Les petits secrets

Découvrez Les petits secrets, un album musical très doux et pourtant plein de peps !

***

Les petits secrets

 

de Nathalie Thual

 

musique Gilles Bellouin

 

Didier Jeunesse, 2016
9782278082117, 17,20€

 

***

Thèmes : Album musical, chansons, berceuses, igloo, printemps, secrets

***

Les petits secrets est un très joli album CD qui propose des chansons et des berceuses originales, agréables et en plus magnifiquement illustrées.

Les textes de Nathalie Thual sont pétillants. Le vocabulaire est adapté aux enfants dans les tournures mais l’auteur n’hésite pas à jouer avec les mots et les sonorités. Les mots riment, alors faut-il vraiment tous les comprendre ? Est-ce important de connaître le caribou ?

Les thèmes abordés dans ces comptines illustrées sont variés, doudou, bain, igloo, fleurs, loup, amour… un peu de tout, dans un joyeux mélange. Les chansons sont issues d’atelier d’écriture avec des familles, et le résultat est très frais.

Rien que les titres vous donnent un bon aperçu :

01 • Dans mon igloo
02 • C’est le printemps
03 • Les petits secrets
04 • Mon corps est fabuleux
05 • Dans mon coeur
06 • Sur le lit je lis
07 • J’ai planté
08 • L’eau fait plouf
09 • Petit loup gris
10 • Doux doudou
11 • Moi, j’aime la musique
12 • Le samedi, si ça me dit
13 • Pipi les dents au lit

31 minutes de musique à découvrir, sur CD ou en MP3, pour changer des comptines traditionnelles et découvrir de jolis mots, assortis de jolis dessins. Mini hérissonne a apprécié ce livre quand elle l’a découvert, tant pour les illustrations que pour les chansons, mais elle s’en est par contre assez vite lassée. Je pense que c’est parce que, n’écoutant pas ces chansons en dehors de ce temps de lecture, elle n’arrivait pas à les retenir et à participer, ce qu’elle aime par dessus tout !

Les illustrations, pleines de peps, colorées, sont attirantes et permettent de mieux comprendre le vocabulaire apporté par les chansons. La couverture donne d’ailleurs un bon aperçu de ce melting pot, très intéressant et qui permet de changer des comptines traditionnelles.

Un album musical de qualité, avec des textes riches en vocabulaire, et variés !

+ Ecoutez donc des extraits ici !

+ Nathalie Thual est aussi l’auteur de la jolie série Bulle et Bob !

L’odeur des garçons affamés – BD ado/adulte

garçons  L’odeur des garçons affamés ♥

Loo Hui Phang & Frederik Peeters (ill.)
Casterman (2016)
^ ^ O ^ ^

Texas. La guerre de Sécession vient de se terminer. Le gouvernement a lancé des campagnes d’exploration pour donner aux gens l’envie de s’installer dans l’Ouest. Trois personnages très différents travaillent ensemble à la réalisation d’une mission : répertorier les richesses du territoire, en minerai, hommes, chevaux… Le chef de groupe, Monsieur Stingley coordonne cet inventaire. Oscar Forrest, un jeune homme élégant et raffiné, est le photographe du groupe. Quand au jeune Milton, il est chargé de la popote, de la lessive et des chevaux, bref, c’est le domestique…

^ ^ O ^ ^

« L’odeur des garçons affamés » est une bande dessinée fascinante par bien des côtés ! J’aime beaucoup le western, donc pour la partie « grands espaces et indiens », je n’étais pas difficile à convaincre. Mais il y a beaucoup plus que ça : les 3 personnages ont tous des secrets (certains en ont même plusieurs ^^) et il y a aussi des personnages « secondaires » qui suivent et épient ces trois là. Western, aventure et mystères…

Les couleurs aident à comprendre où l’on se trouve : dans le réel, dans le rêve ou dans l’au-delà. Il y a beaucoup de choses différentes dans cette histoire ! De l’amour, du fantastique, des intérêts financiers ou politiques…

Laissez-vous porter, voire même emporter par cette histoire, vous ne le regretterez pas !! ♥

De Frederik Peeters, j’avais déjà lu et beaucoup aimé une bd totalement différente, « Pilules bleues« , un récit de vie, une bouleversante histoire d’amour.

^ ^ O ^ ^

Le site de la scénariste : Loo Hui Phang

Celui du dessinateur : Frederik Peeters

Feuilleter les dix premières pages sur le site de l’éditeur

Une interview très intéressante de l’illustrateur, Frederik Peeters, réalisée par Jacques (Un amour de BD) ci-dessous :

D’autres avis (unanimes !) : Un amour de BD (Nathalie et Jacques m’avaient vraiment donné envie de lire cette bd !), Noukette, Mo’, Yaneck, Jérôme

La bd de la semaine

Cette semaine, nous sommes chez Mo’

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Juin – La musique : 9ème partie, Le voyage d’Azhar

AzharLe voyage d’Azhar

Salima Drider & Joëlle Kabongo (ill.)
Musique de Sébastien Perron
Éditions Nuits d’encre (2016)

>>> O <<<

Livre + cd – 13 euros – à partir de 5/6 ans

>>> O <<<

Azhar, jeune orphelin de 10 ans, habitait un village du Maroc avec sa grand-mère. Grand-mère Olive, -ainsi appelée parce qu’elle vivait dans une maison sur une colline entourée d’oliviers parfumés- Grand-mère Olive donc, était une femme joyeuse et optimiste. Malgré cela, elle s’inquiétait pour son petit-fils, jeune garçon peureux et renfermé.

Aujourd’hui, pour l’anniversaire d’Azhar, elle lui a préparé une surprise. Comme chaque enfant du village au même âge, Azhar va devoir partir seul en voyage à la recherche de la Pierre de Feu…

>>> O <<<

Azhar

« Le voyage d’Azhar », vous l’aurez compris, est une quête, un voyage initiatique. Le jeune garçon va devoir surmonter ses peurs, nombreuses, pour pouvoir avancer dans son voyage (et dans la vie).

Comme pour les autres contes, « la pluie d’or » et « les épices du délice », le conte est écrit et le cd ne contient que les chansons. L’histoire est très mignonne, les chansons toujours aussi dynamiques. Mais ce qui m’a le plus plu ici, ce sont les illustrations et les couleurs, très orientales ! La couleur de fond du papier ressemble à du parchemin, c’est très joli. Mes photos ne rendent malheureusement pas hommage aux illustrations…

>>> O <<<

Du même éditeur : La pluie d’or et Les épices du délice

UGOP : Une Goutte d’Organisation Productions. Sur cette page vous trouverez des liens vers la Compagnie Barbès qui fait les spectacles et Nuits d’Encre, l’éditeur.

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Haïda – Bd jeunesse

     Haïda Haïda

L’immortelle baleine (2015)

Frères Ours (2016)

Séverine Gauthier & Yann Dégruel

Delcourt Jeunesse

O-O-O-O-O

Les Haïdas sont un peuple amérindien de la côte Ouest du Canada et du Nord des États-Unis, ainsi qu’une partie Sud-Est de l’Alaska, le long de la côte du Pacifique, et dans l’archipel Haida Gwaii en particulier. (Merci Wiki)

O-O-O-O-O

Haïda  Il y a bien bien longtemps, rien ne séparait le monde des hommes de celui des animaux et des esprits. L’air et l’eau étaient connectés et toutes les créatures passaient librement de l’un à l’autre. Mais un jour, le corbeau vola le soleil à celui qui règne sur le ciel et s’en servit pour créer la lune et les étoiles. Il sépara ainsi le jour de la nuit. Il n’y avait alors qu’un gigantesque océan, et Corbeau flottait sur le dos de Kün, l’immortelle baleine. Ainsi parle le vieux Ts’ang, qui raconte toujours un tas d’histoires sur les esprits, les baleines et les corbeaux…Haïda

O-O-O-O-O

Dans ce  tome, nous faisons la connaissance de Nizhoni et Tâan, deux jeunes enfants qui habite un village près de l’eau. Tout le monde est inquiet au village, parce que l’eau monte et que personne ne sait pourquoi… Les deux enfants, grâce à leur curiosité, leur courage, leur esprit d’aventure et avec l’aide de grand-père Ts’ang vont essayer de comprendre, puis résoudre, le problème…

O-O-O-O-O

  La 2ème histoire, « Frères ours » nous raconte la triste histoire de Kindawuss, fille de Chef et de Quissan. En grandissant leur amitié se transforma en un amour très fort. Mais ils appartenaient tous deux au clan du Corbeau et deux personnes du même clan ne peuvent se marier ensemble. Pour échapper à leurs parents respectifs qui voulaient les séparer, ils s’enfuirent dans la forêt…

O-O-O-O-O

Nizhoni et Tâan veulent trouver le village des ours. Ils partent donc ensemble dans la forêt et finissent par se perdre… Mais en chemin, ils rencontreront les ours et pourront dénouer les fils d’une vieille histoire.

Les deux histoires sont originales et intéressantes. Quand aux dessins, je les aime beaucoup ! Les couleurs sont douces et « profondes » à la fois, les deux enfants ont des visages doux et expressifs (ils sont adorables !)

J’ai eu un vrai coup de cœur pour ces jolies bd aux histoires tirées de légendes amérindiennes ! ♥

O-O-O-O-O

Pour en savoir comment est née cette histoire, une interview de Séverine Gauthier sur Culturebd

Si vous voulez en savoir un peu plus, le site alloprof

O-O-O-O-O

La bd de la semaine

Cette semaine, nous nous retrouvons chez Stephie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer