Lion Boy – aventure pour jeunes ados !

Lion Boy ♥

Zizou Corder
Coll. Wiz
Albin Michel
* * * * *

Lion             LIon                  Lion

Tome 1 : Lion Boy (2004)
Tome 2 : Les fugitifs (2005)
Tome 3 : La poursuite (2006)

* * * * *
Zizou Corder est le pseudo utilisé par le binôme Louisa Young, (une auteure anglaise) et sa fille Isabel (10 ans !) pour écrire ce roman.
* * * * *

En rentrant chez lui un soir après avoir passé sa journée chez frère Jérôme, son précepteur, Charlie trouve la maison vide… Ses parents ont disparu ! Charlie essaie de leur téléphoner, sans succès. Mais Charlie a un secret, un vrai secret : il sait parler le « félin ». Ce qui lui permettra d’être rapidement sur une piste pour retrouver ses parents grâce aux chats qu’il rencontre et qui le renseigne.

* * * * *

Voici une aventure originale avec des personnages principaux qui sortent de l’ordinaire ! En effet, Charlie va être aidé dans sa quête par un groupe de… lions ! Des chapitres assez courts et de nombreux rebondissements font qu’on avance rapidement dans l’histoire. Charlie est un gamin attachant et débrouillard, et, même s’il est jeune, il a été habitué à réfléchir par lui-même.

Lion Boy est un roman qui aborde de nombreux sujets : Les façons de faire parfois sujette à caution des laboratoires pharmaceutiques (à travers le problème de l’asthme et des allergènes), comment on traite les animaux et ce qu’ils ressentent (ici dans un cirque), les problèmes de pollution, d’écologie, de racisme… Tout cela apparaît à travers l’histoire qui est très prenante et reste avant tout une belle aventure. J’ai lu les 3 tomes en 2 jours, ça m’a bien plu !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les enquêtes de Lady Souris, détective

Lady Lady Souris

Le mystère du frigidaire

Gwénaëlle Boulet & Régis Faller

Bayard Jeunesse (2005)

* * * * *

Il neige. Au fond de son lit, Lady Souris grelotte. Pour se réchauffer, elle veut aller se préparer un grand bol de lait chaud. Mais quand elle ouvre le réfrigérateur, le lait a disparu…

* * * * *

Lady Souris mène l’enquête et trouve rapidement des indices qui vont la conduire tout droit au voleur avec en prime une drôle de surprise !

Une enquête toute simple qui plaira sans nul doute aux plus jeunes. Quand à moi, non seulement j’ai bien aimé cette histoire, mais j’aime beaucoup la maison de Lady Souris, pleine de tapis et de vieux livres ! Et il y a même un fauteuil Voltaire, comme il y avait chez ma grand-mère…

Une jolie histoire et de belles illustrations font de cet album un agréable moment de lecture !

* * * * *

Lady

Du même auteur que celui présenté ci-dessus, mais avec un illustrateur différend : Roland Garrigue – Bayard Jeunesse (2008)

Dans ce recueil, il y a 5 enquêtes de Lady Souris.

Le piano fantôme : Mister Platine, le meilleur ami de Lady Souris, l’appelle à la rescousse. Il y a un fantôme dans son piano !

Le tableau de Bonito : Le voisin de Lady Souris, Bonito, est peintre. Mais quand il veut montrer son dernier tableau à son ami, il s’aperçoit que celui-ci est plein de trous ! Qui a osé faire ça ?

Alerte dans la forêt : Lady Souris et son amie Miss Miny se promènent tranquillement dans la forêt quand elles entendent un cri horrible. Quelqu’un serait-il en danger ?

Vol mystérieux dans le Tchouk-Tchouk Express : Pendant le voyage en train couchettes de Lady Souris, la chanteuse d’opéra Lady Casbonbon s’est fait voler ses bijoux… Heureusement, Lady Souris est là !

Un inconnu dans la maison : Pour cette dernière enquête, Lady Souris se fait une belle frayeur, car c’est chez elle qu’il y a un intrus !!

Déterminée, n’écoutant que son courage, Lady Souris trouvera naturellement la solution à tous ces mystères !!

Les illustrations, sans cadre et de forme parfois irrégulières sont amusantes, colorées et « collent » bien aux histoires. Des petites enquêtes très sympathiques qui amuseront, je le crois, les plus jeunes à qui on les lira, comme les jeunes lecteurs qui pourront les lire tout seuls sans difficultés.

* * * * *

De l’illustrateur Roland Garrigue, nous vous avons déjà présenté : « Le livre des superpouvoirs« , « Au secours un fantôme« , « Au secours ! Une sorcière aux doigts crochus »

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mois anglais : Charlie et la chocolaterie

Charlie et la chocolaterie Charlie 

Roald Dahl

Folio junior

Gallimard jeunesse (2005)

Roald Dalh a écrit ce texte en 1964, Quentin Blake l’a illustré en 1995.

* * * * *

L’année dernière, j’ai participé à un challenge organisé par Chicky Poo pour les 100 ans de la naissance de Roald Dahl. J’ai lu ou relu plusieurs œuvres de cet auteur, mais je n’avais pas relu « Charlie et la chocolaterie ». C’est maintenant chose faite !

* * * * *

Charlie vivait dans une famille qui était très pauvre. Ils étaient six, mais seul le père de Charlie, Mr Bucket, travaillait. Il vissait les capuchons de tubes de dentifrice à l’usine. Et il avait beau travailler très dur, il ne gagnait jamais assez pour avoir de quoi nourrir correctement cette nombreuse famille…

Le reste de cette famille était constitué par :

  • les parents de Mr Bucket, grand-papa Jo et grand-maman Joséphine (d’un côté du lit),
  • les parents de Mme Bucket, grand-papa Georges et grand-maman Georgina (de l’autre côté du lit)
  • Mme Bucket, qui s’occupait de tout ce petit monde…

Ils ne mourraient pas de faim bien sûr, mais tous passaient souvent la journée avec un gros creux du côté de l’estomac… Charlie ne se plaignait pas, mais parfois, il aurait aimé manger autre chose que des choux ou de la soupe aux choux. Il rêvait surtout de… CHOCOLAT ! Une fois par an, il avait droit à une petite barre de chocolat Wonka pour son anniversaire. Ce que j’ai oublié de vous dire, c’est que la famille de Charlie habitait près d’une chocolaterie. Mais pas n’importe quelle chocolaterie, la célèbre chocolaterie, celle de Willy Wonka, le génial inventeur !

Un jour, Mr Wonka décida d’inviter 5 enfants à venir visiter son usine. Pour cela, il mit 5 tickets d’or dans ses fameuses barres chocolatées…

* * * * *

Si vous n’avez jamais lu ce roman, que vous soyez gourmands ou non, faites-vous plaisir, lisez-le ! C’est devenu un classique de la littérature jeunesse. Je n’ai pas vu le film (et ne souhaite pas le voir) préférant garder mon « film intérieur » pour cette fabuleuse histoire. Car Charlie va vivre une aventure unique, extraordinaire, totalement folle et farfelue, et nous avec ! Et si vous êtes gourmand… Mettez votre bavoir avant de commencer cette lecture !

* * * * *

De Roald Dahl, nous vous avons déjà présenté : « Bizarre, bizarre » (nouvelles/litt. ad), « Matilda » et « Le bon gros géant », « L’énorme crocodile » et « le doigt magique », « Fantastique Maître Renard » et « Sacrées sorcières »

Sophie, qui aime aussi beaucoup ce roman, vous l’a présenté ici.

* * * * *

C’est une Lecture Commune faite avec Blandine pour le Mois Anglais ! (Hum hum…. Blandine est un peu « à la traîne », son lien arrivera plus tard…)

Et c’est aussi une Re-lecture !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Challenge Albums Janvier : Habitat

Habitat : Logement, abri, pied-à-terre, habitation, bâtiment, pénates, gourbi, foyer… il existe de nombreux synonymes à « habitat » !

###

Cette année, sur ce thème,  je vous ai déjà présenté : Biscotte et Compote, deux marmottes qui habitent dans une grotte, et La haute tour sombre, sur l’imagination (mais qui se déroule, comme son nom l’indique, dans une tour)

###

En cherchant des histoires sur ce thème à la bibliothèque, je suis tombée sur quelques jolis albums :

HabitatHabitat Habitat      Habitat 

Voisin-voisine de Didier Jean et Zad aux éditions Milan (1994)

Qui n’a jamais connu telle mésaventure ? On loue un logement pour les vacances, mais rien ne va. Le lit est trop petit, les placards trop hauts, les chaises trop fragiles… Bref, rien n’est adapté !

Melle Picoud est une petite poule et Mr Grossetoque un gros rhinocéros. Elle est couturière et il est cuisinier. Ils ne se connaissaient pas, mais, parce que c’est l’été et qu’ils sont en vacances, ils vont se rencontrer, se parler, s’apprécier et même se rendre service !

Une histoire d’amitié et de voisinage, très mignonne et joliment illustrée par Zad. Le sous-titre de l’histoire aurait pu être ce proverbe bien connu « Ce qui fait le malheur des uns fait le bonheur des autres » !

#####

Mes deux maisons de Claire Masurel et Kady MacDonald Denton aux éditions Bayard Jeunesse (2001)

Des maisons, Alex en a deux. Celle de Papa et celle de Maman. Il a donc deux chambres, deux fauteuils préférés, deux brosses à dents, deux numéros de téléphone… Les habitudes de chacun diffèrent un peu, mais Alex, aimé de son Papa et de sa Maman, se trouve bien partout !

Une très jolie histoire, pleine d’amour, de tendresse et de douceur, à lire dès 2 ans. Les illustrations aux couleurs pastelles ajoutent encore de la douceur à l’histoire.

#####

La Maison du crocodile amoureux de Daniela Kulot aux éditions Autrement Jeunesse (2005)

Le crocodile était tout petit, la girafe était immense. Ils étaient amoureux et très heureux. Mais habiter ensemble était une tâche délicate. Chez le crocodile, tout était trop petit pour la girafe, et chez la girafe, forcément, tout était trop grand pour le petit crocodile… Mais comme ils étaient très amoureux, ils trouvèrent une solution ! Laquelle ? Vous ne croyez tout de même pas que je vais tout vous raconter, si ? Ben non. Une jolie histoire pleine d’humour accompagnée par des illustrations colorées et très amusantes également.

#####

La colocataire de Monsieur Rien-ne-traîne de Christa Kempter et Frauke Weldin aux éditions NordSud (2008)

Mr Lapin s’installe un jour dans une grande maison abandonnée. Comme elle est très grande, il se met en quête d’un colocataire. La 1ère personne qui se présente, Mme Ourse est très imposante, mais Mr Lapin l’accepte finalement comme colocataire après lui avoir fait quelques recommandations… Il ne faut pas faire de bruit, ne rien laisser traîner, nettoyer les vitres toutes les semaines… Et la 1ère semaine, tout se passe bien. Mais dès la 2ème semaine, le naturel un peu nonchalant de Mme Ourse reprend le dessus. Un lapin légèrement « psycho-rigide », une ourse plutôt très très cool, vous vous doutez bien qu’on rigole !

L’histoire est très agréable et pleine d’enseignements (pas toujours facile de vivre ensemble, mais avec un peu de tolérance de chaque côté…), l’album est grand, ce qui permet de profiter pleinement des illustrations très douces (on dirait des peluches, on a envie de les caresser !) Le petit plus : un code de téléchargement permet de télécharger le fichier audio de l’histoire.

#####

D’autres albums sur le thème de l’habitat présentés sur ce blog : La maison en petits cubes , Sam et Julia dans la maison des sourisJeu de piste à Volubilis, La maison de R. Innocenti (brièvement présenté dans les lectures de Mai, mais c’est un très bel album !!) Il y en a encore d’autres, n’hésitez pas à fouiller partout sur le blog…

challenge albums 2017

Tous les albums sur le thème de l’habitat présenté par les participants, sont sur le tableau Pinterest :