Quelques albums pour les 3/4 ans

Quelques albums édités au fil des ans par les éditions « Lire c’est partir »

0_0_0_0

L’imagier des contraires – Judith Pincemin & Andrea Petrlik (2013)

J’aime beaucoup les illustrations de cet imagier. Elles sont très colorées, naïves, amusantes et on voit les coups de pinceaux, je les trouve très chouettes ! Celle du milieu (Immense/minuscule) est dans le sens de la hauteur, j’ai bien aimé le changement et c’est bien trouvé.

Le texte est simple, mais rythmé, poétique et plein d’humour, tout ce que j’aime. Ci-dessous le premier « contraire » présenté (Doux/Piquant) Spécial Sophie Hérisson bien sûr !!!

Le site de l’illustratrice (en anglais, mais pour voir les illustrations ce n’est pas très gênant !)

QuelquesHistoire des Walimous – Judith Pincemin & Corinne Degorre (2012)

Du même auteur, mais avec une illustratrice différente.

Dame Girafe rencontra Mr Éléphant. Elle se dit « comme ses oreilles sont belles, comme il a l’air gentil ! » et l’éléphant se dit « Comme son cou est long et fin… » Et les yeux dans les yeux, ils tombèrent amoureux… Ce qui donna un petit « Walimou » (plusieurs couples au fil de l’histoire et une fin plutôt drôle !) Les illustrations sont des « montages ». Des animaux en pâte à modeler photographiés sur des fonds dessinés. C’est très coloré et très joyeux !

L’histoire quand à elle est pleine d’amour et de tolérance, c’est une vraie ode à la différence !

Ces deux albums m’ont beaucoup plu !!

0_0_0_0

Quelques

Le grand embouteillage – Thierry Laval (2014)

Plus d’illustrations par ici

Dans sa voiture, son camion, le bus, sur la mobylette tous s’impatientent et se demandent la raison de ce gigantesque embouteillage !! Et la réponse, bien sûr, n’arrive qu’à la dernière page (et je pense qu’elle ne manquera pas de vous surprendre !!)

Le texte est amusant et les illustrations, gaies et colorées avec des personnages et des animaux aux bouilles toutes rondes ! Les couleurs ont vraiment beaucoup de « pêche » comme vous pouvez le voir sur la couverture.

 

Quelques

Zoé et les doudous – Thierry Laval (2011)

Zoé farfouille dans son coffre à doudous. Elle a décidé qu’il lui fallait un doudou préféré. Oui mais voilà, c’est compliqué ! L’un est trop grand, l’autre trop petit, trop mou, trop vert, rien ne va ! Zoé est dépité et se met à pleurer…

Là encore, le texte est simple mais amusant et les illustrations toutes en rondeurs. Très coloré également, mais les couleurs sont bien plus douces que dans l’album précédent.

De cet auteur, Sophie vous a déjà présenté « Cherche et trouve géant parmi les animaux »

0_0_0_0

Quelques

Mon premier alphabet – Agnès Rosenstiehl (2007)

Après avoir cherché tout ce qui commence par la lettre concernée à chaque page, vous pourrez vérifier que vous avez tout trouvé à la fin de l’album. Et il y en a des mots à chaque page !!

De très jolies illustrations, fines, délicates, pleines de détails et de douceurs.

De cette auteure, la maman de « Mimi Cracra » entre autres, nous vous avons déjà présenté un autre imagier « Les machins qui roulent » (2ème album présenté)

0_0_0_0

Nous vous avons déjà présenté ici cet éditeur pas comme les autres.

Lire Éditions Lire c’est partir

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Biglouche le chat qui louche – Album

BigloucheBiglouche

Alyssa Verbizh (Auteur) &Myrha Verbizh (Illustratrice)

École des Loisirs (2006)

o-o o-o o-o

Biglouche est un beau petit chat noir et blanc qui ne sort jamais de chez lui. Pourquoi ? Parce que Biglouche est un chat qui louche… Du coup, il voit flou. Les oiseaux et les souris lui paraissent énormes et ça lui fait peur. Il a aussi très peur de se perdre. En plus, les rares fois où il ose s’aventurer dans le jardin, les autres chats se moquent de lui…

Un jour, un hibou (insomniaque sûrement !) lui conseille d’aller voir le Dr Miro qui soigne les yeux et habite de l’autre côté de la forêt…

o-o o-o o-o

J’ai bien aimé les illustrations, simples, vives et colorées. Le chat Biglouche a vraiment une bouille adorable ! Une histoire plutôt amusante, que j’ai lu (ça ne s’invente pas !) chez l’orthoptiste !! Parce que moi, je ne sais pas loucher… (et oui, ça peut être un problème ;))

Une petite histoire qui peut s’avérer bien pratique si votre enfant doit porter des lunettes (même s’il ne louche pas) car elle parle non seulement de strabisme, mais de handicap (voir flou, c’est très gênant, avant de porter des lunettes, je me perdais tout le temps !), de respect (c’est pas gentil de se moquer des autres !), du fait de porter des lunettes

o-o o-o o-o

Et pour voir plein d’autres albums sur le thème des lunettes, des yeux, de la cécité, Materalbum vous en propose une longue liste !

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le club de l’épouvante – Album pour Halloween !

clubLe club de l’épouvante

Ethan Long

Éditions Circonflexe (2016)

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ 

La nuit précédant Halloween, Vladimir le petit vampire décide de réunir une dernière fois le Club de l’Épouvante afin de faire les dernières mises au point pour l’OPÉRATION TROUILLE BLEUE. Mais les monstres ne se sont pas beaucoup entraînés et Vladimir n’est pas content. En plus, la réunion est perturbée par une adorable petite lapine qui veut s’inscrire au club…

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ 

club

En français, « le club de l’épouvante » mais la présentation est la même !

Une histoire parfaite pour Halloween !

Pleine de monstres et d’humour, cette histoire plaira sans aucun doute beaucoup aux enfants. Les dessins sont vraiment très drôles, j’adore la dernière double-page quand tous les adhérents du club de l’épouvante sont cachés (la « gentille » lapine et le papillon ont des airs vraiment louches !!) Le livre est présenté à la manière d’un vieux film en noir & blanc (voir illustration ci-dessus) et les personnages, s’ils ne « parlent » pas aux enfants, amuseront les parents ! On y trouve par exemple Dracula ou encore Frankenstein.

Et puis en plus, la « morale » de l’histoire, c’est quand même qu’on peut jouer ensemble même si on est différent et que l’union fait la force (même, et surtout ! si c’est pour faire des bêtises…)

Notez-le ! Halloween, c’est à peine dans 7 mois…

club

Soudain, on entendit « Toc ! Toc ! Toc ! » à la porte

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ 

Les éditions Circonflexe

Pour feuilleter les premières pages, c’est ici

Le site de l’auteur (en anglais)

D’autres avis : celui de Hilde, celui de Mya, ou encore celui de l’atelier des ramettes.

Un livre gagné grâce au concours organisé par Le Livroblog d’Hilde (en novembre 2016… Oui, je sais, je ne suis pas en avance…) Merci à elle ! (j’ai adoré la carte signée de la sorcière…)

challenge albums 2017       Halloween

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

La petite casserole d’Anatole – Album ♥

Casserole La petite Casserole d’Anatole

Isabelle Carrier

Éditions BilbOquet (2009)

oOoOo

Qui ne connaît pas l’expression « traîner des casseroles » ou « avoir une casserole au derrière« , expression qui veut dire que l’on est compromis dans une affaire douteuse ? Et je ne vous parle pas de l’actualité politique du moment… Bref.

Anatole, lui, n’a rien fait. Il n’est pas tout a fait comme les autres, c’est tout. Il traîne une petite casserole derrière lui. Il a des tas de qualités, mais bien souvent les gens ne voient que cette petite casserole qui l’encombre et dont il ne peut se débarrasser… Anatole se sent parfois très seul, fatigué, incompris. A cause de cette petite casserole, il doit faire plus d’efforts que la plupart des gens, mais personne ne s’en rend compte, alors des fois, il s’énerve ! Jusqu’au jour où il rencontre quelqu’un…

oOoOo

Casserole

Un album qui parle en termes simples de handicap. Quel qu’il soit. Une chose qui fait qu’on est différend des autres, qu’on a du mal à faire certaines choses, qu’on doit faire plus d’efforts que les autres (sans pour autant que les autres s’en aperçoivent d’ailleurs…)

Des dessins et des phrases très simples pour montrer combien il peut-être difficile d’être différend et surtout incompris.

Et combien le regard et la bienveillance des autres sont importants !

Un petit album très parlant et très touchant qui aidera peut-être certains à avoir un regard différend sur le handicap, quel qu’il soit !

Sans être forcement un « bisounours » on peut souhaiter un peu plus de gentillesse et de bienveillance dans ce monde qui nous entoure…

(Et puis zut, j’assume, oui je suis une bisounours ou une baba cool, je préfère l’amour à la guerre et je ne vois pas ce qu’il y a de mal à ça !!)

Casserole

oOoOo

L’avis de Blandine du blog Vivrelivre

 A partir de cette histoire, Éric Montchaud a réalisé en 2014 un court métrage d’animation de 6 mn qui a remporté le prix du public au Festival international du film d’animation d’Annecy 2014. Il a également été nominé aux Césars  du meilleur court métrage d’animation en 2015. Il a été sélectionné dans plus de 70 festivals.

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer