RDL #Lilou 3 Romans pour Ados : Unique, Quand j’étais soldate et les Carcérales

Alison Allen-Gray - Unique.Unique
Alison ALLEN-GRAY
Bayard Jeunesse

« Dominic, 15 ans, ne s’entend pas avec ses parents. Le seul membre de sa famille avec qui le garçon se sent bien, c’est Pops, son grand-père, qui perd un peu la boule. Un jour, dans le grenier de Pops. Dominic découvre un album photo que personne ne lui a jamais montré. Il est pourtant rempli d’images de son enfance. Plus il le feuillette, plus le malaise s’empare du garçon : ces anniversaires, il n’en a aucun souvenir ; ces enfants qui l’entourent et semblent être ses copains, il ne se les rappelle pas ; ces lieux où il pose, il ne les reconnaît pas. La dernière photo de l’album fait à Dominic l’effet d’une décharge électrique : c’est lui… en plus vieux ! Qui est ce jeune homme dont Dominic n’a jamais entendu parler et qui lui ressemble trait pour trait ? »

Dominic, 15 ans, découvre des photos de lui dont il n’a aucun souvenir Mais est-ce vraiment lui ? Il décide alors de mener discrètement son enquête. Mais quels secrets va-t-il déterrer ?

Ce livre est très intéressant, il s’intéresse au clonage humain et à ses retombés mais aussi à l’unicité de chaque être humain, ce que va revendiquer Dominic face à son père qui le déteste à cause de son manque de réussite en sciences et en art.

Thème : Sciences, adolescence, SF

***

Valérie Zenatti - .Quand j’étais soldate
Valérie ZENATTI
L’école des loisirs

« Avoir dix-huit ans en France, ça signifie passer son bac, son permis de conduire, avoir le droit de vote, travailler enfin ou entreprendre des études. Dix-huit ans est synonyme de majorité, de maturité et de liberté. Mais avoir dix-huit ans en Israël, ça signifie donner les deux prochaines années de sa vie au pays, à sa défense, à sa survie. Devenir un matricule. Porter l’uniforme. Se réveiller à quatre heures et demie. Faire la vaisselle pour soixante-dix. Obéir aux consignes. Apprendre le maniement des armes. L’histoire et la géographie des pays voisins et ennemis. Les langages codés des pilotes adverses. Et risquer sa peau. Qu’on soit un garçon ou une fille. Même quand on est si petite et si menue que les autres vous traient de promotion  » tomates cerises « … Quand on s’appelle Valérie Zenatti et qu’on rêve de devenir écrivain, ça signifie aussi réfléchir. Et douter. Et rire. Et espérer la paix, maintenant ou bientôt. Ça signifie témoigner. »

En Israël, quand on a 18 ans, on ne peut pas profiter tout de suite de sa nouvelle vie d’adulte, on doit d’abord offrir 2 années à l’armée. Valérie nous raconte, dans la limite du secret bien sûr, ces deux ans qui lui ont fait découvrir l’âge adulte et les responsabilités qui vont avec.

Cette autobiographie est vraiment passionnante. On se sent dans la peau du personnage principale et le fait que ce soit une histoire vraie nous fait aussi réfléchir sur le service militaire et les femmes dans l’armée.

Thème : guerre, femme, armée

***

Magali Wiéner - Les carcérales.Les Carcérales
Magalie WIENER

Macadam Milan

« Un adolescent se retrouve en prison pour un viol qu’il est convaincu de ne pas avoir commis. Pour lui, la jeune fille était consentante. Une plongée saisissante dans les rouages de la justice et l’univers carcéral, sa violence, ses abus et son isolement. Et une réflexion sur le sens de la responsabilité. »

La soirée s’annonce plutôt bien pour Rodrigues, il va voir Aurélie chanter avec son groupe pour la fête de la musique. Puis ils se baladent dans un parc et Rodrigues fait l’amour avec elle. Mais le lendemain matin, la police vient le chercher, Aurélie l’accuse de viol.


C’est un roman vraiment très bien écrit dans lequel on va suivre minutieusement toutes les étapes du procès mais aussi de la vie d’un adolescent en prison. Rodrigues se pense innocent mais le lecteur ne sait que croire. On s’attache à ce personnage qui subit la prison mais on ne sait pas s’il est réellement innocent et on le hait aussi en même temps…

 Thèmes : prison, adolescence, viol

— Lilou —

Partagez
Lien pour marque-pages : Permaliens.

10 Commentaires

  1. ils ont tous les trois l’air intéressant, avec une petite préférence pour les deux premiers cela dit

  2. J’ai adoré lire Unique, même si l’intrigue nous est vite révélée mais la réflexion du personnage principal sur ce qui arrive est d’autant plus intéressante !

    La fin nous laisse en queue de poisson mais ce n’est pas plus mal a nous d’imaginer une suite !

  3. la couverture de « Unique » me fait penser à celle de 0.4 de Mike A. Lancaster… et le roman Carcérales me tente depuis longtemps.

  4. Le dernier titre me tente bien ! ;-)

  5. Le premier est dans ma wishlist de Noël !

  6. J’ai lu le Zenatti, très bien en effet, et Les carcérales m’attendent dans la PAL !!

  7. J’ai beaucoup aimé Carcérales, très bien traité et de façon originale pour le sujet.

  8. L’avantage du premier livre « Unique » est sa facilité de lecture : peu de personnages et une reflexion.
    C’est un excellent livre de littérature jeunesse à offrir pour Noël ;)

  9. On a reçu l’auteure des « Carcérales » l’an dernier, c’est quelqu’un de très engagé (mais du coup on n’a pas réussi à trop la faire parler du roman itself…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.