Rentrée Littéraire 2018 – Mes lectures

Comme l’année dernière, si j’ai lu (un peu) pendant la rentrée littéraire, je n’ai presque rien commenté sur le blog. Une sale habitude en ce moment, due surtout à des nuits bien pourries (merci micro hérisson) ! A quelques heures de la fin du challenge 1% de la rentrée littéraire, retour rapide sur mes lectures !

Ueno Park

Ueno Park d’Antoine Dole

J’ai beaucoup aimé, et j’avais même pris le temps de vous en parler ici !

Antoine Dole nous offre une promenade atypique dans Ueno Park, où les cerisiers ne sont que spectateurs des vies qui se trament à leur pied. Un récit fort, poignant, qui se déroule pourtant avec une douceur incroyable et une absence totale de jugement. Huit destins à découvrir en même temps que cette vision différente du Japon qu’ils proposent.

Actes Sud Junior, 2018

***

Fais de moi la colère de Vincent VilleminotRésultat de recherche d'images pour "fais de moi la colere villeminot couverture"

Je n’ai pas su vous parler de ce livre, et je suis bien incapable de dire ce que j’en ai pensé… Si j’ai trouvé le personnage intéressant et l’écriture très belle, je n’ai pas réussi à entrer vraiment dans l’histoire. A me laisser entrainer par les mots. J’ai lu, pages après pages, entrecoupant ma lecture de nombreux autres livres, et au final j’ai l’impression d’être complètement passée à côté. Ce n’était pas pour moi, pas à ce moment là. Dommage car j’aime beaucoup les romans de littérature jeunesse de Vincent Villeminot.

Les escales, 2018

***

Le goût amer de l’abîme

de Neal Shusterman

Dans ce roman atypique on va suivre Caden Bosch, un adolescent de quinze ans presque ordinaire… dans son esprit, il est le passager d’un vaisseau lugubre voguant sur les mers déchaînées. On plonge avec lui dans ses hallucinations, et comme lui on va avoir de plus en plus de mal à discerner la réalité.

Ce titre sur la schizophrénie a une écriture très particulière, à la fois lente et tourmentée, pour coller au mieux à l’esprit de cet ado. C’est très particulier, labourieux même au début, et j’ai eu bien du mal à avancer dans ce récit qui ne m’a pas convaincu. Seul le rapport à sa famille et la distorsion des liens familiaux est à mon sens réellement intéressante, ce qui se comprend aisement quand on sait que l’auteur a lui même été confronté au problème. Le récit est d’ailleurs illustré par les dessins de son fils.

Au final un récit qui sonne sans doute très juste mais qui est trop abrupt, je n’ai pas pu me plonger dans les affres de cet esprit qui se dédouble, se découd, et part à la dérive.

Nathan, 2018

Si vous voulez en savoir plus, c’est un coup de coeur pour Argali !

J’ai lu aussi plein d’albums, des bandes dessinées, des mangas… mais on est le 31 janvier, il est 23h… et il est temps de publier cet article pour clôturer le challenge 1% de la rentrée littéraire !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Sirènes – Polar RL 2018 – Lectrices ELLE (19)

Sirènes

Un polar à l’ambiance noire, très noire…

SIRÈNES
Joseph Knox

Éditions du Masque (2018)

*****

Présentation de l’éditeur : Après une erreur qui aurait pu lui coûter sa carrière, c’est le déshonneur total pour le jeune inspecteur Aidan Waits. Mais ce déshonneur arrange bien ses supérieurs qui obligent Waits à mener une dangereuse opération d’infiltration au sein d’une organisation criminelle, la Franchise, gérée par le caïd de Manchester, Zain Carver. En parallèle, Waits est secrètement convoqué par un puissant homme politique pour retrouver sa fille, Isabelle, qui aurait fugué pour la énième fois.
Waits se plonge alors dans le monde nocturne, sombre et violent de Zain Carver, un homme à l’image de Gatsby entouré de jeunes femmes dévouées. Il suit la trace d’Isabelle, qui compte désormais parmi les « sirènes » de Zain ; ces filles qui ondoient de club en club et font la collecte pour la Franchise.

*****

Un polar très noir où se côtoient paumés, drogues, prostitution, corruption, vengeance, meurtres ou disparitions.

Jusqu’au bout on se pose tout un tas de questions. La première étant : Aidan Waits, le jeune inspecteur, est-il vraiment passé du côté « obscur » ?

Certains passages font froid dans le dos.

Certains personnages aussi, qui paraissent plutôt amical au premier abord, pour se révéler ensuite être de parfaits salopards…

Sirènes est un polar « d’ambiance ».  Il se passe la nuit, dans les bars, avec ce détective qui picole et se drogue, perd pied avec la réalité, n’a plus conscience du temps qui passe

Et nous, on se demande : mais où va t-il comme ça ? Comment cela va t-il finir ??

En bref, Joseph Knox passe son temps à nous balader, je n’ai pas vu venir la fin et j’ai adoré !

