Petite poche chez Thierry Magnier

PETITE POCHE

http://www.editions-thierry-magnier.com/css/img/logo.png

Petite poche, c’est une collection de petits romans : « des romans comme les grands« 

proposée par l’éditeur Thierry Magnier depuis déjà quelques années (2002 ?)

Ces petits romans sont adaptés aux enfants dès qu’ils aiment lire tout seuls, à partir de 6/7 ans (parfois plus).

Les histoires sont courtes (40 pages environ), la police de caractères assez grosse, il n’y a pas d’illustration (dans ceux que j’ai lu en tous cas) et les livres sont de petit format (10 x 15 cm – on peut les mettre dans la poche !) .

petite

Le neveu de mon oncle de Véronique M. Le Normand (2006)

Tel est pris qui croyait prendre, où les affres de la jalousie…

Un jeune garçon qui vit avec sa mère et n’a jamais connu son père, nous raconte la visite de son oncle Boris, qu’il adore. Là où ça se corse, c’est que l’oncle Boris va se marier, et que sa future femme a également un neveu. Avec lequel l’oncle Boris s’entend très bien…. Alors, lorsque Boris lui demande son avis pour faire un cadeau à Brad, le neveu de sa femme, notre jeune narrateur a une drôle d’idée.

Une petite histoire avec une chute amusante, même si on se dit que le pauvre gamin devait se sentir très mal… 

*****

petite

Le rêve de Rahim de Sabine du Faÿ (2006)

Si l’on croit très fort à un rêve…

Rahim habite dans un petit village d’Afghanistan, et il a un rêve : aller au cinéma. Le jour où son oncle lui propose d’aller en ville avec lui, à Kaboul, il est surexcité ! C’est la première fois qu’il quitte son village. Une fois arrivés, ils font le tour du marché. Puis l’oncle de Rahim lui demande de garder le camion, ce que Rahim fait bien volontiers jusqu’au moment où son regard est attiré par une grande enseigne : CINÉMA.

Là aussi, c’est une petite histoire de vie toute simple, très mignonne et qui finit bien.

*****

petite

Jack est là de Mikaël Ollivier (2005)

Hugo est un jeune garçon de 4 ans dont les parents viennent de se séparer. Pour se rassurer, Hugo s’invente un ami imaginaire, Jack. C’est bien pratique en plus. Car c’est toujours Jack qui fait les bêtises… Mais Hugo grandit. Qu’adviendra-t-il de Jack ?

Une histoire très mignonne sur les peurs nocturnes et les amis imaginaires !

*****

En bref : de petites histoires faciles à lire et à comprendre et qui finissent bien.

Nous avons beaucoup de titres de cette collection à la bibliothèque et elle a énormément de succès auprès de nos jeunes lecteurs !

*****

Sophie vous avait déjà présenté Nulman et Romain Desbois Prince des menteurs.

Blandine vous présente d’autres titres ici.

WEST – BD Western ado/ adulte

WEST   WESTWEST

WEST     WEST     WEST

 W.E.S.T

Weird Enforcement Special Team

Rossi – Dorison – Nury
Dargaud
^^^^^

Série terminée : Les dates indiquées sont celles de la première édition, mais c’est une série qui a été rééditée.

Une série en 6 tomes, qui se décompose en 3 cycles, chaque cycle étant une histoire différente.

T.1 : La chute de Babylone (2003) / T.2 : Century Club (2005) //  T.3 : El Santero (2006) / T.4 : Le 46è état (2008) //  T.5 : Megan (2009) / T.6 : Seth (2011)

^^^^^

WEST, c’est une équipe de mercenaires au service de la Maison Blanche. Ils sont chargés de résoudre les problèmes délicats dont ne peut se charger la police.

Dans le 1er cycle (T 1 et 2), l’équipe se forme sous la direction de Morton Chapel, grand amateur de thé « Foo Long » spécialisé dans l’étude des sciences occultes et le maniement du Smith et Wesson. Avec son équipe, ils vont devoir démanteler un complot visant à déstabiliser la Maison Blanche…

Le cycle 2 (T 3 et 4) se déroule à Cuba. Entre les partisans de l’annexion aux USA et les indépendantistes, tous les coups sont permis… Pour l’équipe de Morton Chapel, il va falloir faire la part des choses entre leur mission et leurs convictions personnelles.

Cycle 3 (T5 et 6) : On fait connaissance avec le passé de Morton Chapel. Ce qui est arrivé à sa femme et à sa fille Megan. Fille qui est mutique et internée dans un asile. Kathryn Lennox, psychiatre, va réussir à la « réveiller », mais hélas, Megan n’est pas seule…

^^^^^

WEST est une série étiquetée « Western », mais qui a aussi un côté politique / historique / policier et surtout fantastique et qui m’a beaucoup plu tant pour les histoires que les illustrations.

Une série pleine d’action que je vous recommande chaudement !

^^^^^

D’autres bd « Western » présentées sur ce blog : UndertakerL’odeur des garçons affamésLune d’argent sur ProvidenceSykesStern

Et même un « comics » : Copperhead

Cette semaine, c’est chez

L’histoire secrète du Père Noël – Album

histoireL’histoire secrète du Père Noël

Vincent Cuvellier & Sébastien Mourrin
Milan Jeunesse (2005)
OoOoO

Voilà 10 ans que Léon est enfermé en prison. Il y est parce qu’un jour qu’il avait faim, il a volé un pain. Un soir qu’il n’en peut plus d’être enfermé, il décide de s’évader. Il assomme un garde et lui prend son grand manteau rouge. Dans sa fuite, il va faire plusieurs rencontres très importantes…

OoOoO

Ce que l’on nous raconte ici, ce n’est ni plus ni moins que la naissance du Père Noël !! C’est vrai quoi, vous savez d’où il vient, vous, le Père Noël ? Il n’est pas apparu comme ça par magie tout de même… Rassurez-vous, à la fin de cette histoire, vous saurez tout !

Une très jolie histoire, qui parle d’amour, de pardon et de rédemption (en plus du Père Noël bien sûr !)

Quand aux illustrations, si vous suivez ce blog régulièrement, vous savez déjà que j’aime beaucoup celle de Sébastien Mourrain !

OoOoO

De Vincent Cuvellier, nous vous avons déjà présenté : La série des « Émile », « La 1ère fois que je suis née »Biscotto

Vincent Cuvellier a 2 sites : l’un ici, l’autre . Si vous voulez en savoir plus sur cet auteur, un dossier complet ici.

Illustré par Sébastien Mourrain, nous vous avons présenté : Mr Gershwin ainsi que le magazine « Georges »

Celui de Sébastien Mourrain / L’ultra book de Sébastien Mourrain

Les albums de Noël pour les 0-6 ans chez Milan

challenge albums 2017

Blacksad – Bd Ado/Adulte

Blacksad  Blacksad

^ ^ ^ ^ ^

BLACKSAD

Canales Juan Diaz & Juanjo Guarnido (dessin)

Dargaud

^ ^ ^ ^ ^

Série en cours : le tome 6 n’est pas encore annoncé… :(

Tome 1 : Quelque part entre les ombres (2000) ♥ ♥ ♥

La journée commence mal pour Blacksad, qui se retrouve face au cadavre d’un grand amour passé. Une actrice, qui fut d’abord une cliente avant de devenir une amante. Une époque heureuse. Le commissaire Smirnov lui a expressément recommandé de ne pas se mêler de cette affaire…  Mais Blacksad veut savoir. Qui a fait ça ? Et pourquoi ?

En lisant ce tome, j’ai eu l’impression de regarder un film noir des années 40/50 (avec Bogart si possible !). Le héros est sombre, l’ambiance aussi. Un tome avec beaucoup d’action, filmé dessiné de façon dynamique avec des découpes de cases originales. Page 38 par exemple, on a une vue sur le salon de Blacksad depuis le plafond (pleine page). Voir aussi la vignette ci-dessous. Une histoire relativement simple, un détective mène l’enquête, mais avec une ambiance et des couleurs tout à fait spéciales !

J’ai adoré ce 1er tome ! Pourtant ce n’était pas gagné, l’anthropomorphisme, ce n’est pas vraiment mon truc (quoi que j’ai plusieurs contre-exemples en tête, tels que la magnifique série bd « De cape et de crocs » ou encore, lu plus récemment, « Saga »  ou « Abélard » que j’ai adorés également !)

Tome 2 : Arctic-Nation (2003) ♥ ♥ ♥

Blacksad est embauché par une institutrice, inquiète de la disparition d’une de ses petites élèves. Dans ce quartier, il y a beaucoup de tension et de nombreux crimes racistes sont perpétrés. Un groupe de « blancs » mélange de nazis et de Ku Klux Klan fait régner l’ordre et la loi à sa façon…

Là encore, l’ambiance « film noir » est très présente. Un tome très sombre, qui se terminera par un éclat de rire, grâce à un nouveau personnage, qui va devenir l’ami de Blacksad et dont on fait la connaissance en début d’histoire. Pour écouter la chanson qu’on entend à la radio vers la fin de l’histoire, et qui illustre bien cet épisode, c’est ici.

Tome 3 : Âme rouge (2005) ♥ ♥

Échoué à Las Vegas pour tenir une promesse (voir tome précédent), Blacksad a trouvé un travail de garde du corps qui ne lui apporte guère de satisfactions. Une rencontre inattendue avec un vieil ami va changer ça.

Un tome sur fond de Maccarthysme et de guerre froide, que j’ai trouvé un peu plus « fouillis » que les précédents, beaucoup de personnages et d’histoires qui se croisent et un fond politique qui m’a moins plu que celui du tome précédent. La chanson qu’écoute les deux tourtereaux pages 40 et 41, c’est « That old black magic » (ici la version de Carmen McRae, mais il en existe beaucoup d’autres !)

Tome 4 : L’Enfer, le silence (2010) ♥ ♥

La Nouvelle Orléans, son blues, ses musiciens, ses soirées chaudes et ses croyances vaudou… Embauché pour retrouver un musicien mystérieusement disparu, Blacksad va mettre ses pattes dans une vieille et sombre histoire…

Un tome un peu différent qui m’a bien plu aussi, l’atmosphère est un peu moins sombre, les couleurs sont plus gaies et plus lumineuses (Nouvelle Orléans oblige !) et les fans de blues aimeront comme moi l’ambiance musicale…

Tome 5 : Amarillo (2013) ♥ ♥

Réclamé par la rédaction de son journal, Weekly doit quitter la Nouvelle Orléans. Blacksad est un peu démoralisé mais ne veut pas rentrer en avion. Il a envie de trouver un boulot pépère, où les balles ne voleront pas autour de lui. On lui confie une voiture à rapatrier, un boulot peinard, croit-il…

Un road movie sympathique et plein de surprises… On fait notamment connaissance avec une partie de la famille de Blacksad ! Un tome bien coloré aussi, moins « film noir » que les tomes du début, mais j’aime aussi !

^ ^ ^ ^ ^

Blacksad a été récompensé à une quinzaine de reprises : je vous laisse aller voir la page wikipédia qui en parle (en fin de page).

Ne faites pas l’impasse sur les pages de gardes, à partir du tome 2 notamment, ça apporte des petits plus à l’histoire !!

J’ai emprunté « Blacksad » à la bibliothèque, mais cela fait partie des séries que j’achèterai, pour pouvoir la relire, la prêter…

^ ^ ^ ^ ^

Une lecture commune avec Blandine (Vivrelivre)

Site de l’éditeur Dargaud

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer