Batman – Comics partie deux

BatmanBATMAN DETECTIVE COMICS

T1 : La colonie
James Tynion IV (scen.)
Eddy Barrows – Alvaro Martinez – Al Barrionuevo (ill.)
Coll. DC Rebirth (l’héritage retrouvé de DC Comics)
Urban Comics (2017)

^^^^^^^^

Batman sent arriver une grande menace sur Gotham. Pour protéger la ville, il engage de nouveaux justiciers que Kate, alias Batwoman va être chargée de former. Et le plus vite sera le mieux, car la menace se précise…

^^^^^^^^^

Ce qui différencie Batman des autres super-héros, c’est qu’il n’a aucun pouvoir ! C’est juste un humain qui s’est juré de lutter contre le crime (enfant il a vu ses parents se faire tuer par un voleur). Il a une très bonne condition physique (maître en arts martiaux tout de même) et c’est un excellent détective féru de technologies et de gadgets en tous genres. (Merci Wiki et merci mon fils)

Le personnage de Batman a été créé par Bill Finger et Bob Kane et est apparu pour la première fois dans Detective Comics (un journal de bd mensuel) en … 1939 ! Son succès ne date pas d’hier.

^^^^^^^^

J’ai acheté ce comics pour mon fils (qui a 21 ans !) sur les excellents conseils d’un bibliothécaire averti prénommé Joël (que je remercie au passage !). A vrai dire, je ne pensais pas le lire, les bonhommes en collants moulants qui sont plus forts que tout le monde, bof, très peu pour moi.Batman

Joël ayant insisté, et mon fils ayant beaucoup aimé, je me suis dit qu’il fallait que j’arrête avec mes préjugés et que j’essaie. Et bien m’en a pris car, à ma grande surprise,  j’ai passé un excellent moment avec ce « comics » !

Dans ce premier tome, on fait connaissance avec les personnages (brièvement présentés en début de volume). L’histoire est prenante, il y a beaucoup d’action et de violence, mais avec une « vraie » histoire dessous, qui ne fait que commencer d’ailleurs…

Les illustrations ont des couleurs éclatantes, même si l’univers est plutôt sombre. Et tous ces super-héros sont finalement très humains !!

Bref, une très bonne surprise pour moi. Seul bémol, une ou deux fois je n’ai pas compris la mise en page (explication de Joël : aux states, il y a de la pub dans les comics. Chez nous, non, donc certaines pages se retrouvent face à face alors qu’elles ne le devraient pas !) Mais bon, on s’y retrouve quand même…

^^^^^^^^

Sur le site de l’éditeur vous pourrez feuilleter les premières pages (ça vous donnera une idée des illustrations, mais pas plus)

Autres comics présentés : Copperhead

à venir : Paper girls, Locke & Key

Sans vouloir faire de la censure, je pense que ce comics n’est pas pour les enfants (pas avant 14/15 ans)

parenthèse

Cette semaine, nous nous retrouvons chez Moka, Au milieu des livres !

Susannah 1 Terre d’Ombre (Mediator)

SusannahSusannah est une série de 7 romans pour adolescents autour d’une héroïne qui voit et parle aux fantômes.

Série de romans pour adolescents
Fantastique – Fantômes

Susannah

1 Terre d’Ombre

de Meg Cabot

traduit par Bertrand Ferrier

Le livre de Poche jeunesse, juin 2017
Réédition
9782011614155, 5,90€

 

Susannah, c’est le nouveau titre proposé à la série Mediator à l’occasion de sa réédition au Livre de Poche Jeunesse. Un nom qui met en valeur son héroïne, un personnage attachant, mais qui cache un lourd secret : Elle est médiator, c’est à dire qu’elle peut parler aux morts. Mais plus que leur parler, elle peut surtout interagir avec eux… et eux aussi! Parler c’est bien, se battre, c’est déjà plus contraignant… et pourtant c’est souvent à cela que Susannah passe ses nuits, telle une Buffy !

Au fil des tomes (7 en anglais, seulement 5 traduits en France), Susannah va croiser de nombreux fantômes… et notamment dans son nouveau lycée californien, puisqu’il se situe dans un ancien bâtiment avec une histoire lourde. Heureusement, elle va aussi croiser quelques alliés : un adulte, qui va vite devenir une sorte de mentor, et un fantôme plutôt séduisant… [On ne peut s’empêcher de faire le lien avec Buffy contre les vampires, non ?]

Pour que les fantômes la laissent tranquilles, et laissent tranquilles les personnes qu’ils suivent et harcèlent, voire essaye de tuer, Susannah doit trouver ce qui les retient sur terre, et essayer de les aider à passer la « porte ». Plus facile à dire qu’à faire.

En plus de ces aventures, qui occupent bien notre héroïne Susannah, on suit aussi sa vie d’adolescente, dans une famille recomposée, nouvelle arrivée dans un lycée… Une partie légère qui permet de contrebalancer d’ajouter à l’ambiance adolescente du roman.

Une série prenante et sympathique pour adolescents, qui n’a pas pris une ride depuis les années 2000. Espérons cependant que sur la lancée de cette réédition, le livre de poche sorte cette fois tous les tomes, car il est très frustrant de s’arrêter au milieu de cette saga ! J’ai bien peur cependant qu’il faille attendre encore longtemps, car les deux premiers tomes sont parus en juin 2017… et rien depuis !

Un détective très très très Spécial de Romain Puértolas : enquête et chromosome

un détective très très très spécialRoman pour adolescents
Rentrée littéraire 2017

Un détective très très très Spécial

de Romain Puértolas

La Joie de Lire, septembre 2017
Collection Encrage, 137 pages
9782889083800, 15,90€

Ce livre est un roman très très très Spécial. Mais passionnant. Et addictif. Et surprenant. Tant qu’il est difficile d’en parler !

Gaspard, le héros et narrateur de l’histoire, nous raconte tout d’abord sa vie. Sa routine un peu particulière, avec son chromosome en plus. Il vit chez ses parents, et cumule deux emplois : vendeur dans une boutique de souvenirs à Montmartre, et renifleur d’aisselles pour un fabriquant de déodorant. Deux métiers qui lui permettent rencontrer des gens, mais pas trop.

J’ai un chromosome de trop, comme cette pièce de trop qu’il nous reste dans les mains quand on a monté une armoire IKEA et dont on ne sait que faire. Moi, j’ai trouvé quoi en faire…

Gaspard, brillant trisomique de trente ans, vit chez ses parents et cumule deux emplois : vendeur dans une boutique de souvenirs made in China le matin et renifleur d’aisselles pour un fabriquant de déodorant le soir… Un jour pourtant, tout bascule avec la disparition de ses deux patrons. Le voilà sans emploi. Il décide alors de devenir détective privé, et se fait recruter pour enquêter sur la mort d’un patient dans un centre spécialisé pour trisomique. Son handicap devient alors un atout, puisqu’il peut facilement s’infiltrer dans ce milieu pour enquêter.

Ce nouveau roman de Romain Puértolas, l’auteur de L’extraodinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, est brillant de petits détails savoureux. Dès la première page et sa description des touristes chinois achetant des souvenirs Made In China, le ton est donné. Tout au long du récit, la vision du monde de Gaspard est à la fois touchante et drôle. Un personnage adulte pour un roman adolescent, ce n’est pas si courant, et pourtant cela fonctionne parfaitement bien, tant sa vision du monde est loin de celle, traditionnelle, de la plupart des adultes. La curiosité de Gaspard et ses pensées sont un véritable terrain de jeux pour le lecteur qui se régale à chaque paragraphe.

Un personnage vraiment atypique et attachant, une histoire rocambolesque à la chute très surprenante, un humour tout en finesse… Un détective très très très spécial est vraiment un très bon roman de la rentrée littéraire, à conseiller aussi bien aux adolescents qu’aux adultes !


+ Challenge  1% Rentrée Littéraire 2017

+ Le nom de l’auteur vous dit quelque chose ? Vous avez sans doute entendu parler de son titre pour adulte L’extraodinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea.

 

Naissance des coeurs de pierre – Roman ado/adulte

NaissanceNaissance des cœurs de pierre

Antoine Dole
Actes Sud Junior (2017)
*****

On suit deux histoires en parallèle.

Celle de Jeb, jeune garçon de 12 ans, qui vit dans le Nouveau Monde. Un monde où l’on a éradiqué toutes les émotions (grâce à des camisoles chimiques), émotions qui étaient la source de tous les problèmes et de la chute de l’Ancien Monde.

Parallèlement donc, on suit la vie d’Aude, une jeune fille de 16 ans qui entre au lycée dans l’Ancien Monde. Aude a des parents plutôt sévères (ils veulent à tout prix qu’elle réussisse et ne voient « que » ça) et se retrouve contre son gré dans un nouveau lycée très côté, mais où elle ne connait personne. Elle va tomber amoureuse de Mathieu, un surveillant.

Ces deux histoires finiront par se rejoindre. Il n’y a pas de réelle indication de temps (on nous dit juste que « l’ancien monde » a disparu il y a des siècles de cela). Un roman surprenant, fort en émotions et en surprises ! Et qui, sous couvert de dystopie, se termine sur un questionnement de notre société, de notre monde : le pays des cœurs de pierre. Car si on se plaint parfois d’être submergé par elles, que devient notre vie, sans émotions ?

Naissance des cœurs de pierre est un roman court (146 pages) mais passionnant, que j’ai dévoré ! ♥

*****

Un extrait : « Jeb a toujours été un enfant sensible. Elle (sa mère) n’est pas sûre qu’on l’autorisera à repartir avec elle ce soir. Elle a glissé quelques affaires à lui dans un sac, à l’arrière. C’est le préparateur qui prendra la décision. Elle s’en remet à la logique du Programme. Aux mots de la Table des Lois. Elle ne peut pas faire autrement et n’est pas franchement certaine, de toute façon, d’en avoir envie. Jeb a atteint l’âge limite, les autres enfants de la résidence ont déjà tous reçu l’injection.

– Maintenant tais-toi, nous arrivons bientôt.

Le petit garçon espérait autre chose. Il ne cesse d’attendre un élan qui ne se formule pas. Sa mère fixe la route, le corps solide et l’esprit fermement chevillé à la matière. Rien ne se formule qui ne soit pas purement factuel, utile, pratique. Pas de place pour le reste. Jeb avale sa salive, il sent les larmes reculer aussitôt, comme ramenées au fond de la trachée. Tout redevient sec. Le visage bascule à nouveau vers le bord de la route.

Dans un mois, Jeb aura 12 ans.

Le Mur Frontière, interminable, mange à présent tout le cadre. Nul ne sait ce qui existe encore de l’autre côté. On dit que l’Ancien Monde a disparu il y a des siècles de cela. Personne n’en parle plus. »

*****

Site d’Antoine Dole

Du même auteur, déjà présenté : Konnichiwa Martin ! (2ème livre présenté dans le billet)

Le site de l’éditeur Actes Sud Junior

L’avis de Bob et Jean-Michel