurielles« , il y a « Nos âmes jumelles » et « Nos âmes rebelles« …

Mais à dire vrai, ne pas avoir lu les deux précédents tomes ne m’a, ni gêné dans la compréhension de cette histoire, ni empêché de l’apprécier.

*****

Sonia écrit, Lou dessine. Elles ont d’abord été des amies virtuelles grâce à une collaboration sur un fanzine (raconté dans « Nos âmes jumelles » – 2015).

Puis elles vont se rencontrer IRL et créer un blog BD « Trames jumelles » (raconté dans « Nos âmes rebelles » – 2016).

Dans « Nos âmes plurielles « , le Bac en poche, elles se sont installées en colocation à Paris. Lou fait la difficile expérience d’une prépa aux Gobelins, tandis que Sonia est en Fac de philo à la Sorbonne. Elles vont vivre cette liberté toute nouvelle de façon très différente…

âmes

âmes

*****

J’ai été très agréablement surprise par ce roman. Sans que ce soit un coup de cœur, j’ai passé un très bon moment avec Sonia et Lou.

Deux très jeunes femmes, à peine majeures, qui profitent de leur indépendance toute neuve (et se rendent compte aussi des quelques inconvénients que ça présente ! ;))

Même avec quelques (hum !) années de plus, on peut se retrouver dans ce passage à l’âge adulte, leurs interrogations, leurs angoisses, leurs doutes…

Un bien joli roman !

*****

De cette autrice, Sophie vous a déjà présenté un thriller « A pile ou face »

Le blog de Samantha Bailly

L’éditeur Rageot