Liebster Award Livresque – Kézaco ?

Liebster Award Livresque

Une façon ludique de connaître (un tout petit peu) mieux quelqu’un et de découvrir de nouveaux blogs !

Pour participer quand on vous a nommé, il faut :

  1. Dire 11 choses sur soi (heu…?)https://happymillefeuille.files.wordpress.com/2017/01/un-liebster-award-livresque.jpg?w=663
  2. Répondre aux 11 questions posées par celui qui vous a choisi comme victime (merci Bidib de Ma Petite Médiathèque !),
  3. Écrire 11 nouvelles questions
  4. Désigner 11 nouveaux blogs.

C’est parti ! 11 choses sur moi, voyons voir…

  1. Je lis depuis environ 44 ans
  2. Je lis entre 200 et 300 livres par an selon les années
  3. Je lis de tout, ou presque !
  4. Je n’aime pas trop les romans d’espionnage
  5. J’adore les bandes dessinées
  6. Je ne lis pas beaucoup de mangas (commencer par la fin, ça me bloque !)
  7. J’aime beaucoup les polars et les thrillers
  8. Comme Bidib, j’aime beaucoup les plantes vertes, il y en a plein le salon et la salle de bains
  9. Contrairement à Bidib, je préfère le sucré (et, hélas, ça se voit !!)
  10. Il y a également des livres partout chez moi (la seule pièce où il n’y en a pas, c’est la salle de bains, vraiment trop humide !!)
  11. Les bonnes années (comme 2016 et 2017) je bosse en bibliothèque, et ça, c’est super cool !!!

Répondre aux 11 questions posées par Bidib :

  1. Quand tu lis, est-ce que tu penses déjà à la chronique que tu vas écrire, ou pas du tout ? Maintenant oui, je prends un papier et un crayon dès le début et je prends des notes, c’est plus facile ! Mais parfois j’oublie…
  2. Lis-tu de la littérature jeunesse ? Si oui, qu’aimes-tu dans ce genre littéraire ? Si tu n’en lis pas, pourquoi ? Oui, j’en lis beaucoup ! J’adore les albums, le mélange texte et illustrations, quand c’est bien fait, c’est génial. J’aime aussi les romans pour ado, source d’évasion garantie ou presque !
  3.  As-tu un genre littéraire de prédilection ou es-tu une touche-à-tout ? Touche à tout !
  4. Quel(s) livre(s) a marqué un tournant dans ta carrière de lecteur ? Les 4 filles du Dr March… Je l’ai lu, relu, rerelu… Le livre que j’ai le plus RE-lu !
  5. Pourquoi écrire sur tes lectures ? Peut-être pour en garder une trace mais surtout pour les partager ! J’aime prêter et conseiller les livres que j’ai aimé.
  6. le(s) livre(s) qui a marqué l’année 2016 ? En Bd, j’ai vraiment adoré « le port des marins perdus » pour son côté poétique (les deux auteurs ont fait aussi une bd jeunesse très chouette « Violette autour du monde), en livre-cd mon coup de cœur, c’est « Georgia« , une vraie réussite tant pour les illustrations que l’histoire ou les chansons, en album je dois dire que « la petite casserole d’Anatole » m’a beaucoup touché par son côté humain et sa tendresse, et pour finir, un roman « adulte » de la rentrée littéraire de sept. 2016 : New-York, esquisses nocturnes de Molly Prentiss, un roman qui parle d’art, de peinture, de passion, de création et de couleurs ! Et tant d’autres encore…
  7. Des attentes pour 2017 ? Non, rien de particulier, juste l’attente du plaisir de nouvelles découvertes !
  8. Aimes-tu participer aux challenges lecture ? Oui ! Pourquoi ? Parce qu’ils m’obligent à « sortir de ma zone de confort » comme on dit, à aller piocher dans ma PAL titanesque des choses oubliées, mises de côté et que je fais souvent de très belles trouvailles ! Et puis j’aime découvrir de nouveaux auteurs, partager mes coups de cœurs, aller voir ceux des autres…
  9. Quel est ton rythme de lecture ? Tous les jours, plusieurs fois par jour, quand j’ai envie, quand j’ai le temps… Pour ça, il n’y a pas de règle !
  10. Souhaites-tu tout chroniquer ou tu choisis seulement les livres qui t’ont fait une forte impression ?  Je chronique tout, ce que j’ai aimé ou non, le principe étant de donner mon avis en essayant d’être la plus « juste » possible et de dire pourquoi j’ai aimé ou non…
  11. As-tu l’habitude d’écrire des critiques négatives ou tu ne choisis de parler que des livres que tu as aimé ? Bon j’ai déjà répondu au-dessus en fait. Il est vrai que je n’aime pas écrire de critiques négatives, mais il y a parfois des choses qui ne me plaisent pas,  je pense que j’ai le droit de le dire et je ne m’en prive pas ! Même si j’essaie toujours de trouver des points positifs.

A mon tour de poser 11 questions :

  1. Préfères-tu les livres « papiers » ou une liseuse ?
  2. As-tu des lectures inavouables ? Si oui, il faut en avouer une ! ;)
  3. Est-ce que tu lis tous les jours ? Si oui, combien de temps ?
  4. Pourquoi avoir créé ton blog ?
  5. Quels sont tes romans préférés ? Ou tes auteurs préférés au choix !
  6. Et celui que tu as le moins aimé ? (je sais ce que je répondrais à cette question !!)
  7. Ton genre/style de lecture préféré ? Bd, roman, polar, essai… ?
  8. La lecture d’enfance (avant 13/14 ans on va dire) qui t’a le plus marqué ?
  9. Est-ce que la lecture a une importance, grande ou petite, dans ton travail ?
  10. Le livre que tu voudrais offrir à tout le monde, c’est … ?
  11. Est-ce que tu veux ajouter quelque chose ?

et enfin, désigner 11 nouvelles victimes, heu, 11 nouveaux blogs

La littérature jeunesse de Judith et Sophie

Les idées de Ju

ça sent le book

Allez vous faire lire

Les lectures de Kik

Livres de Folavril

La valse des pages

L’ouvre-livres (blog collectif, j’espère que quelqu’un jouera le jeu !)

A lire aux pays des merveilles

BBthèque

Agnès Karinthi

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Inaccessibles : plus dure sera la chute

InaccessiblesRoman pour adolescents

Inaccessibles

de Katherine Mc Gee

Michel Lafon, février 2017
9782749928265, 17,95€

 

Dès les premières pages, alors même que l’on ne comprend pas vraiment la construction étrange de cette société, on sait qu’une jeune femme va mourir. Est-elle tombée ou bien l’a t’on poussé d’en haut de la tour de mille étages ? On ne sait ni qui, ni pourquoi. On repart alors quelques semaines en arrière, et on découvre, peu à peu, toute une galerie de personnages adolescents. Avec eux on va peu à peu comprendre les lois qui régissent ce futur New-York.

Manhattan, 2118. Les gens se sont entassés dans La Tour. Mille étages, des milliers de logements, mais aussi des commerces, des écoles, des parcs… Un microcosme complet, très peuplé, avec des disparités sociales énormes. Le haut du panier vit dans les derniers étages, et ce sont les principaux protagonistes.

Avery, jeune fille parfaite, extrêmement belle car conçue à partir de gênes sélectionnés, habite au millième étage. En apparence, on ne peut que l’envier, mais elle cache un secret qui la ronge… Tout comme Leda, qui tente de cacher son addiction et son séjour en desintox. Eris aussi doit se taire, quand elle découvre un secret familial qui détruit sa famille. Et que dire de Rylin, qui ne vient pas de ses étages supérieurs mais y travaille ? Ou de Watt, lui aussi d’un étage inférieur mais qui a crée une IA très puissante qui lui sert à mieux comprendre les autres ?

Les protagonistes de cette histoire sont complexes, tout comme les liens qui les lient. On plonge avec eux dans un monde pas si différent du notre finalement, celui d’adolescents que le rang social classe, d’adolescents qui cachent des secrets, et qui essayent de se construire malgré tout.

Inaccessibles est un peu difficile à appréhender au départ tant la galerie de personnages est complexe, mais on apprend peu à peu à connaître ces adolescents et leurs secrets, on les apprécie, on s’attache… Et l’on redoute la fin, que l’on connait, que l’on attend. On sait que l’un d’entre eux va mourir, et ce ne sont pas les mobiles qui manquent. Cette tension, que propose l’ellipse temporelle, permet de garder l’attention du lecteur au fil du récit, dans une intrigue pourtant multiple.

Si vous aimez les dystopies sans trop aimer la science-fiction,
Si vous aimez les romances adolescentes, sans aimer le nian-nian,
Si vous aimez les secrets et les histoires d’amour cachées,
Si vous aimez le suspense, et que vous avez de la patience,
ce roman est fait pour vous !

 

Il était une fois Lily : Voyage au pays des contes #Concours

Il était une fois Lily, joli album jeunesse pour voyager entre contes, rêves et histoires… Concours en fin d’article.

Il était une fois Lily
Album jeunesse,
dès 4-5 ans

Il était une fois Lily

de Sara O’Leary

illustré par Julie Morstad

Traduit de l’anglais : This is Sadie
Belin Jeunesse, janvier 2017
9782410004052, 12,90€

Si tu aimes voyager au pays des contes
et raconter des histoires…
Vite, suis-moi !

Lily est une petite fille qui joue dans sa chambre. Cachée dans un carton, elle nous invite à la suivre dans ses histoires… On embarque sur un bateau, on plonge sous l’eau telle une sirène, on boit un thé à la table d’Alice au Pays des merveilles… On s’envole, même. Avec Lily, le lecteur va vivre de nouvelles aventures à chaque pages. Certaines qui feront écho avec d’autres lectures, films ou jeux qu’il connait, d’autres non, mais peut importe. L’important ici, c’est le pouvoir de l’imagination. 

Lily, en mettant sa robe préférée ou en construisant une cabane, s’évade dans ses propres histoires. Des histoires où elle a pleins d’amis, loin de ses parents qui dorment toujours (Chut). Le lien avec des contes reconnaissables facilement par les lecteurs adultes apporte une petite touche supplémentaire. L’histoire pourra être continuée même une fois le livre fermé, en inventant ses propres aventures, ou en cherchant les références dans les livres de contes. Il était une fois Lily

Puis je retrouve mes amis.
Certains habitent dans ma rue,
d’autres vivent dans mes livres.
Avec eux tout, devient magique !

Les illustrations et la typographie sont réellement importantes dans cet album, et participent grandement à sa réussite. Julie Morstad crée une petite fille de peinture qui semble très vivante, avec ses cheveux un brin ébouriffés. Dans sa réalité, généralement représentée sur fond blanc, comme dans sa chambre, on assiste aux élements qui vont permettre à Lily d’inventer ses histoires. Dès que la double page est colorée, le lecteur comprend qu’il est dans l’imaginaire. Cette habile transition permet un repère visuel que le texte ne dit pas.
De même la typographie permet, pour l’enfant lecteur, de mettre en valeur certaines paroles de Lily, les invitations qu’elle fait au lecteur, les petits mots les plus faciles à lire pour les lecteurs débutants. Un peu de relief dans le texte…

Un album vraiment très joli, les illustrations nous entraînent dans les mondes de Lily, avec une frontière entre réalité et histoire imaginée, pas toujours facile à appréhender pour des petits (mini hérissonne, 2 ans, a adoré les illustrations, et chercher des choses connues au fil des pages, mais n’a pas compris ce lien).

+ Voir la bande annonce VO
+ Le site de l’auteur Sara O’Leary  et sur Instagram : @123olearyo
+ Le site de l’illustratrice Julie Morstad et son Instagram @Juliemorstad

+ Challenges : Je lis aussi des albums 2017 

concours

En partenariat avec Belin Jeunesse, nous vous offrons un exemplaire de Il était une fois Lily, accompagné de goodies (marque-page, badge…)

Pour participer, il vous suffit de répondre, en commentaire, à cette question :
Dans quel livre souhaiteriez-vous aller faire un tour ? 

+ 1 chance supplémentaire : Suivre Belin Jeunesse sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram
+ 1 chance supplémentaire : Suivre Délivrer des Livres et partager le concours et/ou être inscrit à la newsletter :   Instagram  Pinterest

Concours ouvert du 5 au 15 février, France Métropolitaine, Règlement. 

 

 

Bilan 2016 et challenges 2017 – Nathalie

Ceux que j’ai réussi

logoalbums2016.jpg

Le challenge albums de Sophie : inscrite en catégorie rose, soit 40 albums effectivement lus et chroniqués (il y en a certainement eu plus, mais je n’ai pas donné tous les liens !)


La bd de la semaine

La BD de la semaine : lire et chroniquer une bande dessinée chaque semaine. Les liens sont rassemblés sur 4 blogs, 1 différent chaque mercredi : Chez Noukette, Stephie, Moka et Mo‘     Je pense que je n’ai raté aucun rendez-vous… (même s’il n’y a aucune obligation ni minimum !!)


Le challenge des « RE » chez Blandine : Inscrite sur le niveau « Curiosité« , il fallait relire au moins un livre, j’en ai relu 2


Le challenge Petit Bac chez Enna : J’ai terminé 2 lignes !


14

Pour le challenge de Blandine sur la première guerre mondiale, il suffisait d’en lire un sur ce sujet, c’est fait !


Enregistrer

rentrée littéraire 2016

Et pour le challenge Rentrée Littéraire 2016 de Sophie, je m’étais inscrite dans la catégorie « Touche à tout » soit 3% de la rentrée littéraire (18 livres tous genres confondus) Je l’ai terminé il y a quelques jours avec la lecture de « Une bouche sans personne »…


Finalement, il n’y en a qu’un que je n’ai pas réussi à terminer, c’est celui de Cajou « La coupe d’Europe des livres » ! Sur les 13 livres choisis, je n’en ai lu que…6 !


Finalement, j’avoue être assez contente de ce bilan et de ces challenges qui me poussent souvent à sortir de ma « zone de confort » et me font parfois faire, ma foi, de belles découvertes ! Du coup, en 2017 je refais les mêmes (mis à part la coupe d’Europe des livres !) et j’ajoute celui sur l’Amérique du sud et latine de Ma petite médiathèque

challenge-amerique-latine-2

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Et vous ? Vous en êtes où ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer