Mars : Égalité Fille/Garçon

logoalbums2016.jpg

Challenge AlbumsMois de MarsÉgalité fille/garçon

mon premier manifeste feministeA quoi tu joues ?Sophie vous a déjà présenté les deux albums à gauche (cliquez sur les vignettes pour voir les articles).

A quoi tu joues ? de Marie-Sabine Roger et Anne Sol aux éditions Sarbacane (2009) Recommandé par Amnesty International pour lutter contre le sexisme et les stéréotypes.

J’ai lu à plusieurs reprises que les gens n’aimaient pas la dernière situation présentée, à savoir des petits garçons qui jouent avec des pistolets et en face, des femmes soldats. Il est vrai que ça peut paraître choquant. Ceci dit, jouer à la guerre fait vraiment partie des jeux d’enfants (je n’ai jamais voulu acheter d’armes en plastique à mon fils, j’ai horreur des armes, ça ne l’a jamais arrêté, il collectionnait les bâtons pour se faire des mitraillettes !)

Bref. Même si l’image n’est pas plaisante, la guerre existe, le métier de soldat aussi et il n’y a aucune raison pour que ce soit un métier fermé aux femmes… (Même si perso je passe mon tour, merci bien !) Donc, dans le cadre de la lutte contre le sexisme et les stéréotypes, je trouve que cette situation a autant sa place que les autres.

♦♦♦

Égalité filles garçons : Manon Reine du Ballon

Manon reine du ballon – D’Anne Rocard et Sophie Ledesma (ill.) aux éditions Fleurus (2004)

Les garçons jouent au ballon dans la cour de récréation. Manon veut jouer aussi, mais comme c’est une fille, les garçons ne veulent pas d’elle. La maîtresse, venue régler le litige, propose que Manon fasse un essai. Et Manon, qui joue au foot dans un club, va épater tous les garçons ! C’est une petite histoire amusante avec des illustrations toutes rondes et très colorées, mais pour moi il y a un bémol : Manon est acceptée par les garçons uniquement parce qu’elle joue mieux qu’eux…

♦♦♦

Égalité filles garçons : On n'est pas des super héros

On n’est pas des super héros – De Delphine Beauvois et Claire Cantais (ill.) aux éditions La Ville brûle (2014)

Comme dans « A quoi tu joues ? », ici il n’y a pas vraiment d’histoire. Un jeune garçon à qui l’on propose d’être un super héros refuse le poste. Il trouve qu’il vaut mieux être malin que fort, qu’aimer les bisous ou pleurer n’est pas ridicule. Il n’aime pas la bagarre et préfère rêver. Il y a beaucoup de valeurs présentées ici : L’égalité, la mixité, la parité, le partage, le respect de l’autre… Les illustrations, des collages très colorés m’ont beaucoup plu, à l’exception des visages ! Les yeux, nez et bouches sont des photos et le reste du visage est en papier, ça fait un effet que j’ai trouvé affreux ! (mais carrément genre film d’horreur !!)

Leur premier album « On n’est pas des poupées » vous a été présenté par Sophie (cliquez sur la vignette plus haut à gauche).

♦♦♦

Cette bibliographie du crdp de Grenoble vous propose 100 albums autour du sujet ! Et l’association Lab-elle vous en propose 300… Une autre bibliographie, réalisée par la Bibliothèque Départementale de Lot-et-Garonne. L’association Adéquations vous propose une bibliographie pour tous les âges. Et encore une, de l’IUFM de Rodez. Celle-ci (la dernière !) propose une bibliographie en 7 catégories (Jouets, mariage, apparence physique…)

Sur le site de littérature jeunesse de Lille, vous trouverez deux mini-thèses sur le sexisme. Sur le site de Ricochet, un article sur le sujet. Celui de Sophie Bourdais paru dans Télérama en 2010. Celui-ci est écrit par l’observatoire des inégalités. Peut-être que vous ne verrez plus « Bob l’éponge » ou « les Simpson » de la même façon après avoir lu cet article

Pour celles et ceux qui voudraient aller vraiment plus loin, voici un article de Brugeilles Carole, Cromer Isabelle, Cromer Sylvie, « Les représentations du masculin et du féminin dans les albums illustrés ou comment la littérature enfantine contribue à élaborer le genre». Il est costaud celui-là…

Cet article, sur le même sujet, ne parle pas des albums mais des dessins animés (un site qui peut vous aider à savoir à partir de quel âge votre enfant peut voir tel ou tel film ou dessin animé).

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Craig Thompson

blankets2Craig Thompson

 BlanketsManteauDeNeigeBlankets – Collection écriture – Casterman (2004)

Ce roman graphique (autobiographique) raconte la vie d’un enfant puis son adolescence au sein d’une famille chrétienne très rigoriste (et très sévère). 600 pages en noir et blanc, 600 pages très sensibles, très douces, très belles, pleines d’émotions et de tendresse pour nous parler de ce jeune garçon timide qui a grandi sans amour, sans encouragements, sans explication et sans plaisir. Il va rencontrer l’amour, grandir, se libérer de la pression religieuse de ses parents, vivre !

Prix : Meilleure couverture du roman graphique (2003) pour le Times, deux Eisner Awards (2004), trois prix Harvey (meilleur artiste, dessinateur, et meilleur album graphique), deux prix Ignatz.

Blankets

Mon avis : Vous n’aimez pas le noir et blanc ? Vous vous y ferez. Vous trouvez ça trop gros ? Installez-vous confortablement sur votre canapé, vous ne verrez pas le temps passer. Vous craignez que ça ne vous plaise pas ? Ne me cassez pas les pieds, empruntez-le à la bibliothèque et lisez-le !!!

♥♥♥

HabibiHabibi – Collection écriture – Casterman (2011) 

Vendue à un scribe alors qu’elle vient tout juste de quitter l’enfance, puis éduquée par celui-ci, une très jeune femme voit son mari assassiné sous ses yeux par des voleurs. Elle parvient pourtant à leur échapper et trouve refuge sur une improbable épave de bateau échoué en plein désert, en compagnie d’un enfant nommé Habibi. Ensemble, dans des décors souvent nimbés de magie, ils vont grandir et vivre leur vie au sein de cet étrange endroit, en s’efforçant autant que possible de se protéger de la violence et de la dureté du monde, au rythme des contes, histoires, mythes et légendes racontés par la jeune femme…

habibi3

Mon avis : Plus difficile à lire que « Blankets », avec énormément de références religieuses, au Coran notamment, ce qui m’a plu ici, c’est cette histoire racontée sous la forme d’un conte des mille et une nuits et surtout, surtout, plus encore que l’histoire, ces magnifiques illustrations au style oriental.

Craig Thompson a écrit plusieurs autres romans graphiques, que je vais m’empresser d’emprunter. Cet homme a du talent pour dessiner et raconter des histoires, n’en doutez pas ! Si vous ne connaissez aucun des deux, je vous conseille de commencer par « Blankets », plus accessible. Ces romans graphiques sont à réserver aux grands ados/jeunes adultes/adultes car certains passages sont assez violents…

SignatureNat

Christian Voltz

Christian Voltz

Auteur surVolté !

(on a déjà dû lui faire celle-là, pas grave…)

Il y a quelques jours, en lisant l’article d’Alice (ça sent le book) sur un album de Christian Voltz qui s’appelle « Chouette/chienne de vie », je me suis dit qu’il était temps que je fasse un article aussi sur cet auteur/illustrateur (qui est aussi sculpteur, graveur, céramiste, affichiste et réalisateur de films d’animation) que j’aime beaucoup !

Autant être honnête et vous le dire tout de suite, la première fois que j’ai vu un de ses albums, j’ai fait la grimace… Je me suis dit « houla, c’est moche, c’est quoi ce truc-là ? L’anti-Disney ? » Oui, j’avoue, parfois, quand je parle toute seule, je ne suis pas très gentille…

Et puis… J’ai surmonté mes préjugés (« qu’est-ce que le beau ? » En 4 pages, vous avez 3h !!), j’ai regardé plus attentivement et non seulement j’ai rigolé (parce que le Monsieur a beaucoup d’humour) mais en plus, j’ai vraiment apprécié les illustrations pleines de petits détails amusants et les histoires, tendres et à taille humaine…

En plus, en ces temps de consommation effrénée, je trouve très agréable que quelqu’un montre aux enfants (et aux autres !) qu’avec de vieux trucs, un peu abîmés, un peu rouillés ou usés, on peut encore faire des trucs super chouettes ! Vive la récup’ !

Tous les albums présentés ci-dessous sont édités aux éditions du Rouergue

Les photos sont de Jean-Louis Hess

ΩΩΩ

PatatesComme Chaque Matin  La Caresse Du Papillon StromboliLes Gros Mots Cest Pas Ma Faute

Patates (2000)

Mr Marcel n’est pas content, il rentre bredouille de la chasse. Mr Albert n’est pas content non plus, il rentre bredouille de la pêche. Mais ils se croient tous les deux sauvés lorsqu’ils trouvent (en même temps !) un plan de patates ! Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’en plus de ne pas être doué pour la chasse ou la pêche, nos deux compères ne sont pas doués non plus pour l’agriculture…

Comme chaque matin (1998)

Comme chaque matin, Monsieur Léon se réveille, comme chaque matin, il n’a pas envie de se lever, comme chaque matin il n’a pas envie d’aller travailler… Et si un petit détail pouvait tout changer ?? Je pense que de tous les albums présentés, c’est mon préféré ! Même si j’adore les autres aussi…

La caresse du papillon (2005)

Dans celui-ci l’histoire est un peu moins drôle, c’est un enfant qui demande à son grand-père où est la grand-mère. Certains disent sous terre, d’autres au ciel… Le grand-père a sa réponse à lui, que j’aime beaucoup et que je partage !

Stomboli (1999)

Stomboli, c’est le nom du cirque. Son Monsieur Loyal vous présente tous les numéros, plus incroyables les uns que les autres ! Mais la recette du jour n’est pas bonne… Pour lutter contre le cafard, 1 seule solution ! Un petit livre pour compter et s’amuser (il y a des mouches partout dans celui-ci !!)

Les gros mots (2004) Didier Mounié et Christian Voltz

Un petit garçon fait une collection de gros mots et nous raconte auprès de qui il apprend les plus gros ou les plus beaux..  Jusqu’au jour où…Très mignon !

C’est pas ma faute ! (2001)

Celui-là doit être un vrai régal à raconter aux petits…

Une fermière va traire sa vache, quand elle voit une grosse araignée. Elle s’empresse de l’écrabouiller. Mais presque aussitôt, elle reçoit un grand coup de corne de la vache. Furieuse, elle commence à crier dessus, mais la vache dit « C’est pas ma faute, c’est cet âne-là qui m’a rué dans les fesses. Alors moi, j’ai sursauté ! » Vous devinez la suite, l’âne a prit un coup de la part du cochon, qui lui même avait reçu un coup… Jusqu’à la fin, amusante et instructive !

ΩΩΩ

Son site, que je vous encourage vivement à aller voir, il est superbe !

Et j’ai trouvé très intéressant ce petit film dans lequel il raconte son processus de création et celui-ci, dans lequel on voit son atelier et tous ces trésors (après la présentation de « le livre le plus génial que j’ai jamais lu… ») !

Un conte qu’il a illustré avec beaucoup d’humour ici.

SignatureNat

Le loup dans les albums Part 3

3ème et dernière partie du RDV sur le loup !
Partie 1 * Partie 2 

ÒÓ  ÒÓ

Va-t’en, gros loup méchant ! 

An7Bion>1Bd?8²¤¼©›¾«Á® ne-Marie Chapouton & Annick Bougerolle (ill.)

Albums du Père Castor

Flammarion (1992)

Ce matin, les petits lapins ont décidé d’aller au bois, cueillir des fraises, de bonnes fraises des bois. Mais attention, le loup n’est pas loin ! Les petits lapins chantent « Hou ! Hou ! Va-t-en loup, gros loup méchant ! Va-t-en, va-t-en ! »

Le loup a tout entendu bien sûr ! Mais bon, comme il fait un peu frais, il prend le temps de s’habiller. Pas de chance, son pantalon est craqué, il doit le raccommoder. Puis il manque un bouton à sa chemise, il doit en chercher une autre… Et ainsi de suite, jusqu’à la fin, que je ne vous dévoile pas ! (il y a un indice sur la couverture…)

Un album souple, petit format (14×16 cm) qui m’a rappelé ceux que je lisais petite… Les illustrations sont très douces et l’histoire amusante ! Pour un album qui date de 1992, il a un côté très moderne je trouve ! Le loup recoud lui-même ses vêtements, il s’habille en rose et en violet…
VaTenGrosLoupMéchantCD

Il a été réédité en 2010, avec un cd (le mien n’en a pas !)

♦♦♦

Coco panache

Catharina Valckx

L’école des loisirs (2004)

CocoPanacheCoco est content. Il a trouvé un costume de chevalier ! Il en rêvait depuis longtemps. Il lui manque juste quelque chose pour être un vrai chevalier : un cheval ! Coco sort de chez lui. Pas de cheval à l’horizon. Mais il aperçoit son ami Paluchon qui dort devant sa maison. Paluchon accepte de faire le cheval, mais il est tout de même un peu inquiet quand Coco veut aller « attaquer l’ennemi ». Quand il commence à parler d’attaquer le loup, Paluchon n’est pas d’accord. Alors Coco décide d’aller attaquer Mme Lavache ou Josette Tutu la souris, mais Paluchon n’est pas d’accord non plus ! Ils finissent par se mettre d’accord pour attaquer un seau qui se trouve au milieu du chemin. Mais… le seau a un propriétaire et il n’est pas très content ! Je vous laisse le plaisir de découvrir les dernières pages…

Une histoire et des illustrations simples mais amusantes. Le duo formé par le corbeau (très dynamique et prêt à en découdre) et le chien (qui n’a qu’une envie : dormir) est très drôle. Heureusement que le chien est là pour empêcher que Coco ne fasse n’importe quoi !

Ce livre a reçu le prix Bernard Versele 2007 (1er prix, catégorie 1 chouette) et la Mention Spéciale du salon de Turin 2008.

Et pour rester un peu plus longtemps avec Coco, allez donc voir ce petit site !CocoPanache2

SignatureNat