Premier arrêt avant l’avenir de Jo Witek

Premier arrêt avant l’avenir est un voyage vers le monde adulte, une expérience hors des sentiers battus qui conduira Pierre à Paris… en passant par Marseille !

Roman grands adolescents
jeunes adultes
Rentrée Littéraire 2019

Premier arrêt avant l’avenir

de Jo Witek

Actes Sud Junior, 2019
224 pages, 15€
978-2-330-12441-0

Pierre part pour Paris. Enfin ! Fini la campagne, ses deux frères et ses parents qui ne comprennent rien à sa passion : les sciences ! Bachelier avec les honneurs, il est en route pour rejoindre une classe préparatoire d’excellence. Un voyage en train qui va bouleverser sa façon de voir son avenir.

Sous la plume affûtée de Jo Witek, le personnage de Pierre prend peu à peu place dans le monde. De l’adolescent de la campagne, à la famille un peu « beauf », jusqu’à l’étudiant, il y a du chemin. Le temps d’un voyage en train peut-il suffire ? Pierre va se dévoiler un peu plus à chaque chapitre, à chaque aventure ou plutôt mésaventure, et grandir. Avancer vers l’avenir, vers l’âge adulte.

Et l’évolution de Pierre a un nom : Olympe ! Une rencontre de train qui va se transformer en lubie adolescente et mener Pierre loin de Paris, jusqu’à Marseille. Olympe est belle, elle est sûre d’elle, elle est rebelle. Il n’en faut pas plus à Pierre pour avoir envie de la connaître.

« – Je t’offre un café, Pierre ?

Il dit oui. Oui à cette chance d’aller boire un café avec une fille comme elle, oui à la vie qui se déploie enfin, oui à sa nouvelle liberté de gérer son temps, son argent, ses envies comme il l’entend. Il dit oui et la suit, le sac sur l’épaule, remontant une à une les autres voitures, traversant les allées du train comme une star sur tapis rouge, fier de marcher derrière elle, fier d’être découvert avec une fille comme elle. »

Premier arrêt avant l’avenir est un récit qui permet de mettre en lumière les doutes de ces élèves brillants à l’avenir tout tracé, de montrer que d’autres chemins sont possibles aussi. Prendre le temps de réfléchir sur sa vie, sur sa scolarité, sur ses sentiments et sa place dans le monde, ce n’est pas toujours facile à l’âge de Pierre.

Une histoire d’amour loin d’être superficielle, mais surtout une réflexion sur l’avenir et ce que l’on en fait. Une belle échappée tant pour Pierre que pour le lecteur !

Petit Spoiler : Mention spéciale pour le discours final de Pierre !

+ Sur le site de l’éditeur Actes Sud Junior

+ J’ai lu Premier arrêt avant l’avenir via Netgalley

Nous suivre et partager :
error0

L’extase du Selfie – Rentrée Littéraire 1

selfieRentrée littéraire – Lecture n°1

Instantanés littéraires

L’extase du Selfie

Et autres gestes qui nous disent

Philippe Delerm

Éditions du Seuil (2019)

*****

Présentation de l’éditeur : Et vous, quel geste vous trahit ?

Il y a les gestes qui disent l’embarras, d’autres la satisfaction de soi, certains encore le simple plaisir d’exister, là maintenant, sur cette terre. Mais tous nous révèlent, dans nos gloires comme nos petitesses, nos amours comme nos détestations :
le selfie, geste roi de nos vies modernes ;
le « vapotage », qui relègue l’art de fumer à un plaisir furtif, presque honteux ;
les hommes de pouvoir qui se grattent le dessous de leur chaussette ;
cette façon qu’on a parfois de tourner le volant avec la paume de la main bien à plat ;
un verre qu’on tient à la main sans le boire…

*****

De cet auteur, j’ai lu, comme beaucoup de monde je crois, « la première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules« . Un livre frais et délicieux que j’avais lu avec beaucoup de plaisir et que j’ai fait lire à pas mal de monde depuis. Mais ensuite ? Je crois en avoir lu un autre, mais je n’en suis vraiment pas sûre… Et je me demande bien pourquoi !

Celui-ci, je l’avoue avec tristesse, ne m’a pas convaincue…

C’est toujours aussi bien écrit, c’est toujours très bien vu, mais… il m’a manqué quelque chose. Je l’ai trouvé assez triste (et nostalgique ?) en fait. Et malgré qu’il soit très petit (108 pages) j’ai eu du mal à le finir. Ceci dit, je ne suis pas très motivée pour lire en ce moment ! Ceci explique peut-être cela… Ce n’était peut-être pas le bon moment pour moi. N’hésitez pas à venir me dire ce que vous en avez pensé.

Ceci dit, j’ai un autre livre de Philippe Delerm dans ma pal : « Il avait plu tout le dimanche » paru en 1998 aux éditions Mercure de France. Je le lirai dans quelques temps.

*****

Quelques citations de Philippe Delerm sur le site de Ouest-France.

Ce livre est ma 1ère participation au Challenge 1% Rentrée Littéraire 2019

Nous suivre et partager :
error0

Héros et héroïnes de la mythologie grecque de Françoise Rachmuhl

Une belle initiation aux plus grands mythes grecs!

Album illustré dès 7 ans

Héros et héroïnes de la mythologie grecque

de Françoise Rachmuhl

illustrations de Charlotte Gastaut

Editions Flammarion jeunesse, avril 2019 (nouvelle édition),
Les albums du Père Castor – Les grands récits de la mythologie (n° 4)

10 euros

 

Thèmes: mythologie grecque, Antiquité, épopées

« Parfois aidés par les dieux, les héroïnes et héros grecs se distinguent des autres mortels en accomplissant des exploits grâce à leur force, leur bravoure ou leur intelligence.

Découvrez cinq figures mythiques parmi ces hommes et femmes extraordinaires, et suivez les étapes qui les mènent droit vers leur destin. »

 

« Héros et héroïnes de la mythologie grecque » est un très bel album. J’ai adoré redécouvrir ces mythes grâce à la très belle plume de Françoise Rachmuhl et aux illustrations stylisées et épurées de Charlotte Gastaut. Le talent de l’illustratrice apporte un vrai plus aux récits. La sobriété sied à merveille à ces femmes et ces hommes extraordinaires.

Bénis des dieux, héros et héroïnes ont eu un destin hors du commun. C’est donc l’histoire de Jason, Thésée, Hélène, Achille et Atalante que vous découvrirez dans cet album.

« Héros et héroïnes de la mythologie grecque » commence par une introduction où les différents protagonistes sont présentés. Tout est bien expliqué, avec un vocabulaire adapté sans toutefois édulcorer ni dénaturer les mythes originels. En effet, il est souvent question de combats, de blessures et de morts dans ces histoires. Cependant, Françoise Rachmuhl prend soin de ne pas heurter la sensibilité des plus jeunes tout en gardant la trame originale.

 

« Héros et héroïnes de la mythologie grecque » est donc un très bel album pour faire découvrir l’univers fascinant de la mythologie grecques aux enfants.

Il me tarde de découvrir les autres albums!

 

~Melissande~

 

+Pour feuilleter un extrait c’est par ici

+ D’autres albums  chez le même éditeur

+ On en parle dans Le Figaro

Nous suivre et partager :
error0

Un éléphant dans ma cuisine de Françoise Malby-Anthony et Katja Willemsen

Un roman émouvant sur le don de soi absolu

Autobiographie

Un éléphant dans ma cuisine

de Françoise Malby-Anthony

et Katja Willemsen

Guy Trédaniel éditeur, avril 2019,

366 pages- 19,90 euros

Thèmes : Afrique, réserve animalière, éléphants, rhinocéros, autobiographie, animaux

 

Présentation de l’éditeur:

« Françoise Malby-Anthony ne s’attendait pas à vivre dans une réserve animalière sud-africaine. Mais quand elle tombe amoureuse du célèbre écologiste Lawrence Anthony, sa vie prend un tournant inattendu. Ensemble, ils créent la réserve animalière de Thula Thula.

Lawrence décède en 2012 et Françoise se retrouve seule pour gérer le personnel de la réserve et protéger les animaux des braconniers. Malgré les difficultés, elle découvre la solidarité entre les humains et surtout la connexion exceptionnelle avec son troupeau d’éléphants. (…) Un bel exemple de survie et de réussite au contact des éléphants. »

 

Un éléphant dans ma cuisine est l’histoire d’un couple extraordinaire, celle de Françoise et de son mari Lawrence.  Ensemble, ils ont œuvré main dans la main avec une équipe merveilleuse à la création de la réserve Thula Thula.

Cette autobiographie m’a beaucoup touchée, il y a des passages très durs mais aussi très émouvants. Françoise nous conte avec simplicité tout ce que l’être humain peut construire mais aussi détruire. D’un côté, nous avons Lawrence Anthony et son épouse protégeant de leur mieux éléphants et rhinocéros. Et de l’autre, des braconniers sans scrupules semant la douleur et la mort, sans état d’âme.

A de nombreuses reprises, j’ai été émue aux larmes. J’ai même éprouvé de la colère face à la barbarie des hommes. Il est terrible de constater que certaines espèces sont en voie de disparition soit à cause de la pauvreté, soit pour des vertus médicinales imaginaires. Certains villageois n’hésitent pas à poser des pièges pour chasser sur le sol de la réserve, laissant derrière eux la moitié des victimes agonisantes. Heureusement, la bonté de Françoise et de son époux redonne de l’espoir. Grâce au domaine de Thula Thula, les animaux peuvent survivre et se reproduire. Des familles ne sont plus séparées et le grand cycle de la vie peut suivre son cours. Il faut énormément de courage et de bienveillance pour veiller sur des animaux sauvages meurtris et supporter chaque jour les menaces du braconnage. S’il existait plus de personnes de cet acabit, le monde tournerait bien mieux. Que d’empathie et de sacrifice de soi, c’est admirable!

Grâce aux magnifiques photos présentes à l’intérieur de l’ouvrage, on se sent plus proche des habitants de Thula Thula. Ce sont de très beaux témoignages des grands moments de leur quotidien à la réserve. Et puis, quel plaisir de voir ces animaux espiègles et plein de vie!

De la splendide majesté des éléphants à la force tranquille des rhinocéros, « Un éléphant dans ma cuisine » est un merveilleux voyage vers une terre sacrée qu’il faut absolument préserver.

A découvrir!

 

~Melissande~

+ Le reportage  au JT de 20h sur France 2

+ L’interview de Françoise Malby-Anthony  par l’éditeur

+ Le site de l’éditeur

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0