*****

Lire les premières pages sur le site de l’éditeur

Autres romans policiers lus dans le cadre du Grand Prix des Lectrices de ELLE :

La disparition d’Adèle BedeauSur le toit de l’enferRivière tremblantePrésumée disparueDura LexRituels

*****

ELLE

19ème lecture / 28

***

C’est ma 23 ème participation au Challenge 1% de la Rentrée Littéraire 2018

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Picos/Shutterstock

 

Un roman qui participe au Challenge Petit Bac chez Enna – Catégorie Animal

Nous suivre et partager :
error0

RENAISSANCE T1 : Les déracinés

Renaissance

Et si des extraterrestres venaient nous sauver ?

BD Ado / Adulte à partir de 12 ans

RENAISSANCE
T1 : Les déracinés
F. Duval – Emem – F. Blanchard

Dargaud (10/2018)

*****

Série prévue en 3 tomes

*****

L’histoire commence sur Terre en 2084. Une terre qui va mal, très mal. Toutes les espèces sont menacées d’extinction, humains compris.

Swänn et Sätie viennent de se marier. Ils habitent Näkän, une des planètes majeures du Complexe et ils font partie du clan des forestiers. Le conseil des 3 continents composé des délégués des 15 fédérations qui forment le Complexe décide d’intervenir pour sauver la Terre… Nom de la mission : Renaissance.

L’arrivée sur Terre de ces êtres étranges (venus en sauveurs) va poser quelques soucis…

*****

Un premier tome que j’ai lu avec beaucoup de plaisir. Ce tome permet donc la rencontre des humains avec une espèce extraterrestre qui vient les sauver. La rencontre, bien évidemment, ne se fait pas sans quelques heurts… Et je me demande bien quelle direction va prendre le tome 2 (départ des extraterrestres ? Colonisation ?).

J’ai juste trouvé un peu dommage que les extraterrestres soit des humanoïdesLeur planète est plutôt sympa par contre, très zen, très colorée ! Et j’adore la cérémonie de mariage choisie par les deux amoureux  Swänn et Sätie : elle consiste à se promener deux heures en compagnie d’un érudit.

En bref ? Une histoire plaisante et intelligente servie par un dessin coloré et original, vivement la suite !!

*****

L’avis de Sur mes brizées, chez qui j’ai vu passer cette bd et celui de Jacques

Lire les première pages

Il fait partie de la sélection officielle d’Angoulême

http://www.dargaud.com/var/dargaud/storage/images/le-mag/actualites/angouleme-2019-les-nomines-de-la-selection-officielle/908779-1-fre-FR/Angouleme-2019-les-nomines-de-la-selection-officielle_320x113.jpg

Cette semaine nous sommes reçus par Stephie

***

Interview des auteurs

Nous suivre et partager :
error0

Rituels – Polar RL 2018 – Lectrices ELLE (18)

RituelsUn thriller sans « temps morts » !

RITUELS
Ellison Cooper

Cherche Midi (2018)

*****

Présentation de l’éditeur : Spécialiste des neurosciences, Sayer Altair étudie pour le FBI les profils psychologiques de tueurs en série. Déroutée par une scène de crime très particulière, sa hiérarchie fait appel à elle. On vient de trouver, dans une maison abandonnée de Washington, le corps d’une jeune fille à qui l’on a injecté une drogue hallucinogène utilisée par les shamans d’Amazonie durant les cérémonies rituelles. Lorsque l’on découvre d’étranges symboles mayas sur les lieux, l’enquête se dirige vers un tueur aussi passionnant qu’insaisissable.

*****

En lisant l’accroche sur le livre (Vous avez aimé « le Silence des agneaux ? Vous allez adorer « Rituels« ), j’ai eu un peu peur, pensant qu’il risquait d’y avoir des scènes de torture ou des trucs un peu gore, mais ce n’est pas du tout le cas !

Rituels est un polar qui m’a bien plu, avec beaucoup d’action et de suspense. Il se lit très facilement (il y a beaucoup de dialogues) et très rapidement.

J’ai aimé le fait que l’agent spécial du FBI chargé de l’enquête soit une femme noire, chercheuse en neurologie. Ce n’est pas si courant de trouver des femmes et/ou des noirs à des postes clés dans les romans policiers ! Ceux que j’ai lu en tous cas…

L’enquête

Elle est parfois un peu (trop ?) détaillée, alors que j’aurai aimé en savoir plus sur les personnages, notamment Vik Devereaux, le partenaire de Sayer ou encore sur Tino, son voisin. Le personnage de la grand-mère de Sayer est déterminé et très drôle (la scène avec le déambulateur page 117 m’a bien fait rire !!)

C’est clairement un « page turner », j’ai eu du mal à le lâcher une fois commencé, je voulais connaître la fin alors même que mes yeux, eux, voulaient dormir !! Je lirai le tome suivant avec plaisir, en espérant faire plus ample connaissance avec les différents protagonistes.

*****

Le 2ème roman de cette série « Sacrifices » devrait sortir en 2019 chez le même éditeur.

ELLE

18ème lecture / 28

***

C’est ma 22 ème participation au Challenge 1% de la Rentrée Littéraire

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Picos/Shutterstock

Nous suivre et partager :
error0