Challenge Albums – Les couleurs dans les albums

Deux albums achetés le mois dernier dans une braderie…

les-crayons-de-couleurLes crayons de couleur

Monde et nature

Casterman (1995)

Je suis désolée de ne pas pouvoir indiquer le nom de l’auteur/de l’illustrateur car il n’y a pas de page de titre… Je ne sais pas si c’était comme ça à l’origine ou s’il manque une page…

L’histoire de 4 crayons de couleurs : Mine Jaune, Mine Bleue et Mine Rouge se dessinent une jolie plage pour bronzer et se baigner. Mais Mine Noire n’a pas été invité car il ne sait pas dessiner. Alors pour se venger, il dessine des tas de choses pour embêter les 3 autres. La colère monte, il finit par dessiner… Un canon ! Heureusement, les 3 autres ont transformés les boulets… en fleurs colorées. Plus de peur que de mal, donc, mais les 4 crayons ont eu très peur et décident de faire la paix. Un petit album sur les couleurs (et la colère) plutôt amusant. Je pense par contre que vous aurez du mal à le trouver…

PetitAgneau♥ Petit agneau et l’arc-en-ciel ♥

Coby Hol

Collection Cocagne

Hatier (2000)

Petit Agneau a cru voir en l’arc-en-ciel la promesse de nouvelles amitiés. Il se met alors en chemin et rencontre de jolis animaux : un cochon rose, une coccinelle rouge, une grenouille verte et bien d’autres animaux colorés. Le problème, c’est que personne ne semble prêt à jouer avec lui… Petit Agneau s’endort, tout triste, mais à son réveil, une sacrée surprise l’attend. Des collages de papier recyclé aux tons et aux formes très douces servent cette histoire tout en tendresse.

Je ne connaissais pas du tout cet auteur, mais j’avoue que j’essaierai de trouver d’autres albums d’elle. L’histoire est vraiment mignonne et ses illustrations en papier recyclé et découpé sont vraiment adorables, douces et tendres… Un coup de cœur pour ce petit agneau si tendre ! ♥

En vrac, quelques « classiques »

{ªion,€aø}ª°aP™¿ainControl’ôå ♥ Léo Lionni Petit bleu & petit jaune – École des loisirs (1970) LionniCameleon& Une histoire de caméléon – École des loisirs (1975)  ♥

Deux histoires pleines de couleurs, de tendresse et de poésie ! (Oui, j’adore Léo Lionni)

 

 

Kveta Pacovska a beaucoup travaillé avec les couleurs : elle crée des livres amusants, colorés, des livres-jeux, des livres d’art.

couleur_couleurs PacovskaCouleurs CorneRouge

Hervé Tullet crée des livres « interactifs » sur lesquels il faut « frotter/appuyer/secouer/cliquer/souffler… » et tourner la page afin de voir le résultat ! Ces deux-là sont sur les couleurs.  ♥

TulletCouleurs TulletUnLivreelmer

 ♥  David McKee et son éléphant bariolé « Elmer » : celui-ci parlant plus précisément des couleurs

 

TroisSourisPeintres

 Ellen Stoll Walsh et ses mignonnes « 3 souris peintres » bien connues des maîtresses de maternelle !

 

 

SignatureNatPour en voir plein plein d’autres… Ici ou encore

Sorcières, sorcières…

Je n’avais pas sous la main d’album traitant spécifiquement d’ Halloween.

En cherchant bien dans ma p’tite tête (et dans ma bibli virtuelle, merci Booknode !), j’ai trouvé des bd (style « Mélusine ») ou encore des tas de petits romans jeunesse mais pas d’albums…

Et puis j’ai repensé à toutes ces soirées passées à raconter à mon fils : logo-belles-histoires-entete_link-header

Il y était abonné et j’en avais récupéré plein chez ma mère (ceux de mes 3 « petites » sœurs) donc on en avait tout un stock !

Bref, en y repensant, je me suis dit qu’il y en avait plein avec des histoires de… Sorcières!

J’en ai retrouvé 10…

timothée fils de sorcière

N° 196 – Timothée, fils de sorcière (Janv. 1989)

Timothée est fils, petit-fils, arrière-petit-fils de sorcière. Mais c’est un garçon, et il n’est pas « sorcière » pour deux sous, contrairement à ses sœurs.

Pire, il est joli et gentil. La famille se désespère : comment transformer Timothée en sorcier râleur, sournois et empoisonneur ?

sorciererobot

N°217 – Sorcière contre robot (Oct. 1990)

Avec son abominable chignon, son nez crochu et ses verrues, Adelaïde est vraiment une sorcière de haut vol. Elle connaît toutes les formules, toutes les potions, toutes les transformations…

Mais, malédiction : un robot ouvre boutique dans sa rue. Et il s’appelle Archibald Archifort, en plus ! Ce bonhomme de métal serait-il plus fort que la plus forte des sorcières ? Adelaïde va tirer cela au clair !

Une-Sorciere-Pas-Ordinaireue-834143776_ML

N°248 – Une sorcière pas ordinaire (Janv. 1993)

Mirabella, la reine des sorcières a trouvé un petit bébé qu’elle a prénommé Aimée. Or, Mirabella le sait bien, elle n’a pas le droit d’aimer, sinon elle perd tous ses pouvoirs.

Alors quand, à l’école, tous les enfants se moquent d’ Aimée, la fille de la sorcière et la regarde de travers, que va faire Mirabella, la reine des sorcières, pour aider Aimée à se faire accepter ?

les-belles-histoires-de-pomme-d-api,-n-263---le-petit-finn-et-la-mechante-sorciere-1812572-250-400

N°263 – Le petit Finn et la méchante sorcière (Août 1994)

Adaptation d’un conte de l’île de Jersey : il était une fois une chaumière où vivait un petit garçon avec sa bonne grand-mère. Le garçon s’appelait Finn. Ses parents étaient morts alors qu’il n’était qu’un bébé. Tout près de la chaumière vivait une sorcière qui se demandait chaque jour comment elle pourrait faire du mal à Finn et à sa grand-mère…

Collectif-Les-Belles-Histoires-N-274-Carabique-Carabosse-Et-Carapate-Revue-637223977_ML

N°274 – Carabique, Carabosse et Carapatte (Juillet 1995)

Carabique, Carabosse et Carapate sont 3 sorcières qui vivent dans un livre ouvert entre deux immeubles. Pas question pour les enfants du quartier de traîner à proximité, sinon, les sorcières les capturent, les ramènent chez elles dans leurs tabliers et les engraissent pour les manger…

Collectif-Les-Belles-Histoires-N-289-Les-Sorcieres-S-en-Vont-En-Guerre-Revue-161423230_ML

N°289 – Les sorcières s’en vont en guerre (Octobre 1996)

Les sorcières n’impressionnent plus les enfants. Et pourquoi ? Parce qu’il y a mieux que ça : Maximec, Goldomuche, Supermac ou Robotrac, les héros des dessins animés. Et ça, les sorcières ont du mal à l’accepter. Elles décident de déclarer la guerre aux superhéros…

Collectif-Les-Belles-Histoires-De-Pomme-D-api-N-295-La-Sorciere-Qui-Avait-Peur-De-La-Nuit-Revue-854732876_ML

N°295 – La sorcière qui avait peur de la nuit (Avril 1997)

Quand la nuit tombe, sur le pays de La-Bas, les sorcières s’envolent dans un grand bruit de feuilles et de balais. Elles vont remplir la nuit de cauchemars et de cris d’effroi. Elles sont si fières d’être les sorcières de la nuit ! Toutes sauf…Esméralda, qui rêve de voir le jour.

les-belles-histoires-de-pomme-d-api,-n-312---la-rentree-de-la-petite-sorciere-1783682-250-400

N°312 – La rentrée de la petite sorcière (Septembre 1998)

Il est temps pour la petite sorcière d’aller à l’école. Oui, mais elle a peur de ne connaître personne à l’école des sorciers ! Heureusement, elle a plus d’un tour dans son sac, dont une idée… diaboliquement magique.

les-belles-histoires-de-pomme-d-api,-n-316---le-placard-aux-sorcieres-1806262-250-400N°316 – Le placard aux sorcières (Février 1999)

La curiosité est un vilain défaut ! Cette sentence aurait pu créer des générations d’idiots si les enfants l’avaient seulement écoutée. C’est vrai que la curiosité est exaspérante quand elle dépasse les limites de la bienséance. N’empêche qu’elle reste la forme primitive de l’intelligence.

N°330 – La sorcière qui ne savait pas pleurer (Avril 2000)La sorcière qui ne savait pas pleurer

Histoire d’une sorcière qui avait toujours soif de larmes d’enfants. Un jour, alors que Mathieu rentrait de l’école, la sorcière le fit pleurer pour combler sa soif. Quand Sophie, la soeur du petit garçon comprit ce qu’il s’était passé, elle alla trouver la sorcière et lui montra qu’il était aussi possible pour une sorcière de pleurer…

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai passé de merveilleux moments à raconter toutes ces histoires à mon fils… On en connaissait certaines par cœur, à force de les relire ! Bayard en a réédité plein sous d’autres formes, dans d’autres collections (J’aime lire premières lectures par exemple). En tous cas, une chose est sûre, que ce soit mon fils ou moi, nous n’avons jamais été déçu par une de ces « belles » histoires !!

Bonne lecture,

SignatureNat

+ Participation dans le cadre du Challenge je lis aussi des albums et du RDV albums de novembre

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Albums poétiques…

Il fait beau ? Les petits oiseaux chantent ? C’est le printemps ?

Je ne sais pas, mais en tout cas j’avais envie de vous parler de 4 albums que je trouve plein de poésie (une fois n’est pas coutume, je ne suis pas très calée en poésie, mais bon, je me lance !)

Il s’agit de 4 albums que vous connaissez peut-être, certainement même pour au moins l’un d’entre eux :
Gilberto et le vent / Frédéric et compagnie / Empreintes et ombres / Un noël noir et blanc

 

Gilberto et le vent 

 Marie Hall Ets

Ed : L’école des Loisirs (1982)

Gilberto-et-le-vent

 

 Gilberto s’amuse dans le vent taquin qui souffle, secoue le linge mis à sécher et couche l’herbe de la prairie.

Une histoire toute simple, illustrée avec fraîcheur.

Les dessins sont très doux et les couleurs le plus souvent pastel.

Ce qui m’a le plus plu dans ce livre : sa grande douceur (même quand le vent souffle fort !).

Ce livre (malheureusement épuisé) est un vrai coup de cœur !

Thèmes : Enfance / Vent / Jeux / Album

 

 

Frédéric et compagnie 

Léo Lionni

L’école des loisirs (2002)

 

 

C’est l’été et les petits mulots travaillent dur en prévision de l’hiver, ils ramassent des noisettes, du blé, toute sorte de nourriture.

 Seul Frédéric semble se prélasser au soleil : en fait, il fait lui aussi des provisions, elles sont juste un peu différentes…

Un album également très doux et très poétique ! Les dessins sont très simples (on dirait des collages) et le texte très mignon. J’adore !

 A partir de 4/5 ans –  Ce titre est malheureusement épuisé, si vous en avez un, gardez le précieusement !

Thèmes : Mulots (souris) / Poésie / Album / Couleurs

 

Empreintes et ombres

 Anne Wescott Dodd

Ill. : Henri Sorensen

 Ed. F. Deflandre (1994)

«Les traces de pas se dessinent, puis s’effacent. (…)

Les empreintes se dessinent, puis s’effacent. (…)

Les ombres se dessinent, puis s’effacent. (…)

 Plus les heures passent, plus elles deviennent petites. (…)

Les ombres se dessinent, puis s’effacent, mais elles ne laissent jamais d’empreintes… »

 Encore un album que j’ai trouvé plein de poésie et de douceur

 Il n’y a pas d’histoire à proprement parler, juste le temps qui passe, mesuré par les ombres… Des jeux d’ombres et de lumière, des empreintes qui s’effacent…

J’adore les illustrations, on dirait de la peinture, elles sont très belles et très douces (et accompagnent parfaitement le texte !).

 Pour ceux qui voudraient s’amuser : Un pdf spécial jeux d’ombres

Thèmes : Empreintes / Ombres / Album / Lumière / Poésie

 

Un Noël noir et blanc

 Sur les traces de Claude Monet

Hélène Kérilis

 Ed. Magnard (2004)

« C’est le soir. Assise par terre devant la cheminée, Camille s’inquiète. Son vieux chien Sasko a disparu. Il a dû partir loin, très loin dans la forêt. D’habitude, il rentre bien avant la nuit… »

  Une très jolie histoire (même si elle est un peu triste car cela parle de la perte d’un animal familier) construite à partir d’un tableau de Claude Monet « La pie ».

Ce sont des morceaux du tableau qui illustrent le récit, qui peut convenir à de jeunes lecteurs (peu de texte par page et une écriture assez grosse).

  Thèmes : Peinture / Enfance / Album / Deuil / Neige

 

 

 

 

+ Challenge Je lis aussi des albums 

+ Si vous appréciez ce blog, vous pouvez voter pour les trophées influenceurs ! Merci

cadeaumaestro