Le temps de la vengeance (Alera#2)

roman adolescent / YA

Le temps de la vengeance

Alera tome 2

Cayla Kluver

Msk, 2012
9782702434956, 17,60€

 Décidée à ne pas trahir sa lignée et son pays, Alera s’est résignée à épouser Steldor, le jeune capitaine que ses parents lui destinaient. À dix-sept ans, elle règne désormais avec lui sur Hytanica, alors que le royaume traverse une crise sans précédent. Cokyri, le royaume voisin, dirigé par la redoutable grande Prêtresse, a décidé de ranimer la fureur d’une guerre éteinte dix ans plus tôt. Du haut de ses dix-sept ans, Alera doit conduire elle-même son pays vers la victoire, et tenter d’oublier ses sentiments pour Narian, le jeune hytanicain qui a rejoint le camp Cokyri. À la tête d’une guerre sanglante où elle risque sa vie à chaque instant, Alera s’efforce d’oublier Narian, que tous accusent de trahison, à commencer par Steldor, celui qu’elle doit maintenant appeler son mari. – Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nicole Ménage

J’ai comlpètement oublié de vous parler du temps de la vengeance, le deuxième tome de la série Aléra que j’ai pourtant dévoré!

Alera n’a pas eu le choix, pour le bien de son pays elle doit épouser Steldor, jeune capitaine. Elle fait alors de son mieux pour oublier Narian et prendre ses responsabilités d’épouse et de jeune souveraine. Mais dehors la guerre fait rage, et Alera est au milieu de chaque combat…

Quel plaisir de retrouver Alera… et quelle déception d’être loin de Narian ! Ce roman offre une très belle suite au premier tome, avec une héroïne et une plume plus mûre qui n’épargne rien à l’histoire. Beaucoup plus de batailles, de dangers, de petites révoltes comme de grands sentiments. Ce tome est à la fois celui de la passion et celui de la guerre. Alera doit prendre ses responsabilités mais aussi découvrir les personnages qui l’entourent avec un regard d’aldute. Car chacun a des secrets.

Entrer ainsi dans les histoires plus personnelles des différents personnages pour les découvrir peu à peu est une vrai réussite, qui nous entraine tout au long de cette histoire où les sentiments sont toujours très présent.

Moins de découvertes, plus d’action, voilà comment on pourrait résumer ce tome, et Alera en princesse guerrière vaut vraiment le coup même si elle est parfois un peu trop… fille :) Un agréable deuxième tome qui nous entraîne loin dans la découverte du monde d’Alera et de sa personnalité.

~ Mon avis sur le premier tome d’Alera ~

Nous suivre et partager :

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

5 Commentaires

  1. Bonjour Hérisson, je ne connais pas du tout cette série ; tu avais déjà parlé du tome 1 ? Bonne semaine.

  2. C’est une série que j’aimerais beaucoup découvrir et vu comme tu nous en parles , tu me donne encore plus envie.

  3. Pas le temps malheureusement (soupirs).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.