La Dernière énigme – Agatha Christie

Roman policier anglais

La Dernière énigme

d’Agatha Christie

traduit par Jean-André Rey

Le Masque, 1ère édition 1976
5,60€, disponible en epub 5,49€

Ce roman d’Agatha Christie est le dernier des 12 mettant en scène Miss Marple, le seul dont le résumé ne me disait rien, publié après la mort de cette reine du crime, c’est donc celui que j’ai choisi de lire pour ce rendez-vous du mois anglais !

Gwenda Reed arrive en Angleterre afin de trouver une maison pour elle et son mari. Un peu au hasard elle découvre une villa à Dillsmouth, où elle se sent tout de suite comme chez elle. A peine installée elle a de nombreuses idées d’aménagement, comme une impression que les choses ne sont pas à leur place dans cette maison. Quand elle découvre un papier peint tout à fait semblable à celui qu’elle comptait mettre, là voici qui s’inquiète et quitte sa villa pour Londres. Une pièce de théâtre et le souvenir d’un meutre commis dans cette même maison lui revient ! Avec son mari elle va chercher à savoir qui est cette Hélène dont elle se souvient et qui l’a tué ! Miss Marple les accompagnera dans cette enquête avec ses talents de vieille dame curieuse !

C’est toujours un plaisir de se lancer dans un roman d’Agatha Christie tant l’écriture est juste, précise, pleine d’indices que l’on ne sait pas décrypter. Une enquête en douceur et un final percutant ! Le talent de cette reine du crime n’est plus à démontrer mais sa maitrise est toujours épatante. Les éléments s’imbriquent peu à peu, la folie, l’amour, la famille, tous les élèments servent l’intrigue sans oublier ce qui fait le petit plus de ses romans, son habileté à faire vivre toute une société variée autour des personnages principaux.

De nombreux indices sont donnés et pourtant le tueur ne se dévoile pas tout de suite, et si j’ai eu des soupçons, impossible d’être sûre avant la fin, tant les pistes sont nombreuses et crédibles…

La dernière apparition de Miss Marple, dans un tome où elle se situe souvent en arrière plan, voir en recul, avant de prendre toute sa place en fin de roman. La Dernière énigme fère le lecteur très vite, avec non pas un crime mais une ambiance fantomatique intriguante et inquiétante qui se transforme vite en une véritable enquête !

+ L’avis de Cacahuète

Allons voir les titres choisis par les autres lecteurs de ce rendez-vous !

 


saison 3

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

14 Commentaires

  1. Ping :La Dernière énigme – Agatha Christie | Blogle

  2. Ça donne envie d’en lire du Agatha.

  3. C’est l’un de mes romans préférés d’Agatha Christie, je ne sais plus combien de fois je l’ai lu ! Par contre, je ne savais pas que c’était le dernier roman avec Miss Marple… Je trouve qu’Agatha Christie a aussi le talent de créer de jolis personnages, l’héroïne de celui-ci est particulièrement attachante.

  4. Je crois que je n’ai lu que « les Dix petits nègres » il y a bien longtemps sans avoir envie d’en lire d’autres… peut être devrais je me repencher sur la question…

  5. Agatha Christie restera toujours un auteur à lire et à relire… Je trouve que ses polars ne vieillissent pas ! C’est le 1er auteur de polar (adulte) que j’ai lu (avant il y a eu les « Alice » et puis « Les soeurs Parker » entre autres).
    Et j’adore Miss Marple, encore plus qu’Hercule Poirot (qui a tendance à m’agacer un peu parfois avec sa suffisance !) et à égalité avec Tommy et Tuppence Beresford…
    Quelle charmante vieille dame que cette Miss Marple ! (à condition de ne pas être un meurtrier, bien entendu…) =D

  6. En voilà un que je n’ai pas encore lu, je crois. Il a l’air aussi bien que les autres, bien qu’étant le dernier en date!

  7. Je n’ai lu qu’un seul Agatha Christie, il faudrait que j’y remédie!

  8. J’aime Agatha Christie ! Pourtant, à la base, le polar n’est pas mon genre préféré.
    Je n’ai pas lu celui-ci, ça me donne envie de me replonger dans les romans de cette auteure. :-)

  9. Essayez les livres de Louise Penny ! C’est une québecoise anglophone qui écrit des policiers comme on les aime: sans violence inutile et avec de la – bonne – psychologie ! C’est bien écrit et très intéressant …

  10. Ce titre ne me dit rien ! Il donne envie de renouer avec la grande dame du polar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *