La passe-miroir T1 : roman ado

passe

La passe-miroir
T1 : Les fiancés de l’hiver

Christelle Dabos
Gallimard Jeunesse (2013)

*****

Ophélie est « liseuse », c’est un pouvoir qu’elle tient de sa famille. Ce don lui permet de « voir » le passé d’un objet avec ses mains, ce qui l’oblige d’ailleurs à vivre en permanence avec des gants. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima, s’occupant de son musée. En ce matin de septembre, elle rend visite à son grand-oncle, archiviste de son état. Elle vient d’apprendre qu’elle va être mariée à un homme d’une autre arche, le Pôle et souhaite se documenter sur ce qui va devenir son nouveau lieu de vie.

*****

Je dois bien avouer que je me suis fait avoir… Ce pavé a beau faire plus de 500 pages, je l’ai dévoré en moins d’une demi-journée !! Il faut dire qu’il est difficile de résister à la jeune Ophélie, « liseuse » très douée mais jeune fille myope, maladroite et introvertie qui doute de l’intérêt qu’elle peut susciter chez les autres.

Tous les personnages sont intéressants et intrigants et ne cessent d’évoluer au fil du roman. A la fin du premier tome, on ne sait toujours pas quoi penser de Thorn par exemple !! L’univers du roman est plutôt sombre, pas vraiment angoissant mais tout de même un peu inquiétant car les intrigues vont bon train.

Bon, c’est pas le tout, mais le tome 2 m’attend ! Si vous aimez la fantasy et que vous êtes passés à côté de ce roman, vous savez ce qu’il vous reste à faire !! C’est génial et pis c’est tout !

En fait, j’ai lu les 3 tomes (500 p. à chaque fois) en 3 jours !!

***
L’avis de Sophie Hérisson :

J’ai lu ce premier tome autour de sa sortie, il y a déjà quelques années… et le personnage principal, Ophélie, n’avait pas vraiment su me séduire. J’avais eu du mal à accrocher, même si le monde construit dans ce récit me plaisait bien. Et puis finalement je suis curieuse, et j’ai continué la série cette année, enchaînant les tomes 2 et 3. Car je me suis retrouvée prise au piège de ce monde – ces mondes même – vraiment bien construit. Si Ophélie ne reste pas mon personnage préféré son évolution me plait et je la trouve de plus en plus intéressante. Elle va grandir et évoluer au fil de ses différentes rencontres, mais surtout de l’évolution de sa relation avec son fiancé forcé. Les personnages secondaires sont une grande force dans cette saga car ils permettent à Ophélie, et donc au lecteur, d’apprendre beaucoup de choses…
Si vous voulez lire cette saga, j’aurais tendance à vous dire d’attendre la sortie du tome 4, car s’arrêter à la fin du tome 3 est tout simplement impossible ;)

***

Ici, vous pourrez lire les 60 premières pages

(Ils sont malins chez Gallimard, parce que je pense que vous aurez envie de connaître la suite…)

*****

«La Passe-miroir» lauréat du concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama a également reçu d’autres prix :

Prix littéraire des collégiens de l’Hérault 2014 pour le niveau 4e-3e

Prix Elbakin 2014 catégorie jeunesse

Grand prix de l’Imaginaire 2016

Le site officiel

Partagez

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis plus de... 45 ans !! Est très heureuse actuellement d'effectuer un loooooooong remplacement en médiathèque ! ;)
Lien pour marque-pages : Permaliens.

8 Commentaires

  1. J’ai le tome 3 mais je ne l’ai toujours pas lu (mais je l’ai prêté à ma sœur), j’ai eu trop de retour sur la fin insoutenable tellement on a envie de lire la suite, je me suis dit que quitte à avoir attendu pour le lire je pouvais attendre encore un peu la sortie du 4 ;) et je pense que je me les relirai tous à la suite à cette occas’ !

    • Ha ha !! Je comprends… Je crois que j’aurai aussi envie de les relire à la sortie du 4… Histoire de me remettre dans l’ambiance !

  2. Si en plus vous vous y mettez à deux!!
    Ceci dit, c’est une série que j’aimerais lire ;-)

  3. Toujours dans ma pal ! J’ai honte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.