Asymétrie – Rentrée Littéraire

Asymétrie

Asymétrie

Lisa Halliday

Coll. Du monde entier

Gallimard (2018)

*****
Rentrée littéraire – Sortie prévue le 16/08/2018
*****

New-york. Alice, jeune femme de 25 ans est assise sur un banc, dans un parc. Elle essaie de lire, un livre sans guillemets qui l’ennuie. Elle travaille comme assistante d’édition, ce qui fait qu’elle reconnaît tout de suite l’homme qui l’aborde en s’asseyant à côté d’elle. Il s’agit d’Ezra Blazer, un écrivain célèbre qui a reçu le Pulitzer. Tous deux vont nouer une étrange relation.

La deuxième partie raconte comment Amar Jaafari, un américain d’origine irakienne se retrouve coincé à l’aéroport en Grande-Bretagne, alors qu’il tente de rentrer en Irak pour aller voir son frère.

La troisième et dernière partie nous ramène à Ezra Blazer, dans une longue interview entrecoupée de morceaux de musique classique.

*****

Asymétrie est un roman que j’ai eu beaucoup de mal à lire. Je manquais probablement de « bases » pour cette lecture très « américaine » avec ses références musicales, littéraires, cinématographiques, sans parler du base-ball…

Je n’ai rien compris ! Que viennent faire ces nombreux extraits de romans (Alice, Huckleberry Finn, Albert Camus et d’autres encore) ? Et ces trois pages sur l’hyperplasie congénitale (p. 247 à 249) ?

J’ai vraiment eu du mal à entrer dans cette histoire, j’ai trouvé le style totalement décousu,  je n’ai pas compris le but de tous ces extraits de romans et il y avait trop de passages sur le base-ball à mon goût.

Une vie dans l’hémisphère nord en Amérique, une autre dans l’hémisphère sud, en Irak, et une interview finale qui était censée nous donner les « clés » de ce roman. Un niveau de lecture sans doute trop ardu pour moi parce que je n’ai jamais trouvé ces fameuses clés… J’ai vraiment peiné à terminer ce roman, il ne m’a guère passionnée ! La dernière partie est encore celle qui m’a le plus plu, avec cette interview de l’écrivain et les nombreux très beaux morceaux de musique classiques cités.

Lire les premières pages sur le site de l’éditeur

*****

ELLE

 7 ème lecture / 28

(Ordre de lecture, pas de présentation)

C’est ma 2ème participation au Challenge 1% de la Rentrée Littéraire !

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Picos/Shutterstock

Tu t’appelais Maria Scheider – Rentrée littéraire

Maria

Tu t’appelais Maria Schneider

Vanessa Schneider

Grasset (2018)

*****
Rentrée littéraire – Sortie prévue le 16/08/2018
*****

Maria

Maria Schneider, c’est cette jeune actrice d’à peine 19 ans qui est « violée » par Marlon Brando dans « Le dernier Tango à Paris » de Bernardo Bertolucci. Elle n’a pas été réellement violée bien évidemment, c’est un tournage de film, mais elle n’avait pas été prévenue de cette scène, pour faire « plus réaliste et qu’elle réagisse avec rage à cette humiliation » en « fille et pas en actrice », selon le réalisateur.

A cause de cette scène, de ce film, elle trainera toute sa carrière durant une réputation sulfureuse, de dépravée puis ensuite de droguée.

Vanessa Schneider, l’auteure, cousine de Maria, nous parle dans cette (auto et bio)graphie, de l’histoire de Maria mais également de sa propre vie et de celle de sa famille de fous comme elle l’appelle. Elle raconte en quoi cette cousine plus grande, admirée, presque adulée, à influencé sa vie.

*****

C’est un livre facile à lire, l’écriture de Vanessa Schneider est fluide et agréable. Les chapitres sont courts, donnant beaucoup de rythme à ce document. L’histoire d’une famille franchement atypique, avec beaucoup d’anecdotes sur le milieu du cinéma, d’autres sur la politique, d’autres encore sur la vie dans les années 70/80.

Au final, on se dit que si on avait été plus respectueux du droit des femmes à l’époque, cette femme, Maria Schneider, aurait pu avoir une vie très différente…

Un livre qui m’a beaucoup plu !

*****

Un extrait :

« Tu as quinze ans. L’âge où ta mère a eu son premier enfant, l’âge où notre grand-mère a été mariée de force. L’âge où dans notre famille, les femmes entrent brutalement dans l’âge adulte, l’âge où les mères ne supportent plus leur fille. La tienne t’a mise à la porte. Papa et Maman te proposent de venir vivre chez eux dans leur deux-pièces du 7ème arrondissement de Paris. Il y a eu cette terrible dispute chez toi, personne n’a cherché à en savoir plus. On murmure que ta mère a surpris ton beau-père dans ton lit. »

*****

ELLE

3 ème lecture / 28

(Ordre de lecture, pas de présentation)

*****

C’est également ma 1ère participation au Challenge 1% de la Rentrée Littéraire !

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Picos/Shutterstock

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018

Lancement du Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018. Ce challenge existe depuis 9 ans, et les adeptes l’ont encore plébiscité cette année !

Mascha Tace – pile de livres Shutterstock

 567 livres

(source Livres Hebdo) vont paraître lors de cette rentrée littéraire 2018. Un chiffre qui ne compte que les romans et nouvelles adultes, mais de nombreux titres jeunesses et bandes dessinées s’ajoutent à la danse, pour un raz de marée en librairie ! C’est un petit peu moins que l’année dernière, avec 381 français et 186 étrangers. Il y aura 94 premiers romans, un nombre en constante évolution (66 seulement en 2016).  Des sorties littéraires annuelles, des découvertes à faire, des coups de cœurs inattendus… et comme chaque année je vous invite à partager et échanger autour de vos lectures !

 

Mes lectures seront surtout en littérature jeunesse, et cette année c’est Nathalie qui va se coller principalement aux lectures adultes, avec sa participation au Prix Elle. Et comme une nouvelle rédactrice va rejoindre l’équipe en septembre, gageons qu’à nous trois on arrivera bien à lire 4 ou 5% des nouveaux titres !

Le Challenge Rentrée littéraire 2018 est ouvert !

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Podis/Shutterstock

Il s’agit pour réussir ce challenge de lire 1% des livres de cette rentrée littéraire, soit 6 livres ! Je continue d’arrondir au dessus vu toutes les sorties jeunesses, BD…

Le Challenge comme l’année dernière, est restreint en date, et sera ouvert d’août 2018 au 31 janvier 2019. Un bilan sera fait en septembre, puis à mi-parcours (environ).

Quelques « Règles » :
Tout le monde peut participer, il suffit de s’inscrire ici en commentaire, et de publier son avis sur un espace public (blog, chaîne youtube, instagram…)

* tous les livres parus entre mi-août et fin octobre sont acceptés, dont bien sûr la littérature jeunesse et les BD.
* N’hésitez pas à partager vos listes de lecture, vos achats en librairie, vos billets, ici et sur le groupe facebook du challenge !
* Merci de mettre le logo et/ou le lien (http://delivrer-des-livres.fr/?p=32129) dans vos articles participants, afin qu’on repère plus facilement les livres!
* Il faudra aussi venir donner vos liens, dans le formulaire dédié -juste ici- au Challenge Rentrée littéraire 2018

Les participants au Challenge Rentrée littéraire 2018 :

 

 

Pour insérer facilement le logo avec lien, copier ce code dans l’éditeur texte de votre article, ou l’image ci-dessous :

<a href="http://delivrer-des-livres.fr/?p=32129"><img src="http://delivrer-des-livres.fr/wp-content/uploads/2018/08/logorl2018-300x252.png"></a>

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Une enquête de Mado et Lili – Roman jeunesse

Mado

Une enquête de Mado et Lili
On a volé les poules de Clémentine !

Élise Fontenaille & Stéphanie Marchal
Oskar éditeur (2018)

^^^^^

Mado et Lili sont voisines et amies depuis toujours. Elles adorent jouer dans le jardin de Clémentine, leur voisine, leur grand-mère de cœur. La porte de celle-ci est toujours ouverte, et pour tout le monde, enfants ou animaux ! Mais ce matin, Clémentine est en larmes : ses deux poules, Boulette et Maigrelette, ont disparu !

Les deux amies décident immédiatement de mener l’enquête, chacune à sa façon. Mado pose des questions et prend des notes dans son calepin, Lili cherche des indices et les photographie avec son smartphone. Retrouveront-elles Boulette et Maigrelette ? Je vous laisse le plaisir de découvrir la fin de cette petite histoire !

^^^^^

Pour les amateurs d’enquêtes, de mystères. Les deux fillettes vont rencontrer une galerie de personnages « haut en couleurs » ! Il y a de l’amitié, de l’humour et aussi du suspense bien sûr, dans cette enquête qui devrait plaire aux plus jeunes. Les illustrations enfantines, mais très expressives, renforcent le côté humoristique de l’histoire et plairont sans nul doute aux enfants. A partir de 7 ans (Bons lecteurs de fin de CP).

^^^^^

Pour voir des illustrations de Stéphanie Marchal, c’est par ici, et aussi par là

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :