Et si… on voyageait ?

Marion Augustin et Jean-Sébastien Deheeger - Et si on... Voyageait ? - Une autre façon de découvrir les villes du monde.Documentaire jeunesse

Et si… on voyageait ?
Une autre façon de découvrir les villes du monde

Dans ce grand album à spirale, un puzzle et des informations documentaires ! Pour chaque pays visité, on se rend dans la capitale, pour découvrir quelques informations culturelles, historiques, culinaires et découvrir les monuments les plus connus. Ainsi à Londres, Big Ben, la relève de la garde, le fish&chips et Sherlock Holmes sont à l’affiche. Un cherche et trouve permet aussi de s’attarder un peu plus sur la vue de la ville, illustrée.

On découvrira ainsi 9 grandes villes : Londres, Rio Di Janeiro, Paris, Istanbul, Sydney, Dehli, Athènes, Tokyo et New York. New York n’a d’ailleurs pas de Cherche et trouve, ni de plan de la ville. Cette différence est dommage car elle se trouve à la fin et que le lecteur a un sentiment d’inachevé, mais c’est en fait voulu car c’est le puzzle qui représente la vue de la ville, il faut donc s’y atteler à la fin pour conclure l’ouvrage.

Un livre sympathique mais qui manque un peu de rigueur : pas d’explication du choix des villes, ni de l’ordre (aléatoire ?), pas de carte du monde pour situer les villes et aucunes photographies, que des illustrations.

Idéal pour s’amuser dans les villes et découvrir d’autres cultures avant de passer aux vrais atlas.

Marion Augustin, Jean-Sébastien Deheeger, François Foyard, DEUX COQS D’OR, 2014

Dans la même collection :

Et si on découvrait le monde !Et si on découvrait... le monde ? - Un premier atlas pas comme les autres. de Jean-Michel Billioud
Un premier atlas pas comme les autres

Sur le même principe de livre avec un puzzle (un planisphère), on part à la découverte de la France, de l’Europe, de l’Amérique du Nord, du Sud, de l’Océanie, de l’Afrique, de l’Asie et de l’Antarctique. A chaque fois une carte illustrée permet de découvrir les spécialités et lieux typiques.

Malgré le sous titre, cet atlas est assez peu original, on y trouve, comme souvent dans les atlas pour enfants, des illustrations sur des cartes afin de représenter les choses importantes, parfois même un peu dans les stéréotypes. Seul l’apport du puzzle est un vrai plus qui rend la découverte beaucoup plus ludique !

Rien de très original, mais un joli premier atlas illustré pour commencer à découvir le monde !

Jean-Michel Billioud, Claire Wortemann, DEUX COQS D’OR, 2014
Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

6 Commentaires

  1. Peut-être sont-ils plus réservés aux enfants du début du primaire pour les familiariser avec la géographie et les « vrais » atlas ?
    Si j’ai bien compris, ce sont plus des « livre-jeu » que de réels outils documentaires…

    • Effectivement oui, ce sont des livres jeux. Après même pour de jeunes enfants j’aime que les choses soient « justes ». Pas que cela soit faux ici, juste illustré uniquement pas des dessins !

  2. Petite publicité pour un nouveau concept génial [PAS DE PUB INTEMPESTIVE MERCI]

  3. C’est amusant de noter combien les livres-jeux ont le vent en poupe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.