Blacksad – Bd Ado/Adulte

Blacksad    Une bd qui se prend pour un film noir…

BLACKSAD

Canales Juan Diaz & Juanjo Guarnido

Dargaud (2000 à 2013)

*****

Série en cours : le tome 6 est en cours d’écriture !!

*****

Quelque part entre les ombres (2000) ♥ ♥ ♥ T1

La journée commence mal pour Blacksad, qui se retrouve face au cadavre d’un grand amour passé. Une actrice, qui fut d’abord une cliente avant de devenir une amante. Une époque heureuse. Le commissaire Smirnov lui a expressément recommandé de ne pas se mêler de cette affaire…  Mais Blacksad veut savoir. Qui a fait ça ? Et pourquoi ?

En lisant ce tome, j’ai eu l’impression de regarder un film noir des années 40/50. Le héros est sombre, l’ambiance aussi. Un tome avec beaucoup d’action, filmé dessiné de façon dynamique avec des découpes de cases originales. Page 38 par exemple, on a une vue sur le salon de Blacksad depuis le plafond (pleine page). Voir aussi la vignette ci-dessous. Une histoire simple, un détective mène l’enquête, mais avec une ambiance et des couleurs tout à fait spéciales !

J’ai adoré ce 1er tome ! Pourtant ce n’était pas gagné, l’anthropomorphisme, ce n’est pas vraiment mon truc (quoi que j’ai plusieurs contre-exemples en tête, tels que la magnifique série bd « De cape et de crocs » ou encore, lu plus récemment, « Saga »  ou « Abélard » que j’ai adorés également !)

ArctiBlacksadc-Nation (2003) ♥ ♥ ♥ T2

Blacksad est embauché par une institutrice, inquiète de la disparition d’une de ses petites élèves. Dans ce quartier, il y a beaucoup de tension et de nombreux crimes racistes sont perpétrés. Des « blancs » mélange de nazis et de Ku Klux Klan font régner l’ordre et la loi à leur façon…

Là encore, l’ambiance « film noir » est très présente. Un tome très sombre, qui se terminera par un éclat de rire, grâce à un nouveau personnage, qui va devenir l’ami de Blacksad. Pour écouter la chanson qu’on entend à la radio vers la fin de l’histoire, et qui illustre bien cet épisode, c’est ici. Un excellent tome également.

Âme rouge (2005) ♥ ♥ T3

Échoué à Las Vegas pour tenir une promesse (voir tome précédent), Blacksad a trouvé un travail de garde du corps qui ne lui apporte guère de satisfactions. Une rencontre inattendue avec un vieil ami va changer ça.

Un tome sur fond de Maccarthysme et de guerre froide, que j’ai trouvé un peu plus « fouillis » que les précédents, beaucoup de personnages et d’histoires qui se croisent et un fond politique qui m’a moins plu que celui du tome précédent. La chanson qu’écoute les deux tourtereaux pages 40 et 41, c’est « That old black magic » (ici la version de Carmen McRae, mais il en existe beaucoup d’autres !)

L’Enfer, le silence (2010) ♥ ♥ T4

La Nouvelle Orléans, son blues, ses musiciens, ses soirées chaudes et ses croyances vaudou… Embauché pour retrouver un musicien mystérieusement disparu, Blacksad va mettre ses pattes dans une vieille et sombre histoire…

Un tome un peu différent qui m’a bien plu aussi, l’atmosphère est un peu moins sombre, les couleurs sont plus gaies et plus lumineuses (Nouvelle Orléans oblige !) et les fans de blues aimeront comme moi l’ambiance musicale…

Amarillo (2013) ♥ ♥ T5

Réclamé par la rédaction de son journal, Weekly doit quitter la Nouvelle Orléans. Blacksad est un peu démoralisé mais ne veut pas rentrer en avion. Il a envie de trouver un boulot pépère, où les balles ne voleront pas autour de lui. On lui confie une voiture à rapatrier, un boulot peinard, croit-il…

Voilà un road movie sympathique et plein de surprises… On fait notamment connaissance avec une partie de la famille de Blacksad ! C’est un tome bien coloré aussi, moins « film noir » que les tomes du début, mais j’aime aussi !

*****

Blacksad a été récompensé à une quinzaine de reprises : voir la page wikipédia qui en parle (en fin de page).

Et ne faites pas l’impasse sur les pages de gardes, à partir du tome 2 notamment, ça apporte des petits plus à l’histoire !!

*****

Une lecture commune avec
Blandine (Vivrelivre) et Bidib (Ma Petite Médiathèque)

*****

Site de l’éditeur Dargaud

Une bd reçue dans le cadre d’une opération Rakuten

Blacksad sur Rakuten

*****

Un site de passionnés : Blacksadmania

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre et partager :
error0

Martin Luther King expliqué aux enfants

Martin Luther King Jr NYWTS.jpg

Un homme courageux et décidé qui a fait évoluer son pays

Des documentaires pour petits… et grands !

Martin Luther King

2 documentaires qui expliquent sa vie et son combat aux enfants

*****

Martin

Martin Luther King – Un rêve d’égalité

Anne Blanchard & Anastassia Elias

Collection des graines et des guides

Éditions À dos d’âne (2017)

*

Un petit livre (15 cm), très court (45 pages) intéressant et simple à comprendre. Accessible aux enfants dès 8 ans, il est découpé en 5 chapitres :

1) Séparés…  : L’enfance et les premières brimades. L’apprentissage de la dignité.

2) Descendant d’esclaves : Après l’esclavage, la ségrégation.

3) Gandhi, un héros : Inventeur de la non-violence, il a résisté aux Anglais. Martin usera de la même méthode pour lutter contre la ségrégation.

4) Une ruse de la star King : Comment Martin Luther King s’est servi des médias.

5) « J’ai fait un rêve » : un des plus beaux discours de l’histoire du monde.

+ Quelques pages de repères chronologiques et historiques.

Je l’ai trouvé vraiment adapté aux plus jeunes, et j’ai bien aimé qu’il débute sur l’enfance de Martin Luther King et les premiers effets de la ségrégation sur lui, enfant de 6 ans.

Une très jolie collection qui présente des hommes et femmes célèbres dans de nombreux domaines.

*****

Martin

Martin Luther Kinghttps://products-images.di-static.com/image/brigitte-labbe-martin-luther-king/9782745930798-475x500-1.jpg

Brigitte Labbé et Michel Puech

Coll. De vie en vie

Milan (2003)

Il a été réédité en 2009 avec une photo de Martin Luther King en couverture (je la trouve plus jolie !), mais vous aurez sans doute du mal à le trouver neuf.

*

Celui-ci commence le 1er décembre 1955 avec l’arrestation de Rosa Parks (une femme noire de 42 ans qui avait refusé de laisser sa place dans le bus à un jeune homme blanc). En 24 courts chapitres, on suit la révolution non-violente menée par Martin Luther King pour faire respecter les droits des noirs.

En ne cachant pas les difficultés rencontrées, y compris au sein de son propre camp ! Très intéressant, celui-ci est pour les enfants un peu plus grands, à partir de 10 ans.

Si j’ai apprécié le texte, je n’ai, par contre, pas apprécié les illustrations (noires et oranges, assez « grossières »), mis à part le petit « flip book » en bas de page (quand on tourne rapidement les pages, deux mains, l’une blanche, l’autre noire, se rapprochent puis se serrent.)

*****

au Challenge African American History Month chez Enna – 2ème participation

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

S’il faut mourir – Roman ado

mourir

Roman

A partir de 15 ans

S’il faut mourir ♥
Junius Edwards

Robert Laffont (1964)

Pocket (2003)

125 pages

*****

Ce matin là, Will se prépare pour aller s’inscrire sur les listes électorales. Rien de bien compliqué pensez-vous ? Et pourtant. Malgré le fait qu’il se soit préparé à ça depuis deux ans, Will est un peu inquiet. Et pour cause… Nous sommes en 1950, dans le sud des états-unis, et… Will est noir. C’est un jeune garçon de 21 ans, sérieux et qui a servi son pays puisqu’il a fait la guerre de Corée. A cette occasion d’ailleurs, alors qu’il était encore sous les drapeaux, il avait demandé un bulletin de vote, mais ne l’avait jamais reçu…

*****

Que cette lecture a été dure ! Non pas que le livre soit difficile à lire, il est très facile d’accès au contraire. Mais j’ai tellement eu envie de taper sur certains personnages… Et pourtant, je suis plutôt pacifiste et pour la non-violence…

La scène où Will va s’inscrire au bureau électoral et où il se retrouve face à deux fonctionnaires racistes (et abrutis, il faut bien le dire) m’a beaucoup énervé. Puis il y a une discussion avec un collègue de boulot (qui connaît sa « place », lui…) et ensuite avec le patron, qui reproche à Will de s’être absenté (alors qu’une affiche autorisait tous les hommes à s’absenter ce matin là pour aller s’inscrire).

Mais le plus stressant, c’est le passage avec Jeff, Luke et Tom. Ils sont insupportables de bêtise et de haine… Et l’on est terrorisé pour ce pauvre Will !

Je n’ai pas marché dans cette histoire, j’ai couru !

 

On ne peut qu’être du côté de Will, qui ne fait absolument rien de mal, bien au contraire, il essaie d’être un bon citoyen.

Un livre qui montre bien ce que devaient subir les personnes noires à cette époque-là dans le sud des états-unis et ça, juste pour faire valoir leurs droits ! Une histoire qui ne peut pas laisser indifférent et qui m’a beaucoup touchée.

*****

Classique

Challenge Cette année je (re)lis des classiques2ème participation (Février : Mois court = Lectures courtes)

au Challenge African American History Month chez Enna – 1ère participation

ainsi qu’au Challenge Objectif PAL chez Antigone – 2ème participation

***

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

WEST – BD Western ado/ adulte

WEST   WESTWEST

WEST     WEST     WEST

 W.E.S.T

Weird Enforcement Special Team

Rossi – Dorison – Nury
Dargaud
^^^^^

Série terminée : Les dates indiquées sont celles de la première édition, mais c’est une série qui a été rééditée.

Une série en 6 tomes, qui se décompose en 3 cycles, chaque cycle étant une histoire différente.

T.1 : La chute de Babylone (2003) / T.2 : Century Club (2005) //  T.3 : El Santero (2006) / T.4 : Le 46è état (2008) //  T.5 : Megan (2009) / T.6 : Seth (2011)

^^^^^

WEST, c’est une équipe de mercenaires au service de la Maison Blanche. Ils sont chargés de résoudre les problèmes délicats dont ne peut se charger la police.

Dans le 1er cycle (T 1 et 2), l’équipe se forme sous la direction de Morton Chapel, grand amateur de thé « Foo Long » spécialisé dans l’étude des sciences occultes et le maniement du Smith et Wesson. Avec son équipe, ils vont devoir démanteler un complot visant à déstabiliser la Maison Blanche…

Le cycle 2 (T 3 et 4) se déroule à Cuba. Entre les partisans de l’annexion aux USA et les indépendantistes, tous les coups sont permis… Pour l’équipe de Morton Chapel, il va falloir faire la part des choses entre leur mission et leurs convictions personnelles.

Cycle 3 (T5 et 6) : On fait connaissance avec le passé de Morton Chapel. Ce qui est arrivé à sa femme et à sa fille Megan. Fille qui est mutique et internée dans un asile. Kathryn Lennox, psychiatre, va réussir à la « réveiller », mais hélas, Megan n’est pas seule…

^^^^^

WEST est une série étiquetée « Western », mais qui a aussi un côté politique / historique / policier et surtout fantastique et qui m’a beaucoup plu tant pour les histoires que les illustrations.

Une série pleine d’action que je vous recommande chaudement !

^^^^^

D’autres bd « Western » présentées sur ce blog : UndertakerL’odeur des garçons affamésLune d’argent sur ProvidenceSykesStern

Et même un « comics » : Copperhead

Cette semaine, c’est chez

Nous suivre et partager :
error0